Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2021 4 27 /05 /mai /2021 08:27
Espadrille de Payote, à Perpignan : accord avec l'Occitanie - Livre blanc des Angelets de la Terra (Ramon Faura) -
Espadrille de Payote, à Perpignan : accord avec l'Occitanie - Livre blanc des Angelets de la Terra (Ramon Faura) -

PAYOTE, le spécialiste de l'espadrille made in France, lance une opération de crowdfunding en collaboration avec la région Occitanie

Sur les six millions de paires d'espadrilles vendues en France chaque année, seules trois millions de paires sont fabriquées en Europe. Payote, jeune marque d'espadrilles née en 2016 à Perpignan s'est donnée comme mission de relocaliser la fabrication d'un produit qui constitue un savoir-faire français, avec un souffle de modernité sur le design et une approche éco-responsable. Afin de soutenir sa croissance mais aussi l'économie régionale, Payote a décidé de lancer une opération de crowdfunding en collaboration avec Wiseed, une plateforme d'investissement participatif en partenariat avec la région Occitanie. 

Un financement participatif en soutien à l'économie régionale

D'abord vendues sur son site de e-commerce, les espadrilles Payote sont désormais commercialisées dans une première boutique ouverte à Perpignan fin 2020. Avec un triplement du chiffre d'affaires en 2020, la marque souhaite lever des fonds pour développer son outil de production et ses réseaux de distribution, avec dans un premier temps le projet d'une deuxième boutique à Toulouse.

Pour financer ce projet, Payote s'est associé à Wiseed. Cette plateforme d'investissement participatif offre aux particuliers l'opportunité de contribuer à des projets régionaux innovants. 

L'objectif pour juin 2021 : récolter 120 000€. Cela financera l'aménagement de la boutique ainsi que l'achat d'un petit Espa-van qui parcourra toute la France pour suivre les festivals et autres événements festifs. 

  • Pourquoi soutenir Payote ?

Les personnes intéressées par le projet et qui souhaitent soutenir une aventure 100% française peuvent investir à partir de seulement 100€ dans un projet concret, qui a du sens et qui valorise le savoir-faire français. Elles gagnent de l'argent à hauteur de 5% du montant investi à travers des obligations.

  • Comment ça marche ? 

Il s'agit d'un investissement sous forme d'obligations : les donateurs sont remboursés du montant investi en 3 ans. Chaque année, Payote rembourse un tiers de la somme investie et ils emportent 5% de rendement. Pour Payote, c'est une belle opportunité de faire participer les français au projet et de les impliquer dans son développement.

Et c'est aussi une façon innovante d'investir son épargne dans des projets locaux qui soutiennent l'économie régionale. 

À ce jour, Payote compte 95 contributeurs pour un total de 52 800 € récoltés, soit 43% de l'objectif. 

Ici la page du projet Wiseed : https://www.wiseed.com/fr/projet/41113913-payote

A propos de Payote :

Payote, une histoire de valeurs et d'ambition.

 

Olivier Gelly, après une expérience de 10 ans dans le monde du prêt à porter, décide de créer sa propre entreprise de confection et de vente. Il se lance alors dans le projet ambitieux de redorer le blason de l'espadrille française. La marque Payote naît en 2016 et séduit dès la mise sur le marché de ses premières paires. Élégantes, confortables et personnalisables, les espadrilles Payote se vendent à plus de 20 000 exemplaires au cours de l'année 2016. Les espadrilles Payote, ce sont aussi des chaussures qui portent très haut les couleurs de l'artisanat et du savoir-faire français : un produit de qualité, vendu à un prix abordable et réalisé en collaboration avec des industries françaises. Les chaussures Payote sont ainsi fabriquées dans les ateliers Megam situés à Mauléon, eux-mêmes héritiers de trois générations de fabricants d'espadrilles françaises. Un cahier des charges de 11 étapes régit l'ensemble de leur procédé de fabrication. De la vulcanisation de la semelle en passant par le découpage de la toile et la couture de l'étiquette, chaque étape est réalisée dans ces ateliers.

CONTACT PRESSE - Agence FLAG

Yantl Deroussen  - 06 78 79 41 16 - yantl@agenceflag.com

- - - -

 

  Le livre blanc de "Catalogne du Nord"

 

Après avoir collaboré avec de nombreuses communes, en solidarité avec la Catalogne Sud, les Angelets de la Terra ont décidé de recentrer leur action sur les problématiques de la Catalogne Nord. Ils ont donc proposé aux maires d'entamer une réflexion collective au travers du « Label Culturel » en 2020, puis du « Livre Blanc de Catalogne Nord » en 2021.

 

En 2020, 23 listes aux municipales ont porté le « Label Cultural » des Angelets de la Terra dont elles ont signé la charte et 14 d'entre elles ont gagné ces élections. Aujourd'hui, le « Livre Blanc de Catalogne Nord » reprend et développe les trois axes de la charte de ce « Label Cultural »: la normalisation de la présence du catalan dans l'espace public; l'enseignement en catalan; l'organisation de fêtes populaires et traditionnelles; les liens avec le reste des Pays Catalans; etc...

 

Le « Livre Blanc de Catalogne Nord » a été élaboré par les Angelets de la Terra avec l'aide de professeurs de l'Université de Perpignan, spécialisés dans la toponymie, l'histoire et l'enseignement du catalan, mais aussi plusieurs acteurs de la vie culturelle, associative et économique de notre département (voir la liste ci-dessous).

Le « Livre Blanc de Catalogne Nord » développe 55 propositions concrètes pour la catalanité qui ont été soumises à toutes les municipalités nord-catalanes.

55 municipalités participent au « Livre Blanc de Catalogne Nord » en y présentant leurs actions et les projets en lien avec la catalanité.

De nombreuses autres communes souhaitent aussi participer à ce projet. C'est pourquoi une deuxième édition est déjà prévue, afin de donner une place à toutes les communes de Catalogne Nord et de dresser un premier bilan.

Les Angelets de la Terra présenteront le « Livre Blanc de la Catalogne Nord » dans toutes les municipalités qui en émettront le souhait, participantes ou pas de cette première édition. Un exemplaire sera offert à chaque élu de la majorité et de l'opposition.

L'association culturelle, autogérée et indépendante des Angelets de la Terra était à l'origine un groupe de supporters de l'USAP et des Dragons Catalans, de 2001 à 2009. Elle coordonne depuis 2010 un collectif autogéré et autofinancé de centaines de musiciens. En 2018, elle a organisé 4 festivals « Concerts per la Llibertat » pour la liberté et la démocratie avec la participation de 40 groupes. En 2019, une cinquantaine de communes ont accueilli leur exposition collective de photojournalisme « Visca per la Llibertat ».

 

 

 

 

> Ici vous pouvez consulter le Livre Blanc :

https://angeletsdelaterra.com/Llibre-Blanc-de-Catalunya-Nord.pdf?fbclid=IwAR0Dx4s6rgvoXShruXBCCKkA4X1aW2aAxdTK-DOnTLZsFgdnpFLDmBdixQY

 

> Les 55 mairies qui participent au livre Blanc :

1 Alenyà

2 Angostrina i Vilanova de les Escaldes

3 Argelers

4 Bolquera

5 Banyuls de la Marenda

6 Cànoes

7 Cervera de la Marenda

8 Clairà

9 Codalet

10 Cotlliure

11 Bages

12 Corbera

13 Corbera de les Cabanes

14 Els Banys i Palaldà

15 Espirà de l'Aglí

16 Estavar

17 Eus

18 El Barcarès

19 El Soler

20 Els Masos

21 Fontpedrosa

22 Font-rabiosa

23 Font-romeu

24 Illa

25 La Menera

26 Matamala

27 Millars

28 Morellàs i les Illes

29 Nefiac

30 Oleta-Èvol

31 Oms

32 Òpol i Perellós

33 Pesillà de la Ribera

34 Portvendres

35 Pontellà i Nils

36 Reiners

37 Rià i Cirac

38 Salelles

39 Sant Andreu de Sureda

40 Sant Cebrià

41 Sant Feliu d'Amunt

42 Sant Feliu d'Avall

43 Sant Genís de Fontanes

44 Sant Hipòlit de la Salanca

45 Sant Joan de Pladecorts

46 Sant Joan la Cella

47 Sureda

48 Talteüll

49 Tarerac

50 Toluges

51 Torrelles de la Salanca

52 Trullars

53 Tuïr

54 Vernet

55 Vilafranca de Conflent

 

> Ont participé à la réalisation du « Livre Blanc de Catalogne Nord »: Berenguera Sunyer (psychologue), Christian Troadec (maire de Carhaix), Coleta Planas (conseillère pédagogique de catalan retraitée et poétesse), Daniela Grau (professeur de catalan retraitée), Geneviève Labat (chef d'entreprise), Gildas Girodeau (écrivain), Jaume Gubianas (dessinateur), Joan Peytaví Deixona (professeur d'université spécialiste en toponymie), Joan Planes (co-fondateur des Angelets de la Terra), Michel Leiberich (professeur d'université retraité), Nicolas Marty (professeur d'université spécialiste d'histoire économique et sociale), Olivier Poisson (président de L'ASPHAR), Pierre Lissot (directeur de l'Office Public de la Langue Catalane), Priscilla Beauclair (graphiste et journaliste au Travailleur Catalan), Ramon Faura-Llavari (chef d'entreprise), Rémy Farré (président de l'Associació Catalana d'Estudiants), Richard Bantegny (caméraman, photographe), Rita Peix (docteure en Etudes catalanes et transfrontalières, formatrice pour l'enseignement bilingue)...

 

Ramon Faura

Président Angelets de la Terra

06.68.89.82.71

https://angeletsdelaterra.com/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens