Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2021 1 14 /06 /juin /2021 09:48
 La poésie de Jordi Pere Cerdà : Un monde à découvrir - EXPOSITION  Les apparences -  JAZZ AVEC H.TEXIER -
 La poésie de Jordi Pere Cerdà : Un monde à découvrir - EXPOSITION  Les apparences -  JAZZ AVEC H.TEXIER -

 

ANTOINE CAYROL, POÈTE CATALAN :

 

 Chez Jordi Pere Cerda 

 

Comme d’habitude, et malgré la fatigue –« C’est ça, la vieillesse », soupire-t-il- Antoine Cayrol me reçoit dans sa petite maison de Perpignan, « trop petite, voyez tous ces livres, partout ; en effet, sur les tables, des revues et des manuscrits, une Description du mensonge, un ouvrage de Georges Mounin…

 

Je viens pour lui demander une photo destinée à illustrer l’itinéraire que je lui consacre –à lui le seul écrivain vivant et actif, parmi les trente choisis- dans mon Guide culturel (et sportif !) de la Catalogne.  C’est Hélène, son épouse, qui va les chercher dans des boîtes et enveloppes : « Nous ne les avons pas rangées à temps, à présent, c’est trop tard ! » Non, ce n’est jamais trop tard car ces trésors recèlent de beaux souvenirs. Des images de la maison en schistes de Saillagouse, des couleurs à Osséja, à la chapelle de la Trinité, ou cette belle série en noir et blanc due au photographe de Gérone Oliveras.

Pendant ce temps, Antoine lit mon texte avec attention ; la seule retouche concerne Marie-Claire Zimmermann, ancien professeur à la Sorbonne venue passer son enfance à Osséja où son père se soignait ; elle ne mérite pas les adjectifs oiseux, je veux dire les noms d’oiseau dont je la gratifie ; de même pour André Marti : l’expression « le boucher d’Albacete » l’a poursuivi toute sa vie ; il était très autoritaire, certes, mais lui non plus ne mérite pas cette qualification. M.Cayrol est trop gentil…

 

Ensuite, nous évoquons les livres qui traitent de son pays « haut », la Cerdagne française. Dans ses nouvelles des années 1980-90, il est question d’une Cerdagne actuelle, contemporaine, « en mouvement, prise entre deux forces de volonté, les politiques de deux Etats, la France et l’Espagne, les deux Catalognes ; c’est la description d’un arrachement à une façon de vivre, sans doute arriérée et en direction d’une vie nouvelle ; j’ai voulu montrer la rupture en Catalogne. »

Au contraire, dans son dernier roman Passages étroits, il s’agit de la fresque d’une société : « J’ai essayé d’écrire l’oralité de ces gens simples ; parti de la poésie, il a fallu que je gagne le droit de passer à la prose. La poésie est intuition, pas la prose. J’ai, par moments, des passages naturalistes, mais j’ai travaillé un style plus moderne ; c’est vrai, parfois, peut-être j’ai été influencé par Proust, que j’aime beaucoup ; on me l’a fait remarquer, mais je ne m’en rends pas compte ! »

 

Enfin, Jordi Pere Cerda me parle de ses mémoires ; après la publication de ses Chants hauts, sorte de premier tome, il a achevé la suite, Finestrels d’un capvespre, manuscrit de trois cents pages, posé là, sur la table base du salon tapissé de livres et de tableaux…Je cherche un éditeur : à Barcelone, il ne veulent pas éditer un livre qui parle de gens qu’ils ne connaissent pas, Enric Guiter ou Sebastia Pons, d’accord, mais Maurice Blanchot, tour de même…Alors, ici, peut-être la maison des Trabucaires, ils sont intéressés…

On attend avec impatience tous ces livres et leur traduction en français. En attendant, Antoine Cayrol a été contacté par une revue -belle, volumineuse et française- pour y insérer un texte : Altermed ne paraît qu’une fois l’an, mais elle promet ! (www.editionsnonlieu.fr)

 

J.P. BONNEL

PERPIGNAN

 

- - -SAMEDI 19 JUIN

à partir de 16H00

 

La poésie de Jordi Pere Cerdà

Un monde à découvrir 

 Étienne Rouziès, traducteur,

et

Marie Grau, universitaire spécialiste de l’auteur

proposent

une rencontre-lecture bilingue à l’occasion de la parution de

"Comme sous un flot de sève, l’anthologie bilingue catalan-français du poète Jordi Pere Cerdà (1920-2011)"

 aux Ed.La Rumeur libre

Sur réservation par mail

librairie.torcatis@wanadoo.fr

ou par téléphone

04 68 34 20 51

- - -

EXPOSITION

Les apparences

Une exposition de peinture proposée par Thomas Lévy- Lasne

50peintres contemporains de la scène française au Centre d’Art À Cent Mètres du Centre du Monde

du 20 Juin au 15 septembre 2021

Vernissage le 20 juin 2021

3, avenue de Grande Bretagne 66000 Perpignan

                                               

50 peintres contemporains de la scène française au Centre d’Art À Cent Mètres du Centre du Monde à Perpignan

du 20 Juin au 15 septembre 2021 Vernissage le 20 juin 2021

Une proposition de Thomas Lévy-Lasne

Avec: Gilles Aillaud, Henni Alftan, Marion Bataillard, Julien Beneyton, Jean-Baptiste Bernadet, Romain Bernini, Mireille Blanc, François Boisrond, Katia Bourdarel, Jean- Baptiste Boyer, Guillaume Bresson, Benjamin Bruneau, Damien Cadio, Antoine Carbonne, Mathieu Cherkit, Claire Chesnier, Jean Claracq, Philippe Cognée, Eric Corne, Gaël Davrinche, Jean-Philippe Delhomme, Grégory Derenne, Cyril Duret, Bruno Gadenne, Gérard Gasiorowski, Cécilia Granara, Cyrielle Gulacsy, Bilal Hamdad, Nathanaëlle Herbelin, Youcef Korichi, Jürg Kreienbühl, Iris Legendre, Eugène Leroy, Thomas Lévy- Lasne, Jérémy Liron, François Malingrëy, Maude Maris, Olivier Masmonteil, Audrey Nervi, Eva Nielsen, Simon Pasieka, Françoise Petrovitch, Nazanin Pouyandeh, Laurent Proux, Antoine Roegiers, Lou Ros, Vassilis Salpistis, Paul Vergier, Anthony Verot, Marine Wallon.

3, avenue de Grande Bretagne, 66000 Perpignan contact@acmcm.fr 04 68 34 14 35

Une exposition associée au FILAF (Festival International du Livre d’Art et du Film) du 21 au 27 juin 2021.

 

Cette exposition est d’abord l’occasion de concrétiser une situation : l’extraordinaire vitalité de la peinture de la scène française contemporaine.

Non exhaustive, j’ai pris le parti de présenter des peintres gardant pour référence le monde des apparences. Dans une grande variété de thème, de style et d’ambition, tous ces peintres questionnent le réel avec ce médium si particulier qui joue au visible avec les matériaux du visible: des pigments, des surfaces, le côté sculptural du tableau.

De peintre dit abstrait comme Jean-Baptiste Bernardet ou Claire Chesnier, s’intéressant pourtant au spectre lumineux à un entre deux inquiétant comme chez Maude Maris ou Eugène Leroy, d’une figuration iconographique à la Eric Corne ou Françoise Petrovitch au réalisme muet de Mireille Blanc ou Grégory Derenne, d’une manière très affirmée comme Eva Nielsen ou Mathieu Cherkit à l’effacement de la présence du peintre comme chez Damien Cadio ou Katia Bourdarel, de l’élégance du style efficace de Gilles Aillaud ou Jean-Philippe Delhomme à la touche fragile de Nathanëlle Herbelin ou de Jérémy Liron, l’inspiration commune reste le monde muet qui est le notre pour paraphraser Francis Ponge.

Une génération entre 35 et 45 ans est particulièrement mise en avant dans l’exposition : elle a été découragée en école d’art mais ces nombreux artistes ont persévéré dans leur pratique patiente au milieu d’une époque de l’avalanche des images. 100 millions de photos et vidéos sont postées sur Instagram par jour. Alors qu’on a pu parler de retour de la peinture, elle a découvert des générations plus ancienne, il y a bien toujours eu des peintres et maintenant une génération plus jeune : le médium prend une place exponentielle dans les écoles aujourd’hui.

Avec un regard assumé vers l’Histoire de l’Art, un intérêt technique pour la touche et les qualités de surface, une certaine froideur dans la représentation, la variété des peintres de l’exposition se retrouve dans leur confiance dans le médium qu’est le tableau : ce besoin immémorial de représenter l’innommable des apparences par la présence d’une peinture.

Thomas Lévy-Lasne

Gilles Aillaud

Aquarium 80x96cm huile sur toile env 1970

Morning Sun 130x195cm huile sur toile 2020

Henni Alftan

Marion Bataillard

L’amour du monde 130x120cm huile sur toile 2018-19

 

Les Bourbouloux & festival 153x175cm acrylique sur bois 2015

Julien Beneyton

 

Jean-Baptiste Bernadet

Untitled (Fugue) chacune 200x180cm huile et cire froide sur toile 2020

 

Romain Bernini

Grans bwa XXIV 130x130cm huile sur toile 2020

 

Sweat-shirt (Mer, océan) 200x150cm huile et spray sur toile 2019

Mireille Blanc

 

Myriem République 146x114cm acrylique et huile sur toile 2019

François Boisrond

 

Katia Bourdarel

Daphné 180x120cm huile sur toile 2019

 

Baignade au sein des vestiges du monde 35x27cm huile sur toile 2021

Jean-Baptiste Boyer

 

Guillaume Bresson

Sans titre 122x54,5cm huile sur bois 2020

 

Benjamin Bruneau

Grunge-Boy 195x139cm huile et transfert photo sur toile 2014

 

Damien Cadio

Daylight 140x190cm huile sur toile 2020

 

Antoine Carbonne

Homme-Paysage 146x114cm huile sur toile 2016

 

Mathieu Cherkit

Sortilège 290x197cm huile sur toile 2020-21

 

Claire Chesnier

251220 155,5x134cm encre sur papier 2020

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens