Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2022 5 04 /02 /février /2022 11:37
Zone interdite (la 6) - L'historien L.Joly
Zone interdite (la 6) - L'historien L.Joly

Zone interdite (la 6) - L'historien L.Joly

France-Zone interdite ? - Vichy/Pétain et les juifs français: zone libre ?

 

* La liberté d'expression - la liberté du journaliste

 

L'actualité se centre sur la journaliste de M6 menacée de mort pour avoir investigué dans les territoires perdus de la République. C'est très grave, la censure, l'autocensure, la peur, l'impossibilité de partir en reportage, dans ces conditions, sont le lot, désormais, des journalistes...

Il est grave aussi que les responsables musulmans modérés et bien intégrés en France tentent d'atténuer l'affaire en prétextant que le reportage a été mal fait et n'est pas représentatif...

 

L'extrême-droite en 2022

Dans le contexte d'une campagne électorale assez vide, se limitant à des échanges haineux (Zemmour/Mélenchon), la responsabilité de l'extrême-droite (sur l'immigration au RN malgré la dédiabolisation sur l'antisémitisme) et de l'ultra-droite (Z. pas sûr de l'innocence de Dreyfus, utiliser que des prénoms français, atténuation des responsabilités du Régime de Vichy...) est grande.

 

 

A ce propos, je suis revenu au livre de l'Historien Laurent Joly (Grasset, 2019)  qui renouvelle l'histoire de la persécution des juifs sous l'Occupation. Il balaie les idées reçues et anéantit le mensonge de Zemmour, selon lequel Pétain aurait protégé les juifs français en persécutant les juifs étrangers, apatrides, pourchassés par Hitler et la gestapo...

 

 

L'extrême-droite en 1940

Ainsi, dès 1941, les bases de la politique effective (mise en oeuvre en 1942) de la livraison aux autorités allemandes des juifs apatrides par la police de Vichy est lancée aussi la politique de spoliation. (voir pages 50/60).

 

Le crime du Vel'd'Hiv est décrit (p.74...) en montrant que "pas un soldat allemand" ne prit part à la rafle...

 

La stratégie de la collaboration est d'apparaître comme un moindre mal en livrant les juifs apatrides afin de "sauver" les Français : cette justification de Pierre Laval est démontée par L. Joly (p.111, chapitre 4), ainsi que dans son dernier livre La falsification de l'Histoire...

 

Or Pétain a fait du zèle car "les Allemands n'ont pas réclamé la livraison de juifs en zone libre, en encore moins de "juifs français" ! Or, en octobre 1942 l'occupant exige que tout lui!f, même français, condamné par un tribunal de Vichy, soit envoyé au camp de Drancy; s'ensuit, avec Bousquet, la création du service spé&cial des affaires juives (pages 124...); tous les juifs français peuvent être déportés (lire l'exemple des 1600 personnes, habitant à Marseille, sont envoyés dans les camps de Compiègne et Drancy..

 

Enfin (p.135) les juifs français devenus français depuis 1932 perdent automatiquement leur nationalité; ils sont déportés (pages 146/148); les fascistes de Vichy sont allés au-delà des ordres de Hitler (p. 188)...

 

Depuis 1945, après l'épuration, souvent injuste, on a tendance à oublier : le Front National est créé sous les hospices de Vichy, et L. Aliot devient le secrétaire et directeur de campagne de JM.Le Pen : celui-ci ne s'est pas "dédiabolisé"; celui-là, maire actuel de Perpignan exige le "droit à l'oubli", la possibilité de changer...

Est-ce possible..?

 

JP.Bonnel 4.2.2022

 

 

 

- - -

 

Laurent Joly
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Laurent Joly est un historien français 1. Il est spécialisé dans l’étude de l’antisémitisme durant le régime de Vichy.

 

Laurent Joly étudie à la Faculté des Sciences historiques de Strasbourg2. Il devient docteur en histoire en soutenant une thèse sur « Vichy et le commissariat général aux Questions juives (1941-1944) » à l'université Paris 1 en 20043. Deux ans plus tard, en 2006, il est recruté en tant que chercheur au CNRS (Centre de recherche d'histoire quantitative – université de Caen), il est spécialisé dans l’étude de l’antisémitisme et il a consacré sa thèse au Commissariat général aux questions juives (CGQJ) mis en place par le régime de Vichy. Il s'est intéressé en particulier au parcours des deux commissaires successifs du CGQJ, Xavier Vallat et Louis Darquier de Pellepoix4,5.

 

Il dirige par ailleurs la collection « Seconde Guerre mondiale » aux éditions du CNRS.

Ses travaux s'inscrivent dans la lignée de ceux de Robert Paxton et Serge Klarsfeld6.

En 2017, il est l'auteur, avec le réalisateur David Korn-Brzoza, du documentaire La Police de Vichy7 qui, se basant sur des archives inédites et colorisées, « retrace les années noires de la police française, de la collaboration à la traque des communistes en passant par les rafles de juifs, la Résistance, la Libération et l’épuration »8. David Korn-Brzoza explique : « Si les dirigeants et les responsables de la police sous Vichy ont laissé de très rares traces dans les archives filmées, ils ont en revanche laissé une vaste manne de paroles consignées : leurs Mémoires, les dépositions au cours de leurs interrogatoires et procès après guerre, leurs correspondances. Cette matière, rarement exploitée dans les documentaires historiques, est l’élément central du film »9. Les six hauts responsables de la police sous Vichy apparaissent ainsi sous les traits de comédiens : Adrien Marquet, Marcel Peyrouton, Pierre Pucheu, Pierre Laval, Joseph Darnand, René Bousquet10.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens