Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2022 3 06 /04 /avril /2022 11:02

 

L. Aliot : quelle est l’identité politique du maire de Perpignan ?

3. Le postfasciste..?

 

A la fois ariégeois, catalan valencien, pied-noir et nationaliste français, juif et catholique, il est pluriel…un peu comme nous tous : alors que de temps perdu à parler de « Français de souche », tant nous sommes faits des incessants passages et invasions à travers l’Europe depuis deux mille ans.. !

 

L. Aliot, comme Marine Le Pen, a abandonné l’antisémitisme de l’époque du FN.

Evoluant vers la modération, la « dédiabolisation », en créant avec Marine Le Pen, le RN, L. Aliot s’éloigne des tendances fascisantes de J.M.Le Pen (traitant la Shoah de "détail de l'HISTOIRE", JEUX DE MOT SUR "DURAFOUR CRÉMATOIRE")  pour devenir un maire gestionnaire loin de toute étiquette, un baron provincial classique d’une ville du sud au noyau réactionnaire substantiel (mémoire de l’OAS, de l’Algérie, survivance des Pieds Noirs trahis par la République, présence de grands bourgeois et de familles riches…), il refuse même l’appellation « d’extrême-droite ». (2)

 

Il se veut « de droite », invoquant désormais deux seuls grands thèmes : l’insécurité et l’immigration. Légitimiste, respectueux des lois de la V° République, L. Aliot renie -sans l’avoir jamais dit de façon explicite- le passé sulfureux de son compagnonnage lepéniste et de directeur de campagne du fondateur du FN.

 

Son identité politique serait à définir par « droite radicale ».. ? Le L. Aliot de 2022 peut-il être qualifié de « populiste », d’ « ultranationaliste ».?

 

Ou de « postfasciste », si on se réfère à l’analyse d’Olivier Dard, historien, professeur à la Sorbonne : L’esprit démocratique du populiste.. ? (1), le "fascisme" lepéniste étant renié, oublié, et l'appellation étant désormais réservée à E. Zemmour qui, par ses excès langagiers, sert la "modération" des dirigeants du RN.

 

- - -

  1. Editions La Découverte, 2019.
  2. Or l’analyse du journal Le Monde (1.4.2022) a bien montré que, derrière une image modérée, les principes républicains étaient gravement menacés…Ainsi, en apparence "démocrate", le RN serait, si on approfondit le programme un parti "illibéral", s'opposant à la cour européenne des droits de l'Homme, comme l'extrémiste E.Zemmour, à la liberté d'expression (privatisation des médias gênants, tels France-Inter ou la 2...) Voir ce blog du 5 avril 2022.
  3.  

En outre, répondre par la plainte judiciaire à une militante du NPA (parti de P. Poutou, O. Besancenot) qui a publié une opinion dans le quotidien local n'est pas une preuve de "républicanisme".

Si l'affaire s'envenime, nous serons des milliers à écrire un  texte où M. Aliot sera traité d'un qualificatif infamant... Il nous poursuivra tous..? 

 

J.P.B. 6 avril 2022

 

  1. Le Républicain, maire, gestionnaire

2. Le militant d’extrême-droite

3.Le postfasciste

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens