Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2022 5 01 /07 /juillet /2022 09:01
Balade littorale Port-Vendres - SASL : Danse au Centro espagnol -
Balade littorale Port-Vendres - SASL : Danse au Centro espagnol -
Balade littorale Port-Vendres - SASL : Danse au Centro espagnol -

Balade littorale Port-Vendres - SASL : Danse au Centro espagnol -

Communiqué de la SASL :  Conférence dansée au Centro espagnol 

 

 

Pour le premier événement de son agenda culturel 2022-2023, la SASL vous invite à une rencontre exceptionnelle le mercredi 6 juillet prochain : la chorégraphe et historienne argentine Teresita Campana, de la Compagnie de Danse baroque de Buenos Aires, nous présentera una conférence dansée (conferencia danza) consacrée au Codex Martínez Compañón, un manuscrit contenant des images et des partitions relatives à la musique et à la danse dans l'ancienne vice-royauté du Pérou au XVIIIe siècle, marquées par un fort métissage entre influences européennes et indigènes. En partenariat avec Bumerang/Renaud Semper.

La SASL est heureuse d'accueillir à Perpignan cette artiste en exclusivité, pour sa première en France, au cours de sa tournée européenne, et tient à marquer ici une première étape vers d'autres projets associant le baroque latino-américain au baroque catalan.

CENTRO ESPAGNOL, Perpignan, 26 rue Jeanne d'Arc - 6 juillet 2022 - 18h30

Entrée libre

 

Nous espérons vous y retrouver nombreux ! 

 

Cette conférence marquera le début du cycle 2022-2023, dont nous sommes en train de finaliser le programme. Ce dernier sera fixé et imprimé au cours de la première quinzaine de juillet.

 

Avec nos sentiments fidèles,

Le Bureau de la SASL

 

- - - - - - - - -  

 

 

Littérature de la guerre d'Espagne :

 

La guerre d’Espagne dans la littérature,

 d’hier à aujourd’hui

Sous la direction de Jean-Pierre Amalric, Geneviève Dreyfus-Armand et Bruno Vargas

Ce volume reprend les contributions présentées lors des Journées Manuel Azaña 2016, 2017 et 2019 consacrées à la guerre d’Espagne et ses écrivains, en trois ensembles de textes :

  • Écrire en temps de guerre : écrivains espagnols :

Auteurs espagnols engagés dans le combat républicain et qui en ont rendu compte par l’écriture : Manuel Azaña qui prend la plume pour répondre à ses interrogations sur la guerre qu’il subit sans l’avoir voulue. Mais aussi le grand poète militant, Miguel Hernández, qui finira dans la geôle franquiste, et un intellectuel engagé à l’œuvre multiple, Max Aub. Ainsi qu’une figure ignorée, redécouverte à une date récente : le journaliste, reporter et témoin Manuel Chaves Nogales. 

  • Écrire en temps de guerre : écrivains du monde :

Des écrivains étrangers ont été les témoins ou même les acteurs de la guerre d’Espagne qui a mobilisé convictions et enthousiasmes de par le monde. Des œuvres majeures : L’Espoir d’André Malraux, Hommage à la Catalogne de George Orwell, Un Testament espagnol d’Arthur Koestler, Pour qui sonne le glas d’Ernest Hemingway… La lumière est portée aussi sur l’engagement, souvent moins bien connu, d’auteurs venus d’horizons différents, comme le surréaliste Benjamin Péret, la grande journaliste Andrée Viollis, la philosophe et militante Simone Weil, le poète afro-américain Langston Hughes ou le Soviétique Mikhaïl Koltsov.

  • Les écrivains d’aujourd’hui et la guerre d’Espagne :

Quelles sont les écritures contemporaines de la guerre d’Espagne ? Quels liens entre histoire, roman et littérature ? Jusqu’où réviser l’histoire de la guerre d’Espagne ? Révisionnisme, falsification documentaire et littérature contemporaine en contexte européen ? Autant de questions débattues avec des auteurs d’aujourd’hui.

 

Un volume de 400 pages au prix de souscription de 15 euros !

 

NOM, prénom

Adresse :

Adresse électronique, téléphone :

Nombre d’exemplaires :            x 15 euros =               euros

Bulletin et chèque joint à envoyer avant le 15  octobre 2022 à :

Présence de Manuel Azaña - 29 rue Calmette et Guerin   82000 MONTAUBAN

 

*CULTURE à Perpignan :

 

Une excellente initiative de la municipalité de Perpignan et des services culturels, à signaler :

 


 l'ancienne église des Carmes dévoile un nouveau lieu culturel

à ciel ouvert

pour des nuits musicales, théâtrales, littéraires... étoilées...

 

 

... Après avoir fait l’objet de plusieurs phases de travaux de rénovation successives, cet édifice religieux de style gothique méridional construit au début du XIVe siècle par l’Ordre des mendiants s’est enfin mué en espace culturel polyvalent d’une capacité de 500 personnes grâce à un sol stabilisé permettant d'accueillir des concerts ou spectacles de plein air.

 

L’église des Carmes, l’un des fleurons patrimoniaux de la ville a pourtant été longtemps laissé à l'abandon : une explosion survenue le 19 août 1944 incendia la toiture et occasionna, 20 ans plus tard, l’écroulement du chœur alors que l’endroit était utilisé comme arsenal militaire.

 

 En 1966, le ministère de la Culture fait alors le choix d’une restauration sans reconstruction de ce Monument historique avant que la Ville n’en reprenne la propriété en 1997.

 

Depuis, l’église et le couvent des Grands Carmes (qui héberge l'Arsenal, la Casa Musicale et l’institut Jean-Vigo) ont fait l’objet d’études historiques et archéologiques permettant notamment la découverte d’une crypte du XVe siècle dont le dispositif est comparable à celui de la cathédrale de Barcelone, mais aussi de nombreuses tombes.

 

"Une construction majestueuse mais relativement sobre au niveau des matériaux, avec une haute nef unique couverte d’une charpente et un large chœur comprenant sept chapelles rayonnantes", décrit Florence Moly, élue chargée au patrimoine. Cette dernière se réjouit de "pouvoir à nouveau déambuler dans ce magnifique site patrimonial et admirer l’ampleur de ses volumes, sa simplicité et son articulation particulièrement adaptée à des spectacles de tout ordre."

 

André Bonet, adjoint à la culture : "C'est un moment historique pour la culture de la ville. On en avait rêvé il y a deux ans et nous n’avons pas traîné pour redonner à ce lieu toute l’ampleur et le rayonnement qu’il mérite."

 

Au total, ces travaux ont coûté 750 000 euros, dont 300 000 euros de contribution de l’Etat et 36 000 du Département, représenté par Mathias Blanc. Pour cet élu (socialiste) du canton perpignanais, "cet espace doit être un lieu d’échange et de croisement de toutes les mémoires et les cultures."

 

*Calendrier estival 

- Du 17 au 25 juillet, Les scènes étoilées des Grands Carmes proposeront plusieurs concerts. Le 17 juillet à 21h, tout le charme et la sensualité de l’opérette viennoise et romantique investiront les lieux avec de grands noms de l’art lyrique comme Strauss, Offenbach ou Feldman...

 

-Le 19 juillet à 21h, le célèbre ensemble vocal The King’s Singers fait son retour avec un programme allant des compositions sacrées du XVIe siècle à un florilège de folksongs emblématiques des îles britanniques.

 

-Le 25 juillet, le concert España(s) polyphonies espagnoles d’hier et d’aujourd’hui sera lui au théâtre municipal Jordi Pere Cerda.

 

-Toutes les semaines du 5 juillet au 9 août à partir de 20h, la cinémathèque propose une saison de cinéma de plein air pour 5 soirées d’été mêlant cinéma, guinguette, concert, ateliers cinéma et jeu vidéo... Avec une programmation familiale mêlant films d’auteur, récents et raretés au tarif unique de 5 euros. (Cry Baby de John Waters le 5 juillet, Lou et l’île aux sirènes de Masaaki Yuasa le 12 juillet, Ave Cesar de Joël et Ethan Coen le 26 juillet, Les sorcières de Zugar Ramurdi d’Alex de la Iglesia le 2 août, Projectionde Tsui Hark le 9 août.)

 

(C) extraits de L'Indépendant

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens