Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 11:39

 

 

  li.jpegLa Liberté nous est montée à la tête !!!  

  (merci pour le commentaire de Pascal Y. : il devrait publier ses carnets américains !)

 

 USA 2 


 

  Eté à l'heure Picasso : une rétrospective géante est organisée au MOMA, où sont exposés, non seulement les tableaux sur Guernica et Les demoiselles d'Avignon, mais encore les mille faits et gestes de l'artiste, dessins, sculptures, aquarelles... Une vitrine montre l'artiste face à un modèle nu, traduit en cubes sur la toile. Et dans Greenwich Village, l'omniprésente statue gigantesque de Pablo trône...

 

  Impossible de rencontrer l'exotisme à Manhattan : rien qu'un théâtre de carton pâte inanimé. Exception : on peut trouver le vertige à Harlem et une longue interrogation à Central Parc, en essayant de comprendre les règles d'une partie de baseball qui se déroule sur une immense pelouse... L'exotisme fugace peut vous serrer la main dans les quatre rues du quartier chinois ou sur les terrasses calmes des cafés du quartier italien;

 

   Rien que des voitures et des gratte-ciel ! Avec le recul, on peut se rendre compte du "néant" newyorkais - à part Broadway, yes! - quand on compare cette vie banalisée avec l'agitation des plages de Los Angeles : Santa Monica, Pacific Palissades, Long Beach, et avec l'animation de Hollywood, de Disneyland ou de Marineland... Surtout, avec la fébrile modernité de Venice : concours de skate, paddle tennis, jogging, lutte et haltérophilie sur la plage, pétitions pour la libéralisation de la drogue, couples divers, transistors énormes collés aux oreilles et qui crachent la musique la musique la plus "dure", tonnes de glaces, de hot-dogs, cuves de coca-cola et, pour couronner le tout, le spectacle hétéroclite de la Krishna, fête qui vous offre flons-flons, confessions, longs discours philosophiques et collations pour ascètes du Tibet...

 

   Vite, dernier tour de piste dans New York. Ultime pizza à "Little Italy", une photo furtive de Carnegie Hall, où l'on signe pour les acteurs en grève, diapo géniale de Wall Street, Trade Worl Center, Rockefeller Center, dernier bus de la septième avenue pour Washington Square, avant de regagner, à East Side, le nauséeux hôtel "Valencia"...

 

      A New York, nous avons presque tout visité : le cloître  (The Cloisters) avec les morceaux de chapiteaux pris à Saint-Michel de Cuxa, la statue de la Liberté, la cinquième avenue avec le MOMA, mais impossible d'obtenir un ticket pour la rétrospective Picasso... Des quartiers agréables, mais le décor écrase, la chaleur est insupportable et nous sommes déjà fatigués : des kilomètres à travers Manhattan ! Des hôtels crades et bruyants ! 

   La vie ne paraît pas trop chère; je traîne Didier dans les bouibouis chinois…

 

 

   Nos pérégrinations à travers la côte Est, en direction de la côte Ouest, vers la Californie -en passant par le Canada !-, se poursuivent bien... Nous sommes un peu fatigués par la chaleur, les trajets en bus et les petits déjeuners : deux œufs sur le plat, chaque matin, quel mal au foie !...

 

Nous avons quitté New York, ses bruits et la chaleur étouffante pour faire une petite incursion vers les chutes et les lacs du Niagara. La vie n'est pas très différente de celle des Etats-Unis, mais l'espace est occupé de façon plus horizontale que verticale. Nous mangeons bien, dormons pas trop mal et voyageons en bus... pour l'instant ! Je ne comprends pas grand-chose aux divers accents américains mais eux, ils semblent goûter l'anglais du lycée Arago... Demain, les plaines du centre et le western, comme au ciné, depuis les étranges lucarnes de ce cher "Greyhound"...

 

  Oui, ô spectacle inoubliable, nous venons de visiter les chutes du Niagara, du côté canadien et donc, nous profitons de ce détour, après les grandes eaux pour touristes ayant larme facile (et l'arme, je veux dire, l'appareil-photo ) à l'oeil, pour faire une incursion à Toronto. C'est le même gigantisme qu'aux USA, même si la vie paraît plus calme et la région plus verte, plus "aérée" : grâce aux lacs, sans doute... Manhattan, la Liberté, les Cloisters... cela semble loin, désormais !  On se sent plutôt aspiré par les grandes plaines centrales, par les grandioses paysages de western : grand Canyon, Monument Valley, la Vallée de la Mort...

 

   Demain, les grandes plaines du centre, nos grandes silhouettes sveltes dans les grandioses paysages des westerns... Nous avons pris un forfait bus-les Greyhounds- pour quinze jours; nous louerons ensuite une voiture à Los Angeles. A bientôt, pour le récit de nos folles aventures américaines !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Je commence la publication de mes carnets américains dès lundi 25 juin 2012. Merci Jean-Pierre pour ton conseil. Pour compléter les articles de mon blog, des photos prises lors de mon premier<br /> voyage outre-Atlantique (1985) seront disponibles sur ma page Facebook.
Répondre

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens