Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 10:42

colliore-par-descossy.jpeg Collioure, par Descossy -

 

   Camille DESCOSSY (1904/1980), exposition jusqu'au 17 mars, à l'Espace Bagouet, Esplanade, à Montpellier.

 

Dans le catalogue, des textes de Vincent Bioulès, ancien élève de Descossy, et de Numa Hambursin, commissaire de l'exposition et responsable artistique de l'espace Dominique Bagouet- 56 pages, six photographies.

 

 

L'Espace Dominique Bagouet, un nouveau lieu d'exposition temporaire pour explorer l'oeuvre des figures de l'art et du patrimoine régional, confié à Numa Hambursin.

 

Pour la première exposition programmée à l'occasion de la réouverture du lieu, la ville de Montpellier a choisi l'oeuvre de Camille Descossy, un peintre régional.

 

Camille Descossy est né en région Languedoc-Roussillon, plus précisément à Céret (Pyrénées-Orientales) en 1904.

Après un passage aux Beaux-Arts de Montpellier, où le peintre a pu rencontrer des figures comme Georges Dezeuze et Albert Dubout, Descossy est reçu aux Beaux-arts de Paris, ville où il expose dès 1926, au Grand Palais.

Camille Descossy est nommé professeur aux Beaux-Arts de Montpellier en 1939, avant den devenir directeur.

 

Il est une figure incontournable de la peinture régionale, explorant sans cesse les paysages de notre arrière-pays ou encore de la terre catalane qui le vit naître. Sa touche large et affirmée soutient une peinture dune grande rigueur.

 

expo-camille-descossy-1354287647-25823.jpg   Extrait de la biographie de C.Descossy, par  Jac ques Marmayou

 

Camille Descossy naît à Céret le 24 Mai 1904 et passe les dix premières années de sa vie à Prats de Mollo. Après un passage aux Beaux Arts de Montpellier, où il a connu Germaine Richier, Georges Dezeuze, Albert Dubout, C Descossy est reçu aux Beaux Arts de Paris et aux Arts Décoratifs, premier en première division il suit les cours de Cormon qui se prend de sympathie pour lui et qui apprécie, dans son néo-impressionnisme, une certaine liberté. C Descossy expose dès 1926, au Grand Palais puis à la Société Nationale des Beaux Arts, aux Indépendants et au Salon d’Automne.

 

A Paris , il se lie d’amitié avec Baranovski, ancien ami de Modigliani, puis avec Schuffenecker qui évoque pour lui le souvenir de Gauguin Joseph Delteil lui demande d’illustrer sa « Jeanne d’Arc »; puis il rencontre Achille Laugé qui lui dévoile ses pastels aux petits points. Il découvrira chez Paul Signac le fonds d’atelier de Seurat.. Nommé professeur aux Beaux Arts de Montpellier, il en devient directeur en 1939. 

 

Il va participer aux mouvements culturels de la région, en créant le Groupe Frédéric Bazille, puis plus tard le Groupe »Montpellier Sète » avec François Desnoyer et Gabriel Couderc. Suivra une série d’échanges fructueux avec Jean Hugo, Jean Lurçat, Albert Gleizes et, lors du Festival du Palais des rois de Majorque en 1951, il réalisera plusieurs décors. Sa participation, en 1953, en tant que récitant au « misteri » de Joseph Sébastien Pons, le place au côté de Pau Casals. Il profite du séjour de Dufy à Perpignan pour évoquer avec lui les différentes techniques de conservation des œuvres.

 

Quand le département rachète à l’Armée le Palais des Rois de Majorque, Camille Descossy, défenseur du projet d’un grand Musée moderne catalan, ne sera pas entendu par le Président du Conseil Général. Mais ce dernier lui confiera pendant trois ans, la direction de la « Casa Rossello » à Collioure, qui réunissait, l’été, les meilleurs élèves de peinture de l’Hexagone.

 

Camille Descossy reste un peintre très ancré dans sa terre catalane, dont il partage les émotions avec J S Pons, Gustave Violet et Aristide Maillol. Sa touche large et affirmée soutient une peinture d’une grande rigueur. Il utilise une palette restreinte, aux teintes terreuses de l’Aspre aride qui le possèdera jusqu’à ne plus le libérer..

Son enseignement va révéler des artistes aussi variés que Claude Viallat, François Rouan ou Pierre Soulages, qui vont explorer le processus de création, de la destructuration du support à la peinture informelle.

 

Bibliographie: Camille Descossy.R.A Lacassagne.lib Cros,Montpellier 1934, Camille Descossy, J Marmayou, LaureMartinez.Eudesia 2001 

Le siècle de C Descossy,J C Marre. Terres catalanes n°38, décembre 2004

 

 

Espace Dominique Bagouet

Du 7 décembre 2013 au 17 mars 2013

Ouvert du mardi au dimanche, 10h-13h et 14h-18h
Entrée Libre

Esplanade Charles-De-Gaulle
34000 Montpellier
Tél. : 04 67 34 88 21 04 67 66 88 90

www.montpellier.fr

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens