Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 09:32

bruno-giner.jpeg

A LIBRAIRIE TORCATIS & ISTESSO TEMPO

 

Vous invitent le Jeudi 24 Mai 2012 à 18h00 à rencontrer

BRUNO GINER

Pour la présentation et la dédicace de son dernier ouvrage

LE CRIN ET LE FUSAIN

Pablo Casals et Balbino Giner Garcia, une rencontre d'Exil.

 

 

   casals.jpeg

 

  * Beethoven à Perpignan et à Prades: c'est avec le géant du piano Rudolf Serkin que Casals enregistre à Perpignan (en 1951) sa bouleversante intégrale de l'oeuvre pour violoncelle et piano de Beethoven. C'est en effet à la fin des années 30 que Pau (Pablo) trouve le chemin de sa carrière : il quitte son pays, la Catalogne, pour protester contre la dictature de Franco.

   Il s'établit à Prades et garde le silence; néanmoins, il accepte, l'année du bicentenaire de la mort de Bachs, d'animer son propre festival, à Prades.

   Rappelons le concert de la Maison Blanche, donné le 13 novembre 1961, en l'honneur du Président Kennedy, où Casals, à 80 ans, pleure lors du sublime chant de Noël catalan "El cant dels ocells (le chant des oiseaux)...

--- 

* Source Wikpédia : Bruno Giner est un compositeur français né à Perpignan en 1960.

Dans les années 1980/1990 Bruno Giner se forme auprès de Pierre Boulez, Ivo Malec, Luis de Pablo et Brian Ferneyhough, ainsi qu'au travers de différentes rencontres, notamment avec Claude Ballif et Georges Aperghis. Depuis une vingtaine d'années, il a régulièrement collaboré avec différentes institutions de musique contemporaine comme l'IRCAM, le GRM, la Société Internationale de Musique Contemporaine, la Société Nationale de Musique, divers festivals internationaux (Paris, Amsterdam, Genève, Bern, Fribourg, Odessa, Vancouver, Caracas, Lubjana, etc…). Sa musique est interprétée par des ensembles comme l'Ensemble intercontemporain, le Quatuor Arditti, Aleph, Sic, XASAX, l’Instant Donné, Ixtla, Klangheimlich, Suo Tempore, Nomos, Sixtrum, ainsi que par des solistes tels que Jean Geoffroy, Serge Bertocchi, Pascal Contet, Frédéric Stochl, Christophe Roy, Marianne Muller, Caroline Sageman, Fabrice Marandola.

Chez lui, la composition procède d'une sorte de combinatoire d'éléments traditionnels et non traditionnels du langage musical : timbre, geste musical parfois associé à une forme de développement que Ferneyhough nomme "figure". Dans sa musique, la notion de forme est curieusement très perceptible tout en étant parfois difficilement identifiable en une seule écoute. Son écriture instrumentale recourt souvent à des modes de jeu non traditionnels mis au service de ses recherches de timbre influencées par sa pratique de la musique électroacoustique. Ces différents modes de jeu se mélangent volontiers avec des éléments plus traditionnels, ce qui donne à entendre un langage musical relativement métissé où se côtoient librement atonalité, modalité, figures, textures et motifs.

Bruno Giner possède une prédilection marquée pour les instruments à percussion qu'il utilise presque systématiquement dans sa musique de chambre(Schèmes, Contours, Paraphrase sur "Guernica" de Paul Dessau, Charlie, Ritorno)ou en soliste (Etudes de peaux, Timpani's dance, Yoshihisa in memoriam pour marimba) ainsi que pour certains instruments à vent (clarinette, flûte en sol, saxophone, cor). Son écriture dégage toujours une énergie considérable et demande à l’interprète un véritable engagement instrumental autant que physique.

Son souci de faire découvrir la musique de notre temps aux plus jeunes se traduit, outre ses responsabilités pédagogiques auprès de diverses institutions, par une série de pièces à difficultés limitées, œuvres pour l'apprentissage destinées à divers instruments : (piano, clarinette, saxophone, flûte à bec, percussions, cor, hautbois, orchestre, quatuor à cordes, etc…).

La plupart de ses œuvres sont publiées aux Éditions Durand et aux Editions François Dhalmanndont il dirige la collection "Carnets du XXI° siècle".

E,n 1998, il reçoit le Prix Hervé Dugardin décerné par la SACEM pour l'ensemble de son œuvre. Par ailleurs, à ses activités compositionnelles, il faut ajouter quelques publications d’ordre musicologique : notices pour le New Grove, articles pour diverses revues spécialisées, livrets de CD, etc. Spécialiste du XX° siècle, il signe également plusieurs livres dont deux sont consacrés à la musique sous le nazisme (De Weimar à Térézine : 1933-1945, L'épuration musicale (Editions Van de Velde) et Survivre et mourir en musique dans les camps nazis (Editions Berg International).

Quelques œuvres

  • "K" pour 2 flûtes à bec et bande magnétique (1987)
  • "Jetzt" pour clarinette seule 1988 (rev. 1994)
  • "Moments" œuvre acousmatique (1990)
  • "Ten" pour clarinette, violoncelle et piano (1990-95)
  • "Prémices" pour alto seul (1991)
  • "Akkordd" pour orchestre à vent et percussion (1992)
  • "Schèmes" pour flûte, clarinette, guitare, violoncelle et percussion (1992)
  • "Yod" pour saxophone baryton (1993)
  • "Contours" pour violon et percussion (1994)
  • "Cinq études pour accordéon et percussion (1994)
  • "Kern" pour contrebasse (1995)
  • "Per Tre" pour accordéon, contrebasse et percussion (1995)
  • "Fragments d'oublis" œuvre acousmatique (1995)
  • "Adagietto" pour flûte en sol, violoncelle et piano (1996)
  • "Etudes de peaux" cycle de 5 pièces pour percussions à peaux (1995-2000)
  • "Quatuor à cordes n°2" (1994-96)
  • "Equis" pour quatuor de saxophones (1999)
  • "Concerto pour violoncelle" (2001)
  • "Ptyx" pour violon et cymbalum (1996)
  • "Images de peaux" pour quatre percussionnistes et un percussionniste soliste (1996)
  • "Nous étions" Cantate acousmatique profane, sur un livret de Clément Riot, (2002)
  • "La Chambre aux image" , musique de scène pour conteur, flûtes à bec, viole de gambe, petites percussions, livret de Clément Riot d'après Tristan et Iseult, (2003)
  • "Paraphrase sur “Guernica“ de Paul Dessau" pour clarinette, violoncelle, piano et percussion (2003)
  • "TCP 17" pour guitare, mandoline et harpe (2004)
  • "Clameurs" concertino pour deux percussions et 7 instruments à vent (2005-06)
  • "Charlie" , fable musicale pour voix et cinq instruments d’après "Matin brun" de Franck Pavloff (2007)
  • "Extra" pour huit violoncelles (2007-2008)
  • "Piano-trace", 6 petites pièces pour piano (2007-2008)
  • "Plainte" pour basse de viole (2008)
  • "Quatuor n°3" pour quatuor à cordes et percussions (2008)
  • "Yoshihisa in memoriam" pour marimba solo (2009)
  • "Deux ou trois choses d'elle" pour piano (2010)
  • "Ritorno" pour flûte en sol et vibraphone (2010)
  • "Après une lecture de..." (hommage à Franz Liszt) pour piano (2011)
  • "Tiempos", cycle de cinq œuvres pour guitare (de seize à 1 guitare)(2011)
  • "Mémoires de peaux" pour 6 percussions (2011)
  • "Oxphale" pour deux violons (2011)

Publications

  • Musique contemporaine : le second XXe siècle Éditions Durand, Paris, 1995
  • Weimar 1933 : la musique aussi brûle en exil Éditions Le Temps des Cerises, Paris, 2001
  • Toute la musique ? Éditions Autrement Junior, Paris, 2002
  • Rencontres avec Ivo Malec (entretiens avec Bruno Giner) in Ivo Malec Relief polychromes Editions Michel de Maule-INA 2003
  • De Weimar à Terezín, 1933-1945 : l'épuration musicale Editions Van de Velde 2006
  • Survivre ou mourir en musique dans les camps nazis Editions Berg International, 2010

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens