Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 14:38

casals-jonquera.jpg Exposition sur Pablo Casals au MUME, musée mémorial de l'exil. Vernissage le 14 juillet à 18 heures (6 de la tarda)

 

 

 

Vernissage: 14 julliet 2012, à 18h.

Exposition du 14 julliet à l'11 novembre  2012

Cette exposition, dont le commissaire est Eric Forcada, documentaliste, historien de l’art et gestionnaire culturel, est organisée par la Casa de la Generalitat a Perpinyà, la municipalité de Prades, le Festival Pablo Casals et le Museu Memorial de l’Exili de la Jonquera. Celle-ci, bénéficie de la collaboration du Memorial Democràtic et du soutien de la Federació Catalana d’Amics de la UNESCO. L’exposition est composée de trois parties et sera exposée en parallèle à Perpignan, à Prades et à la Jonquera. L’inauguration de l’exposition du MUME aura lieu le 14 juillet 2012 à 18h et sera ouverte au public jusqu’au 11 novembre 2012.

De l’énorme intérêt culturel à la valeur patrimoniale et des liens unissant la Catalogne, le travail réalisé par Eric Forcada est en tous points, remarquable. Grâce à son travail critique et de mise en valeur du fond photographique inédit du photojournaliste jean Ribière (Niort, 1922 – Perpignan, 1989), nous avons l’opportunité de découvrir une période peu connue de l’exil républicain à forte connotation catalane puisque Perpignan et Prades y servent de toiles de fond. De ce fait, la profondeur du travail réalisé par Eric Forcada permet de comprendre, grâce à ces instantanés, l’univers des réfugiés républicains en Catalogne du Nord, dont Perpignan et Prades étaient les épicentres. Prades, tout d’abord. La ville accueille deux personnalités uniques, Pau Casals i Pompeu Fabra. Ensuite Perpignan, qui joue un rôle déterminant par sa condition de centre urbain et sa fonction politico-administrative dérivée de son statut de capitale territoriale. Ce fond photographique revêt une grande signification puisqu’à travers  la figure d’un Pau Casals qui se situe au centre des rêves et des frustrations de l’exil républicain catalan, il reflète le dynamisme politique et social que représenteront les réfugiés en Catalogne du Nord peu après la Libération française de 1944. Des manifestations de foules dans les rues contre le franquisme, des fêtes populaires, des activités culturelles et politiques qui mettaient en scène des personnalités de premier plan comme Josep Irla, Antoni Rovira i Virgili, Joan Alavedra, Pompeu Fabra, Josep Puig Pujades, Josep Carner ou le toujours omniprésent Pau Casals. Le premier hommage que rendent les exilés au président Lluís Companys, la fermeture de la frontière, sont quelques-uns des faits qui captèrent l’attention de Jean Ribière. En définitive, comme citoyen exemplaire, la figure de Pau Casals permet de comprendre un moment exceptionnel de notre histoire, quand Perpignan et Prades étaient, de facto, les capitales de l’exil républicain catalan. En outre, l’ensemble photographique montre pour la première fois le rôle primordial de Perpignan dans l’organisation de la résistance antifranquiste.

Fête des réfugiés en honneur à Pau Casals, 1946. Copyright Jean Ribière

 

Jean Ribière : Le photojournaliste Jean Ribière (Niort, 1922 - Perpignan, 1989) débute sa carrière en 1940 au journal L'Indépendant puis fonde en 1944 sa propre agence de presse. Il vend ses reportages à Le Républicain, L'Express, L'Aurore, Match, Keystone ou la BBC mais également aux organes de presse de l'exil comme La Humanitat. Il deviendra vice-président de l'Association Nationale de Journalistes Reporters Photographes et Cinéastes (ANJRPC) et produira tout au long de sa carrière de photojournaliste près de 120 000 documents photographiques (90 000 négatifs et 30 000 diapositives).

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens