Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 14:19

 

Frisco...

san.jpeg    Voilà pour ce jour glorieux !

 

    Et puis, voici la nuit, loin des fugitives étoiles de Las Vegas, comme assez souvent, nous dormons à la belle étoile du bus, afin de gagner du temps et d'économiser une nuit d'hôtel... Ainsi, pour atteindre la destination prochaine, un long ruban de bitume sera parcouru dans le silence de la nuit et des immensités de l'Ouest : il faut dormir avant d'arriver à une des plus originales attractions naturelles, le grand Canyon du Colorado !!! Nous allons descendre vers le fleuve verdâtre et effectuer une rando immémorielle : à ne même pas penser au retour et à la montée sous la chaleur : la beauté vous donne des ailes...

 

     San Francisco ! Je dois relire les livres de la Beat generation : On the road. Enfin, nous voici en Californie ! On the road again ? Non, on va louer une petite voiture pour parcourir cet espace immense. Et c'est moi qui dois parler au téléphone pour réserver un engin : je n'y comprends rien, à cet accent à la gomme ! Pourtant, ça y est, c'est fait, après un dialogue chaotique et surréaliste  : j'ai réussi !

 

         La Californifiction faute de Californication... A califourchon dans la fraîcheur retrouvée et une vie un peu plus calme; en tout cas plus détendue et "cool" que sur la côte Est. Fraîcheur car le vent du grand large et le courant froid du Pacifique se font sentir. Et comment ! En effet, BRR, en arrivant la veille, en débarquant, éreintés, visqueux, moites et anesthésiés, du cher Greyhound, fidèle lévrier... On a été happés par un froid cinglant, ceinturé par les brumes qui cachaient le haut des buildings et par un brouillard -nuages ou pollutions ?- qui pesait sur la ville et noyait le célèbre Golden Gate, pont suspendu entre mers et ciels... On se serait cru, c'est incroyable et râlant, pour un dix août, en plein hiver ! Quelle déception, quand on espère trouver la tiédeur d'un éden, après la chaleur plombée des grandes plaines centrales et des déserts mauves de la Sierra Nevada...

 

       Mais -autre méchante surprise- la difficulté de trouver un hôtel car, en plus de l'heure -il est vingt heures -, c'était la grève (bien choisie, la sécheresse du mot "strike", dont la sonorité évoque des coups de triques et les esprits frondeurs, les fers de lance de la révolte !) générale des employés des gros -et grands!- hôtels du centre-ville. Les ouvriers tournaient devant les portes des établissements, en chantant et en brandissant des pancartes de fortune, sur lesquelles étaient inscrites   les six (les si) fameuses lettres : "Strike". Il s'agissait d'un "spectacle" un peu folklorique, bon enfant, presque fleur bleue, à des milliers de kilomètres de distance de nos dures et massives grèves françaises... Oui, une sorte de show, mais ...dans le froid !

 

          On a tout de même réussi à trouver où se "nocher" : dans un énorme "bloc" tenu par une famille hindoue. Au huitième étage, auquel il faut accéder au moyen d'un minable petit ascenseur qui donne des frayeurs abyssales...

 

          Donc, nous voilà sous les toits de Frisco; nous sommes sur les ailes californiennes, dans un quartier artiste, "Sutter street", rue des galeries de peinture, des expositions où les Dali, Picasso et Chagall ont l'honneur des larges vitrines. En plein centre. C'est tranquille, pourtant Les maisons sont cossues, les gens sont bien habillés, les voitures sont-le plus simplement du monde- américaines ! Mais où se trouve donc le Frisco des Marginaux et des Homos..? Où le paradis des révolutions sociales et des avant-gardes artistiques..? C'est bien propret et bourgeois par ici...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens