Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 09:20

intime.jpg  Désir de peinture, de sculpture... Un tramway nommé "désir de ville"...

 

Buren est à Perpignan, ces jours-ci, et il donne à la ville l'envie d'avoir son propre tramway, comme la trentaine de villes françaises qui redécouvrent la sérénité urbaine et l'urbanité des liens sociaux grâce à cette locomotion intelligente et imaginative ! Buren a aménagé le tramway de Tours; pourquoi pas ici..?

 

Pendant la campagne des municipales de Perpignan, le candidat Jean Codognès avait présenté la seule proposition nouvelle, parmi les nombreux programmes politiques : il n'a obtenu que 5% des voix, Perpignan optant pour une option réactionnaire inquiétante (FN-droite dure-absence d'opposition de gauche). Tant pis pour les perpignanais...

 

L'actuelle exposition sur le tramway (le lieu du design, Paris 12°, jusqu'au 12 juillet, entrée libre) montre à quel point ce mode de circulation urbain peut changer le visage de la ville : il instaure la piétonnisation et chasse la voiture du centre historique (Montpellier); il accueille l'art dans ses décorations (Christian Lacroix à Montpellier, encore, le journal "New York Times écrivant que cette ville devient la plus sexy d'Europe !)…

 

Le tramway, propre, silencieux, écolo, prend l'art en marche : il assure la modernité, la mobilité des artistes contemporains qui peuvent s'exprimer (street art avec le tagueur-dessinateur Miss.Tic…). De Nice à Nantes, de Grenoble à Reims, de Nantes à Strasbourg, de Paris à Bordeaux, le tramway parcourt la ville à son rythme de limace rapide et mutine, dans des trajets au design moderne et novateur, changeant l'allure des ponts, la vision des canaux, la beauté des façades…Ouvrant des espaces et des perspectives jamais vues au plein coeur de la ville !!!

 

   Abandonné en 1937, la bureaucratie municipale avait à l'époque des "Glorieuses" opté pour les bus encombrants et pansus (à Perpignan, ceux, énormes, de l'agglo, créent des embouteillages, au Moulin à Vent, par exemple, car les espaces pour les arrêts n'ont pas été prévus… une avenue Paul Alduy récente, pensée pour le fils, ingrat car n'a mis que des feux et pas d'espaces sur cette voie très fréquentée...)

 

   Le tramway chasse l'idéologie du "tout voiture" et permet de rénover les places et les trottoirs, comme au Mans, comme à Nice qui conjugue art, convivialité, technologie, économie, lenteur permettant vue, réflexion, respect de l'autre et de l'environnement, temps pour dialoguer avec ses voisins de hasard… ça coûte cher…? Et les maisons du Conseil général et les temples de la Région, et les immeubles de l'Agglo, pour nos zélus et fonctionnaires inutiles, non..? Et un théâtre mal fagotté, et une faculté qu'on veut déménager... Non ?

 

   Perpignan saura-t-elle prendre le tramway en marche..? C'est vrai, on attend encore le TGV : on a trop attendu de l'extérieur alors qu'il fallait changer la ville de l'intérieur !

 

 Désir de trains, rapides ou lents…

 

 Tout n'est que désir à Perpignan …

 

  J.P.Bonnel -

 

 

* Petit train pour la sculpture :

 

La Ville de Canet-en-Roussillon et le service culturel vous invitent à découvrir l’exposition de sculptures à ciel ouvert d’Alain Vuillemet du 25 juin au 28 septembre.

 

Le vernissage de cette exposition est prévu mercredi 25 juin à 19h dans le hall du Théâtre Jean Piat.

Un circuit commenté en petit train en présence de l’artiste est prévu le même jour à 18h devant le Théâtre Jean Piat. (Attention ! places limitées).

 

Un guide de balade est disponible dans tous les points d’accueils municipaux de la Ville.

 

contact :

Virginia FERNANDEZ Service Culturel - 04 68 86 72 63 / Fax: 04 68 86 72 52

Site: www.mairie-canet-en-roussillon.fr

 

** Musée  d'art moderne de Collioure : Nouvel accrochage du musée d’art moderne de Collioure avec les dernières acquisitions et donations : Le musée, depuis des années,  continue d’accroître les collections par des acquisitions ponctuelles, sur la thématique de Collioure. Aujourd’hui, grâce à la lisibilité de ses collections, des donations significatives viennent s’ajouter à un fonds qui donne à lire l’importante histoire de Collioure, à travers le passage constant d’artistes.

 

 

ACQUISITIONS :

• Léopold Survage -Etude pour les pêcheuses de Collioure, 1928. Mine de plomb sur papier 43 x 27 cm. 

Inv. DAM 2010 007

• Gaspard Maillol - Bord de mer, vers 1925. Huile sur toile 38,5 x 55 cm. Inv. PAM 2008 126

• Jean Peské  - Côte rocheuse, vers 1920.  Pastel sur carton 48 x 62,5 cm. Inv. DAM 2008 124

• Jean Peské  - Château Royal à  Collioure, vers 1920. Aquarelle sur papier 50 x 65 cm. Inv. PAM 2005 1189 

• Jean Peské : Côte rocheuse

Pastel sur carton 48 x 62,5 cm. Inv. DAM 2008 124

                     - Plage de l'Ouille, 1936. Aquarelle sur papier 29 x 34,8 cm. Inv. PAM 2012 011

• Willy Mucha- Le filet du lamparo, 1942-1944. Huile sur toile 65 x 100 cm. Inv. PAM 2010 010

• Valentine Prax - Vendanges à Collioure, 1927. Aquarelle sur papier 51 x 72,5 cm. Inv. DAM 32008 127

• Paul Paquereau - Vue de Collioure. Huile sur papier 49 x 63 cm. Inv. PAM 2008 128

• Georges Capon - Marins à Collioure, vers 1958. Huile sur toile 38 x 46 cm. Inv. PAM 2010 009

• Ludovic Gignoux - La côte Vermeille. Collioure, 1900. Huile sur toile 46 x 61cm. Inv. PAM 2010 008

• Georges Boucart

Crépuscule à Collioure. 

Huile sur toile 54 x 65 cm

Inv. PAM 2008 123

 

• François Bernadi - Palette "Mari i vinyes veremes", 2013. Bois gravé, objets divers 167 x 91 x 24.5 cm. 

Inv. VOL AM 2013 006

 

DONATIONS : Vincent Bioulès a fait don d’une très belle série de dessins sur Collioure :

• De l'hôtel à 9h du matin/Collioure, 1972. Encre sur papier 23,5 x 14 cm. Inv. DAM 1989 228

• Collioure 5 avril 72 /18h45, 1972. Mine de plomb sur papier 14 x 23,5 cm. Inv. DAM 1989 229

• Collioure 18h30 5 avril 72, 1972. Mine de plomb sur papier 14 x 23,5 cm. Inv. DAM 1989 230

Vincent Bioulès

L’escapade à Collioure avril 72, 1972. Mine de plomb et aquarelle sur papier

14 x 23.5 cm. Inv. DAM 1989 231 

 

• Collioure sept. 62 chez les Descossy, 1972. Mine de plomb et aquarelle sur papier 13,5 x 17,5 cm. Inv. DAM 1989 232

 

* Henri De Maistre - La famille a effectué une importante donation,  à travers la Direction des Musées de France,  au musée Fabre de Montpellier, au musée de Céret et au musée de Collioure. A Collioure, la famille a donné dix pièces :

 

• La crique noire (Collioure), 1941. Huile sur papier 26 x 34 cm. Inv. PAM 2005 1180

• La crique noire (Collioure), 1941. Mine sur papier 34 x 26 cm. Inv. DAM 2005 1181

• Catalanes (Collioure), 1941. Huile sur papier 23 x 32 cm. Inv. PAM 2005 1182

• Catalanes (Collioure), 1941. Mine sur papier 26 x 33.8 cm. Inv. DAM 2005 1183

• Le port de Collioure, 1941. Huile sur papier 26 x 33.8 cm. Inv. PAM 2005 1184 

Henri De Maistre : Barque bleue à Collioure, 1941. Huile sur papier 11.5 x17 cm

Inv. PAM 2005 1188  

 

• Collioure, vue générale, 1941. Huile sur papier 26 x 33 cm. Inv. PAM 2005 1186

• Collioure, vue générale, 1941. Mine sur papier 26 x 33.8 cm. Inv. DAM 2005 1187

• Barque bleue à Collioure, 1941. Huile sur papier 11,5 x 17 cm. Inv. PAM 2005 1188 

 

* Suite à l’exposition Edouard Pignon, la famille Coutaud a fait don au musée de huit œuvres remarquables de Lucien Coutaud, compagnon de route d’Edouard Pignon lors des deux étés 1945-1946 passés à Collioure sur l’invitation de Willy Mucha :

 

• Port-Vendres, 1945. Crayon sur papier 14 x 21 cm. Inv. DAM 2014 001

• Port-Vendres, 1946. Aquarelle sur papier 14 x 21 cm. Inv. DAM 2014 002

• La côte d’Espagne après Cerbère, 1948. Gouache et aquarelle sur papier 16 x 22 cm. Inv. DAM 2014 003

• Port-Vendres, 1948. Gouache et aquarelle sur papier 16 x 22 cm. Inv. DAM 2014 004

Lucien Coutaud : Collioure, 1945

Aquarelle et gouache sur papier 

26 x 34 cm. Inv. DAM 2014 008

 

• Collioure, 1945. Crayon sur papier 26 x 34 cm. Inv. DAM 2014 006

• Collioure, les barques, 1945. Crayon sur papier 26 x 34 cm. Inv. DAM 2014 007

• Collioure, 1945. Aquarelle et gouache sur papier 26 x 34 cm. Inv. DAM 2014 008

 

** La famille Martinez a offert au musée de Collioure une très belle pièce d’Antoine Martinez sur les travaux concernant la pêche à Collioure, très appréciée du public : Pêcheurs à Collioure, vers 1963. Huile sur isorel 54 x 65 cm. Inv. PAM 2009 026

 

 

Enfin, tout dernièrement, après le vif succès de l’exposition « François Bernadi, œuvres de 1945 à 2013 »,  l’artiste a donné au musée une très belle série d’œuvres remarquables autour de la pêche à Collioure :

 

• Baie de Collioure vue d'Ambeille (Cours de Mr Hanicotte) 1934-1935. Gouache sur papier 42 x 32 cm. 

Inv. DAM 2014 009

 

• Pêche au lamparo, vers 1999.  Huile sur toile, cadre modelé par l’artiste  90 x 75 cm. Inv. PAM 2014 010

 

• Les trois pêcheurs, 1947. Huile sur toile 55 x 38 cm. Inv. PAM 2014 011

 

• Sur la plage, 1945. Huile sur toile 30 x 38 cm. Inv. PAM 2014 012

 

• Les Santoni, 1945. Huile sur toile 65 x 46 cm. Inv. PAM 2014 013

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans peinture
commenter cet article

commentaires

lannevere jean charles 25/06/2014 11:12

Tchouc tchouc..moi je veu un train a vapeur..bois et charbon comme quand que j'etais petit. Et j'ecrase alliot aveque. Na !

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens