Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 12:52

jean-jacob.jpeg          Jean Jacob, jeune et talentueux professeur de Sciences Politiques à l'Université de Perpignan, nous a donné, depuis 1995, à lire des études sérieuses et passionnantes. 

Ses thèmes de prédilection sont l'écologie politique (Les sources, 1995 et L'Histoire, 1999), le fédéralisme européen (2000) et l'Antimondialisation (Aspects méconnus d'une nébuleuse, diffusion PUF, 2006).

 

Jean Jacob vient de publier un ouvrage un peu différent (*), montrant un style et une ironie dignes d'un écrivain du XVIIIème siècle : l'analyse est toujours aussi exhaustive et pointue, mais l'esprit est plus enjoué, la plume plus libérée. En effet, le lecteur sourit à chaque page de cette biographie intellectuelle d'un des penseurs les plus médiatisés de l'époque : Edgar Morin, dont la "méthode" est célèbre, et le leitmotiv de la "complexité" obsessionnel...

 

Après une première partie "légère" sur "La philosophie dans le couloir" et la constitutions des réseaux d'Edgar, notre maître de conférences décortique la "méthode de la méthode" avec une grande méthode !

Le plaisir se niche déjà dans les titres du sommaire : "un romantisme de série B", ""écologie de l'inaction", "Du cochon de civilisation"...


Jean Jacob a pris un évident plaisir malin à traverser l'oeuvre moréenne et son étude se lit comme un conte voltairien. Ma seule critique consisterait à écrire ceci : le lecteur s'esbaudit tellement pendant cent pages qu'il ne prend plus vraiment au sérieux les développements ultérieurs du livre...

 

Je citerai quelques moments de bravoure : "A 4/5 ans, selon ses propres aveux, il prend conscience des contours de la complexité...Doit-il choisir un ballon ou une brouette..."..."Sa vie est une vallée de larmes. Sans doute comprendra-t-on mieux la genèse de sa philosophie sirupeuse aux relents romantiques..."... "Les années passant, Autocritique est devenu un classique de la scène intellectuelle d'après-guerre, un bon témoignage des errements d'alors..." "Dans le journal de Californie, les poncifs déferlent à grande vitesse : le surfeur fait l'amour avec l'océan. E.Morin admire les Indiens,l'Eros est la seule voie vers l'extase qui est le vrai trop, "l'amour est ma seule sécurité"..." (page 25)

 

La gauche intello-bobo bichonne hélas ce faux penseur... Je ne lis plus depuis longtemps "Le Nouvel Obs" ! Hélas, je suis encore un drogué du quotidien "Le Monde"... Espérons que ces médias "de gauche" auront le courage de parler du livre si riche et  amusant -la meilleure lecture pour l'été !- de Jean JACOB !!!

 

* Editions GOLIAS, 14 euros. en librairie.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens