Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 20:33

* qu’est-ce qu’un itinéraire culturel? borne-frontiere.JPG (photo J.P.Bonnel- de borne-frontière au-dessus d'Ille)

L'EUROPE par les CHEMINS

Qui ne connaît pas le chemin de Saint Jacques de Compostelle ? Mais qui sait qu’il a été le premier itinéraire culturel lancé par le Conseil de l’Europe en 1987 ?

Les quelque 30 itinéraires culturels européens qui ont vu le jour depuis, concentrent près de 25 ans d’expérience en matière de tourisme culturel et durable: les chemins de pèlerinage, l’habitat rural, les personnages européens, l’influence monastique, les Celtes, Vikings et Normands, l’héritage Al-Andalus, les routes de l’olivier, la Via Regia, le patrimoine juif européen, pour ne nommer que ceux-ci.

L’objectif des itinéraires culturels européens est d’illustrer la continuité historique et géographique du continent européen ainsi que les valeurs européennes à travers les siècles.
Les itinéraires sont également un bel exemple de tourisme culturel durable, respectueux des paysages, des lieux traversés et de leurs habitants.

Les itinéraires sont gérés par des réseaux complexes composés de collectivités territoriales, associations, universités, etc. Ils sont coordonnés et accompagnés par l’Institut européen des itinéraires culturels, sis à Luxembourg et cofinancé par le gouvernement luxembourgeois. L’Institut a également bénéficié d’un subside opérationnel triannuel dans le cadre du programme « Culture »

* Chemin symbolique : Les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle

compostella_fr-logo-1.gif

Depuis la découverte du tombeau présumé de Jacques le Majeur au IXe siècle, litinérance pédestre de Compostelle a joué un rôle essentiel dans la constitution de la culture européenne. Pour les pèlerins dalors allant à Rome, Jérusalem ou au Finistère galicien prévalait la puissance symbolique du but à atteindre.

 

compostella_fr-compostelle003-1.jpg  Le pèlerin vivait en effet une expérience culturelle exceptionnelle. Il avait la possibilité de découvrir des usages, des langues, des modes de vie et de rentrer chez lui enrichi de connaissances rares à une époque où le voyage au long cours exposait à quelques dangers non négligeables. De cette structure anthropologique quest le pèlerinage découle un vaste patrimoine matériel lieux de culte, lieux de soins et daccueil, ponts et immatériel, mythes et légendes, chants Pour les jacquets daujourdhui, le parcours, les événements de voyage et les rencontres en chemin représentent une importance tout aussi enrichissante que le but lui-même.

 

Ce qui était, pendant des siècles, un phénomène religieux fondé sur lexpression du christianisme, a pris, grâce à la Déclaration du Conseil de lEurope en 1987 et à la mise en place dune signalétique européenne commune, une dimension supplémentaire. Donnant la possibilité à des personnes dhorizons multiples, croyantes ou non, chrétiennes ou pas, de se rencontrer et de cheminer ensemble, les chemins vers Compostelle constituent un itinéraire-symbole, témoignant de plus de mille ans dhistoire européenne et dun modèle de coopération culturelle pour la Grande Europe.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens