Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 11:08

Construire un "tourisme éthique", loin des excursions et voyages organisés, loin des croisières "Costa" pour les foules parquées dans des bateaux-immeubles, en quête d'un exotisme de pacotille... 


   Il s'agit de mettre bien sûr de la morale dans un monde déboussolé par l'accélération des informations et la frénésie financière mondialisée. L'actualité est là pour nous montrer chaque jour la force de l'argent et le recul des valeurs humanistes !


   Nous savons que se dire "de gauche", ou "franc-maçon", ou "frère", ou "soeur", ne veut, justement, rien dire. Il faut juger les actes concrets, les comportements tangibles, pas les paroles faciles !


Je ne suis pas là pour faire une leçon de morale ou fixer une ligne axiologique ! J'étale simplement les turpitudes humaines, tout en tentant d'esquisser un espoir. Tourisme éthique, donc... Mais les mots ne sont-ils pas contradictoires..? 


(à suivre...à vous de réagir !)

 

 

 *Chemins de l'exil, havres de paix - Migrations d'hommes et d'idées au XVIème siècle

Jean Balsamo (Auteur), Chiara Lastraioli (Auteur) - Essai (broché). Paru en 02/2010-

Dans lEurope de la Renaissance, lampleur des bouleversements politiques et des discordes religieuses, la cruauté des guerres et des persécutions entraînent un ample mouvement contradictoire dexpatriation ou de fuite vers des lieux daccueil, qui, sil nest pas toujours réductible aux formes juridiques du bannissement, en prend tous les aspects matériels et intellectuels. 

   Une partie des différentes contributions à ce recueil est consacrée à étudier les itinéraires et les lieux, en une topographie de lexil et du refuge, une sociologie des milieux de réception et des fonctions caritatives, une prosopographie, individuelle ou collective, des bannis. Les autres contributions mettent en évidence la fécondité poétique des mêmes notions dans la littérature profane ou religieuse. 

   Sans contradiction, les lieux de lexil et du refuge apparaissent aussi comme un espace textuel, dans lequel se déploie une brillante littérature qui renouvelle le modèle de la patrie perdue, selon Ovide (lire "Les Tristes").

    Plus quun simple thème lié à une expérience biographique dramatisée, lexil est une composante majeure de léthos de lécrivain à la Renaissance, et la langue qui lexprime, un lieu de refuge didentité, seul capable de conjurer les formes daliénation. 

 


** Camps du mépris Camps_du_mepris.jpg

 

Jacques QUERALT est né en 1941 dans le Gers. Il vit et travaille à Perpignan, fut un enseignant à l'École des Beaux-Arts de cette ville et collaborateur du journal L'Indépendant. Il a écrit en français une bioographie de Jordi Barre et en catalan des recueils poétiques. Il a écrit en collaboration avec René Grando et Xavier Febrés Camps du Mépris, des chemins de l'exil à ceux de la Résistance 1939-1945.

 

Camps du mépris. 1939-1945. Des chemins de l'exil à ceux de la Retirada

 Xavier FEBRÉS
Ha estat corresponsal a Barcelona de L'Indépendant perpinyanès i d'altres mitjans de comunicaciò francesos. És coautor amb René Grando i Jacques Queralt de Les camps du mépris i ha publicat llibres de viatges, biografies, grans reportatges i monografies, entre els quals El Pirineu, frontera i porta de Catalunya (1984), Roma, passejar i civilitzar-se (1986), Ofici d'amant a Florència (1989), Metros i metròpolis (1990), Josep Pla, biografia de l'homenot (1990), Pasqual Maragall, un rebelde en el poder (1991), Grans hores de la Costa Brava (1994), La tramuntana (1995), etc.
Ha publicat a les Edicions Trabucaire Les camps du mépris, des chemins de l'exil à ceux de la résistance (1939-1945) et Retrat de França amb francesos

 

 GRANDO René, QUERALT Jacques (Date de parution : 1 Janvier 1991)

 

Camps du mépris. 1939-1945. Des chemins de l'exil à ceux de la Résistance, Ouvrage collectif

Février-mars 1939. Un demi-million de réfugiés espagnols déferlent sur la frontière française et submergent le Roussillon. C’est l’un des plus grands exodes des temps modernes. Parqués dans des camps dans tout le midi de la France et malgré la dureté de l'accueil, les Républicains espagnols seront les premiers à choisir le parti de la résistance aux nazis. Un livre pour ne pas oublier.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens