Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 10:55

Les anarchistes espagnols : 1868-1981

get_photo.php.jpg

Auteur : Édouard Waintrop, Denoël, Paris, France

Collection : Médiations - Prix : 28.50 € 

 

  • La présentation de l'éditeur

L'Espagne du XIXe siècle est un pays encore traditionnel, catholique et peu industrialisé. C'est là que s'implante l'une des utopies les plus radicales de l'époque moderne : l'anarchisme. Depuis le discours de Fanelli qui expose les idées de Bakounine à Madrid en 1868, jusqu'à la fin de la guerre civile espagnole en 1939 et aux soubresauts de l'après-franquisme, ce livre retrace cette aventure inspirée, chargée de contradictions et finalement désespérée. Il raconte le destin de nombreux militants illustres ou obscurs, poseurs de bombes ou leaders syndicaux, chefs militaires ou intellectuels. Tous furent portés par le même refus de l'autorité. Bientôt pris au piège entre leur exigence révolutionnaire et les machines totalitaires des années 1930, les anarchistes espagnols finirent broyés dans la guerre civile.
Dans un ouvrage très complet, vivant, puisant à des sources neuves, Édouard Waintrop rend hommage à ce mouvement à la fois légendaire et méconnu, et analyse l'échec de l'une des formes les plus pures de l'idéal révolutionnaire.

Journaliste culturel à Libération jusqu'en 2008, Édouard Waintrop dirige aujourd'hui la Quinzaine des réalisateurs du festival de Cannes.

 

  • La revue de presse Marc Semo - Libération du 24 mai 2012

Bouffeurs de curés, ascètes, soldats... les combats des libertaires espagnols...
Dans cette geste, l'ex-journaliste culturel de Libération (aujourd'hui délégué général de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes), passionné depuis des années par le sujet, montre la grandeur mais aussi les limites de l'utopie libertaire et d'un communisme anti-autoritaire dans ce pays qui fut sa terre de prédilection. A la fin du XIXe siècle, ce courant était très puissant en Russie comme en France ou en Italie. «Ce n'est qu'à partir de la Première Guerre mondiale que les libertaires ont perdu leur importance dans la plupart des classes ouvrières organisées du monde occidental», relève Edouard Waintrop. Dès lors, l'histoire de l'Espagne, restée en dehors de la grande boucherie, divergea de celle du reste du continent. L'anarchisme y resta florissant, avec des courants d'autant plus radicaux qu'ils agissaient dans un pays encore très catholique et agricole. Si l'anarchisme s'implanta tôt dans la Catalogne industrielle, il avait ses bastions aussi dans les campagnes comme celles de l'Andalousie ou de l'Aragon.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens