Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 14:58

 

 cri.jpeg Le tableau du peintre norvégien, dans sa version en pastel, a été acquise ces jours derniers, sans doute par la famille royale du Quatar, pour la somme faramineuse et "abstraite", pour moi, de 120 millions de dollars !

 

   Spéculation et investissement dans les oeuvres d'art constituent un scandale, pour la raison humaniste, en ces périodes  de crise, de pauvreté, de famine, d'austérité. Un crime contre l'art : si cet argent pouvait aider les jeunes créateurs de talent ! Or, le capital va vers les oeuvres les plus célèbres ou les plus fantaisistes, à la mode : celles de Jeff Koons, par exemple...

 

   Il ne s'agit pas de contester la "beauté" et la charge émotive contenues dans cette toile; simplement, il s'agit d'écrire ici qu'une telle "obscénité" me pousse à la tentation de vouloir substituer au "marteau"du commissaire priseur, la "faucille" des Segadors, ces faucheurs chers à la République catalane et à d'autres révolutionnaires en herbe..!

 

 

   Le riche acquéreur  s'est emparé de la représentation d'un homme angoissé, en train de crier, les mains sur les oreilles, sur un pont, tentation de suicide, strié de jaune et de mauve, sur un fond de décor tragique et rouge, représentant le crépuscule tombant sur Oslo... Un homme heureux -car l'argent convie au bonheur - a acquis l'intimité, le sentiment le plus personnel, d'un individu poussé aux extrémités par le désespoir...

 

   Ce "cri", exprimant une revendication, demandant de l'aide, traduisant la solitude d'un anonyme dans la foule sourde de la modernité, annonçait, selon les analystes, les traumatismes en tous genres, que le XXème siècle naissant allait subir : guerres coloniales ou boucheries européennes, camps de concentration, Shoah et massacres ethniques...

 

  Ce chef-d'oeuvre d'affectivité, de puissance évocatrice, suggérant la déréliction sociale, affective et métaphysique, se trouve bien à l'abri dans un coffre-fort, loin des regards des amateurs d'art et d'émotion : exposé pour le plaisir d'un puissant de l'argent ou d'une minorité privilégiée ! Que grand soit leur jouissance et grandioses leurs funérailles prochaines !!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens