Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 13:37

au-fond-le-puig-de-la-Tossa.JPG  (C) Fredrando - Au fond, le puig de la Tossa)

 

 

Bras de fer entre l'Armée et quatre communes des Pyrénées-Orientales sur l'achat d'un terrain en montagne

Une nouvelle affaire d’acquisition de terrains de montagne touche les Pyrénées-Orientales.

C’est un terrain qui va faire du bruit. Après l’interdiction aux randonneurs de pénétrer dans le massif du Madres cet été, une nouvelle affaire d’acquisition de terrains de montagne touche les Pyrénées-Orientales.

Il s’agit du complexe de tir du Puig de la Tossa, dans la forêt domaniale de Clavera à plus de 1 800 m d’altitude. Le Centre National d'Entrainement Commando (CNEC) de Mont-Louis s'y entraîne depuis trente-trois ans.

Le site de 190 hectares appartient aux communes de Sauto (125 hectares), d’Ayguatébia, de Canaveilles et La Llagonne. “Il y a trois ans, explique Bernard Malpas, le maire de Canaveilles, pour les trente ans du bail, nous avons décidé d’augmenter pour la première fois le loyer. Cela n’a pas plu à l’Armée”. Le bail a alors été renouvelé pour trois ans, mais l’Armée a décidé de se porter acquéreur, pour des raisons économiques. La poule aux œufs d’or n’a plus d’argent. La location coûtant 45 000 euros par an.

Mais les quatre communes s'y opposent, rétorquant une libre utilisation faite par les randonneurs, chasseurs, skieurs de fond de la Clavera, coupe de bois et autres services communaux.


Les maires craignent que ces terres soient clôturées en devenant propriété de l'Armée. Celle-ci s’en défend, arguant que les droits de passage seront maintenus. “On a des garanties verbales, explique Michel Santanach, le maire de Sauto, mais qu’est-ce qu’il vont faire dessus ?”

L’Armée a lancé une déclaration d’utilité publique, une DUP. C’est une procédure administrative qui permet de réaliser une opération d’aménagement, via une procédure d’expropriation pour cause d’utilité publique. “Le service des Domaines aurait fixé un prix d’achat de l’ordre de 20 cts d’euros du mètre carré, explique Michel Santanach. Nous espérons une table ronde organisée par le préfet pour trouver une autre solution, car nous ne voulons toujours pas vendre”. 

Les quatre maires doivent en appeler aussi à Christian Bourquin, le président de la région Languedoc-Roussillon et à la députée de la circonscription Ségolène Neuville. Le bail se termine en juin.


(C) Patrice Teisseire-Dufour (journaliste à "Pyrénées-Magazine)

 

** Une randonnée en boucle vers le Puig de la Tossa

(C) fredrando

Description

Avant toute chose il fut savoir que le secteur du Puig de la Tossa est une zone de tir pour l'armée. Avant de s'y avanturer, il est préférable de faire un tour au col de la Llosa pour voir les panneaux qui indiquent les jours et les heures de tir. De nombreux panneaux tout au long des chemins carrossables préviennent du risque. A priori, il n'y en a pas le dimanche. Les tirs sont signalés par des sirènes, je n'ai pas testé mais je pense qu'il vaut mieux ne pas avoir à l'entendre. Donc, renseignez vous avant de faire cette randonnée.

Descendre sur la gauche la route en direction d'un hangar et traverser le pont. Avant d'arriver sur la D4c, traverser la pature de la Prada, c'est toujours mieux de marcher dans l'herbe plutôt que sur le goudron. On rejoint la D4c vers el Carretal puis les maisons de els Cortals (0:30). A la première épingle à gauche, quitter la route pour rattraper un chemin quelque dizaines de mêtres plus haut (0:40). Si vous n'avez pas pris le temps de vous renseigner sur les jours de tir de l'armée, redescendre à gauche, il y a un panneau qui vous renseignera. Prendre à droite la route qui s'enfonce dans la forêt pour contourner el Bosquet. On laisse un chemin sur la droite (on repassera par là au retour) et au niveau d'une barrière, on quitte la route pour monter dans las bois plein Est (1:00). Pas de sentier bien marqué mais ça passe partout. On coupe un peu plus haut le chemin pour s'enfoncer à nouveau dans la forêt. On arrive bientot à la zone de tir avec quelques épaves d'engins guerriers servant probablement de cible à Font del Llamp (2:00).

Remonter la route toujours plein Est, couper le virage en épingle à gauche et rejoindre le Coll de Brilles (2:20). Prendre à gauche pour remonter les pentes plus raides du Puig de la Tossa. On atteind rapidement le sommet après quelques lacets (2:40). Un peu de déception car aucune vue sauf sur quelques installations militaires en béton au milieux des pins.

Redescendre par la route jusqu'au Coll de Brilles (3:00). Prendre un petit chemin peu marqué sur la droite qui permet de couper et rejoindre rapidement le Font del Llamp (3:15). Reprendre grosso modo le cheminde la montée pour rejoindre la barrière puis le chemin qui descend à l'Ouest qu'on avait croisé à l'aller (3:45).

Redescendre jusqu'à sortir de la forêt et rejoindre à droite hors sentier le vallon des Carboneres (4:00). Cheminer vers l'Ouest en descente et traverser el Cortal jusqu'à els Tallats en face de La Llagonne (4:25). Retrouver un chemin qui mène à une prise d'eau au Nord-Est et qui devient rapidement sentier. Traverser le ruisseau pour passer rive droite et revenir sous les maisons d'el Cortals. Le chemin se fait plus large et croise celui emprunté à l'aller à 200m de la voiture (4:55).

http://www.fredorando.fr/Pages/Languedoc_Roussillon/Pyrenees_Orientales/Tossa.php

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens