Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 09:41

 e65a577d7ca5aa978e5b.jpg      9e1a9c5fc057ef051677.jpg **Joël Cimarrón et Monique Aloujes :  nouveautés parues aux Ed. Karibencyla

 


 

****André Bonet avec Cml Prix Méditerranée 

COUP DE COEUR LITTERAIRE EN CONFERENCE PROCHAINEMENT AU CML:

"LES TREIZE DERNIERS HEURES DE LA VIE DE FEDERICO GARCIA LORCA" DE
MIGUEL CABALLERO PEREZ (EDITIONS INDIGNENE)

Ce livre retrace les derniers moments de la vie du grand poète espagnol Federico García Lorca, depuis son arrestation à Grenade, le 16 août 1936, jusqu’à son exécution, le 17, par un escadron où figure un parent de son père.

Avec cette enquête implacable, Miguel Caballero Pérez éclaire comme jamais la guerre d’Espagne. Finalement, qui a tué Lorca ?
Un imbroglio de passions familiales nourries par des intérêts plus vastes, politiques, sociaux. La dernière pièce du poète, La Maison de Bernarda Alba, les étale avec l’imprudence de son génie. Celle qu’on appelait « la Bienveillante » ne lui a pas non plus pardonné, en 1928, sa « Romance de la garde civile espagnole » qui prophétise le rôle de ce corps soudé à Franco. Alors Grenade, surchauffée par le soulèvement franquiste, l’assassine.

L’auteur : Miguel Caballero Pérez, né dans la région de Malaga le 25 avril 1959, est historien et membre fondateur de l’Institut d’études historiques du sud de Madrid, Jiménez de Gregorio. En collaboration avec l’université Carlos III de Madrid, il a mené de nombreuses enquêtes historiques avec
pour cadre l’Andalousie et pour thème de prédilection le poète Federico García Lorca, sur qui il a écrit plusieurs livres.

Les Treize Dernières Heures de la vie de Federico García Lorca par Miguel Caballero Pérez, en librairie le 17 avril, n° ISBN 979-10-90354-54-8, 18€.

 

****Aude RAMIREZ : 

 

Parce que vous êtes les premiers acteurs de la vie littéraire, je prends contact avec vous dans le cadre d'un projet de magazine numérique trimestriel, autour du livre. Sa première parution est prévue pour le 31 mars 2014.

Nous prévoyons d'y insérer une page sur les manifestations littéraires du département.

Vous êtes auteur, éditeur ou libraire... dans le département des Pyrénées Orientales et vous souhaitez nous communiquer les dates des événements auxquels vous assisterez en 2014. Nous pouvons les insérer dans notre magazine ainsi que sur notre forum.

Vous trouverez des informations complémentaires sur le site de Parlons Livres : 

http://parlons-livres.blogspot.fr/p/la-revue.html

Nous avons également un blog et nous recherchons régulièrement à l'enrichir d'interviews.

Vous remerciant par avance de votre réponse...

Cordialement, 

Aude Remirez


****

970799_10200754156628822_702316298_s.jpg

Maela Paul

VIENT de PARAITRE :

L'HOMME À LA PEAU DE SOIE ET AUTRES PORTRAITS
Maela Paul
Écritures
LITTÉRATURE ROMANS, NOUVELLES

Six hommes : autant de parades amoureuses, de jeux d'évitement ou d'approches, autant de nuances dans les sentiments et dans les tonalités de désirs, de frôlements et de visages.
Ces hommes de passage sont avant tout des passeurs, et chacun s'en trouve reconnu pour ce qu'il est : une source d'inspiration

 

970799_10200754156628822_702316298_s.jpg

Maela Paul

"Dans la rue, les gens devaient imaginer qu’ils formaient un couple. Cela ne lui déplaisait pas. Elle avançait à ses côtés. Royale. Souveraine. Dans sa main, rien qu’un mouvement doux et glissant. Et cette chaleur qui naît des paumes lovées l’une contre l’autre. Dans sa marche, tout est prétexte pour se rapprocher de lui. Un éclat de rire, l’exiguïté d’un trottoir ou le croisement d’un passant, et elle laisse sa joue frôler son épaule. Ils marchent. Qui suivrait leur déambulation serait gagné par cette ondulation naissant de chacun de leurs pas pulsant sur le sol. Par l’oscillation des hanches se propageant dans l’embrasement de la poitrine. Chaque pas scande l’amour qu’ils font et qui éclot dans l’allure altière qu’il leur confère. Ils ont dans leurs yeux cette luminosité débordante de ceux qui ont rompu leurs digues. Pour un temps ou pour longtemps. Cette transparence aqueuse de ceux qui s’étirent après l’étreinte et détiennent leur pouvoir d’avoir acquiescé à ce qui se présentait. Leurs silences comme leurs propos ne sont que jubilation. Où se devinent le désir, la connivence, l’appétit retrouvé de la jouissance. En eux président l’incrédulité la plus totale face à ce qui leur arrive et l’absence de doute quant à la précarité de leur aventure. Pour l’heure, sa conscience à elle est toute nichée dans la douceur de sa paume offerte, dans la pression des doigts qui rythme leurs pas. Entretenue par l’émotion qui monte jusqu’aux joues au souvenir du lit défait. Des vêtements éparpillés.
C’était un temps heureux. "
Extrait de "L'Homme à la peau de soie - et autres portraits" Maela PAUL, L'Harmattan

 

**Maela Paul 

C’est toute cette population cosmopolite, ayant le verbe haut et se frayant passage dans les ruelles de la vieille ville qui a contribué à ce qu’elle élise à son tour Perpignan pour un jour s’y établir. Non pas parce qu’elle s’y serait sentie “ chez elle ”. Ou bien qu’elle y aurait quelque attache. Non. Bien mieux : pour le dépaysement que la ville opère en elle et pour ce sentiment d’être accueillie comme une étrangère. C’est là qu’elle posera bagage. Qu’elle fondera demeure. La ville tout entière est son refuge et opère sur elle un charme d’autant plus fort qu’elle n’est pas ici retenue pour quelque affaire devant laquelle elle aurait dû se soumettre. Elle est là parce qu’elle a choisi.
Il y a toujours une puissance investie dans le choix d’une terre d’accueil. Puissance devant laquelle l’homme se courbe ou bien se dresse, dès lors qu’il y puise la sève le révélant dans ce qu’il a de plus intime. Cette ville est pour elle un réservoir d’émotions et de sensations soumises à l’imprévisibilité la plus totale. Elle en respire les effluves, s’enivre des couleurs du ciel, de la patine des façades, se délecte des ombres dansant sous les platanes.
Extrait de L'Homme à la peau de soie et autres portraits, Maela PAUL, L'Harmattan, mars 2014 (possibilité d'en faire la commande à l'auteur via un message FB)

 

 

Publication du livre d’Annie Séquier- Blanc, préfacé par Stéphane Hessel aux éditions Talaia, 2013. 

RHIZOME, L’ALGERIE AU CŒUR.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens