Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 09:29

CR-harry-Jordan.jpg Photo Harry Jordan

 

Les politiciens qui ont permis au FN de prospérer (voir mon article du 17 mars) sont vaincus : la liste de gauche conduite J.Cresta est submergée, celle du maire sortant, bénéficiant du matériel et du personnel de la municipalité est devancée par L.Aliot.

 

La situation économique, la "crise", le chômage, les promesses non tenues du gouvernement, la morgue des politiciens...a fait le lit de l'extrême droite. Pourtant ce n'est pas celle-ci, ni le fascisme, qui ont gagné : c'est la colère du peuple, l'amertume des salariés, le ras-le-bol des travailleurs et des chômeurs !

 

A Perpignan, comme ailleurs, en France, c'est l'abstention, l'absence de motivation des jeunes, la perte de confiance en la démocratie qui ont gagné ! Ce repli de l'esprit républicain est dangereux, la révolte dans la rue pourrait devenir un exutoire pour les citoyens trompés par les scandales et les tromperies de la caste politique qui est pouvoir depuis quarante ans...

 

Les errements de la dynastie Alduy ont donné naissance à l'apparition d'un personnage falot, au passé trouble, aux promesses inconsidérées : les Perpignanais ne croient pas en J.M.Pujol !

 

La stratégie autiste, suicidaire, intolérante de C. Bourquin, et la mise au pas des militants sincères par le président de Région, a enfanté l'échec de "la gauche" : un permanent socialiste, manquant d'envergure et méconnaissant Perpignan, a été rejeté par le peuple de gauche !

 

Parmi le multiplicité des listes de division (Verts, gauche radicale, pseudo-jeunes), le réalisme et la sincérité de la liste "Equilibre" de Clotilde Ripoull ont convaincu de nombreux électeurs, venus de la gauche jusqu'au centre-droit.  

 

L'UMP de JM.Pujol, en dépit du recours aux "Centristes" de l'UDI et de la création artificielle d'une liste "jeunes-facebook", sous-marin destiné à capter des voix susceptibles de se porter sur C.Ripoll, porte la responsabilité de la perspective d'une ville frontiste.  

 

En effet, M.Pujol ne répond pas, refuse de discuter en vue d'un "pacte républicain" : il repart seul, avec la même équipe, pour un second tour de tous les dangers. Il espère re-motiver les déçus de la droite, en faisant oublier la dette et une politique sociale inégalitaire, qui a délaissé des quartiers entiers pour s'intéresser à une culture de classe et de prestige (la construction de L'Archipel).

 

 

La liste de gauche ne doit pas se désister et laisser le conseil municipal aux mains de deux politiciens, aux idéologies très voisines (M.Pujol se prétend démocrate mais n'a jamais répondu aux questions posées sur son idéologie : hommage à l'OAS, centre algérianiste, lettre aux rapatriés, contre le mariage pour tous...

 

La liste de gauche doit impulser l'union avec les Verts, le parti de gauche et la liste "Equilibre". L'addition de toutes ces voix, avec l'apport des abstentionnistes re-mobilisés par l'union retrouvée et le danger FN, est capable de dépasser les scores des deux listes de droite dure. 

 

En acceptant Clotilde Ripoull en deuxième position, sur sa liste, Jacques Cresta * se grandira et peut assurer la victoire des citoyens qui veulent le renouveau et une gestion juste et solidaire, imaginative et dynamique de la ville de Perpignan..! C'est l'unique solution !

 

* Discutant avec lui au bureau de l'école des Platanes, avec son attaché parlementaire, celui-ci m'a déclaré : "Si C.Ripoull veut de nous, nous voulons d'elle!"

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens