Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 10:46

proxy.jpg Sergi Lopez et Jorge Pico (debout) dans 30/40 Livingstone, jusqu'au 27 juillet, théâtre La Luna, Avignon (04 90 86 96 28)

 

 

Comme l'écrit "Le Monde", à propos du spectacle joué par Sergi Lopez, dans le cadre de l'édition "Avignon la Catalane" : "L'homme est un drôle d'animal" !!

 

Cette pièce drolatique, écrite par les deux acteurs, représente un homme en mal d'aventure et un autre, étrange créature, joueur et muet…

 

Vous avez bien sûr reconnu dans ce dernier personnage la silhouette de l'ancien maire J.P.Alduy, éternel joueur, mais silencieux et stupéfait depuis que son successeur, qu'il a placé à la mairie de Perpignan, joue les ingrats : en effet, J.M.Pujol s'empare de tous les pouvoirs (mairie, agglo, UMP…) en oubliant le poulain Romain Grau et en offrant un lot de consolation, pour le faire taire, à JPA…

 

JMP : une main de fer dans une combinaison de plongeur ! On le sait, il aime les eaux profondes, ce champion de chasse sous-marine. C'est un sacré tireur : la chasse au chamois, il connaît aussi, et ses adversaires le savent, car il vise bien, le bougre !

 

Il est malin, cet homme qu'on disait discret, mais qui révèle sa soif de pouvoir et ses envies d'aventures en tous genres… Eliminer le clan Alduy grâce à François Calvet, bien s'entendre avec le centre et l'Udi, tout en ayant des relations courtoises avec le FN : à celui-ci, il donne même la commission des finances ! Et les échanges sont polis en mairie…

 

Il est intelligent, ce maire, puisqu'il a réussi à éliminer la gauche : les oppositions sont absentes, sans voix, groggy… 

 

La politique, c'est bien, c'est du théâtre, parfois opéra bouffe, parfois tragédie, mais on ne s'ennuie ! Allons en Avignon !!!

 

------- J.P.Bonnel - - - - - - - - - - - - - -

 

 

10-juillet.jpg à centmètresducentredumonde 

    DEUX EXPOSITIONS DE PEINTURE

     

    Vendredi 11 Juillet 2014 - Dimanche 28 Septembre 2014

    Manuel BOIX

    CharlElie COUTURE

     

    En France, on a d’abord rapporté l’immense travail de CharlElie COUTURE à ce que l’on connaissait de sa poésie rock enregistrée sur une vingtaine de Cds et dans ses concerts dans le monde entier. Mais c’est oublier un peu vite que CharlElie a participé à une centaine d’expositions depuis son diplôme des Beaux-Arts de Nancy/France en 1978.

    Né à Nancy en 1956, CharlElie et un garçon turbulent qui rue dans les brancards dès le collège où il est un délégué de classe militant.

     

    A 15 ans  il donne des concerts en improvisant parfois de longues histoires sans fin,  il publie aussi ses poèmes et présente les photos prises pendant les spectacles du festival de théâtre créé par le ministre Jack Lang ou du festival de JAZZ Nancy pulsation.

     

    A17 ans, il fugue et part faire la route en Europe. Il travaille comme manutentionnaire, garçon de café, embouteilleur, et postier avant de rentrer en Lorraine pour passer son bac en candidat libre et d’entrer aux Beaux-Arts. Il reçoit des prix pour ses travaux et l’Académie de Stanislas lui attribue  un prix pour la qualité exceptionnelle de ses recherches pendant ses études.

    En 1980, il est le premier Français signé par Chris Blackwell, le patron du label de musique Island Records, producteur de Bob Marley. Il compose 17 musiques de film, dessine des logos, et des montres, CharlElie acquiert la réputation d’un artiste prolifique d’une extrême exigence.

     

      « Multiste » selon l’expression du webmaster Mario Salis, CharlElie se veut multi disciplinaire comme un triathlète. Inspiré par l’expérience d’Andy Warhol à la Factory, en même temps que son succès « Comme un avion sans ailes », en 1981  CharlElie réunit un groupe d’artistes sous l’appellation « Local à louer » parmi eux des peintres, des poètes et photographes. Ils veulent défendre l’idée d’un Art Rock inscrit dans son époque en rEvolution. 

    Après vingt ans de tournées, et d’allers et retours entre la France et les USA, en 2003 CharlElie décide de s’installer à New York. Ayant acquis la double nationalité, CharlElie Couture vit et travaille à Manhattan où il continue de développer ce travail sur la ville commencé il y a 30 ans.

    Comme sa musique, et son timbre de voix, le travail visuel de CharlElie est unique.

    Son œuvre picturale est une conjonction entre la réalité extérieure objective de l’image photographique, et la figuration du monde intérieur qu’exprime la peinture.

    Ses images sont différentes de ce que l’on voit d’habitude sur New York.  Le rythme des lignes rencontre la lumière entre les buildings érigés de Manhattan et ses peintures  sont si réelles qu’on croit entendre la musique énergétique qui bat dans le cœur de New York.

    Jonah Leevie. THE SUN

    (Traduit de L’anglais) 

    Partager cet article
    Repost0

    commentaires

    Présentation

    • : Le blogabonnel
    • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
    • Contact

    Profil

    • leblogabonnel
    • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
    • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

    Recherche

    Liens