Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 10:09

images-copie-36.jpeg  * Collioure : Francesca CARUANA

Livres d’art :

éditions Voix (« Taureau de mer »),   Editions Rivière : "Horizon" avec BTN, "le Magicien d’Os" avec Christian Skimao, "Défilé de haut rapiéçage" avec Michel Butor, "si l’on savait " avec P.A.B. , "L'homme de Lola", peinutres de Claude Viallat, texte de F.Caruana.

En 2003, Francesca Caruana a organisé un colloque « L’art c’est l’art », présidé par Yves Michaud (Actes édités par Meier Voixéditions - 2003). Son travail est exposé en France et à l’étranger . Après une formation à l’école des beaux-arts de Montpellier et un Diplôme National des Beaux-Arts, Francesca Caruana a été l’étudiante de Daniel Arasse à Paris-I-Sorbonne, Après avoir soutenu une thèse de doctorat, elle est Maître de Conférences en arts plastiques et sciences de l’art.

Dernières publications : "Peirce, et une introduction à la sémiotique de l’art "-L’Harmattan-2009, "Paysages" in  'Un siècle de paysage sublimé' -Catalogue du musée d’art moderne de Céret-Gallimard-2009. trouver mon livre- mot clef :francesca caruana

 

** Céret : L'art des papiers collés papiers.jpg

Les papiers collés se définissent dans le  cubisme comme un moyen artistique consistant à coller sur un support de papier ou de toile, et ce dès l'automne 19121, des découpes de papiers dans un dessin ou dans une peinture en cours de réalisation. Ils participent à la cohérence de la composition et l'esprit de l'image comme un élément en écho à la fragmentation de l'espace pictural cubiste. Les lignes de découpe produisant des effets rythmiques semblables à celles qui sont tracées ou peintes. Les papiers découpés jouent aussi dans l'image "comme" les fragments de mots peints ou dessinés, soigneusement découpés eux aussi selon différentes stratégies.

Les matières des papiers sont sensiblement différentes les unes des autres, comme le papier couché, le papier vergé, les papiers de couleurs mais aussi des fragments de partition musicale, du papier peint, et des découpes dans les zones de textes extraites de journaux. Les papiers collés ont souvent été tout d'abord épinglés en cours de travail, déplacés et recoupés aux ciseaux avant d'être finalement collés.

L'esprit des papiers découpés cubistes nait, en 1912, de la synthèse effectuée entre deux pratiques afin de créer une composition spatiale cohérente et tout en restant librement malléable. Pour cette raison, Picasso et Braque parlaient également de « dessin synthétique." Ainsi les papiers collés peuvent être considérés comme une transition entre le cubisme analytique et le cubisme synthétique4, marquant donc une rupture dans le mouvement cubiste.

 Cette catégorie de l'art du collage exploitant seulement le papier comme matériau a été mise au point par Braque puis Picasso à l'automne 19127,8. 

* La notion de collage implique clairement linsertion dun élément hétérogène au sein dun médium assimilant. L'élément collé entretient avec les éléments picturaux une relation de stricte contiguïté.

 

Sa pratique n'a cessé de se renouveler, de s'étendre et contient tout un pan de lart qui sest distendu jusqu'à n'être  aujourd'hui que le nom dun médium parmi d'autres.

 

On y retrouve pêle-mêle : les cubistes, les dadaïstes, les surréalistes, les affichistes, les nouveaux réalistes et la plupart des artistes contemporains.

 

Le terme d' assemblage apparait dans les années 60 afin d'en différencier et préciser les diverses expressions mais ce concept générique est aujourd'hui lui aussi trop large.

 

«Si la plume fait le plumage, la colle ne fait pas le collage.» Max Ernst

 

Cette exposition est l'occasion de célébrer cette pratique aujourdhui centenaire, loin d'être exhaustive elle donne un aperçu des divers procédés explorés par les artistes.

 

Du 16 novembre 2013 au 4 janvier 2014

 

Galerie Odile Oms, 12, rue du Commerce, 66400 Céret

 

Ouvert du mardi au samedi

de 11 h à 12 h 30 et de 14 h à 19 h - 04 68 87 38 30

 

 

***Saint-Cyprien : Exposition François Desnoyer à découvrir jusqu'au 28 décembre 2013

49007cc50777a2786a5a475ec5c576d8_L.jpg

 

Les Collections Desnoyer vous invitent, à travers lexposition "Une vie, un destin, une âme", à un voyage scénographique autour de l'humanité d'un peintre, François Desnoyer (1894 1972).

Vous découvrirez une exposition forte, centrée sur le destin d'un artiste sensible visant à nous faire partager sa vision du monde, un monde de couleurs représentatif d'une joie de vivre.

Les Collections offrent au public des œuvres singulières, des documents d'archives, et  ouvre les portes de  la bibliothèque  personnelle de François Desnoyer, témoin temporel d'un engagement artistique. 

Autour de cette exposition de nombreuses manifestations, ateliers pour la jeunesse, résidences  d'artistes vous sont proposés, un programme visible sur notre site internet www.collectionsdesaintcyprien.com

 

Collection François Desnoyer

Rue Emile Zola

66750 Saint-Cyprien

Tél: 33 (0)4 68 21 06 96

Mail: contact@collectionsdesaintcyprien.com

Site internet: www.collectionsdesaintcyprien.com

 

Horaires: 

Ouverture tous les jours sauf le dimanche.

De janvier à décembre: 10h-12h / 14h-18h

Juillet et août: 10h-12h / 15h-19h 

Fermeture annuelle les 1er janvier, 1er mai et 24, 25 et 31 décembre

 

Tarifs: 4, réduit 2

Gratuit pour les - de 12 ans

Gratuit pour les résidents de la communauté de Communes Sud Roussillon

 

**** LE MACBA de BARCELONE : Museu d'Art Contemporani

  • Le Macba est le Musée d'Art Contemporain de Barcelone : les profanes, et quelques spécialistes s'agacent souvent devant les expositions et installations présentées, restant dubitatifs, de glace voire révoltés face à un tel gâchis ... La visite au MACBA peut être motivée par le contenu mais par le contenant. En effet, voici un grand parallépidède posé sur la Plaça dels Angels, devant lequel se déroule une grande esplanade fréquentée par les skateurs, appréciée par les touristes fatigués car on peut s'y poser pour faire une halte et a priori, point de raliiement pour les sans-abri. 
  • L' 'intérieur de cette drôle de boîte mérite que l'on prenne le temps de l'explorer : un bâtiment dont l'architecture intérieure est très dépouillée, blanc dehors et blanc dedans. une luminosité étonnante baigne cet espace dont la façade entièrement vitrée est animée de l'intérieur par les rampes d'accès aux niveaux supérieurs, le constraste entre les murs et les poteaux blancs et le sol noir renforce encore cette luminosité. Les poteaux combinés aux rampes créent, à travers les vitres, des tableaux sur les façades des bâtiments situés en face, ouvrant de nouvelles perspectives.

  • Musée MABCA tel une grenade, fruit et explosif, ressorts de l'art contemporain. :  on caresse sa peau, rouge et rèche, on croque ses grains qui tapissent votre palais de couleurs changeantes mais soudain le plaisir se heurte à l'obstacle des grains à leur dureté, à leurs arêtes qui se coincent dans les dents ... 
  • C'est l'architecte américain Richard Meier pour avoir imaginé ce bâtiment.

     7.5EUR, son entrée est intégrée dans la carte Articket BCN à 25EUR qui vous donne accès à 7 musées pendant 6 mois (dont La Casa Mila, la fondation Miro ou encore le Musée Picasso).
    • 120s.jpg
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens