Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 11:42

utopie11.jpg   Dans le contexte général de doute, de malaise, de peur face à la crise économique, financière, face aux guerres et à la montée des terrorismes, face au recul des idéologies et des valeurs humanistes, beaucoup de créateurs exploitent le thème de l'utopie.

 

Après le beau livre de R.Dumont et les espoirs mis dans une vision écologiste du monde, la réalité a souvent pris le dessus et les expériences "marginales", libertaires ou communautaires, marquent le pas...

 

Voici quelques oeuvres récentes qui illustrent cette thématique :

 

-le film de Jean Denizot "La belle vie" reprend une histoire vraie : Xavier Fortin partant en cavale avec ses deux fils pendant 11 ans; ces cowboys d'aujourd'hui vont vivre dans une ferme,survivant grâce à la vente de fromages. Le père "incarne une utopie qui se fracasse sur la réalité du monde contemporains…" Le Monde,avril 2014.

 

-Le dernier film de Ken Loach "Jimmy's Hall, se déroule dans l'Irlande de 1932 et décrit la décision de villageois de créer un phalanstère, où l'on puisse danser, apprendre à peindre, découvrir de grands auteurs… L'utopie, dans un pays fermé par le conservatisme et l'église, ne peut durer mais la jeunesse vient de voir que la liberté était possible…Le cinéaste croit toujours en un monde meilleur…mais..? (festival de Cannes 2014)

 

-La cité du soleil de Yann Sinic (2014) décrit la Grande-Motte et ses pyramides de béton avaient prédit le paradis, le temps…d'un été…Tel était le projet utopique de l'architecte Jean Balladur. C'est l'histoire d'un voyageur comme on en trouve dans les mythes de la Méditerranée. 

La scénariste et productrice du film, Nathalie Combe, nous montre l'arrivée du voyageur dans la cité du bonheur, prêt à tout oublier : "Mais peut-on vraiment se défaire du passé..?"

 

-Le Meraviglie (sélection officielle du festival de Cannes 2014) raconte la vie d'une communauté farfelue, en Italie, portant son utopie à bout de bras… Le film d'Alice Rohrwacher décrit l'installation, dans une ferme délabrée, d'une famille nombreuse dirigée par le père, venant réaliser entre Toscane et Ombrie, un vieux rêve libertaire et écologiste, en devenant apiculteur…Cependant, l'utopie se confronte au mur du réel et l'espoir d'une vie meilleure n'est entrevu que dans les dernières images, symboliques, à la fin de ce long métrage tendre et poétique (avec Monica Belluci, Alexandra Lungu…)

 

 

 

utopie.jpg à suivre : architecture et utopie

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Visite trop intense..urgente et immense..pas le temps..faire ailleur..merci mr Bonne.
Répondre

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens