Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2022 1 14 /02 /février /2022 12:21
Z...Marine/Louis - Macron/Bayrou - Nasser Nasdas
Z...Marine/Louis - Macron/Bayrou - Nasser Nasdas
Z...Marine/Louis - Macron/Bayrou - Nasser Nasdas
Z...Marine/Louis - Macron/Bayrou - Nasser Nasdas

Z...Marine/Louis - Macron/Bayrou - Nasser Nasdas

Perpignan : Aliot dans une passe difficile 

 

Echec au quartier saint-Jacques selon Nasdas, "l'influenceur", bientôt rappeur, et maire de Perpignan...

 

Echec pour la sécurité : il n'y a jamais eu autant de meurtres et d'agressions en ville que depuis L. Aliot est élu... Problème avec une partie de la police municipale: les syndiqués CFDT feraient de "la politique"...

 

Echec à l'agglomération quand on a un complice de style du maire du Barcarès ! Barca : Basta !!
 
Echec au RN : des conseillers municipaux prennent partie pour Zemmour : une opposition au coeur même de la majorité ... Et Marine que tout le monde sait battue d'avance... Aliot ne peut que pâtir de son échec...

 

 Heureusement que la culture met un peu de baume au coeur des citoyens, grâce à A. Bonet qui conduit son maire à France- Culture (hier soir dimanche) pour redorer le blason de Perpignan... Mais aujourd'hui on oublie tout: merci Valentine !

JPB

 

 

 

 

-Interdire Z…

 

 

François Bayrou propose de réserver des signatures maires aux candidats, aux-delà de 10%, dépourvus de parrainage: il cite Mélenchon, Le Pen et Zemmour.

Or, il faut interdire à ce dernier de se présenter à la présidentielle, car jugé à plusieurs reprises pour racisme, incitation à la haine…

 

Quant à F.Bayrou, on sait qu’il a des problèmes avec la justice, lui l’éphémère ministre de …tiens, la justice, tout comme Marine (et Aliot) pour les salaires fictifs des conseillers européens, destinés aux caisses du parti…

 

C’est moins grave que le racisme ou l’arabo-phobie, mais ça mérite réflexion : se demander pourquoi les citoyens n’ont plus confiance en leurs dirigeants et s’abstiennent en masse, désormais…

 

JPB

 

 

 

*Louis Aliot entendu par la police judiciaire dans une affaire d'emploi fictif

 

Justice, Politique, France - Monde

Publié le 21/06/2019 à 22:27

l'essentiel

Le député du Rassemblement national et candidat à la mairie de Perpignan Louis Aliot a été entendu vendredi en audition libre par la police judiciaire à Montpellier (Hérault) dans une enquête sur un possible emploi fictif d'un assistance parlementaire. 

Le député du Rassemblement national (RN) Louis Aliot a été entendu vendredi en audition libre par la police judiciaire dans une enquête sur un possible emploi fictif d'un ancien assistant parlementaire, a indiqué le parquet de Perpignan. 

 

 

*Entendu dans une affaire d'emploi fictif, Louis Aliot contre-attaque

Vendredi 21 juin 2019 à 19:43 - Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon, France Bleu

 

Louis Aliot a été entendu ce vendredi à la PJ de Montpellier. La médiatisation de son audition a choqué le candidat à la mairie de Perpignan au point de le pousser à porter plainte. Louis Aliot accuse ses adversaires de lui jeter "des boules puantes" à moins d'un an de l'élection municipale.

 

 

 

** POLITIQUEFrançois Bayrou mis en examen dans l’affaire des assistants parlementaires du MoDem

La justice cherche à savoir si le parti dont M. Bayrou est président, a utilisé des fonds européens afin de rémunérer en partie des cadres du mouvement employés à d’autres tâches.

Le Monde avec AFP

Publié le 06 décembre 2019 à 22h49 - Mis à jour le 06 décembre 2019 à 23h48

 

Partager cet article
Repost0
12 février 2022 6 12 /02 /février /2022 09:48
Goya à l'atelier de Création de Masques - Olivier DUSSOPT, ministre délégué chargé des Comptes publics, dans le 66 - Maela PAUL : l'accompagnement - L'association Trajectoires -
Goya à l'atelier de Création de Masques - Olivier DUSSOPT, ministre délégué chargé des Comptes publics, dans le 66 - Maela PAUL : l'accompagnement - L'association Trajectoires -
Goya à l'atelier de Création de Masques - Olivier DUSSOPT, ministre délégué chargé des Comptes publics, dans le 66 - Maela PAUL : l'accompagnement - L'association Trajectoires -

LIMOUX

Atelier de Création de Masques 
du 20 au 22 février à l'Institut des Arts du Masque 
 
"L’Institut propose en lien avec sa grande exposition d’hiver et printemps 
 autour du peintre GOYA : DE LA PEINTURE AU MASQUE
un atelier de pratique artistique   
L'Art et le Carnaval. 
Le thème choisi est  "L’Enterrement de la Sardine" du peintre Goya  pour la mise en oeuvre
d’une réalisation artistique sous forme d’un atelier ouvert à un groupe de participants encadré
par des intervenants professionnels .
Il sera un trait d’union et une approche sensible, formatrice entre une exposition des personnages 
du spectacle La Maison du Sourd inspiré de Goya, 
et la mise en scène des masques des Bandes et Goudils du Carnaval de Limoux. 
 
Pour celles et ceux qui le souhaitent,
il sera suivi d’un atelier chorégraphique fin mars sous forme 
d’une danse avec une restitution publique qui sera donnée à l'Institut.
 
IAM - Les 20, 21 et 22 février : Horaires 10h-12h  14h18h  Renseignements :  06 11 68 15 60
IAM 18, rue du Palais - 11300 LIMOUX téléphone 0611681560"
 
Je vous enverrai les jours prochains le communiqué des expositions qui seront présentées
à l’institut aux dates correspondant à celles du Carnaval. 
 
Je vous en souhaite bonne réception
et vous remercie par avance de la bienveillante attention 
que vous porterez à l'information de cet atelier d'hiver
 
Bien cordialement
Guillaume Lagnel.
 
PJ - Atelier Goya
 
Page Facebook: @IAM.LIMOUX
 
0611681560
Guillaume Lagnel

 

Paris, le 11 février 2022

N°2016

Déplacement d'Olivier DUSSOPT,

ministre délégué chargé des Comptes publics,

dans les Pyrénées-Orientales - Lundi 14 février 2022

 

 

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics, se rend, lundi 14 février, à Argelès-sur-Mer, au Perthus et à Canohès dans le cadre du soutien aux collectivités pour faire face à la crise, du plan France Relance engagé par le Gouvernement, et de la présentation du bilan 2021 de la douane.

Le ministre débutera son déplacement au camping municipal Le Roussillonnais à Argelès- sur- Mer, par une réunion avec les élus du département consacrée aux aides de l'État pour accompagner les services publics locaux gérés en régies. À l'issue et afin de lui montrer les investissements engagés, le ministre visitera la structure du camping.

Il se rendra ensuite sur la plateforme douanière du Perthus pour une présentation du dispositif de contrôle routier de la douane, des dernières affaires exceptionnelles réalisées et des marchandises saisies, illustrant l'activité de la direction régionale de Perpignan et du renforcement des moyens d'action de la douane.

Le ministre y présentera le bilan national 2021 de la douane.

Olivier Dussopt conclura son déplacement à Canohès dans le cadre du plan France relance engagé par le Gouvernement, par la visite de l'entreprise Pyrescom, spécialisée dans l'acquisition, la transmission et le traitement des données, et labellisée French Fab,

 

 

Programme prévisionnel :

 

11h00         Réunion avec les élus sur le thème des finances locales et de l'accompagnement des équipements publics locaux pendant la crise

Camping municipal Le Roussillonnais, boulevard de la mer à Argelès-sur-Mer

Hors presse

 

11h50         Visite de la structure du camping et des investissements

Camping municipal Le Roussillonnais, boulevard de la mer à Argelès-sur-Mer

Toute presse accréditée – Micro tendu à l'issue

 

Séquence douanes :

 

14h45        Présentation du dispositif de contrôle routier de la douane sur l'aire du Perthus

Plateforme, zone de contrôle douanier du Perthus sur l'A9 (sortie de service PAF – suivre fléchage)

Toute presse accréditée

 

15h45         Présentation des affaires exceptionnelles et des marchandises saisies, illustrant l'activité de la direction régionale de la douane de Perpignan

Plateforme - barnum, zone de contrôle douanier du Perthus

Toute presse accréditée

 

16h15         Discours du ministre et présentation du bilan 2021 de la douane

Plateforme - barnum, zone de contrôle douanier du Perthus

Toute presse accréditée

 

16h30         Point presse  - Micro tendu à l'issue

Plateforme - en bas de l'estrade, zone de contrôle douanier du Perthus

Toute presse accréditée

 

 

17h00         Visite de l'entreprise Pyrescom – France Relance

1 route de Toulouges, Mas des Tilleuls à Canohès

Toute presse accréditée – Micro tendu à l'issue

 

  

 

Le port du masque est obligatoire, merci de vous munir du vôtre.

 

Merci de vous accréditer en indiquant votre numéro de carte de presse ou d'identité :

 

pref-communication@pyrenees-orientales.gouv.fr

 

 

 

 

Cabinet d'Olivier Dussopt

 

Service presse et communication : 01 53 18 45 26 / 57

presse.mcp@cabinets.finances.gouv.fr

MAELA PAUL

 

Après « L’Accompagnement, une posture professionnelle spécifique » (L’Harmattan, 2004),

 

 

« La Démarche d’accompagnement – Repères théoriques et Ressources méthodologiques » (De Boeck, 2016-2020), « Une Société d'Accompagnement – Comment en sommes-nous arrivés là ? » (Raison et Passions),  

J'ai le plaisir de vous informer de la parution d'un nouvel ouvrage : « Accompagner la problématisation des Situations Professionnelles » (De Boeck).  

L’objectif de cet ouvrage est de montrer comment émerge aujourd’hui une autre manière de concevoir l’analyse des pratiques, en « mutant » d'analyser à problématiser / d'animer à accompagner / du groupe au collectif s’accompagnant. 

 

 

- - - - - - - - -

 

 

L'association Trajectoires est heureuse de vous proposer une nouvelle séance du documentaire "Nachlass-Héritage"

 

le mardi 22 février à 18h au cinéma Le Castillet à Perpignan. La projection de ce documentaire initialement prévue en mars 2020 n'avait pas pu avoir lieu suite à la fermeture des cinémas.

 

"Nachlass | Héritage"

La Shoah et la période nazie risquent-elles d'être oubliées ? Les événements se sont produits il y a longtemps et il y a de moins en moins de témoins contemporains. Dans ce film, les enfants et les petits-enfants d’auteurs de crimes nazis, de membres de la Wehrmacht et de survivants de l'Holocauste prennent la parole. Ils ont découvert dans l’héritage familial combien leurs pères et leurs grands-pères ont été affectés par les crimes de cette époque, y ont participé ou y ont été mêlés. Ils brisent le silence des pères. Ils traitent les non-dits, les sentiments de culpabilité et les traumatismes chacun à leur manière, s’y confrontent et contribuent ainsi à maintenir ce temps en vie comme un avertissement.

Parmi les témoins figure Barbara Brix de Hambourg, qui a étudié de manière intensive l'histoire de sa famille. Elle présentera le film et sera disponible pour une discussion avec le public à l’issue de ce documentaire.

 

 

picture.jpg

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 février 2022 4 10 /02 /février /2022 09:23
Banyuls/Mer : Les jours bleus de Machado, les jours heureux de Serge BARBA
Banyuls/Mer : Les jours bleus de Machado, les jours heureux de Serge BARBA
Banyuls/Mer : Les jours bleus de Machado, les jours heureux de Serge BARBA

Banyuls/Mer

 

Vendredi 11 février à 17h30, salle Novelty, entrée libre

 

Exposé, images, débat, dédicaces de Serge Barbe

 

Sous l'égide de l'association. Walter Benjamin sans frontières

SERGE BARBA :

Les jours bleus d’Antonio MACHADO

 

RENCONTRE AVEC SERGE BARBA

 

Présentation de son livre, débat, dédicaces …

 

 

 

VENDREDI

11 FÉVRIER

 2022

 

17H30 HEURES

ENTRÉE LIBRE

 

 MESURES SANITAIRES DE RIGUEUR

Mes

 

06.31.69.09.32.

 

 

Sous l’égide deL’ASSOCIATION WALTER BENJAMIN - 06.31.69.09.32.

 

 

 

Retraité de l’enseignement, Serge Barba a présidé pendant sept ans l’Association Fils et Fils de Républicains Espagnols et Enfants de l’Exode. (FFREEE)

 Cet engagement l’a conduit à parcourir les lieux et chemins du département des Pyrénées Orientales, théâtre de la Retirada, mais aussi à recueillir des témoignages et rassembler de nombreux documents. C’est donc tout naturellement que ce travail, guidé par le souci de répondre à la demande des nombreux descendants de républicains espagnols, a  donné lieu à la publication d’un ouvrage :

« De la Frontière aux barbelés, Les chemins de la Retirada 1939 », Trabucaire éditeur. Ce travail, sorte de carte géographique de la Retirada, est l’occasion de souligner à la fois les souffrances subies par les réfugiés espagnols et les manifestations de solidarité et d’entraide à leur égard.

 

Serge Barba a aussi publié plusieurs articles dans différents ouvrages consacrés à la Retirada.

Son lieu de naissance, la Maternité suisse d’Elne, est en grande partie à la source de l’intérêt qu’il porte à l’exil des Républicains espagnols.

 

Partager cet article
Repost0
6 février 2022 7 06 /02 /février /2022 10:38
J.N.Pancrazzi/M. Cauquil (photos J.P.B. et Paul Gérard)
J.N.Pancrazzi/M. Cauquil (photos J.P.B. et Paul Gérard)

J.N.Pancrazzi/M. Cauquil (photos J.P.B. et Paul Gérard)

L'excellent site d'infos "Made in Perpignan" a eu raison d'évoquer l'écrivain qui a bien connu, après l'Algérie le pays catalan. Maïté Torres, relayant l'observateur, nous rappelle que cette année sera celle des 60 ans de la fin de la guerre d'Algérie. Commémorée en mars, un mois avant les présidentielles, cette date, non reconnue par les associations de pieds-noirs proches de l'extrême-droite (le Cercle algérianiste, position abrupte de Suzy Simon-Nicaize, stèle à l'Algérie française sous M.JM.Pujol...) fait débat; plus encore la déclaration du président parlant de la "barbarie" de la colonisation et des exactions de l'armée française, même si, tout récemment, il a nuancé ses propos...

 

Lire cet article sur Made In Perpignan
Revue de presse du 6 févirer 2022 l Ils ont parlé des Pyrénées-Orientales

 

« Les années manquantes », ce sont celles que l’auteur a vécues lorsqu’il a été rapatrié, seul, d’Algérie.

Par Jérôme Garcin, le 3 février 2022 à 10h27

Il a 13 ans, et il a déjà tout perdu. Son pays, ses parents, son enfance, son insouciance. Du désastre, il n’a sauvé que son accent pied-noir, qu’il gardera toute sa vie, pour que nul n’oublie d’où il vient. Du soleil de Sétif. En 1962, au lendemain de l’indépendance, le petit Jean-Noël est rapatrié en métropole et confié à Joséphine, sa grand-mère catalane. Son père et sa mère l’ont accompagné, mais sont repartis aussitôt pour l’Algérie, croyant pouvoir conserver, alors qu’on ne veut plus d’eux, leur minoterie des Hauts Plateaux.

Jean-Noël aurait préféré être placé dans la Corse brûlante de sa famille paternelle, mais on l’a assigné à résidence dans les sévères Aspres maternelles, à Thuir, près de Perpignan. Veuve, Joséphine y loue une grande maison sombre, où elle héberge son petit-fils sans rien changer à sa vie d’oblate sacrificielle. Catholique fervente, dévorée par un eczéma aux allures de stigmates, la tête couverte d’une mantille, ses journées rythmées par les messes et les rosaires, l’aïeule se soucie moins de Jean-Noël que de Noël, son fils, brebis égarée qu’elle voudrait remettre dans le droit chemin. Officier démobilisé ayant servi en Algérie, Noël ne dessoûle plus. Il passe ses nuits au « Lydia », un paquebot ensablé transformé en boîte de nuit, où il tangue et se noie. Il est le père de deux fillettes mutiques et internées à l’asile de Thuir, où Joséphine vient les visiter, comme si elle se rendait à Lourdes, dans l’attente d’un miracle.

LIRE AUSSI > Jean-Noël Pancrazi se souvient de l’Algérie

Un sas ténébreux entre le pays perdu et le Paris gagné

Et quand, des années plus tard, les parents de Jean-Noël débarquent, ruinés, à Perpignan, c’est pour se haïr devant leur fils et divorcer devant le juge. Il lui faudra alors « monter à la capitale » et devenir khâgneux à Louis-le-Grand pour sentir souffler, en même temps que Mai-68, le vent de la liberté.

Mémoire de rapatrié et cactus à toutes les sauces

« Les années manquantes », ce sont celles que l’auteur a vécues lorsqu’il a été rapatrié, seul, d’Algérie. Il a 13 ans, et il a déjà tout perdu. Son pays, ses parents, son enfance, son insouciance. Du désastre, il n’a sauvé que son accent pied-noir, qu’il gardera toute sa vie, pour que nul n’oublie d’où il vient. Du soleil de Sétif. En 1962, au lendemain de l’indépendance, le petit Jean-Noël est rapatrié en métropole et confié à Joséphine, sa grand-mère catalane. Son père et sa mère l’ont accompagné, mais sont repartis aussitôt pour l’Algérie, croyant pouvoir conserver, alors qu’on ne veut plus d’eux, leur minoterie des Hauts Plateaux. Jean-Noël aurait préféré être placé dans la Corse brûlante de sa famille paternelle, mais on l’a assigné à résidence dans les sévères Aspres maternelles, à Thuir, près de Perpignan.

 

J.N.Pancrazi et M. Cauquil

 

Cette rencontre organisée par le CML et André Bonet, sous les lustres et les enluminures de l'hôtel Pams, m'a permis de retrouver mon admirable prof de Lettres classiques du Lycée Arago.

 

Des lustres, oui, et même plus, que je ne l'avais revu, étant parti faire mon tour de France pédagogique et le laissant, lui, à Perpignan, où il enseigna, dans le même lycée napoléonien, de 1962 à 1996...

 

C'est en classe de première que notre petit groupe d'élèves motivés par la littérature - Jacques Gautrand, Henri Melchior, Xetxu, Bourdon, etc- a eu la chance d'être vraiment initié aux Lettres et au théâtre par ce prof hors-norme, pour lequel j'avais naguère écrit un texte d'adulation (à retrouver dans un de mes recueils : CatalognartsMéditerriennes..?)...

 

André avait eu la bonne idée de susciter ces retrouvailles avec les anciens du lycée : J.Noël Pancrazi avait lui aussi, après la naissance et l'enfance en Algérie, de s'établir à Perpignan et de connaître M.Cauquil, après que celui-ci eut échappé au service militaire pendant la guerre d'Algérie, poursuivant ses études, obtenant l'agrégation, mais subissant tout de même dix-huit mois de service…sans les sévices du conflit cruel...

Pancrazi parla de l'enfance et de la mémoire, des thèmes qui lui sont chers et de son désir de ne plus revenir en Algérie : son dernier livre raconte sa déception en touchant ce sol qui renferme des lieux affectifs tels que Sétif et Anaba...

"Je ne voulais pas retourner an Algérie pour ne pas perdre mon imaginaire", a-t-il déclaré de façon très juste... 

J'ai encore noté une autre réflexion admirable : "C'est le travail sur le style qui permet d'atteindre la vérité." La justesse mène à la justice."

 C'était un hommage au style, sans lequel la littérature n'existe pas, ou alors de façon commerciale et vénale...

M. Cauquil s'empara de l'aphorisme au bond en nous révélant que l'élève Pancrazi avait rédigé une belle dissertation sur Flaubert et que le club de littérature du lycée, sous la houlette de la mythique documentaliste, Madame Guttirez, avait ronéoté ce texte qui doit se trouver dans les archives...

Voici un inédit, une belle célébration du style, pour la future publication des oeuvres totales et pancraziennes dans la collection de la Pléiade !!!

J.P.Bonnel (texte et photos) 2 FÉVRIER 2019

cf. PANCRAZI ET CAUQUIL : RENCONTRE DU CML, HÔTEL PAMS, PERPIGNAN © le blogabonnel)

 

Partager cet article
Repost0
5 février 2022 6 05 /02 /février /2022 11:49
Un GILET JAUNE à l'Elysée..?

Communiqué

(l'auteur de ce blog publie l'information qui lui a été adressée, mais n'est pas solidaire de l'ensemble du discours proposé...JPB- 5 février 2022)

 

https://2022sebastienperetti.fr/mon-programme/

https://2022sebastienperetti.fr/

Objet: Demande de Présentation/Parrainage à l’élection Présidentielle 2022.

Très cher(e)s ami(e)s élu(e)s, je m’adresse à vous avec la plus grande humilité, rempli de la plus forte espérance

Faute de moyen, je n’ai pas d’autre choix que de vous contacter par mail, par mail groupés. J’ai trouvé votre adresse sur internet. Afin de préserver votre anonymat, je mets celle-ci en “copie carbone invisible”, en “CCI”. Merci de confirmer la bonne réception. Amis internautes, si vous n’êtes pas élus, je m’excuse sincèrement de vous déranger. 

Je m’appelle Sébastien Peretti, j’ai 50 ans, je suis infirmier. Depuis toujours je suis “Gaulliste de gauche”, et je suis devenu il y a trois ans un “Gaulliste de gauche - Gilet Jaune” 

Fin 2018, notre mouvement national gilet jaune à rassemblé un peu plus de 94% de sympathie au sein de l’ensemble des Français. « Pour faire bouger les lignes et les choses », une cinquantaine d’associations « Gilets Jaunes », loi 1901, avec un objet politique, ont vu le jour....

Ainsi, ma formation politique, 100% pacifique « FLAVO (Jaune en Latin) » est née le jour de Noël 2018. Elle rassemble des gens de gauche, du centre et de droite. Nous revendiquons tous être des héritiers du temps béni de l’UMP-PS, et, héritiers sur le plan moral et humain de Michel Colucci dit “Coluche”.

Malheureusement, le « système » (…on dira ça comme ça…) ne nous a pas encore permis de nous exprimer pour les dernières Municipales, ni les Départementales, ni les dernières élections Régionales…

Aussi, à un peu plus de deux mois du scrutin présidentiel, en considérant la gravité de la crise qui frappe notre pays de plein fouet, cette dernière rend ma démarche nécessaire, et c’est pour cela que, humblement, je vous sollicite.

Ma seule motivation, ma seule ambition est de faire entendre la voix « Gilet Jaune », la voix du peuple, des petits, des anonymes, des pauvres, ce que le pouvoir actuel appelle les « sans-dents »

Dans cette optique, le 21 JAnvier dernier, j’ai officialisé ma candidature à travers la saisie du Conseil d’Etat et du Conseil Constitutionnel, sous la forme d’un « Référé Urgence », et des dépôts de plainte et de demandes d’enquêtes administratives afin de mettre en lumière que les cinq dernières années que nous venons de vivre sont totalement Anticonstitutionnelles

En effet, nous sommes tous aujourd’hui dépendants du bon vouloir d’une petite bande de « robin des bois à l’envers»… Ça ne doit plus continuer. 

La gravité et la profondeur de la crise qui frappe notre pays rend ma candidature, nécessaire, afin d’offrir une voix populaire, afin de rassembler et d’unir à nouveau notre pays.

Cette crise est malheureusement présente dans tous les domaines : Écologie, Santé, Finance, économie, COVID-19  et politique, mais aussi, crise culturelle, crise identitaire… La crise est globale et générale

Elle frappe le Monde et l’Europe. Or ni les causes ni les enjeux n’en sont compris. Pourtant, cette crise menace le devenir, la prospérité et la pérennité universelle.

Derrière cette crise aux multiples visages, se cache une grave crise politique

Les principes de Liberté, d'Égalité et de Fraternité ne peuvent plus vivre si nous renonçons, certes dans l’ignorance des enjeux, à façonner notre avenir comme un ensemble de citoyens libres formant une nation libre, la République Française.Je suis candidat pour que les choses changent, afin qu’il y est un « avant » et un « après ». 

La France ne doit pas être condamnée au déclin où à la mort. JAMAIS, absolument Jamais !!! 

Pour cela, elle a besoin, très rapidement, d’un projet politique mobilisateur, incluant nos différences légitimes; un projet humain rassemblant et unifiant l’ensemble de notre Nation afin de recréer et rendre possible notre avenir

Ensuite, au mois de Juin 2022, il y aura les élections Législatives, toutes aussi importantes que la Présidentielle. 

Pour ces dernières, nous Flavo-GJ, nous souhaitons présenter des femmes et des hommes des tous milieux socioprofessionnels, mais aussi et surtout des élus de terrains engagés pour le service d’autrui. 

Nos investitures seront publiées trois semaines après le 2ème tour de la Présidentielle. Peut-être qu’il y a autour de vous des personnes susceptibles d’être intéressées par notre projet.

Aussi, avec l’ensemble de la classe politique “institutionnelle et  naturelle” Républicaine, nous allons faire vivre ce projet à l’occasion de ces échéances politiques majeures et capitales de 2022, en apportant nos idées, et, surtout en faisant entendre une parole, une voix « Gilet Jaune ». 

Auparavant, nous avons tous connu les années bénies du temps de l’UMP-PS, où, de 1981 à Avril 2017, Gauche et la Droite Républicaines, nous permettaient de vivre dans une forme d’équilibre et de bonheur dont nous sommes tous nostalgiques. C’est ce que nous allons reconstruire sans attendre.

En 2020, par la biais des élections municipales, symboliquement, la France s’est remise sur pied. En 2021 avec les élections Régionales et Départementales, elle a repris corps. En 2022 elle reprendra “SAtête

Nos bonheurs dépendent de nos libertés, toutes; elles-mêmes s’arrêtant là où commencent celles d’autrui. Nos Libertés sont avant tout construites sur le respect et les différentes capacités à faire des choix. Puissent nos choix se faire avec courage, et, puissent-ils être non pas le reflet de nos peurs, mais… celui de nos espérances, toutes, absolument toutes

https://2022sebastienperetti.fr/qui-suis-je/

Aussi, je vous demande d’aider ma voix à se faire entendre car les idées et les valeurs qu’ensemble, nous portons et que nous porterons toujours sont celles de la résistance ! Résistance à la démission, résistance à la soumission fascisante et collaborante…

Mon programme s’appuis sur un projet d’Avenir Social, et, SOCIÉTAL qui s’appuie sur TROIS grands axes et 10 points forts : 

A. Une démocratie directe, perpétuellement référendaire, renouvelée régulièrement et  éthique (finances - vie politique), avec l’application d’une politique Loyale et Humaine pour (re)construire notre pays la France et un monde de paix. 

B. Une évolution sociale afin de pouvoir proposer une société juste et  équitable (Défense, Éducation, Médias, Administration Pénitentiaire, Police, Laïcité, Familles, gratuité de l'électricité et des télécommunications, Santé…etc).

C. Construire les fondations solides de la transition agricole, écologique, énergétique et économique. 

1 - Fin immédiate du pass/sanitaire et plan de sortie du COVID-19 avec M. le Pr Didier Raoult pour référent national.

2 – Plan international d’extrême urgence écologique.

3- Mesures économiques urgentes:

3  - a : Suppression, effacement et extinction des toutes dettes publiques, privées, personnelles et professionnelles. Revalorisation immédiate des minimas sociaux.

3 - b :  Instauration d’un revenu universel pour tous.

3 - c :  Eradication de la pauvreté

3  - d :  Suppression de la taxe d’habitation (Enfin… !)

3  - e – taxation progressive  des transactions boursières.

4 - Restructuration Politique: Transition vers la 6ème République Perpétuellement Référendaire (RIC), et reconstruction de l’édifice Politico-Institutionnel.

5 – Eradication des violences faites aux femmes et prise en compte de leurs spécificités féminines.

6  – Réforme de la presse, condamnation de la désinformation, encadrement et renfort de la Liberté d’Expression

7 - Nationalisation de toutes les structures de Santé. Ségur de la santé à minimum 600 euros/mois pour tous, y compris pour les travailleurs sociaux. Reconstruction du système de santé.  Suppression du Numerus Clausus Médical et Paramédical.

8 - Réforme de l'éducation nationale

9 – Réforme de la Justice, Police, Défense et du système carcéral.

10 – Ensemble… tous … Mieux vivre, mieux faire, mieux être.

Pour cette échéance électorale, cette Présidentielle 2022, me présenter, me soutenir, me donner votre parrainage (Article 3, loi 62-1292), revient à un résultat triple !

En effet, comme cité plus haut, étant par nature, par essence  un « Gaulliste de Gauche », et donc, depuis 2018 un « Gilet Jaune Gaulliste de Gauche », en me parrainant, c’est cette triple voix que vous allez faire entendre sur le terrain électoral.

Ce qui, dans la reconstruction de l’édifice politique, celui d’un vrai pouvoir et d’un vrai contre-pouvoir, sera un troisième paramètre garantissant l’intégrité démocratique retrouvée

Mais surtout en prenant totalement en compte les besoins du Peuple de France ! Ses besoins, ses conditions de survie et d’existence, son histoire, sa mémoire… 

 

Aussi, Très chers ami(e)s élu(e)s, afin de voir aussi l’espoir et la volonté qui fondent notre humanisme, notre patriotisme, et, à travers vous, notre optimisme, je tiens particulièrement à vous dire que la France n’est pas finie, la France n’est plus à vendre et ne l’a jamais été. Elle sortira grandie avec cette élection Présidentielle et avec ces élections Législatives. 

Ce moment décisif pour la survie de notre pays et pour l’avenir de presque 68 millions de Françaises et de Français devra être l’occasion d’un sursaut salvateur… 

Comme, en général, sans aucune distinction, les abeilles recherchent le miel dans absolument toutes les fleurs, c’est humblement que je m’adresse à vous aujourd’hui pour vous demander de m’aider à être un choix en plus, “une fleur de plus”, un candidat en plus à la prochaine présidentielle. 

J’ai très peu de moyens, c’est pour cela que j’utilise la voie électronique. Si vous le souhaitez, vous pouvez me joindre par téléphone au 07 69 94 32 17.

Ce  parrainage/présentation n’est pas obligatoirement un soutien politique, mais avant tout, une manière de faire porter nos voix, afin de faire entendre, haut et fort, nos idées et nos valeurs, celles de la résistance d’un Pays et d’un Peuple, le Peuple de FRANCE.

Merci d’avance.

 

Sébastien PERETTI 
Président-Fondateur association FLAVO, “les Gilets Jaunes entrent en politique”.
Candidat à l'élection Présidentielle 2022.
16 rue Cadet 75009 Paris 
15 Cours Joseph Thierry 13001 Marseille (adresse Postale)
00 33 1 42 92 81 00 - 00 33 7 69 94 32 17
Partager cet article
Repost0
4 février 2022 5 04 /02 /février /2022 11:37
Zone interdite (la 6) - L'historien L.Joly
Zone interdite (la 6) - L'historien L.Joly

Zone interdite (la 6) - L'historien L.Joly

France-Zone interdite ? - Vichy/Pétain et les juifs français: zone libre ?

 

* La liberté d'expression - la liberté du journaliste

 

L'actualité se centre sur la journaliste de M6 menacée de mort pour avoir investigué dans les territoires perdus de la République. C'est très grave, la censure, l'autocensure, la peur, l'impossibilité de partir en reportage, dans ces conditions, sont le lot, désormais, des journalistes...

Il est grave aussi que les responsables musulmans modérés et bien intégrés en France tentent d'atténuer l'affaire en prétextant que le reportage a été mal fait et n'est pas représentatif...

 

L'extrême-droite en 2022

Dans le contexte d'une campagne électorale assez vide, se limitant à des échanges haineux (Zemmour/Mélenchon), la responsabilité de l'extrême-droite (sur l'immigration au RN malgré la dédiabolisation sur l'antisémitisme) et de l'ultra-droite (Z. pas sûr de l'innocence de Dreyfus, utiliser que des prénoms français, atténuation des responsabilités du Régime de Vichy...) est grande.

 

 

A ce propos, je suis revenu au livre de l'Historien Laurent Joly (Grasset, 2019)  qui renouvelle l'histoire de la persécution des juifs sous l'Occupation. Il balaie les idées reçues et anéantit le mensonge de Zemmour, selon lequel Pétain aurait protégé les juifs français en persécutant les juifs étrangers, apatrides, pourchassés par Hitler et la gestapo...

 

 

L'extrême-droite en 1940

Ainsi, dès 1941, les bases de la politique effective (mise en oeuvre en 1942) de la livraison aux autorités allemandes des juifs apatrides par la police de Vichy est lancée aussi la politique de spoliation. (voir pages 50/60).

 

Le crime du Vel'd'Hiv est décrit (p.74...) en montrant que "pas un soldat allemand" ne prit part à la rafle...

 

La stratégie de la collaboration est d'apparaître comme un moindre mal en livrant les juifs apatrides afin de "sauver" les Français : cette justification de Pierre Laval est démontée par L. Joly (p.111, chapitre 4), ainsi que dans son dernier livre La falsification de l'Histoire...

 

Or Pétain a fait du zèle car "les Allemands n'ont pas réclamé la livraison de juifs en zone libre, en encore moins de "juifs français" ! Or, en octobre 1942 l'occupant exige que tout lui!f, même français, condamné par un tribunal de Vichy, soit envoyé au camp de Drancy; s'ensuit, avec Bousquet, la création du service spé&cial des affaires juives (pages 124...); tous les juifs français peuvent être déportés (lire l'exemple des 1600 personnes, habitant à Marseille, sont envoyés dans les camps de Compiègne et Drancy..

 

Enfin (p.135) les juifs français devenus français depuis 1932 perdent automatiquement leur nationalité; ils sont déportés (pages 146/148); les fascistes de Vichy sont allés au-delà des ordres de Hitler (p. 188)...

 

Depuis 1945, après l'épuration, souvent injuste, on a tendance à oublier : le Front National est créé sous les hospices de Vichy, et L. Aliot devient le secrétaire et directeur de campagne de JM.Le Pen : celui-ci ne s'est pas "dédiabolisé"; celui-là, maire actuel de Perpignan exige le "droit à l'oubli", la possibilité de changer...

Est-ce possible..?

 

JP.Bonnel 4.2.2022

 

 

 

- - -

 

Laurent Joly
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Laurent Joly est un historien français 1. Il est spécialisé dans l’étude de l’antisémitisme durant le régime de Vichy.

 

Laurent Joly étudie à la Faculté des Sciences historiques de Strasbourg2. Il devient docteur en histoire en soutenant une thèse sur « Vichy et le commissariat général aux Questions juives (1941-1944) » à l'université Paris 1 en 20043. Deux ans plus tard, en 2006, il est recruté en tant que chercheur au CNRS (Centre de recherche d'histoire quantitative – université de Caen), il est spécialisé dans l’étude de l’antisémitisme et il a consacré sa thèse au Commissariat général aux questions juives (CGQJ) mis en place par le régime de Vichy. Il s'est intéressé en particulier au parcours des deux commissaires successifs du CGQJ, Xavier Vallat et Louis Darquier de Pellepoix4,5.

 

Il dirige par ailleurs la collection « Seconde Guerre mondiale » aux éditions du CNRS.

Ses travaux s'inscrivent dans la lignée de ceux de Robert Paxton et Serge Klarsfeld6.

En 2017, il est l'auteur, avec le réalisateur David Korn-Brzoza, du documentaire La Police de Vichy7 qui, se basant sur des archives inédites et colorisées, « retrace les années noires de la police française, de la collaboration à la traque des communistes en passant par les rafles de juifs, la Résistance, la Libération et l’épuration »8. David Korn-Brzoza explique : « Si les dirigeants et les responsables de la police sous Vichy ont laissé de très rares traces dans les archives filmées, ils ont en revanche laissé une vaste manne de paroles consignées : leurs Mémoires, les dépositions au cours de leurs interrogatoires et procès après guerre, leurs correspondances. Cette matière, rarement exploitée dans les documentaires historiques, est l’élément central du film »9. Les six hauts responsables de la police sous Vichy apparaissent ainsi sous les traits de comédiens : Adrien Marquet, Marcel Peyrouton, Pierre Pucheu, Pierre Laval, Joseph Darnand, René Bousquet10.

Partager cet article
Repost0
3 février 2022 4 03 /02 /février /2022 10:06
ARTS en Pays catalan : Eric FORCADA - A cent mètres du centre du monde

 

*Evénement culturel :

 

 

 

vum7o.jpeg

 

Lundi 7 février 2022 à 18h30

 

au Théâtre de l'Étang à Saint Estève

Arts et Pays Catalan :

de Terra incognita à Terre d'avant-gardes.

 

par Eric FORCADA

Au tournant du siècle dernier, les Pyrénées-Orientales passent en seulement quelques années, et grâce à la génération d'artistes comme Aristide Maillol, Étienne Terrus, Gustave Violet, Louis Bausil, George-Daniel de Monfreid…, du statut de Terra incognita à celui extrêmement enviable de Terre d'avant-gardes. 

gl1l6.jpeg

Comment expliquer cette révolution à la fois culturelle et territoriale ? 

Quels en sont les principaux acteurs ? 

Quels en sont les fondements esthétiques ? 

Quel en a été l’impact sur la consolidation d'une identité culturelle et artistique du Pays Catalan pendant tout le XX° siècle ? 

gl1li.jpeg

 

Eric Forcada :

 

Eric Forcada est historien de l’art, commissaire d’expositions, conférencier, gérant de l’entreprise d’ingénierie culturelle CARTOZE.

 

 

Ce CEPS est parrainé par

vum76.jpeg

CEPS en entrée libre et gratuite

Les contraintes

 

 

- - -Rappel de cet événement :

 

picture.jpg  Rivages  des  Arts

 

 

 

 

« L’art, la vie, la beauté »

 

Par

 

François Picard

  -

 Rendez-vous au

 

Palais des Congrès  à  Perpignan

 

 Le Mardi    8 Février  2022  à  15h.30

 

Pass sanitaire obligatoire

 

Participation : 5 euros  entrée gratuite pour les Adhérents

 

 

 

   François Picard professeur agrégé de Lettres classiques se propose à partir de tableaux célèbres ou inconnus de nous transmette quelques éléments de réponse.

 

   En PJ vous trouverez une présentation complète de cette conférence.

  

  Dans l’attente de nous retrouver nombreux à cette conférence de  Rivages des Arts,  je vous salue bien amicalement et à très bientôt.

jcAutonès

 

*Evenements culturels - ARTS en Pays catalan

COLLECTIon COLLECTIve ACMCM

 

5 février au 27 mars

COLLECTIon COLLECTIve ACMCM

Cette exposition de la COLLECTIon COLLECTIve propose une anthologie d’une manière personnelle d’envisager la peinture et l’art dans une perspective contemporaine et internationale.
Les œuvres, réunies depuis les années 60 jusqu’à aujourd’hui, offrent un large échantillon de la peinture européenne actuelle.

Cette COLLECTIon COLLECTIve, née de la vision utopique de son créateur, Vicent Madramany (1946-2018), s’est développée et enrichie au cours des cinquante dernières années dans le Centre d’Art Contemporain Àcentmètresducentredumonde, fondé par lui en 2004 à Perpignan.

Commissaires de l’exposition: Artur Heras et Josep Salvador

35 artistes de la scène internationale : Valerio Adami; Camila Adami; Pat Andréa; Rafael Armengol; Georges Ayats; Tony Bevan; Tania Blanco; Manuel Boix; Claudia Busching; Marcos Carrasquer; Francesca Caruana; Ernesto Casero; Javier Chapa; Vincent Corpet; Serge Fauchier; Carolina Ferrer; Dominique Gauthier; Josep Guinovart; Artur Heras; Jean Le Gac; Mohamed Lekleti; Chema Lopez; Rosa Loy; Lucebert; Florence Obrecht; Axel Pahlavi; Simon Pasieka; Stéphane Pencreac’h; Adrià Pina; Till Rabus; Mery Sales; Ben Vautier; Claude Viallat; Davor Vrankic et Santiago Ydañez.

En partenariat avec LA MARINA de Valencia (Espagne)

Début : 
5 février 
Fin : 
27 mars 
Catégories d’évènement:
, , , , 

LIEU :

A cent mètres du centre du monde

3, avenue de Grande Bretagne 
Perpignan, 66000 France
+ Google Map
Partager cet article
Repost0
2 février 2022 3 02 /02 /février /2022 10:38
Eva Baltasar - Programme Ramon LLULL- Paris -
Eva Baltasar - Programme Ramon LLULL- Paris -
Eva Baltasar - Programme Ramon LLULL- Paris -

Eva Baltasar - Programme Ramon LLULL- Paris -

EVENEMENTS CULTURELS :

beaucoup de nouveautés et d'envois d'infos à propos de la culture - réactions suite à deux ans de pandémie...

Aujourd'hui, pas mal de "copier-coller"... c'est ainsi, c'es l'info brute, non transformée...

 

** Lecture de Pascal BRUCKNER

 

    Son dernier opus Dans l'amitié d'une montagne est à rapprocher de deux autres écrivains, doués pour la forme et le fond, ses amis RUFFIN et Sylvain TESSON...

Il nous raconte son enfance dans les Alps, ses aventures de ski et d'alpinisme un peu partout, Suisse, Pyrénées tout en brossant un portrait ironique de la société contemporaine : l'hypocrisie et les crimes du tourisme (déjections, pollution de la nature, du parc du Yosemite  par exemple, page 95), le snobisme des bobos, la mode des trails, l'esprit de calcul, qui est la maladie de l'homme contemporain (pages 82/84).

 

Ce sportif est en effet aussi sociologue, philosophe, qui, "à une morale de la promesse préfère une sagesse du possible" (p.86)

Bref, à lire pour le plaisir et pour tenter de devenir meilleur, loin de la curée médiatique autour de Houellebecque...JP.Bonnel

(2 février 2022)

- - -

 

"Chacun s’affaire à ses palais

  • dont un jour il ne restera
  • qu’une plainte de rouille,
  • un gémissement de gond
  • dans la tempête" ,J.Gautrand.  
  • --------------   FFFREE :

    marches symboliques de la Retirada à Collioure (hommage à Machado), Elne, Argelès-sur-Mer, La Jonquera - du 17 au 20 février

  • - LUMIERES D’ENCRE - Céret.  

    EVENEMENTS CULTURELS

     

    En janvier, les semaines ont été compliquées par le passage de la Covid au sein de notre équipe malgré la richesse des deux expositions toujours visibles jusqu’au 5 février et la conduite de médiation en présence de Françoise Beauguion, ancienne résidente à Lumière d’Encre. Julia de Cooker est venue poursuivre sa résidence et nous vous signalons enfin le lancement de l’appel à résidence 2022/2023 sur le thème de l’égalité. Celui-ci est accessible dans cette newsletter.

    Notre assemblée générale aura lieu le mercredi 2 février 2022 à 17h à la galerie Lumière d'Encre, 47 rue de la République - 66400 Céret.

 
EVENEMENTS CULTURELS

Exposition à venir en février

lumière d'encre

 

Les oiseaux de Myriam Richard du 12 février au 16 avril à la Casa Catalana à Céret.

Le monde est un théâtre 
                                    et nous sommes sur la scène.

La photographie de Myriam Richard nous offre un monde en suspens, un temps suspendu dans l’espace de nos existences. Les portraits incarnés qu’elle réalise sont des morceaux d’humanité qui entrent en résonance avec le paysage et construisent des bribes d’histoires.

Il se passe quelque chose et il nous faut imaginer la suite à l’aune de nos vies. 

Avec une approche sensible, sur la pointe des pieds, elle a su trouver la bonne distance pour effleurer ses vies, capter ces instants indécis entre deux mondes, ces flottements dans la cacophonie des choses. Pour sublimer ce travail, elle a fait appel à l’atelier Fresson afin de réaliser des tirages uniques au papier charbon. 

Sa proposition accompagne toute en délicatesse l’Humanité du projet artistique de Lumière d’Encre, « Paysages et humanité ». Nous sommes des oiseaux de passage dit le poète.

Ses tirages seront installés à la Maison Catalana, permettant aux visiteurs de découvrir le lieu, qui demain, deviendra le Centre d’Art et de Photographie Lumière d’Encre.

Plus que quelques jours...

 

Le pont d'Angèle Dumont

à la galerie Lumière d'Encre du 15 janvier au 5 février

Fruit d’une résidence d’artiste transfrontalière, réalisée avec le soutien de l’Eurorégion, sur la thématique des frontières, le travail d’Angèle Dumont s’intéresse au projet de construction d’un pont à Céret. Un projet qui doit relier mais aussi interroger.

Ces résidences croisées, dont l’une a eu lieu au Baléares et l’autre à Céret, doivent permettre la rencontre des jeunes artistes. 

Ne le manquez pas de Sergi Conesa et Noa Morales

à la salle Pierre Mau du 15 janvier au 5 février

“Ne le manquez pas” sont les mots et les silences de Bilal mis en photographie par Sergi et Noa. C’est une réflexion sur le processus migratoire des jeunes migrants sans références adultes.

On y trouve la rupture avec certains éléments culturels, sociaux et symboliques. Mais on y retrouve aussi la persévérance des rêves, l’angoisse, la frustration, la recherche de nouvelles zones de confort et de soin. Il s’agit d’aborder certains concepts qui traversent et défient notre subjectivité.

 

Médiations

Françoise Beauguion de retour en classe ...

En janvier dernier, Françoise Beauguion est venue depuis Marseille rencontrer les élèves du collège Jean Amade de Céret pour partager le travail produit à Lumière d’encre et décrypter l’ouvrage sorti en 2021 aux éditions VOST. Un moment riche en échanges qui permet de poser la première pierre vers une exposition collective lors des Rencontres du Paysage qu'organise le Centre d’Art et de Photographie au printemps. On vous en dira plus ces prochains mois…

Cette année lumière d'encre intervient auprès de 14 classes à Céret, autant dans les écoles, le collège qu'au lycée. Nous intervenons également au collège du Soler dans le cadre du PDEAC, à l'école d'Err et au collège climatique et sportif de Font-Romeu.

Et une résidence d'artiste au lycée de Céret

En ce début février, nous accueillons Ida Jakobs pour une résidence au lycée Déodat de Séverac de Céret avec le niveau de seconde professionnelle. Son intervention avec 6 classes s'étalera sur plusieurs mois sur l’autoportrait et parallèlement axera son travail personnel sur le portrait des jeunes du lycée.  

Appel à projet : résidence 2022

L’appel à résidence 2022 est lancé 

Comme chaque année, Lumière d’Encre lance son appel à résidence afin d’offrir l’opportunité à un auteur de développer un travail lors d’une résidence à Céret. Vous avez jusqu’au 1er mai pour candidater. Plus d’infos ici :

https://www.lumieredencre.fr/wp-content/uploads/2022/01/Appel_projets_Residence_2022_Lumiere_d_Encre.pdf

 

Déménagement

Le Centre d'art et de photographie Lumière d'Encre déménagera bientôt à la Casa Catalane au centre de Céret avec de nouveaux bureaux, de nouvelles salles d'expositions, une salle de médiation, un labo photo... grâce à l’appui de la mairie, de la DRAC, de la région et du département. En plus des médiations et des expositions en centre d'art, notre programmation sera centrée sur 3 évènements : les rencontres du paysage au printemps, le panorama de la jeune photographie européenne a l'automne et le mois de la photo au mois de novembre.  

Partager cet article
Repost0
1 février 2022 2 01 /02 /février /2022 10:15
Qui vote pour l'extrême-droite-droite ? - La gauche ne veut pas l'union - L'art, la vie, la beauté, par Fr. Picard  -
Qui vote pour l'extrême-droite-droite ? - La gauche ne veut pas l'union - L'art, la vie, la beauté, par Fr. Picard  -

 Conférence « L’art, la vie, la beauté »

 

            Que cherchons-nous quand nous regardons un tableau ou un dessin ? Une représentation fidèle du réel ? Ou bien l’aspiration à la beauté est-elle une fuite hors des réalités de la vie ?A partir de l’analyse d’exemples concrets, on abordera quelques-uns des problèmes que pose l’œuvre d’art. On entend souvent dire : « l’art ne s’explique pas, il se ressent, c’est une affaire d’émotion. » Faut-il alors renoncer à tout commentaire, à toute « compréhension » en matière artistique ?

            Tableaux célèbres ou inconnus, les œuvres présentées permettront de proposer quelques éléments de réponse, sans n’aucunement prétendre à une exhaustivité évidemment impossible.

            François Picard a été professeur agrégé de Lettres classiques. Musicien amateur, il se passionne pour la musique ancienne, mène des recherches sur son interprétation et participe à de nombreux ensembles. Depuis 2014, il intervient régulièrement dans le cours « Connaissance de la musique »  proposé par l’Université du Temps Libre de Perpignan.

            Dans le cadre de ses diverses activités d’enseignement, il s’est naturellement interrogé sur la pédagogie de l’art dans les domaines de la littérature et de la musique. La fréquentation des musées et des expositions, ses rencontres avec des artistes l’ont conduit à élargir sa réflexion à l’ensemble des arts plastiques, en s’appuyant paradoxalement sur son inaptitude incurable à dessiner ou peindre à peu près correctement.

 

- - - - -

 

La gauche ne veut pas l'union...

 

Pourquoi ?

  L'ego, d'abord, chaque candidat se pensant indispensable, et surtout désirant rester dans le carnaval médiatique: abandonner ce serait une mort virtuelle, ainsi Montebourg, on l'a déjà oublié !

 

Chaque parti, même devenu une secte (au sens de très petit nombre) a un réflexe "sectaire" : persister et se replier sur lui-même, intolérant aux autres paroles...

 

En outre, il s'agit de marquer son terrain, et de préparer les législatives qui vont suivre la présidentielle. Le candidat communiste, Fabien Roussel, qui fait une belle campagne, digne et se montre très sympathique, a bien déclaré qu'il fallait un candidat pour le PCF sinon le parti n'aurait plus d'existence...

 

Enfin je suis persuadé que les candidats A.Hidalgo (PS), Verts, communiste ne désirent pas se désister pour Mélenchon qui les méprise, ne sera jamais élu (trop radical, trop enclin à des crises et colères peu rationnelles) et a des positions indéfendables, staliniennes en matière de politique étrangère : ne pas s'opposer à Poutine (il peut donc manger l'Ukraine après avoir envahi la Crimée...), défendre les dictatures ou régimes autoritaires en Amérique latine (Castro/Cuba - Chaves...).

 

Le déclin de la gauche, du moins des partis et des leaders, sans aura, n'est pas inéluctable, car la G. est là, en attente, silencieuse; elle s'est montrée lors du vote pour les Régions et les municipalités. Elle n'a pas trouvé son leader (l'initiative de Taubira n'ajoute que du trouble au malaise) : soit elle s'abstiendra ou votera nul, blanc, ou pour un extrémiste (la moitié des électeurs de la France insoumise, selon les analyses pré-électorales)...soit elle votera pour Macron, le moins mauvais, et encore par réflexe républicain face à l'aventure Le Pen et Z...

 

jpb (1.2.2022)

- - - - -

 

 
 

Dans presque tous les pays, des options politiques se réclamant de courants nationalistes ont émergé. En France, à moins de trois mois de la présidentielle les options électorales d’extrême-droite rassemblent près d’un tiers des votants, voire jusqu’à 40% des votants selon certains sondages.


Comment comprendre la complexité de l’émergence de l’extrême-droite ?

 

Qui vote pour ces candidats d'extrême-droite ? Si les variables économiques expliquent que partiellement (et donc imparfaitement) une inclinaison politique à l’extrême-droite, que pouvons-nous mobiliser pour dresser une sociologie complète des votants d’extrême-droite ?


Comment les formes du paysage médiatique mais aussi les décisions et directions idéologiques des gouvernants organisent le débat autour de lignes de fractures favorables au déploiement des idées d’extrême-droite?


Quelles sont les zones de résistances parmi les groupes populaires qui n’adhèrent pas au vote d’extrême-droite ni aux idéologies xénophobes ?


Quelles stratégies politiques développer pour enrayer le développement des idées réactionnaires et xénophobes et promouvoir les projets politiques progressistes et émancipateurs ?


🎤Intervenant∙e∙s :

 

📰Lucie Delaporte
Journaliste à Mediapart en charge de la droite et l’extrême droite
🔬Violaine Girard
Sociologue, autrice de l’ouvrage Le vote FN au village
📰Nicolas Massol
Journaliste à Libération en charge de l’extrême droite pour la campagne présidentielle
🔬Hugo Touzet
Sociologue, co-auteur de l’ouvrage Votes Populaires !

 

📱Faites nous part de votre participation sur notre événement Facebook

📣Notre événement est organisé avec le collectif RED Jeunes

📌La conférence aura lieu à la Bourse du travail de République au 85 rue Charlot (75003) à Paris (Salle Henaff)

 

 

Séminaire des 6 fondations

Après Glasgow: que disent les mobilisations pour le climat?

 

 

La COP 26 devait être l’occasion pour les dirigeants mondiaux d’agir ensemble pour limiter les hausses de température et les changements climatiques. Ils devaient s’engager notamment à atteindre des objectifs plus ambitieux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030.

 

Mais la COP26 n’a abouti à aucune véritable avancée, contrairement à ce qu’ont affirmé les gouvernements, y compris le gouvernement français. Pourquoi cette inertie organisée alors que les mobilisations pour le climat ne cessent de prendre de l’ampleur dans l’ensemble des pays du monde ?

 

Pourquoi les engagements des États et des institutions financières restent-ils insuffisants ? Pire même, il a été acté que ces mêmes États et institutions subventionnent massivement la poursuite de la croissance des énergies fossiles !

 

Les 6 fondations (dont Espaces Marx) proposent de faire le point avec des participants à la conférence de Glasgow et de débattre des stratégies que peuvent mettre en œuvre les mouvements citoyens pour faire basculer le rapport de force et réorienter complètement l’action internationale.

 

🎤Intervenant∙e∙s :

- Nicolas Haeringer, co-auteur de l’ouvrage Attac Pour la justice climatique, stratégies en mouvement paru aux Liens qui Libèrent
- Marie Pochon, secrétaire générale de Notre affaire à tous

 

🕐 La conférence a lieu le 3 février à 18:30 sur Zoom

✍🏽Pour en savoir plus et vous inscrire à cette conférence, cliquez ici

 

Parution de l'ouvrage Votes Populaires !

 

 

Les classes populaires auraient quitté l’arène politique. On les regarde comme dépolitisées ou désenchantées, parfois unies dans un repli sur la sphère privée ou dans la colère « populiste ». Pourtant tous les cinq ans, le temps d’une élection, une grande partie d’entre elles retrouve le chemin des urnes. À partir d’une enquête menée en 2017 en banlieue parisienne et dans le bassin minier lensois, cet ouvrage cherche à cartographier la façon dont les rapports salariaux façonnent les orientations politiques. Chaque électorat est saisi à partir de ses expériences du travail, de la précarité et des discriminations. L’objectif est de comprendre comment les formes prises par la marchandisation du travail orientent des personnes aux statuts sociaux parfois relativement proches vers des options politiques antagonistes. 

 

Cette enquête met en lumière la connexion intime entre la crise de la démocratie, la montée de l’extrême-droite et les processus de fragilisation du salariat. Elle permet également de repérer les vécus du travail qui alimentent les dynamiques de résistance et entretiennent l’expression politique des solidarités.

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2022 1 31 /01 /janvier /2022 11:31
Déclin français ? Houellebecq, Giesbert, P.Bruckner et Z...

Etat d'esprit des Français (janvier 2022)

Déclin français ? Houellebecq, Giesbert, P.Bruckner et Z...Zorro/Zozo...

 

L'idée de déclin de la France (et de la civilisation chrétienne) est une obsession de l'extrême-droite :"La race ne berce plus les siens d'aucun rêve." (R. Camus, repris par Z...comme Zorro ou Zozo !). 

 

Le nationalisme, qui vient de la droite radicale ou fasciste : Drumont, Maurras, voire Renan..., considère que la France, en 2022, n'est plus que la 7° puissance mondiale et, avec le big remplacement, ce sera l'apocalypse...

Même des philosophes "de gauche" le pensent (voir Attali, ci-dessous...ou Onfray, Finkielkraut, les passerelles entre G et D se faisant plus nombreuses...

 

En lisant le dernier livre de Franz-Olivier Giesbert, je ne m'attendais pas à cette tentation de se lamenter sur la décadence de la France : l'auteur, qui publie là un beau livre sur De Gaule, habite à Marseille et s'aperçoit qu'on ne parle que l'arabe près du vieux port...Ainsi, page 15 :

"j'habite Marseille, capitale du cosmopolitisme, ville-monde où je suis heureux et me sens chez moi...j'ai le coeur serré parce que, pendant le trajet, je n'ai entendu personne ou presque parler français..." 

 

C'est une constatation, non du racisme et Laure Adler n'a pas à s'indigner face à l'auteur dans une soirée récente de "C ce soir"...

Cependant, encore au début de ce premier tome de "L'Histoire intime de la V° République", FOG écrit:

 

"La décadence française est en marche et l'on ne voit pas ce qui pourrait l'arrêter...Nos gouvernants, ce sont les rois du déni...Sous Macron comme sous presque tous ses prédécesseurs, le sujet est devenu tabou alors qe le processus est avancé." (p.14)

 

Le journaliste du Figaro rejoint, de façon moins violente, Eric Zozo, alors que l'écrivain dont on parle en ce moment, avec 3 pages dans le Monde des Livres, quelle honte, M.Houellebecq,  -classé bien à droite et dont j'ai pu montrer le racisme dans ce blog (bien sûr il répond que le raciste ce n'est pas lui, l'auteur, mais le narrateur ) -ne s'adonne pas à l'air de la nostalgie et du passéisme...

 

Son livre anéantir est d'un ennui insondable, sans style (on le savait déjà) et proche de la littérature people à endurer pendant 700 pages...mais j'ai arrêté à la 150° feuille de chou, marre de bâiller et de suivre les aventures du ministre Paul dont la femme est une "chaudasse" et de Bruno Juge, ce B. Le Maire qui règne sur Bercy, a une vie rangée, mais hésite face aux putes de luxe rencontrées lors de ses missions diplomatiques...Va-t-il succomber..?

On s'en moque, mais ce que l'on lit ce sont les atouts de la France (pages 17, 43, 45, 46...) :

 

"On parle souvent de l'excellence française dans le domaine de l'aérien et de l'espace, on pense plus rarement aux effets spéciaux numériques???"

 

Houellebecq étonnant, macroniste..? On verra...pour l'instant, je me régale à lire le dernier essai de Pascal Bruckner : voici un auteur qui sait écrire et a des idées, une critique bien plus virulente et imagée de la société française, sans crier au déclin ! Lisez Dans l'amitié d'une montagne (grasset, 2022) à suivre

 

J.P.Bonnel

 

 

 

j4E4TeR7_x96.jpg

Jacques Attali

 

@jattali

 

L’affaire des sous-marins australiens, et les humiliations qui ont suivi, nous rappellent que la France est en train de devenir la province oubliée d’un empire en déclin. C’est une situation géopolitiquement mortelle. Il est urgent de réagir. #AUKUS

 

jdlRmmGn.jpg

attali.com

Une province oubliée d’un empire en déclin - Jacques Attali

Ecouter cet article :    De quoi ces sous-marins, commandés puis décommandés par l’Australie à la France,  sont-ils le nom ? De bien plus qu’un contrat perdu à l’autre bout du monde, ou qu’une...

9:16 AM · 23 sept. 2021

 

 

121

 

 

Le déclin de la France en 7 points

 

Jacques Attali résume le déclin de la France et plus largement de l'Europe en ces 7 points

 

1. Les États-Unis n’ont plus les moyens de protéger l’ensemble de leurs alliés, comme ils le faisaient jusqu’à présent ; alors ils font le choix de se recentrer et de se préoccuper surtout de se protéger de la Chine, dans le Pacifique, en négligeant l’Europe et le Moyen-Orient, puis s’en retirant par à-coup.

 

2. Pour y parvenir, les États-Unis cherchent à construire au plus vite, quels que soient les dégâts collatéraux, une alliance militaire avec quelques pays de la région Pacifique. En oubliant au passage quelques-uns d’entre eux, dont l’Inde, l’Indonésie et les Philippines.

 

3. La France n’a pas réussi à faire entendre aux États-Unis qu’elle était, elle aussi, une nation du Pacifique, par sa population, par son armée et par sa zone maritime. Plus généralement, elle n’a jamais réussi à faire entendre, ni même à croire elle-même, qu’elle est une puissance maritime. Plus généralement encore, elle ne réussit plus à faire croire à personne, aux États-Unis, qu’elle est une puissance dont le soutien serait nécessaire et dont l’hostilité serait inacceptable.

 

4. Bien qu’en déclin, la superpuissance américaine dicte sa loi à tous ses vassaux quand et où elle l’entend, sans limite. Comme elle a imposé aux Anglais les conditions de leur propre départ d’Afghanistan, elle a imposé aux Australiens le système de propulsion de leurs sous-marins (nucléaire et non classique), et piétiné les Français qui se sont trouvés spoliés, sans préavis, de la mise en œuvre d’un contrat majeur, signé il y a plus de cinq ans.

LIRE AUSSI

cdn4.premiumread.com.jpg

France. Les dessous du dernier «jeu» anti-marocain

Constatant que «l’affaire Pegasus» n’a été en fin de compte qu’un coup d’épée dans l’eau, des ennemis du Maroc dans les arcanes du pouvoir en France tentent ces jours-ci de changer de stratégie. Ils viennent d’actionner un couple de «...

 

 

5. Maitresse du fond, par son système de droit, la superpuissance américaine l’est aussi de la forme et ne s’embarrasse pas d’excuse ni de contrepartie, quand elle cause ainsi un dommage majeur à l’un de ses alliés, qui n’a aucun moyen d’être informé à l’avance de ces décisions, d’en discuter, d’obtenir des amendements ou des contreparties ni industrielles, ni financières, ni militaires, ni politiques.

 

6. La superpuissance américaine impose ainsi partout sa conception du droit, y compris dans les procédures de règlements des conflits : si la France avait demandé un arbitrage, celui-ci aurait été mis en place en suivant des procédures américaines, et jugé selon la jurisprudence du droit américain. Plus que jamais, l’hyperempire américain, bien qu’en déclin relatif, gouverne donc non seulement par sa puissance économique et politique et par sa domination culturelle, son « soft power », mais aussi par le pouvoir de son droit, (son ‘legal power’) qui s’impose maintenant dans une très large partie du monde, y compris en Europe.

 

7. De plus, la conception américaine du droit ne s’impose pas seulement dans les affaires ; elle s’insinue aussi dans les mœurs puisqu’elle fixe les conditions de gestion des questions de race, de genre, de culture, et de gestion des données numériques, remettant en cause des fondements de l’identité nationale française, aussi essentiels que la laïcité et la primauté de l’universel.

 

Solution ?

 

«Parfois, quand on reçoit une gifle, on baisse la tête et on se fait tout petit. Parfois, au contraire, on se redresse et on se bat», schématise Jacques Attali. Il estime que pour redresser la tête «chacun sait ce qu’il faut faire :construire une puissance européenne autonome, ayant sa propre conception du droit, et sa propre stratégie de souveraineté économique et militaire».

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens