Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2023 2 31 /01 /janvier /2023 17:44
Michel Pagnoux expose à Opoul - Lasaâd METOUI - Résister par l'art et la littérature, par Pierre CHEVALIER
Michel Pagnoux expose à Opoul - Lasaâd METOUI - Résister par l'art et la littérature, par Pierre CHEVALIER
Michel Pagnoux expose à Opoul - Lasaâd METOUI - Résister par l'art et la littérature, par Pierre CHEVALIER

Michel Pagnoux expose à Opoul - Lasaâd METOUI - Résister par l'art et la littérature, par Pierre CHEVALIER

 

Lundi 6 février 2023 à 18h30

 

au Théâtre de l'Étang à Saint Estève

    Résister par l'art et la littérature

par Pierre CHEVALIER

 

Le sujet de la conférence a été fourni par le thème du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2015-2016 : Résister par l’Art et la Littérature. 

Le conférencier a eu recours pour cela à une double échelle de lecture : nationale et locale.

 

 

L’approche nationale suggérait trois parties :

- Art et Littérature pour combattre dans la France occupée 

- Art et Littérature, arme de la France Libre

- Art et Littérature pour continuer le combat et survivre dans les prisons et les camps d’internement ou en déportation.

Concernant l’aspect local, le conférencier a travaillé dans le domaine de tous les arts. Il évoquera des personnalités, de Pau Casals à Martin Vivès en passant par Antoine Cayrol.

 

Pierre CHEVALIER

Après diverses péripéties étudiantes et divers emplois, Pierre Chevalier devient PEGC Lettres-Histoire-GéographieÉducation Civique. Docteur en Histoire, il est investi dans le Concours de la Résistance et de la Déportation pour les collégiens et les lycéens.

 

CEPS en entrée libre et gratuite

 
 

 

Ce CEPS est parrainé par

Pour tous renseignements :

Les Rendez-Vous de Saint Estève

Site : www.rdvse.fr

Mel : rdvse@rdvse.fr

Tel : 06 81 37 71 58

Facebook : Les-Rendez-Vous-de-Saint-Esteve

 
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2023 7 15 /01 /janvier /2023 10:51
 L'ART et la CENSURE, débat à Saint-Estève -

Dans le cadre de la saison culturelle du Théâtre de l’Étang, l’association « Les Rendez-vous de Saint-Estève » propose la conférence par Émilia Vaillant, sur le thème  : “Nudité et censure d’œuvres d’art”.

Trois protagonistes : les œuvres, le regard des artistes et des publics, et les pouvoirs exercés par les censures en tout temps, en tous lieux. Des codes multiples dans l’histoire de l’humanité ont tenté de définir, masquer, contourner les nudités masculines et féminines, selon des rationalités pérennes ou éphémères.

Un sujet des plus intéressants développé par Émilia Vaillant, retraitée du Ministère de la Culture, anciennement responsable des Musées. Un Cours d’Éducation Populaire à la stéphanoise !

Le lundi 16 janvier à 18h30 en entrée libre au Théâtre de l’Étang. Renseignements au 06 08 86 15 95.

 

 

L’art face à la censure

Six siècles d’interdits et de résistances

 

Ce sont des censures nombreuses et protéiformes qui ont frappé le monde de l’art depuis le début du XXIe siècle : alors que la liberté de conscience et de création semblait acquise, au moins dans les pays dits démocratiques, et qu’elle paraissait gagner du terrain dans les régimes autoritaires, voilà que des violences inattendues ont ressurgi. Parfois meurtrières, ainsi qu’en témoigne la tuerie contre l’équipe de Charlie Hebdo. De sorte que cet ouvrage, paru initialement en 2011, se devait de connaître une version actualisée et augmentée pour mesurer au mieux les types d’interdictions passées et contemporaines, pour en comprendre les origines et en prévenir les dérives potentielles. Ce livre analyse, à travers quantités d’exemples précis et documentés, les défis d’avant-garde, parfois héroïques, qu’ont lancés d’éminentes figures historiques, de Michel-Ange à Jean-Luc Godard, de Caravage à Egon Schiele en passant par Artemisia Gentileschi, Gustave Courbet ou Otto Dix. Il dresse un panorama des résistances et des combats en faveur de l’affirmation de l’individu et de l’émancipation de l’esprit contre l’Église, l’État, les goûts dominants, les petites lâchetés et les grandes répressions. Il examine aussi de près les motivations et les armes des censeurs en s’attachant à montrer comment ceux-ci révèlent malgré eux la puissance, la portée, le danger des œuvres qu’ils pourchassent, et leur rendent ainsi un hommage paradoxal. Enfin, il espère offrir une réflexion pour demain, dans une époque de plus en plus cadenassée par des proscriptions insidieuses – une époque qui requiert écoute, vigilance et courage.

266 pages - Paru le 6 mars 2019 - Broché à rabats - 22 × 28.5 cm - 

Les Rendez-Vous de Saint Estève

Site : www.rdvse.fr

Mel : rdvse@rdvse.fr

Tel : 06 81 37 71 58

Facebook : Les-Rendez-Vous-de-Saint-Esteve

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2022 1 28 /11 /novembre /2022 17:35
CAC WB

CAC WB

L'Indépendant vient de publier cet article sur l'exposition située au CAC WB...ressuscité... Miracle ou Mirage ???

(extraits)

 

Perpignan : une expo mêlant magie, poésie et réalité virtuelle au Centre d'art contemporain Walter Benjamin

 

Publié le 26/11/2022 à 14:21 

 

L'expo Mirages et Miracles, réalisée en 2017 par le duo d'artistes issu du spectacle vivant Adrien M & Claire B s'arrête enfin à Perpignan. Accueillie par le Centre d'Art contemporain Walter Benjamin, elle fait salle pleine depuis fin octobre. Il reste quelques jours pour découvrir son univers tout en poésie et émerveillement. Jusqu'au 11 décembre précisément. 

On pourrait citer à peu près tous les organismes culturels de la ville de Perpignan sur ce projet. Son initiative revient au théâtre de l'Archipel qui, dans le cadre de son festival Aujourd'hui musique, s'est délocalisé au centre d'art contemporain, histoire de prendre ses aises. Les autres - Institut Jean-Vigo, Centre International de Photojournalisme, Musée Rigaud etc -, ont contribué en synergie à sa conception et continuent d'y amener des groupes de visiteurs. Mise en commun des compétences, partage des réseaux de contact... font que depuis son inauguration le 28 octobre, l'expo Mirages et miracles a déjà accueilli 2 500 visiteurs.

Sur le plateau d'une centaine de mètres carrés du premier étage du centre Walter Benjamin, place du Pont d'En Vestit, le visiteur est plongé dans la pénombre dès son arrivée….

Sophie Babey

 

- - - - - -

CAC WB, polémique, 1er juillet 2020 (rappel)
Perpignan : Louis Aliot sera-t-il obligé de débaptiser le centre d'art Walter Benjamin ?

 

Alors qu'il n’est pas encore désigné maire de Perpignan, Louis Aliot doit faire face à une première polémique dans le domaine culturel. Des intellectuels s'offusquent de l’utilisation qu'il pourrait faire du centre d'art qui porte le nom de Walter Benjamin, philosophe allemand qui s’est donné la mort en 1940, exilé à Portbou.

 

Le centre d'art Walter Benjamin se retrouve au cœur d'une nouvelle polémique. En février dernier déjà, les membres du jury du prix Walter Benjamin avaient défavorablement réagi à l'engagement d'André Bonet, juré de cette même récompense, aux côtés de Louis Aliot. L'homme de culture, également ancien président du centre méditerranéen de littérature, avait alors quitté ses fonctions dans l'association. Un mois plus tard, dix des onze membres du jury du prix littéraire démissionnent à leur tour suite aux mots du président de l’association Jean-Pierre Bonnel "Walter Benjamin Sans Frontières". Ses écrits avaient alors été jugés complaisants envers les ambitions culturelles du député du Rassemblement national. 

 

Ce mercredi 30 juin, c'est dans les colonnes du journal Le Monde qu'une quarantaine de philosophes, sociologues, metteurs en scène, journalistes, historiens ou encore cinéastes ont signé une tribune nommée "Si l’ennemi triomphe, même les morts ne seront plus en sûretéPour Walter Benjamin."

Laisserons-nous Walter Benjamin devenir une prise de guerre dans la vaste tentative de dédiabolisation, puis de normalisation, du Rassemblement national ?

Les signataires y inscrivent ainsi leur "crainte" de voir le centre d’art "aujourd'hui fermé [...]* rouvrir pour en faire un lieu dédié à la création et au devoir de mémoire [...]. Laisserons-nous Walter Benjamin devenir un butin, un trophée, une prise de guerre dans la vaste tentative de dédiabolisation, puis de normalisation du Rassemblement national, qui dans ce but n’hésite pas à évoquer, outre la mémoire juive, les gitans et l’histoire tragique de la retirada espagnole ?". Et la lettre ouverte de se conclure sur ces mots : "Nous nous opposons fermement, et par tous les moyens disponibles, à ce que le nom de Walter Benjamin soit associé à la réouverture d’un centre d’art à Perpignan, sous la mandature d’un maire appartenant au Rassemblement national".

Une prise de position qui n'est pas du goût du nouveau maire de Perpignan. Dans une interview accordée à L'Indépendant qui paraîtra ce vendredi 3 juillet, Louis Aliot répond : "Ces gens-là sont sectaires. Ils verront que dans le droit de mémoire, des choses qui ne sont pas faites aujourd'hui le seront demain. Les leçons de la gauche me laissent de marbre.

Après avoir fermé pendant 36 mois pour accueillir la médiathèque en travaux, Roger Castang y a installé une exposition en janvier dernier.

 

Diane Sabouraud (C) L'Indépendant - Publié le 01/07/2020 à 17:49 

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2022 1 17 /10 /octobre /2022 09:54
Michel PAGNOUX : vernissage - Enzo TRaverso : Révolution -
Michel PAGNOUX : vernissage - Enzo TRaverso : Révolution -

Michel PAGNOUX : vernissage - Enzo TRaverso : Révolution -

* Actualité de la Révolution avec Enzo Traverso (Révolution, une histoire culturelle - La Découverte, 2022, 460 p., 25 euros).

 

Je l’avais rencontré lors d’un colloque à l’université de Gérone et sa modestie m’a étonné ; Car l’auteur peut être fier d’une œuvre et d’une réflexion aussi large. Après avoir analysé « la nostalgie de gauche » et la pensée de W. Benjamin, voici qu’il montre à présent l’actualité de la Révolution. 

 

Il s’appuie sur les « images dialectiques » chères à l’auteur des Passages : concept qui interroge le sens de l’histoire à travers des fragments où se condensent les contradictions du temps, donnant à voir dans un objet apparemment insignifiant ou un personnage marginal « le cristal de l’événement total ».

(David Zerbib, Le Monde du 8.7.2022).

Pourtant l’espoir est une lueur timide et, comme l’a bien décrit M. Löwy, WB nous conseille, face à la catastrophe qui vient, face à l’emballement d’une idéologie orthodoxe qui croit que l’humanité va vers le progrès et la libération définitive : « Il se peut que les révolutions soient l’acte par lequel l’humanité qui voyage dans le train tire le frein d’urgence. »

 

Merci pour ce livre-radeau…

(Sélection pour le Prix W. Benjamin 2022 de l’Assoc. WB sans frontières)

- - -

* Révolution  
Une histoire culturelle

Enzo Traverso

 

Les révolutions ne se prêtent pas aux récits linéaires. Elles sont de véritables séismes qui, en renversant l’ordre établi, renouvellent les horizons d’attente et font advenir des idées, des imaginaires et des canons esthétiques nouveaux.
Pour en mesurer les forces et les puissances de transformation, mais aussi les tensions et les contradictions, Enzo Traverso compose une constellation d’« images dialectiques », où se télescopent les « locomotives de l’histoire » de Marx et le « frein d’urgence » de Walter Benjamin, les corps sexuellement libérés d’Alexandra Kollontaï et les corps disciplinés pour bâtir la « société nouvelle », la création d’images et de symboles (la barricade, le drapeau rouge, les chansons et rituels…) et la furie iconoclaste.


Au croisement de l’histoire intellectuelle, de l’histoire visuelle et de la théorie politique, ce livre montre que l’idée de révolution offre une clé d’intelligibilité de la modernité, jusqu’à notre présent, où elle continue d’informer souterrainement notre rapport au futur et au possible.

« Pour celles et ceux qui aspirent à façonner un autre ordre des choses, le récit d’Enzo Traverso est essentiel. Pour celles et ceux qui veulent réfléchir à ce qui anime les révolutions ou en fait des naufrages, cet ouvrage rare parcourt le globe et les bibliothèques, s’intéressant à Phnom Penh et La Havane, et pas seulement à Paris et Moscou, et pensant avec Weber, Arendt, Fanon et Constant, et pas seulement avec Trotski, Lénine et Mao. »


Wendy Brown, professeure de sciences politiquesà l’université de Berkeley. 

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2022 2 04 /10 /octobre /2022 11:20
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes

Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes

Institut des Arts du Masque

Communiqué de presse - Information Expositions-Rencontre - Concert exceptionnel 

 

-Expositions : samedi 8 octobre de 14h à 19h / dimanche 9 de 14h à 17h

-Rencontre autour de Marc Chagall :  samedi 8 octobre à 17h

-Concert du Dimanche : De Venise à Rio Janeiro violoncelle et guitare  dimanche 9 octobre à 17h

A l'Institut des Arts du Masque dimanche 9 octobre à 17h   Entrée libre

 

 

Chers Amis

 

Après les nombreux et chaleureux visiteurs venus découvrir les nouvelles expositions de l’Institut «Masques et Toiles Peintes» 

dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, voici le programme du second we de l'Institut des Arts du Masque…  

 

Concert du Dimanche à l’Institut dimanche 9 octobre à 17h

Un concert exceptionnel  Salle des Pas Perdus  «De Venise à Rio Janeiro» 

avec le DUO 6/4 violoncelle et guitare  Pascal Goze-Guitare / Joël Pons-violoncelle de Perpignan

avec au programme de ce "Concert du Dimanche" des oeuvres de : JS Bach  Antonio Vivaldi   Gabriel Fauré  Erik Marchelie  Eduardo Martin  Heitor Villa-Lobos  Radames Gnattali  

Entrée libre - Nombre de places limité - Prudent de réserver :  T 0611681560

 

 

Rencontre autour de Marc Chagall   samedi 8 octobre à 17h

Avec l'artiste limouxine  Oksana Durand  Borodinovskaya 

«L’influence de l’héritage pédagogique biélorusse de Chagall sur mon parcours artistique»

Ecole d’art de Vitebsk (Biélorussie) maison et ville natales de Marc Chagall (Liozna)

Avec en introduction le témoignage de Guillaume Lagnel pour "Chagall et les poésies de son enfance» dans le cadre de l’exposition « Masques et Toiles Peintes » de son spectacle théâtral et musical : «La Paix Fil à Fil» Et l’amical témoignage de François Khoury pour ses Voyages, ses connaissances en découvertes de la Biélorussie-Salle d'Exposition«Clin d'oeil de Marc Chagall à son ami Joseph Delteil»

Entrée libre

 

Masques et  Toiles Peintes à l’Institut  samedi 8 de 14h à 19h - dimanche de 14h à 17h

L’Institut vous invite à découvrir une installation de masques et de grandes toiles peintes, réalisés par les artistes peintres Blanco, Chab et Anne-Sylvie Hubert, imaginés d’après Chagall, les fresques de Giotto à Assise, ou encore le Beatus de Gérone, pour des créations de la Cie Guillaume Lagnel-l’Arche de Noé. Une exposition rare !

Entrée libre

 

Cette exposition est la 35eme exposition présentée depuis la fondation de l'Institut des Arts du Masques à Limoux en janvier 2017

 

 

NOUVELLE EXPOSITION  -MASQUES ET TOILES PEINTES-   "HISSEZ HAUT - L'INSTITUT MET LES TOILES"

 

EXPOSITIONS PERMANENTES  IAM :

EXPOSITION LE CARNAVAL DE LIMOUX ET LA COLLECTION DES GOUDILS  D'EMILE TAILLEFER

EXPOSITION  LA MÉNAGERIE  LES ANIMAUX DU MONDE 

EXPOSITION   CLIN D'OEIL DE MARC CHAGALL A SON AMI JOSEPH DELTEIL

 

Je vous en souhaite bonne réception et reste à votre toute disposition

Je serai heureux de vous y accueillir

Merci de votre soutien en donnant le meilleur accueil à ces manifestations artistiques

 

Bien cordialement    GL

 

 

 

 

Page FB  de l'Institut  pour  Actualités et Témoignages...

 

 

Les vocations de l'Institut des Arts du Masque 

De Perpignan à Limoux :  Les Rendez Vous de l’Art et de l’Amitié : La Musique

Ce concert prévu avec Joël Pons avant périodes de Covid avait été reporté et témoigne des nombreux échanges et rencontres artistiques musicales de l'Institut entre l'Aude et les Pyrénées Orientales. Ainsi sont venus à l’Institut : Christophe Roncalli, Mark Lockett, Juan Francisco Ortiz, l'Ensemble Coram, Enrique Salvador, Anne Claire Bosha... Mais aussi venus d'Occitanie : Elrick Fabre Maigné avec Gérard Zuchetto, le Collectif Gluck accueilli par la Claranda, la Fanfare Les Timbrés pour honorer l’artiste peintre Jean Labellie sans oublier les Stages «le Corps Musical » avec Jean Jacques Lemetre «le Gamelan d’Indonésie» avec Mark Lockett

 

 

Joël Pons 

Il obtient le premier prix du conservatoire de Montpellier et se perfectionne auprès de Lluis Claret à Barcelone et de Antoine Ladrette à Toulouse pour le violoncelle baroque. Il collabore régulièrement avec les plus grandes formations symphoniques, baroques et de musique de chambre. Orchestre de Montpellier, la grande écurie et la chambre du roy ,la symphonie du marais, la chambre philharmonique, ariana. ..et Sous la direction de chefs renommés comme :Yuri Temirkanov, Emmanuel Krivine, J.C Malgoire, Hugo Reyne… Il enseigne actuellement au CRR de Perpignan ainsi qu'à l’école de musique de Prades.

 

Pascal Gozes 

1er prix à l’unanimité de guitare dans la classe d’Alexandre Lagoya. Médaille d’or de guitare et de musique de chambre des conservatoires de Pau,Bobigny et Perpignan. Titulaire du DE et du CA il enseigne actuellement au CRR de Perpignan Il joue dans différentes formations : Quatuor de guitare Méditerranée - Trio Via Domitia - Ensemble Hora Presta - Duo Solstice - Duo A2 Guitares - Membre du Collegium vocale Méditerranée sous la direction de Daniel Tosi (Dir du CRR) il participe à de nombreux concerts et créatIons musicales dans Les Pyrénées Orientales.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2022 1 03 /10 /octobre /2022 10:49
Marie Costa (C) La Clau-Ouillade -
Marie Costa (C) La Clau-Ouillade -
Marie Costa (C) La Clau-Ouillade -

Marie Costa (C) La Clau-Ouillade -

                  Pour remercier Marie COSTA

 

Après le chaleureux salon du livre d’Amélie-les-Bains de samedi dernier 1er octobre, le président, le bureau et tous les adhérents du CAC66*, tiennent à remercier de façon enthousiaste Marie Costa, maire, ainsi que son équipe, en particulier les responsables de la communication et de la culture, présents tout au long de la journée.

 

         Nous connaissons l’intérêt de Marie Costa pour la culture : intéressée par la politique (elle fut directrice du cabinet de Jean-Marc Pujol, ancien maire de Perpignan ; elle livra un combat glorieux contre Alexandre Raynal, précédent maire d’Amélie), elle est surtout passionnée par les arts -en particulier la musique- et la littérature : en effet, elle a traduit en français des auteurs catalans contemporains (pour Balzac éditeur) et écrit de nombreux articles sur le tourisme, la Catalogne, les écrivains...

 

         Parlant plusieurs langues, cette érudite pratique en priorité le catalan et a pris parti pour une émancipation de la Catalogne réunie.

 

Cet esprit indépendantiste la met ainsi parfois en porte-à-faux avec l’Etat français : utilisation de la langue catalane lors des conseils municipaux, suppression du portrait du président français en mairie…autant de décisions qui révèlent encore la personnalité originale de cette femme d’action et d’engagement, mais toujours disponible pour le débat et l’amitié.

* Cercle des auteurs catalans, association culturelle créée dans le 66 en 2021.

 

J.P.Bonnel (secrétaire du CAC66)

 

 

Vous pouvez contacter Mme COSTA aux coordonnées suivantes :


Teléphone :  04 68 39 00 24 
Fax : 04 68 39 06 46 


Email : contactmairie@amelie-les-bains.fr 

Mairie de Amélie-les-Bains-Palalda
5 rue des Thermes 
66110  Amélie-les-Bains-Palalda

 

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2022 4 29 /09 /septembre /2022 10:59
Littérature : Prix MARE NOSTRUM - Musée de Gérone : SETEMBRE-EXPO-Cati-Salazar - Cinéma iranien à St-Estève 6/8 octobre
Littérature : Prix MARE NOSTRUM - Musée de Gérone : SETEMBRE-EXPO-Cati-Salazar - Cinéma iranien à St-Estève 6/8 octobre

Littérature : Prix MARE NOSTRUM - Musée de Gérone : SETEMBRE-EXPO-Cati-Salazar - Cinéma iranien à St-Estève 6/8 octobre

Cinéma iranien à St-Estève 6/8 octobre

 

Qui ne connaît les Contes des Mille et Une Nuits ? Les Lettres Persanes de Montesquieu... et la déchéance du Shah et de ses fastes ? La Perse a nourri notre imaginaire depuis des siècles.

Le cinéma iranien naît avec le début du XX° siècle et il connaît une période très active pendant la décennie 1950-1960 avec des films fãrsi, des mélodrames populaires.

Asal Bagheri, spécialiste du cinéma iranien, raconte : « Dans les premières années suivant la Révolution (1979), le monde du cinéma ne voulait pas entendre parler de l'Iran. Les gens pensaient que la République islamique ne tiendrait pas la guerre contre l'Irak (1980-1988) et que le cinéma iranien de cette période serait éphémère ».

Dans un pays où la liberté d'expression et la culture sont soumises à une stricte censure, le cinéma devient l'expression d'une certaine critique sociale et apporte une vision moderne d'une société pleine de contradictions

 

Cinq films:

Jeudi 6 octobre, 20h30 - Film : À propos d'Elly... (2009 - 1h59 - VOSTF) de Asghar Farhadi

Vendredi 7 octobre, 20h30 - Film : Un homme intègre (2017- 1h57 - VOSTF) de Mohammad Rasoulof

Samedi 8 octobre, 14h - Film : Le goût de la cerise (1997 - 1h39 - VOSTF) de Abbas Kiarostami

Samedi 8 octobre, 17h - Film : Yalda, la nuit du pardon (2019 - 1h29 - VOSTF) de Massoud Bakhshi

Samedi 8 octobre, 20h30 - Film : Une séparation (2011 - 1h54 - VF) de Asghar Farhadi

 

Festival Les Toiles en entrée libre et gratuite

 

 

 

 

 

Els Amics del Museu d’Art de Girona organitzen una conversa amb els directors i directores del Museu d’Art per debatre sobre el passat, el present i el futur de l'Associació.

La conversa, conduïda per Joan Gaya, vocal de la Junta dels Amics del md’A, comptarà amb la presència de Josep Calatayud, director dels Serveis Territorials de Cultura de la Generalitat; i la participació de gairebé totes les persones que han dirigit fins avui el Museu: Joan Surroca, Glòria Bosch, Josep Manel Rueda, Josep Maria Trullén i Carme Clusellas. 

L’activitat forma part del cicle de conferències i converses que s’han organitzant al llarg de l’any 2022 per celebrar els 30 anys de l’entitat gironina.

 

 

Joc de pistes

 

ESCAPE ROOM URBÀ
L'ENIGMA DEL MUSEU!

Dissabte 1 d'octubre, 10.30 h

A cura de: Servei Educatiu del md'A
 

A les sales del Museu d’Art de Girona s’hi amaga un cofre que fins ara mai ningú ha pogut obrir! La vostra missió és localitzar-lo i desxifrar la contrasenya per obrir-lo. Amb un mapa de la ciutat de Girona, haureu d’anar seguint les pistes i resoldre enigmes per tal d’aconseguir les cinc xifres del cadenat i poder obrir el cofre. Amb l’ajuda de la guia que us acompanyarà, fareu un recorregut pels carrers del Barri Vell per descobrir, a través de diversos indrets de la ciutat, cinc obres emblemàtiques de la col·lecció del Museu i els secrets que amaguen.

Edats: de 8 a 13 anys. Els infants han d'anar acompanyats d'una persona adulta

 

 

 

Sols al lluny, sobre l’atzur esclatant, una ratlla blanca es destaca. És l’ona eterna del Pacífic, detinguda per la corona de corall, que volta l’illa on s’esberla escumejant i remorosa.     He fet  un viatge de la mà d’Aurora Bertrana, a la Polinèsia i al seu excepcional recorregut vital. M’he amarat dels colors, olors, sons i emocions descrites per l’autora al llarg de la seva estada a les Illes del Pacífic durant els anys 1926 al 1929 que va plasmar en el seu llibre Paradisos Oceànics. L’atmosfera que es desprèn d’aquesta experiència és la que he volgut traslladar al llenç, mirant de copsar quelcom de l’essència de la natura que descriu magistralment, així com de l’ànima de l’autora, a la que m’he aproximat tant pel gaudi de llegir la seva obra, com pel lligam de parentiu que ens uneix. Aquesta exposició mostra dos mons i dues dones que ens hem retrobat a través del llenguatge universal de l’Art.     Inauguració dijous 22 de setembre, a les 19 h Presentació a càrrec de Mariàngela Vilallonga   Durada de l’exposició: del 22 de setembre al 19 de novembre De dilluns a divendres de 9.30 a 13.30 h i de 16.30 a 20.30 h Centre Cultural la Mercè, Girona.  

 

 

SANTIAGO MATEU I PLA
El dibuixant que estimava Girona

Diumenge 2 d'octubre, 11.30 h

A cura de Núria Casals

 


Santiago Mateu i Pla (Malgrat de Mar 1891-Badalona 1935) és un artista gairebé desconegut, però d’una vàlua considerable en el camp del dibuix, en el qual va arribar a assolir un estil personal i una certa notorietat.

Aquesta és la primera exposició monogràfica que se li dedica, després que un estudi de la historiadora de l’art Núria Casals n’hagi permès conèixer la biografia i localitzar una quantitat considerable d’obres seves. L’exposició prové del Museu de Badalona, que conserva dotze dibuixos de l’artista, mentre que el Museu d’Art de Girona, ciutat amb la qual l’artista tingué molta relació, en guarda també diversos. En aquesta visita especial amb la comissària Núria Casals descobrirem el preciosisme del seu dibuix i el seu talent com a artista.

 Dernière Sélection des Prix Mare Nostrum

Roman - Premiers Roman - Histoire & Géopolitique - Philosophie & Spiritualité 

 
     
         
         
   

Chers Passionnés de littérature, 
 

Nous avons le plaisir de vous présenter la dernière sélection du Prix Mare Nostrum 2022 dans nos quatre catégories.
 

 https://cutt.ly/MVUrW5X 

 

L’annonce des lauréats du Prix aura lieu le vendredi 28 octobre à 10 h 00 au sein des studios d’Ici Beyrouth au Liban pendant "Beyrouth Livres - Festival International et Francophone du Livre".
 

Nous vous souhaitons une belle découverte.

 

Jean-Jacques Bedu - Secrétaire Général des Prix Mare Nostrum.

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2022 2 27 /09 /septembre /2022 12:06
Actualité des ARTS : Jean Labellie à Eus - Rivages des Arts - Tiffany Vailier, maison région Occitanie -
Actualité des ARTS : Jean Labellie à Eus - Rivages des Arts - Tiffany Vailier, maison région Occitanie -
Actualité des ARTS : Jean Labellie à Eus - Rivages des Arts - Tiffany Vailier, maison région Occitanie -
Actualité des ARTS : Jean Labellie à Eus - Rivages des Arts - Tiffany Vailier, maison région Occitanie -

Rivages des Arts

Programme 2022 - 2023

 

11 octobre  Humour, culture et bande dessinée : Astérix le Gaulois - François Picard

15 novembre  Musique - les ancêtres du piano (clavicorde, pianoforte) - Carole Parer

13 décembre  Un conte populaire du Moyen Âge : le jongleur de Notre-Dame - Paul Bretel

10 janvier  Musique - chants et danses d’Amérique du Sud - Charanga del Vallespir

14 février  Le regard d’Orphée : les muses et l’art - Charles Dalant

14 mars  Vélasquez, héritier du Caravage dans le siècle d’or espagnol – Aurore Bailles

11 avril  La restauration des œuvres d’art : pourquoi, comment ? - Nathalie Serre

mai  sortie (vraisemblablement le petit train bleu – à confirmer)

13 juin  La musique de Déodat de Séverac - François-Michel Rignol

 

            Les séances (toujours suivies d’un copieux buffet convivial…) ont lieu au Palais des Congrès de Perpignan, à 17 heures 30, le deuxième mardi du mois.

            Entrée libre des conférences pour les adhérents (5 euros pour les non-adhérents).            Séances musicales : 10 euros adhérents (15 euros pour les non-adhérents).

Partager cet article
Repost0
31 août 2022 3 31 /08 /août /2022 09:58
Théâtre des possibles - Concert De Fossa - Expo photo - Eglise Saint-Mathieu -
Théâtre des possibles - Concert De Fossa - Expo photo - Eglise Saint-Mathieu -
Théâtre des possibles - Concert De Fossa - Expo photo - Eglise Saint-Mathieu -
Théâtre des possibles - Concert De Fossa - Expo photo - Eglise Saint-Mathieu -
Théâtre des possibles - Concert De Fossa - Expo photo - Eglise Saint-Mathieu -
Théâtre des possibles - Concert De Fossa - Expo photo - Eglise Saint-Mathieu -

Théâtre des possibles - Concert De Fossa - Expo photo - Eglise Saint-Mathieu -

Théâtre des possibles - Concert De Fossa - Expo photo - Eglise Saint-Mathieu - 

 

Après l'été des "cultures défoulantes" (animations dans le moindre bled, recours à la foule en ville, pour alimenter le commerce et assurer la communication de la mairie...),

 

après les grosses machineries pour une jeunesse manipulée (Déferlantes, Valmy, Le Barcarès),

​​​​​​​après quelques nouveautés remarquées et remarquables: à Perpignan, sous les étoiles, l'opérette à l'église des Carmes, les concerts gitans à Pams et la préparation d'un festival "Rom" (à la vôtre !), l'adjoint à la culture n'a pas chômé : chapeau à André Bonet qui égaya tous le quartiers, qui s'est donné pleinement à la ville et qui aime ça, la culture, les contacts, les amis, la fête, les restaus...

 

​​​​​​​Ainsi la culture n'a jamais déserté, mais à présent elle se fait plus sérieuse (Visa) ou intimiste (concerts dans les églises, retour de la peinture dans les galeries...)

 

​​​​​​​Poursuivons le combat culturel !

 

​​​​​​​JPB

 

*Ce mercredi, concert gratuit à 18h30, église St-Mathieu

 

**10 septembre, expo Jean COMES au Boulou (Espace des Arts)

 

***14 septembre, le retour du théâtre des possibles

 

 

Partager cet article
Repost0
26 août 2022 5 26 /08 /août /2022 14:14
Inauguration Visa Pour l'Image - Expos Caroline Cavalier, Jano Aumeras (Céret), Michel Pagnoux (La Palme) - Photos galerie LLIGAT
Inauguration Visa Pour l'Image - Expos Caroline Cavalier, Jano Aumeras (Céret), Michel Pagnoux (La Palme) - Photos galerie LLIGAT
Inauguration Visa Pour l'Image - Expos Caroline Cavalier, Jano Aumeras (Céret), Michel Pagnoux (La Palme) - Photos galerie LLIGAT
Inauguration Visa Pour l'Image - Expos Caroline Cavalier, Jano Aumeras (Céret), Michel Pagnoux (La Palme) - Photos galerie LLIGAT

Photographies !

Galerie LLIGAT, Perpignan, quartier de la Révolution française

Engagés dans la valorisation de toutes les pratiques artistiques, nous sommes très heureux d'accueillir pour la première fois à la Galerie Lligat, en marge de VISA, une exposition de photographies avec "La Pierre" de Jean-François Fourmond.

 

 

La Pierre Plate ...

 

Le quartier de la Pierre Plate à Bagneux, récemment qualifié “quartier d’intérêt national” par l’ANRU, se trouve au cœur d’un vaste plan d’aménagement qui se traduit par l’arrivée de nouveaux transports (métro, Grand Paris Express) et la mise en œuvre de programmes de réhabilitation. Pour saisir les profondes mutations des lieux qui impactent la vie des habitants et engager la participation active des citoyens, la ville de Bagneux donne carte blanche au photographe Jean-François FOURMOND. Accompagné de Charles HAQUET pour les textes et de Xavier JOLLY pour les réalisations sonores, le photographe travaille sur le site entre 2018 et 2021. Il intègre patiemment la communauté, observe et recueille des témoignages de résidents, constituant ainsi une archive vivante de la Cité des musiciens, ensemble immobilier construit en 1960.  

 

 

L’exposition présentée à la Galerie Lligat reprend une partie de l’exposition de restitution montrée à Bagneux en octobre 2021. LA PIERRE sera présentée au Sénat en 2023 et un livre sera publié aux Éditions Lattès fin 2022.  Typologie 1 aborde l’enquête sociale et culturelle autour de trois séries photographiques : “la trace, archéologie urbaine”, “intérieur I, l’empreinte, “intérieur II” — Typologie 2 aborde le décor, autour de trois séries. “Cage d’escalier I, vues” décrit une perception grise et lointaine du paysage urbain environnant. “Intérieur III” aborde l’idée de l’absence, quand les voiles de rideaux deviennent des spectres de vies enfuies. “Cage d’escalier II, espace vert” s’intéresse à ceux qui ne sont pas encore partis. En cultivant des petits espaces verts sur leur palier, les résidents s’attribuent un peu de nature dans un monde de béton et pérennisent des formes de vie.

— Exposition du 26.08 au 1.10.2022
VERNISSAGE, samedi 3 septembre 17h-21h
en présence de Jean-François Fourmond. 

Du mercredi au samedi 14h-19h et tous les jours sur rendez-vous. 

 

Une histoire collective ...

 

 

Jean-François FOURMOND

Diplômé de l'Ecole Nationale des Arts Décoratifs et professeur des Ecoles Nationales Supérieures d'Art, Jean-François Fourmond a commencé la photographie professionnelle à la fin des années 80 dans la publicité et la mode. Depuis une vingtaine d'années, il travaille sur des sujets sociétaux. Dans ses projets documentaires, la place de l'être humain est centrale. Il parle de ce que l'on ne voit pas, des abandonnés, de la solitude et de la perte. Il a animé un atelier documentaire à Bamako au Conservatoire des Arts et Métiers et Multimédia de 2006 à 2009. Son travail sur les maisons de retraite médicalisées et la vie du quatrième âge a été exposé au Palais du Luxembourg à Paris en 2009. Photographe de l'agence de presse de photographies d'urbanisme et d'architecture " Urba images " depuis 1994, il en prend la direction entre 2012 et 2014.

Ses recherches s'orientent alors vers le renouvellement urbain et les questions de transformation du territoire liées au Grand Paris (mutation et mémoire). La restitution de l'œuvre " La Pierre " a débuté en décembre 2020 à Bagneux en Île de France avec une première exposition à la Cité des Musiciens. En octobre 2021, il expose son travail de recherche à la Maison des Arts de Bagneux et finalise ses expositions monumentales dans la ville.

 

 

Charles HAQUET

Grand reporter durant plus de quinze ans, Charles Haquet dirige aujourd’hui le service étranger de L’Express.
Son enquête sur la montée du salafisme dans les Balkans a reçu en 2017 le Prix Louise Weiss (décerné par le Quai d’Orsay et l’Association des Journalistes européens). Il est également écrivain. Il a publié une dizaine de romans et d’essais (Le Masque/Hachette, Mercure de France).
« Les fauves d’Odessa », un thriller qui dénonce le milieu crapuleux de l’industrie agroalimentaire, a remporté le Prix du roman d’aventures en 2014

 

 

Xavier JOLLY
Xavier JOLLY, 53 ans / habite le sud parisien depuis bientôt 18 ans.
Directeur artistique sonore d’Europe 1 mais également producteur et réalisateur de podcasts, pour entre autre Deezer, LinkedIn, Journal du Dimanche ou Paris Match.
Intervenant au CELSA dans le cadre du master Média & Communication.
En parallèle de l’exposition LA PIERRE,  XJ a conçu, produit et réalisé la bande son de l’exposition RADIO DAIZY de Cecile LENA, un parcours scénographique et sonore immersif dans un univers radiophonique et imaginaire singulier.

 


 

 

En préparation 
Une programmation 2022-2023 qui soutient les artistes femmes 

Avec Jihane Khelif, Patricia Stheeman, Enna Chaton, Anna Coulet, Muriel Persil, et Brigitte Kühlewind-Brennenstuhl en partenariat avec le musée de Collioure, et entre autres Muriel Valat-B et Kati Gausmann dans le cadre de la semaine franco-allemande ! 
À gauche — 'mountain print 14/01/01', 2014. Série 'mountain print'. Tirages au latex sur deux papiers différents (opaque et transparent), papiers DIN A3 et 50 x40 cm, cadre 50 x 40 cm.
 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens