Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2022 5 02 /12 /décembre /2022 10:12
Pere FIGUERES - Fariba Hachtroudi
Pere FIGUERES - Fariba Hachtroudi
Pere FIGUERES - Fariba Hachtroudi

Pere FIGUERES - Fariba Hachtroudi

 

1, 2 et 3 décembre 2022

au Théâtre de l'Étang, à Saint Estève

 

Les arnaques au cinéma

 

 

Escroquerie,   vol,   tromperie, l'arnaque       consiste       à obtenir une chose de manière frauduleuse. Le mot viendrait de la forme picarde d'harnacher au sens d'accoutrer en argot. Mais qui dit arnaque dit aussi "pigeon". 

Le  cinéma   a  toujours adoré exploiter ce sujet parce que du Kid de Charlie Chaplin à la comédie American Bluff de David Owen Russell, l'escroquerie fait mouche.

L'arnaque fascine pour deux raisons principales : l'audacieuse ingéniosité de son auteur et la naïveté confondante de sa victime. Depuis l'Antiquité jusqu'à l'ère de la cybercriminalité, la fraude, l'entourloupe, l'imposture, l'intox, la supercherie, la carambouille semblent planer sur à peu près toutes les activités humaines.

Génies ? Le mot n'est pas trop fort pour qualifier ces personnages habiles à détourner les lois, à dépouiller les naïfs, en pratiquant un art vieux comme le monde : l'arnaque.

 

Les arnaques sont des histoires passionnantes qui   nous  entraînent  dans  un   univers  où l'intelligence est reine, l'ironie souveraine et la bêtise toujours punie

 

Cinq films:

Jeudi 1er décembre, 20h30 - Film : L'art du mensonge (2019 - 1h50 - VF) de Bill Condon

Vendredi 2 décembre, 20h30 - Film : Cash (2008- 1h40 - VF) de Éric Besnard

Samedi 3 novembre, 14h - Film : Les faussaires de Manhattan (2018 - 1h46 - VF) de Marielle Heller

Samedi 3 novembre, 17h - Film : À l'origine (2009 - 2h10 - VF) de Xavier Giannoli

Samedi 3 novembre, 20h30 - Film : Arrête-moi si tu peux (2002 - 2h20 - VF) de Steven Spielberg

 

Festival Les Toiles en entrée libre et gratuite

 

 

Pour tous renseignements :

Les Rendez-Vous de Saint Estève

Site : www.rdvse.fr

Mel : rdvse@rdvse.fr

Tel : 06 81 37 71 58

Facebook : Les-Rendez-Vous-de-Saint-Esteve

 

LIBRAIRIE TORCATIS

Perpignan

 

Vendredi 2 décembre
à 18h00
Rencontre
avec 
Jean-Paul Alduy
autour de son ouvrage
"Jusqu'à mon dernier souffle"
paru aux Ed.Les Presses Littéraires

L’aquarelle demande du temps et de la sérénité.
Mais j’ai toujours été un homme pressé, tendu et souvent inquiet...
On m’avait surnommé « Zébulon »...
... Peindre pour garder au cœur l’amour de la beauté sans lequel aucune fraternité humaine ne peut survivre,
Peindre comme on sourit à la vie et vouloir toujours trouver un but sur l’horizon,
Peindre et écrire pour retarder le temps de l’oubli mais accepter notre trace éphémère,
Et jusqu’au dernier souffle essayer d’exister...  

 

 

 

 

 

 

Samedi 3 décembre
de 10h00 à 12h00
Hélène Legrais
 dédicacera son dernier roman
"L'alchimiste de Sant Vicens"
paru aux Ed. Calmann Levy

Quand la beauté sauve et illumine.
Dans les années 50, l’atelier de céramique de Sant Vicens à Perpignan devient un haut lieu de la création artistique. La céramique est en vogue et les plus grands maîtres, tels Jean Lurçat ou Pablo Picasso, y réalisent leurs oeuvres, entretenant
une atmosphère de fantaisie et de liberté.
Cette effervescence n’est pas du goût d’André Escande, vieil atrabilaire cartésien qui a l’art moderne en horreur, et dont les fenêtres donnent sur ce repère de « barbouilleurs ». Sa femme Suzanne, au contraire, est éblouie par l’ambiance de l’atelier.
À l’insu de son mari, elle le fréquente assidûment et s’initie même à l’alchimie de la terre et du feu. Alors qu’elle ne sait comment révéler à l’irascible André sa secrète passion, Suzanne va trouver dans une petite fille autiste du voisinage, murée dans le silence et envoûtée par les motifs chatoyants des céramiques, une alliée inattendue…

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 3 décembre
de 10h30 à 12h30
Dédicace 
avec
Dame Zina
Autour de son album jeunesse
8 Magiciennes
aux Ed. Extraordinaires

 Au royaume de Remotia, une grande fête se prépare : une princesse va naître au printemps. La reine des fées envoie sa messagère, la jeune Gaagii, chercher les magiciennes des quatre coins du monde.
Au cours de son périple, Gaagii rencontre chacune des invitées et découvre que toutes ces fées furent des jeunes filles comme les autres, pleines de ressources mais parfois invisibles dans le monde des Hommes. Chacune dut surmonter des épreuves ou dépasser ses limites avant d'atteindre son plein potentiel et se révéler à elle-même comme au monde...

 

 

 

 

 

 

www.librairietorcatis.com
en continu sur notre site internet

Les horaires de la librairie TORCATIS 10 rue Mailly à Perpignan

Le Lundi de 10h à 19h
Du Mardi au Samedi de 9h30 à 19h

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2022 2 25 /10 /octobre /2022 11:22
Fêtes de Girona - Sylvie Le Bihan
Fêtes de Girona - Sylvie Le Bihan

Fêtes de Girona - Sylvie Le Bihan

Littérature

 

Le CML vous invite  à la présentation du livre de Sylvie Le Bihan Les Sacrifiés - Éditions Denoël - qui se déroulera :

Vendredi 28 octobre 2022 à 18 h 00 • Entrée libre.

Salle Jean d’Ormesson • Hôtel Pams.

18 rue Émile Zola • Perpignan. 

 

L'entre-deux-guerres, en Espagne, offre un réservoir inépuisable d'histoires ébouriffantes et de tragédies grandioses. Pour retranscrire au mieux ce monde englouti, Sylvie Le Bihan a mis huit ans. Huit années de recherches et d'écriture, passées à retracer l'effervescence artistique sans pareille qui, de Dali à Picasso, de Garcia Lorca à Buñuel, fit les grandes heures de la scène madrilène.

Dans « Les Sacrifiés », l'auteure choisit de suivre un jeune gitan de 15 ans, Juan Ortega. En quittant son Andalousie natale, ce dernier va devenir le cuisinier d'un matador haut en couleur, Ignacio Sánchez Mejías, une célébrité de l'époque.

. Avec son compère torero, Juan va sillonner le monde et découvrir la vie. Lorsqu'il lève le nez de ses fourneaux, c'est un monde en totale ébullition qui s'offre à lui : celui des artistes, de l'avant-garde et des salons. L'endroit où se dessinent les contours idéalistes de la République espagnole et du progressisme cosmopolite, le lieu où les génies se côtoient et imaginent le monde d'après.

 

Le jeune homme va croiser sur sa route bien des figures mythiques. A commencer par le poète Federico García Lorca, aussi solaire que passionné… Juan s'amourachera d'une danseuse, Encarnación, icône du flamenco et muse de sa génération. C'est avec elle qu'il découvrira l'amour, la passion et bientôt les tourments complexes du coeur blessé…

 

Editions Denoël. 384 pages, 20 euros.

 

 

Envie de fiesta ? Rendez-vous aux Foires de Sant Narcís, la grande fête de Gérone.

 

Au cœur de l’automne, la température de la ville semble monter d’un cran grâce à la joie des habitants et les nombreux visiteurs qui ne veulent pas manquer cette fête. À Gérone, une fois que le discours d’inauguration est prononcé pour donner le coup d’envoi des festivités, ce ne sont pas les occasions de bien s’amuser qui manquent.

Si vous voulez vivre la facette traditionnelle de Sant Narcís, nous vous recommandons le cortège dansant des géants et des grosses têtes, les spectacles pyrotechniques dans les rues, les danses de sardanes ou les châteaux humains. Ne manquez pas non plus de passer par le centre névralgique des foires : la Devesa. Cette promenade flanquée de platanes héberge les attractions de la foire et la fameuse Foire commerciale, où vous pourrez découvrir les nouveautés industrielles, agricoles et commerciales du moment.

Si vous souhaitez de l’ambiance nocturne, La Copa est l’endroit idéal : concerts gratuits tous les soirs et ambiance garantie aux « baraques », qui animent la nuit de ceux qui ne veulent pas aller dormir. Vous pouvez également vous déhancher dans d’autres décors, comme l'Envelat, au rythme d’orchestres typiques de fêtes patronales.

 

(C) Tourisme en Costa Brava

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2022 2 04 /10 /octobre /2022 11:20
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes
Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes

Affiche Duo 6/4 -les Artistes  et le Programme du Concert      /    Oksana Durand Borodinovskaya     /    Les Expositions Masques et Toiles Peintes

Institut des Arts du Masque

Communiqué de presse - Information Expositions-Rencontre - Concert exceptionnel 

 

-Expositions : samedi 8 octobre de 14h à 19h / dimanche 9 de 14h à 17h

-Rencontre autour de Marc Chagall :  samedi 8 octobre à 17h

-Concert du Dimanche : De Venise à Rio Janeiro violoncelle et guitare  dimanche 9 octobre à 17h

A l'Institut des Arts du Masque dimanche 9 octobre à 17h   Entrée libre

 

 

Chers Amis

 

Après les nombreux et chaleureux visiteurs venus découvrir les nouvelles expositions de l’Institut «Masques et Toiles Peintes» 

dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, voici le programme du second we de l'Institut des Arts du Masque…  

 

Concert du Dimanche à l’Institut dimanche 9 octobre à 17h

Un concert exceptionnel  Salle des Pas Perdus  «De Venise à Rio Janeiro» 

avec le DUO 6/4 violoncelle et guitare  Pascal Goze-Guitare / Joël Pons-violoncelle de Perpignan

avec au programme de ce "Concert du Dimanche" des oeuvres de : JS Bach  Antonio Vivaldi   Gabriel Fauré  Erik Marchelie  Eduardo Martin  Heitor Villa-Lobos  Radames Gnattali  

Entrée libre - Nombre de places limité - Prudent de réserver :  T 0611681560

 

 

Rencontre autour de Marc Chagall   samedi 8 octobre à 17h

Avec l'artiste limouxine  Oksana Durand  Borodinovskaya 

«L’influence de l’héritage pédagogique biélorusse de Chagall sur mon parcours artistique»

Ecole d’art de Vitebsk (Biélorussie) maison et ville natales de Marc Chagall (Liozna)

Avec en introduction le témoignage de Guillaume Lagnel pour "Chagall et les poésies de son enfance» dans le cadre de l’exposition « Masques et Toiles Peintes » de son spectacle théâtral et musical : «La Paix Fil à Fil» Et l’amical témoignage de François Khoury pour ses Voyages, ses connaissances en découvertes de la Biélorussie-Salle d'Exposition«Clin d'oeil de Marc Chagall à son ami Joseph Delteil»

Entrée libre

 

Masques et  Toiles Peintes à l’Institut  samedi 8 de 14h à 19h - dimanche de 14h à 17h

L’Institut vous invite à découvrir une installation de masques et de grandes toiles peintes, réalisés par les artistes peintres Blanco, Chab et Anne-Sylvie Hubert, imaginés d’après Chagall, les fresques de Giotto à Assise, ou encore le Beatus de Gérone, pour des créations de la Cie Guillaume Lagnel-l’Arche de Noé. Une exposition rare !

Entrée libre

 

Cette exposition est la 35eme exposition présentée depuis la fondation de l'Institut des Arts du Masques à Limoux en janvier 2017

 

 

NOUVELLE EXPOSITION  -MASQUES ET TOILES PEINTES-   "HISSEZ HAUT - L'INSTITUT MET LES TOILES"

 

EXPOSITIONS PERMANENTES  IAM :

EXPOSITION LE CARNAVAL DE LIMOUX ET LA COLLECTION DES GOUDILS  D'EMILE TAILLEFER

EXPOSITION  LA MÉNAGERIE  LES ANIMAUX DU MONDE 

EXPOSITION   CLIN D'OEIL DE MARC CHAGALL A SON AMI JOSEPH DELTEIL

 

Je vous en souhaite bonne réception et reste à votre toute disposition

Je serai heureux de vous y accueillir

Merci de votre soutien en donnant le meilleur accueil à ces manifestations artistiques

 

Bien cordialement    GL

 

 

 

 

Page FB  de l'Institut  pour  Actualités et Témoignages...

 

 

Les vocations de l'Institut des Arts du Masque 

De Perpignan à Limoux :  Les Rendez Vous de l’Art et de l’Amitié : La Musique

Ce concert prévu avec Joël Pons avant périodes de Covid avait été reporté et témoigne des nombreux échanges et rencontres artistiques musicales de l'Institut entre l'Aude et les Pyrénées Orientales. Ainsi sont venus à l’Institut : Christophe Roncalli, Mark Lockett, Juan Francisco Ortiz, l'Ensemble Coram, Enrique Salvador, Anne Claire Bosha... Mais aussi venus d'Occitanie : Elrick Fabre Maigné avec Gérard Zuchetto, le Collectif Gluck accueilli par la Claranda, la Fanfare Les Timbrés pour honorer l’artiste peintre Jean Labellie sans oublier les Stages «le Corps Musical » avec Jean Jacques Lemetre «le Gamelan d’Indonésie» avec Mark Lockett

 

 

Joël Pons 

Il obtient le premier prix du conservatoire de Montpellier et se perfectionne auprès de Lluis Claret à Barcelone et de Antoine Ladrette à Toulouse pour le violoncelle baroque. Il collabore régulièrement avec les plus grandes formations symphoniques, baroques et de musique de chambre. Orchestre de Montpellier, la grande écurie et la chambre du roy ,la symphonie du marais, la chambre philharmonique, ariana. ..et Sous la direction de chefs renommés comme :Yuri Temirkanov, Emmanuel Krivine, J.C Malgoire, Hugo Reyne… Il enseigne actuellement au CRR de Perpignan ainsi qu'à l’école de musique de Prades.

 

Pascal Gozes 

1er prix à l’unanimité de guitare dans la classe d’Alexandre Lagoya. Médaille d’or de guitare et de musique de chambre des conservatoires de Pau,Bobigny et Perpignan. Titulaire du DE et du CA il enseigne actuellement au CRR de Perpignan Il joue dans différentes formations : Quatuor de guitare Méditerranée - Trio Via Domitia - Ensemble Hora Presta - Duo Solstice - Duo A2 Guitares - Membre du Collegium vocale Méditerranée sous la direction de Daniel Tosi (Dir du CRR) il participe à de nombreux concerts et créatIons musicales dans Les Pyrénées Orientales.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 mai 2022 4 19 /05 /mai /2022 12:15
Jipébé avec Olga G-Fons (enterrement de Pierre), Jean Labellie et Guillaume Lagnel (Eus), Jaume Plensa (Céret), Anne Queffelec (Collioure, reportage pour L'Indépendant), Patrick Lhoste (chez lui) et J. Maso, Marie-Claude Valaison, enterrement de Teresa Rebull (Banyuls/Mer, 7 avril 2015) -
Jipébé avec Olga G-Fons (enterrement de Pierre), Jean Labellie et Guillaume Lagnel (Eus), Jaume Plensa (Céret), Anne Queffelec (Collioure, reportage pour L'Indépendant), Patrick Lhoste (chez lui) et J. Maso, Marie-Claude Valaison, enterrement de Teresa Rebull (Banyuls/Mer, 7 avril 2015) -
Jipébé avec Olga G-Fons (enterrement de Pierre), Jean Labellie et Guillaume Lagnel (Eus), Jaume Plensa (Céret), Anne Queffelec (Collioure, reportage pour L'Indépendant), Patrick Lhoste (chez lui) et J. Maso, Marie-Claude Valaison, enterrement de Teresa Rebull (Banyuls/Mer, 7 avril 2015) -
Jipébé avec Olga G-Fons (enterrement de Pierre), Jean Labellie et Guillaume Lagnel (Eus), Jaume Plensa (Céret), Anne Queffelec (Collioure, reportage pour L'Indépendant), Patrick Lhoste (chez lui) et J. Maso, Marie-Claude Valaison, enterrement de Teresa Rebull (Banyuls/Mer, 7 avril 2015) -
Jipébé avec Olga G-Fons (enterrement de Pierre), Jean Labellie et Guillaume Lagnel (Eus), Jaume Plensa (Céret), Anne Queffelec (Collioure, reportage pour L'Indépendant), Patrick Lhoste (chez lui) et J. Maso, Marie-Claude Valaison, enterrement de Teresa Rebull (Banyuls/Mer, 7 avril 2015) -
Jipébé avec Olga G-Fons (enterrement de Pierre), Jean Labellie et Guillaume Lagnel (Eus), Jaume Plensa (Céret), Anne Queffelec (Collioure, reportage pour L'Indépendant), Patrick Lhoste (chez lui) et J. Maso, Marie-Claude Valaison, enterrement de Teresa Rebull (Banyuls/Mer, 7 avril 2015) -
Jipébé avec Olga G-Fons (enterrement de Pierre), Jean Labellie et Guillaume Lagnel (Eus), Jaume Plensa (Céret), Anne Queffelec (Collioure, reportage pour L'Indépendant), Patrick Lhoste (chez lui) et J. Maso, Marie-Claude Valaison, enterrement de Teresa Rebull (Banyuls/Mer, 7 avril 2015) -
Jipébé avec Olga G-Fons (enterrement de Pierre), Jean Labellie et Guillaume Lagnel (Eus), Jaume Plensa (Céret), Anne Queffelec (Collioure, reportage pour L'Indépendant), Patrick Lhoste (chez lui) et J. Maso, Marie-Claude Valaison, enterrement de Teresa Rebull (Banyuls/Mer, 7 avril 2015) -

Jipébé avec Olga G-Fons (enterrement de Pierre), Jean Labellie et Guillaume Lagnel (Eus), Jaume Plensa (Céret), Anne Queffelec (Collioure, reportage pour L'Indépendant), Patrick Lhoste (chez lui) et J. Maso, Marie-Claude Valaison, enterrement de Teresa Rebull (Banyuls/Mer, 7 avril 2015) -

Jeudi 19 mai. à 17h30. à la librairie Torcatis

Rencontre  avec Jean-Pierre Bonnel
autour de son dernier ouvrage   Une mémoire culturelle
en Catalogne

 

Teresa Rebull - Marie-Pierre Baux - Olga Garcia-Fons - Laura Renada Portet - Luce Fillol - Jacquie Martin - Eliane Comelade - Marie-Claude Valaison - Marguerite Pasotti -  Epouses des prisonniers et exilés politiques catalans - Letitia Costa - Kali Maalem - Caroline Morel-Fontaine - Patricia Romero - Martine Horgne - Jordi Pere Cerdà  - Jacques Maso - Gilles de Montauzon - Serge Fauchier - Claude Macé - Robert Vinas - Henri Iglesis - Jean Labellie - Joseph Ribas – Moretti - Patrick Loste - Serge Kamké - Antoine Otero - Michel Perpinyà - Pere Verdaguer - Robert Bosch - Serge Homs - Michel Pagnoux

Partager cet article
Repost0
23 avril 2022 6 23 /04 /avril /2022 10:08
Canigou (J. Iglesis) - Pierre-Jean BRASSAC et son dernier livre - é livres de JPB
Canigou (J. Iglesis) - Pierre-Jean BRASSAC et son dernier livre - é livres de JPB
Canigou (J. Iglesis) - Pierre-Jean BRASSAC et son dernier livre - é livres de JPB
Canigou (J. Iglesis) - Pierre-Jean BRASSAC et son dernier livre - é livres de JPB
Canigou (J. Iglesis) - Pierre-Jean BRASSAC et son dernier livre - é livres de JPB

Canigou (J. Iglesis) - Pierre-Jean BRASSAC et son dernier livre - é livres de JPB

* Fête du LIVRE ce samedi :

ARGELES

 

 

Fêtes et Festivals, Argelès-sur-Mer

 

 

La catalanité sera à l’honneur samedi 23 avril, avec la célébration de la Sant Jordi, saint patron de Catalogne.

 

Un après-midi festif attend petits et grands à la salle Carrère (non loin du centre,  vers la plage, parking gratuit): nombreuses animations, dédicaces d'auteurs :

 

Thérèse CAU, Brigitte FARINES, J.Philippe LAPEYRE, J. P. Bonnel...

 

Sollers & Z...Lévy et André Breton...etc

 

- - -

 

 

 

**Vient de paraître :

La contrebande dans les Pyrénées, par

 

 Pierre-Jean Brassac

 

auteur, traducteur, journaliste, lecteur public

 

L'auteur viendra à Banyuls -salle Novelty, entrée libre- en octobre 2022, pour parler de son livre (invité par l'association. Walter BENJAMIN sans frontières - 06 31 69 09 32)

 

http://www.sgdl-auteurs.org/pierrejean-brassac

 

http://www.autourdesauteurs.fr/pierre-jean-brassac/

http://www.occitanielivre.fr/annuaire?field_search=Brassac&field_ville=&view_mode=list

http://www.m-e-l.fr/pierre-jean-brassac,ec,1220

http://pjbrassac.wix.com/pierrejeanbrassac

https://blogs.mediapart.fr/brassac/blog

 

 

Monts-Déserts Editions: 978-2-9546023

 

 

ROLYORK_VANILLE_13725 copie.jpg

ok-title-fr_1.png

Cette saison, nous voyons Majorque à travers les yeux de notre créatrice Anita Radovanovic.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 09:59
Caitlin Cox
Caitlin Cox

Caitlin Cox

BANYUL-Sur-Mer

 

Maurice PIFERRER

 

 Conférence : Ecole sans frontière –66 - L’aide au développement en Afrique

 

samedi 9 avril 2022 - 17h – Salle Novelty   - 

Entrée libre

sous l'égide de : Assoc. W. BENJAMIN sans frontières 06 31 69 09 32

président : J.Pierre Bonnel 

Trésorière : Michèle Martel

Secrétaire : Suzanne RAZOULS,

COM/Presse : Clarisse REQUENA, André ROGER.

 

ARTS :

Caitlin Cox à Céret

Exposition pour la réouverture de la nouvelle saison du Centre d’Art « Art Sant Roch » dans le centre historique de Céret, à 50 m du Musée d’Art Moderne.

Caitlin Cox, jeune artiste anglaise de 23 ans, habitant dans les Pyrénées-Orientales et révélation des Beaux-Arts de Londres en 2021, montrera ses tableaux et dessins très personnelles.

Il s’agit de la figuration libre, un univers féerique et très imaginatif, peint sur de très grands formats, comme sur des formats plutôt intimes.

Vernissage le 8 avril à partir de 18h et concert vers 19h.

- - -

 SERIGNAN


Du 31 mars 2022 au 7 juin 2022


Traversez la Méditerranée

 Exposition d’œuvres de la collection du Mrac Occitanie, sélectionnées par des lycéennes dans le cadre du projet pédagogique « Tous commissaires ! » en partenariat avec le lycée Marc Bloch à Sérignan.

Œuvres des artistes: 

Nadia Benbouta, Vincent Bioulès, Raymond Depardon, Patrick Faigenbaum, Stéphane Magnin, Simon Starling et Raphaël Zarka. 

Les élèves commissaires d’exposition:

Fatima Tlarhi, Halima Mergoum, Méline Sanchez et Axelle Monteillet

La Méditerranée est au cœur de cette 5ème édition. 

Source d’inspiration des artistes dès la fin du XIXe siècle, les rivages de la Méditerranée ont été un laboratoire d’expérimentation plastique de l’art moderne et de la modernité picturale. L’exposition des élèves-commissaires pose la question de cet héritage dans l’art contemporain. Quel regard les artistes actuels posent-ils sur La Méditerranée ? Représentent-ils toujours ces paysages ? S’intéressent-ils aux cultures et patrimoines qui bordent ce territoire ? 

L’exposition invite les visiteurs à Traverser la Méditerranée à travers une sélection de tableaux, photographies, collages et impression sur affiche conservés au Mrac Occitanie. Trois thématiques se croisent : celle de la traversée, des héritages culturels communs et des échanges. 

Visites uniquement sur réservation auprès du Mrac Occitanie au 04 67 17 88 95. Gratuit.

Infos pratiques

AdresseOrganisationHeures d'ouvertureTarifs/Conditions AccèsContacter ...

Lycée Marc Bloch


1 Avenue Georges Frêche 34410 SERIGNAN

Catalognarts

Expositions,  Perpignan

Jusqu’au 30 avril, la galerie Lligat, de Perpignan, présente une quarantaine d’œuvres sur papier, bois et textiles de Didier Béquillard. Autant de variations autour des noms de villes.

Didier Béquillard, qui partage sa vie entre Sorède et Hambourg, explore le nom des villes comme on explore un territoire. Le point de départ c’est le mot, codé dans l’alphabet morse. “J’organise ensuite le dessin autour de ces signes, je décide d’habiter certaines formes et de créer une espèce de désordre”, explique l’artiste. Une méthode rationnelle, une approche instinctive. “J’ai une règle, mais elle est très souple : la seule contrainte c’est de mettre tous les signes. Le nom d’une ville disparaît aussi vite que je le maîtrise. C’est ce qui m’intéresse : qu’il perde sa signification, son sens et produise un nouvel objet plastique”. Le nom de ville redevient alors une sorte de plan urbain, plus abstrait, que le regard arpente dans l’alternance des points et des traits, dans l’agencement de figures géométriques, la superposition, l’effacement, le recouvrement, l’apport de la couleur.

Cet art du palimpseste se décline sur différents supports et dans des matériaux recyclés. “Aujourd’hui, quand on construit, on se réfère à des mesures standards,poursuit Didier Béquillard. Des normes techniques et industrielles impactent les formes dans lesquelles on vit. J’aime récupérer tout ce qui ne rentre pas dans la norme”. L’artiste compose ainsi avec le bois, pour une ville debout, née d’assemblages de chutes réutilisées, architecture modulable à souhait par la main du visiteur. Avec le textile, pour un non-tissé monochrome bleu sombre, qui renferme les noms de 368 rivières dont les tracés se fondent, juste séparés par un point blanc de coton hydrophile. Un objet autonome où l’écriture s’est perdue, s’est effacée, impossible à décrypter. Dans ces multiples variations, la rythmique graphique prend même la forme d’une partition, proche des mathématiques de la musique de Xenakis ! On entre dans cet imaginaire comme on pénètre un réseau : plusieurs voies d’accès sont possibles, plusieurs sorties s’y décèlent. On déambule dans ce labyrinthe ouvert et ludique comme un chercheur de trésors guidé par une écriture asémique.

Expo visible au 12 rue de la Révolution Française, à Perpignan les jeudis et vendredis de 14 h à 19 h ; les samedis de 14 h à 18 h ; tous les jours sur rendez-vous au 06.14.36.40.01.

UN CONCERT POUR LA PAIX AU PROFIT DE L’UKRAINE

 

Un concert exceptionnel de la cantatrice Elena Rakova sera donné au profit de l’Ukraine jeudi 7 avril à 20h au gymnase des Capellans.

Née en Russie, où elle a suivi une formation de guitariste classique et de chanteuse lyrique, Elena Rakova s’est distinguée depuis lors de nombreux concours de guitare classique et de chant. Elle enseigne et se produit en France, notamment à Paris, depuis une quinzaine d’années.

En décembre dernier, elle a animé à Saint-Cyprien, avec succès, un superbe concert de Noël, accompagnée au piano par son époux Léo Debono.

La revoici au profit, cette fois, de l’Ukraine et de la paix, avec un très beau récital de chants du monde. Un concert soutenu par le Secours catholique et dont les bénéfices seront reversés intégralement aux Ukrainiens. Elle y interprètera des airs de Chopin, Saint-Saëns, Moussorgsky, Liszt, Haendel….

Tarif : 15 €

Billetterie ouverte le 7 avril de 10h à 12h à la mairie (village) et de 17h à 20h au gymnase des Capellans.

Attention : places limitées, sans réservation

Renseignements au 04 68 21 06 9

Partager cet article
Repost0
11 mars 2022 5 11 /03 /mars /2022 11:00
Annie CATHELIN et Martine BARDE à la librairie Torcatis - INDE, expo Le Boulou - Facultat de català de la Universitat de Perpinyà -
Annie CATHELIN et Martine BARDE à la librairie Torcatis - INDE, expo Le Boulou - Facultat de català de la Universitat de Perpinyà -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 12 mars

de 10h30 à 12h30 

à la librairie Torcatis

 

Rencontre avec

Annie Cathelin

 

autour de son dernier ouvrage paru aux Ed. L'harmattan

 

Une vie de bleu et d'ocre

 

 Il est des histoires de famille qui semblent s'enrouler sur elles-mêmes. Contant les joies, les espérances et les douleurs quotidiennes des petites gens, elles s'insèrent pourtant dans la Grande Histoire. Tout un chacun peut s'y trouver confronté et devra jongler avec une vie qui le dépasse. Ainsi, avec le soutien chaleureux de son frère Dédé, Julie, la bergère, est-elle portée par son rêve de s'instruire et de devenir chanteuse. Sa rencontre improbable avec Jean, l'Alsacien en rupture familiale, qui a connu la Grande Guerre et projette de partir enseigner dans l'Algérie coloniale des années trente, parviendra à tisser un bonheur fragile, fait d'amitiés et de modestes aventures. Tous savent que le chemin pour devenir ce que l'on est, ne peut être que long et semé d'embûches, mais parfois aussi, d'imprévus qui ensoleillent les jours.

 

 

eb3cd0fcdfa575f865b8754109fed3ad364068ed21e462e96dba94012fbd9905.jpg

 

 

6ba8ad1464c9c01993824cd1fbd3f2bf690e31b60d05715d0e109d07ea2d52f1.jpeg

Samedi 12 mars

à partir de 17h30

à la librairie Torcatis

 

Vernissage de l'exposition de

Martine Barde

 

Je n’ai pas appris la peinture, elle s’est imposée ..

 

D’abord attirée par l’aquarelle, j’ai ensuite pratiqué l’acrylique puis les techniques « mixtes » et les collages qui m’ont apporté un peu plus de liberté

J’ai appris la calligraphie, l’exigeante calligraphie chinoise puis la calligraphie hébraïque et latine.

 

L’acte de création reste automatique, il n’y a pas de dessein ( dessin).

Au départ, il y a le trait, les marques, et une gestuelle.

Viendront les couleurs et les formes.

 

Ensuite, la rencontre et parfois une histoire… 

 

Exposition du

10 au 26 mars 2022

 

 

 

 

www.librairietorcatis.com

en continu sur notre site internet

 

Les horaires de la librairie TORCATIS 10 rue Mailly à Perpignan

Université de Perpignan 

"Faculté de catalan"

 

 

Ensenyament_inscipcions.jpg

Inscripció en llicència de català per ser mestre bilingües

05 Març 2022

 

L’IFCT, la "Facultat de català" de la Universitat de Perpinyà, forma en 3 anys els futurs profs de les escoles bilingües:

aprofundiment i pràctica intensiva de la llengua, didàctica del bilingüisme i de la immersió lingüística, pedagogia i preprofessionnalització.

 

Els futurs candidats al CRPE especial – concurs de reclutament de professor de les escoles bilingüe – poden des d’ara inscrire’s a Parcoursup en llicència de català, formació ideal per millorar el seu nivell de llengua abans la preparació del concurs (en màster).

La llicència de català acompanya els estudiants catalanòfons o neolocutors de català en el perfeccionament de llur futura llengua d’ensenyament.

 

La inscripció en català pot ser principal o en segona inscripció en llicència, en presencial o a distància.

 

Informacions i precisions : www.upvd.fr o ifct@univ-perp.fr o aplec@aplec.cat o 04 68 66 22 11.

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2022 3 02 /02 /février /2022 10:38
Eva Baltasar - Programme Ramon LLULL- Paris -
Eva Baltasar - Programme Ramon LLULL- Paris -
Eva Baltasar - Programme Ramon LLULL- Paris -

Eva Baltasar - Programme Ramon LLULL- Paris -

EVENEMENTS CULTURELS :

beaucoup de nouveautés et d'envois d'infos à propos de la culture - réactions suite à deux ans de pandémie...

Aujourd'hui, pas mal de "copier-coller"... c'est ainsi, c'es l'info brute, non transformée...

 

** Lecture de Pascal BRUCKNER

 

    Son dernier opus Dans l'amitié d'une montagne est à rapprocher de deux autres écrivains, doués pour la forme et le fond, ses amis RUFFIN et Sylvain TESSON...

Il nous raconte son enfance dans les Alps, ses aventures de ski et d'alpinisme un peu partout, Suisse, Pyrénées tout en brossant un portrait ironique de la société contemporaine : l'hypocrisie et les crimes du tourisme (déjections, pollution de la nature, du parc du Yosemite  par exemple, page 95), le snobisme des bobos, la mode des trails, l'esprit de calcul, qui est la maladie de l'homme contemporain (pages 82/84).

 

Ce sportif est en effet aussi sociologue, philosophe, qui, "à une morale de la promesse préfère une sagesse du possible" (p.86)

Bref, à lire pour le plaisir et pour tenter de devenir meilleur, loin de la curée médiatique autour de Houellebecque...JP.Bonnel

(2 février 2022)

- - -

 

"Chacun s’affaire à ses palais

  • dont un jour il ne restera
  • qu’une plainte de rouille,
  • un gémissement de gond
  • dans la tempête" ,J.Gautrand.  
  • --------------   FFFREE :

    marches symboliques de la Retirada à Collioure (hommage à Machado), Elne, Argelès-sur-Mer, La Jonquera - du 17 au 20 février

  • - LUMIERES D’ENCRE - Céret.  

    EVENEMENTS CULTURELS

     

    En janvier, les semaines ont été compliquées par le passage de la Covid au sein de notre équipe malgré la richesse des deux expositions toujours visibles jusqu’au 5 février et la conduite de médiation en présence de Françoise Beauguion, ancienne résidente à Lumière d’Encre. Julia de Cooker est venue poursuivre sa résidence et nous vous signalons enfin le lancement de l’appel à résidence 2022/2023 sur le thème de l’égalité. Celui-ci est accessible dans cette newsletter.

    Notre assemblée générale aura lieu le mercredi 2 février 2022 à 17h à la galerie Lumière d'Encre, 47 rue de la République - 66400 Céret.

 
EVENEMENTS CULTURELS

Exposition à venir en février

lumière d'encre

 

Les oiseaux de Myriam Richard du 12 février au 16 avril à la Casa Catalana à Céret.

Le monde est un théâtre 
                                    et nous sommes sur la scène.

La photographie de Myriam Richard nous offre un monde en suspens, un temps suspendu dans l’espace de nos existences. Les portraits incarnés qu’elle réalise sont des morceaux d’humanité qui entrent en résonance avec le paysage et construisent des bribes d’histoires.

Il se passe quelque chose et il nous faut imaginer la suite à l’aune de nos vies. 

Avec une approche sensible, sur la pointe des pieds, elle a su trouver la bonne distance pour effleurer ses vies, capter ces instants indécis entre deux mondes, ces flottements dans la cacophonie des choses. Pour sublimer ce travail, elle a fait appel à l’atelier Fresson afin de réaliser des tirages uniques au papier charbon. 

Sa proposition accompagne toute en délicatesse l’Humanité du projet artistique de Lumière d’Encre, « Paysages et humanité ». Nous sommes des oiseaux de passage dit le poète.

Ses tirages seront installés à la Maison Catalana, permettant aux visiteurs de découvrir le lieu, qui demain, deviendra le Centre d’Art et de Photographie Lumière d’Encre.

Plus que quelques jours...

 

Le pont d'Angèle Dumont

à la galerie Lumière d'Encre du 15 janvier au 5 février

Fruit d’une résidence d’artiste transfrontalière, réalisée avec le soutien de l’Eurorégion, sur la thématique des frontières, le travail d’Angèle Dumont s’intéresse au projet de construction d’un pont à Céret. Un projet qui doit relier mais aussi interroger.

Ces résidences croisées, dont l’une a eu lieu au Baléares et l’autre à Céret, doivent permettre la rencontre des jeunes artistes. 

Ne le manquez pas de Sergi Conesa et Noa Morales

à la salle Pierre Mau du 15 janvier au 5 février

“Ne le manquez pas” sont les mots et les silences de Bilal mis en photographie par Sergi et Noa. C’est une réflexion sur le processus migratoire des jeunes migrants sans références adultes.

On y trouve la rupture avec certains éléments culturels, sociaux et symboliques. Mais on y retrouve aussi la persévérance des rêves, l’angoisse, la frustration, la recherche de nouvelles zones de confort et de soin. Il s’agit d’aborder certains concepts qui traversent et défient notre subjectivité.

 

Médiations

Françoise Beauguion de retour en classe ...

En janvier dernier, Françoise Beauguion est venue depuis Marseille rencontrer les élèves du collège Jean Amade de Céret pour partager le travail produit à Lumière d’encre et décrypter l’ouvrage sorti en 2021 aux éditions VOST. Un moment riche en échanges qui permet de poser la première pierre vers une exposition collective lors des Rencontres du Paysage qu'organise le Centre d’Art et de Photographie au printemps. On vous en dira plus ces prochains mois…

Cette année lumière d'encre intervient auprès de 14 classes à Céret, autant dans les écoles, le collège qu'au lycée. Nous intervenons également au collège du Soler dans le cadre du PDEAC, à l'école d'Err et au collège climatique et sportif de Font-Romeu.

Et une résidence d'artiste au lycée de Céret

En ce début février, nous accueillons Ida Jakobs pour une résidence au lycée Déodat de Séverac de Céret avec le niveau de seconde professionnelle. Son intervention avec 6 classes s'étalera sur plusieurs mois sur l’autoportrait et parallèlement axera son travail personnel sur le portrait des jeunes du lycée.  

Appel à projet : résidence 2022

L’appel à résidence 2022 est lancé 

Comme chaque année, Lumière d’Encre lance son appel à résidence afin d’offrir l’opportunité à un auteur de développer un travail lors d’une résidence à Céret. Vous avez jusqu’au 1er mai pour candidater. Plus d’infos ici :

https://www.lumieredencre.fr/wp-content/uploads/2022/01/Appel_projets_Residence_2022_Lumiere_d_Encre.pdf

 

Déménagement

Le Centre d'art et de photographie Lumière d'Encre déménagera bientôt à la Casa Catalane au centre de Céret avec de nouveaux bureaux, de nouvelles salles d'expositions, une salle de médiation, un labo photo... grâce à l’appui de la mairie, de la DRAC, de la région et du département. En plus des médiations et des expositions en centre d'art, notre programmation sera centrée sur 3 évènements : les rencontres du paysage au printemps, le panorama de la jeune photographie européenne a l'automne et le mois de la photo au mois de novembre.  

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2022 5 21 /01 /janvier /2022 18:41
Gauguin en Catalogne - Louisiane-Catalogne/Pascal Yvernault

 

L'ombre de Gauguin plane sur la plaine du Roussillon

 

Si on sait que Paul Gauguin louait les œuvres de Maillol et que Georges-Daniel de Monfreid était devenu en 1900 son mandataire "en toutes choses", on peut se demander s'il est, un jour dans sa vie, venu jusqu'aux pentes du Canigou pour rencontrer ses vrais partisans qui tous, au début du 20ème siècle, vivaient dans le Roussillon et lui vouaient un véritable culte. *

 

Paul Gauguin, qui nait à Paris en 1848, est le fils d'un journaliste anti-monarchique qui mourra l'année suivante. Il perd sa mère alors qu'il est encore mineur et il est alors confié à un tuteur, Gustave Arosa, collectionneur et photographe qui deviendra un des premiers amateurs des impressionnistes. C'est grâce à ce tuteur d'origine espagnole que Gauguin côtoie les milieux qui soutiennent les mouvements républicains en Europe et en Amérique du Sud. A 23 ans, il se tourne vers la finance, d'abord comme agent de change puis comme employé dans une agence de vente et d'achat d'actions de compagnies d'assurances, et gagne jusqu'à 40 000 francs par an. Mais à 34 ans, il quitte la Bourse et annonce à son épouse Mette qu'il souhaite dorénavant se consacrer uniquement à la peinture. Il avait pris des cours de sculpture et de modelage dès 1877, avait été l'élève de Pissarro et avait exposé quelques toiles lors d'une exposition impressionniste en 1880.

 

En 1879, il peint Pommiers de l'Hermitage, dans les environs de Pontoise (huile sur toile exposée au Aargauer Kunsthaus à Aarau en Suisse) : "Pommiers de l'Hermitage montre l'importance qu'aura sur Gauguin l'enseignement de Pissarro. Le goût du maître pour la nature, son refus de toute forme d'académisme marqueront certes l'élève plus profondément que ses préceptes impressionnistes. Ce sont pourtant ces derniers, brillamment interprétés ici par Gauguin, qui seront à la base de ses futurs choix artistiques." (1)

 

A 34 ans, Gauguin changeait donc de vie. "Le changement ne s'était pas fait sans avertissement, mais la femme de Gauguin ne le lui pardonna jamais. Elle avait fait un marché avec un homme d'affaires bien renté, et lorsqu'il se tourna vers l'art et qu'il n'y eut plus de rentes, elle considéra qu'il y avait trahison conjugale. Au temps de sa fortune il avait commencé à peindre comme passe-temps dominical ; il avait également fait des achats assez importants que sa femme considérait sans intérêt - des œuvres de Cézanne, Manet, Renoir, Monet, Pissarro et d'autres. En tant que collectionneur, il avait rencontré Pissarro qui entreprit de l'instruire en matière de peinture et dès ce moment-là son intérêt pour la Bourse s'évanouit rapidement.

 

A 31 ans, en 1879, il était devenu un 'amateur' tellement habile que ses œuvres (sous le patronage de Pissarro) furent exposées à la quatrième exposition organisée par les Impressionnistes ; il continua à exposer avec eux jusqu'à la huitième et dernière exposition de 1886 - à cette époque sa carrière d'homme d'affaires était terminée."

 

Paul Gauguin devient alors l'artiste dont on connait la carrière, le peintre de Pont-Aven et de Tahiti...

 

* Pour la découverte des toiles de Gauguin par Matisse, grâce à Terrus et Moinfreid, lire l'ouvrage de J.P.Bonnel : "Moi, Matisse à Collioure" - balzac éditeur & "Matisse à Coillioure", 2° édition augmentée en 2021 par Encre rouge.

 

 

Le blog de louisiane.catalogne.over-blog.com

 

(C) Pascal Yvernault - 23 nov. 2013

- - -

 

(1) Catalogue de l'exposition Gauguin, les XX et la Libre Esthétique , salle Saint-Georges, Liège (Belgique), du 21 octobre 1994 au 15 janvier 1995.

(2) Van Gogh et son temps, Robert Wallace (Editions Time-Life, 1969).

 

- - -

 

 

 

25 novembre 2013

L'ombre de Gauguin plane sur la plaine du Roussillon 

(suite)

 

Admiré par les artistes nord et sud catalans qui le rencontreront souvent par l'intermédiaire de Georges-Daniel de Monfreid, Gauguin insistait "fortement sur ses origines hispaniques, sur ses attaches d'enfance avec le Pérou mais aussi sur la figure importante de sa grand-mère, la flamboyante Flora Tristan, à qui il doit à la fois ses origines ibériques et son atavisme républicain." (1)

 

A partir de l'été 1883, Gauguin s'occupe de missions pour le compte des républicains radicaux espagnols. "Il semble qu'entre 1883 et 1886 Gauguin ait effectué plusieurs missions pour les comploteurs espagnols : en 1885 à Londres, en 1886 à Bordeaux, un voyage à Montpellier en 1884, où, avec Emile Bertaux, il aura le temps de visiter le musée Fabre, et de commencer une copie d'un tableau de Delacroix.

 

Il racontera aussi deux épisodes autour de la frontière pyrénéenne, un aller-retour entre Cerbère et Port-Bou caché à l'aller dans un wagon de charbon et au retour, dissimulant Ruiz Zorilla (*) dans la cargaison de blé d'un chariot. Enfin, une altercation avec un gendarme sur la côte de Cerbère. C'est à cette occasion sans doute qu'il peignit une aquarelle intitulée Cerbère 18 août 1883 et signée P.G., en vente chez Sotheby's en 1975, mission annoncée dans une lettre du 13 août à Pissarro dans laquelle Gauguin se dit "très intéressé aux affaires d'Espagne auxquelles je suis un peu partie active". Sans que Monfreid le sût à l'époque et sans qu'il s'appesantît dessus ensuite, Gauguin avait bel et bien séjourné en Roussillon." (1)

 

En 1902, Gauguin envisage de quitter les Marquises pour regagner l'Europe et pourquoi pas s'installer près de Monfreid dans les Pyrénées catalanes, ou en Espagne pour y travailler pendant quelques années. Monfreid l'en dissuade invoquant le climat détestable d'Europe : le froid, l'humidité en France, la sécheresse aride et les fièvres en Espagne.

 

Paul Gauguin meurt le 8 mai 1903 à l'âge de 54 ans. La nouvelle de son décès n'arrive à Paris que le 23 août. "Le premier Salon d'automne ouvert au Petit Palais comprend une salle consacrée à l'artiste où figurent huit toiles dont le Christ jaune." (2)

 

- - -

 

(*) Manuel Ruiz Zorilla a souvent conspiré contre les Bourbons restaurés. L'Espagne entre 1874 et 1885 est gouvernée par le roi Alphonse XII.

 

(1) Catalogue de l'exposition Paris Perpignan Barcelone - L'appel de la modernité (1889 - 1925), musée Hyacinthe Rigaud de Perpignan du 20 juin au 13 octobre 2013.

 

 

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2021 5 24 /09 /septembre /2021 11:40
Manif en Sardaigne - W.Benjamin ) Portbou : 24 NOVEMBRE 2017 BANYULS, VILLE DES LUMIÈRES, AVEC BRUNO TACKELS ET WALTER BENJAMIN, VENDREDI 24 NOVEMBRE 2017 - CERBÈRE, AU RAYON VERT, AU PLUS PRÈS DE LA MER ET DE LA FRONTIÈRE    Banyuls par Patrick Durand - Le Belvédère du Rayon vert, à Cerbère - La nuit depuis le Belvédère (C) jean-pierre bonnel L'essai biographique de Bruno TACKELS : l'auteur est à Banyuls aujourd'hui vendredi 24 novembre pour le prix européen de l'essai hall de la mairie de Banyuls à 18h: discours, exposé, apéritif) Demain à Cerbère, au Rayon vert, avec B. Tackels: film à 15h, entretien, dialogue, dédicace à 16h 30...   *L'exil de Marseille jusqu'à Banyuls :   Banyuls, c'est la ville de l'espérance: on imagine Benjamin rencontrant Lisa Fittko, traversant la ville, depuis l
Manif en Sardaigne - W.Benjamin ) Portbou : 24 NOVEMBRE 2017 BANYULS, VILLE DES LUMIÈRES, AVEC BRUNO TACKELS ET WALTER BENJAMIN, VENDREDI 24 NOVEMBRE 2017 - CERBÈRE, AU RAYON VERT, AU PLUS PRÈS DE LA MER ET DE LA FRONTIÈRE    Banyuls par Patrick Durand - Le Belvédère du Rayon vert, à Cerbère - La nuit depuis le Belvédère (C) jean-pierre bonnel L'essai biographique de Bruno TACKELS : l'auteur est à Banyuls aujourd'hui vendredi 24 novembre pour le prix européen de l'essai hall de la mairie de Banyuls à 18h: discours, exposé, apéritif) Demain à Cerbère, au Rayon vert, avec B. Tackels: film à 15h, entretien, dialogue, dédicace à 16h 30...   *L'exil de Marseille jusqu'à Banyuls :   Banyuls, c'est la ville de l'espérance: on imagine Benjamin rencontrant Lisa Fittko, traversant la ville, depuis l
Manif en Sardaigne - W.Benjamin ) Portbou : 24 NOVEMBRE 2017 BANYULS, VILLE DES LUMIÈRES, AVEC BRUNO TACKELS ET WALTER BENJAMIN, VENDREDI 24 NOVEMBRE 2017 - CERBÈRE, AU RAYON VERT, AU PLUS PRÈS DE LA MER ET DE LA FRONTIÈRE    Banyuls par Patrick Durand - Le Belvédère du Rayon vert, à Cerbère - La nuit depuis le Belvédère (C) jean-pierre bonnel L'essai biographique de Bruno TACKELS : l'auteur est à Banyuls aujourd'hui vendredi 24 novembre pour le prix européen de l'essai hall de la mairie de Banyuls à 18h: discours, exposé, apéritif) Demain à Cerbère, au Rayon vert, avec B. Tackels: film à 15h, entretien, dialogue, dédicace à 16h 30...   *L'exil de Marseille jusqu'à Banyuls :   Banyuls, c'est la ville de l'espérance: on imagine Benjamin rencontrant Lisa Fittko, traversant la ville, depuis l

Manif en Sardaigne - W.Benjamin ) Portbou : 24 NOVEMBRE 2017 BANYULS, VILLE DES LUMIÈRES, AVEC BRUNO TACKELS ET WALTER BENJAMIN, VENDREDI 24 NOVEMBRE 2017 - CERBÈRE, AU RAYON VERT, AU PLUS PRÈS DE LA MER ET DE LA FRONTIÈRE Banyuls par Patrick Durand - Le Belvédère du Rayon vert, à Cerbère - La nuit depuis le Belvédère (C) jean-pierre bonnel L'essai biographique de Bruno TACKELS : l'auteur est à Banyuls aujourd'hui vendredi 24 novembre pour le prix européen de l'essai hall de la mairie de Banyuls à 18h: discours, exposé, apéritif) Demain à Cerbère, au Rayon vert, avec B. Tackels: film à 15h, entretien, dialogue, dédicace à 16h 30...   *L'exil de Marseille jusqu'à Banyuls :   Banyuls, c'est la ville de l'espérance: on imagine Benjamin rencontrant Lisa Fittko, traversant la ville, depuis l

 

BANYULS, VILLE DES LUMIÈRES,

 

CERBÈRE, AU RAYON VERT, AU PLUS PRÈS DE LA MER ET DE LA FRONTIÈRE

 

 

Banyuls par Patrick Durand - Le Belvédère du Rayon vert, à Cerbère - La nuit depuis le Belvédère (C) jean-pierre bonnel

L'essai biographique de Bruno TACKELS : l'auteur est à Banyuls aujourd'hui vendredi 24 novembre pour le prix européen de l'essai hall de la mairie de Banyuls à 18h: discours, exposé, apéritif)

Demain à Cerbère, au Rayon vert, avec B. Tackels: film à 15h, entretien, dialogue, dédicace à 16h 30...

 

*L'exil de Marseille jusqu'à Banyuls :

 

Banyuls, c'est la ville de l'espérance: on imagine Benjamin rencontrant Lisa Fittko, traversant la ville, depuis la gare jusqu'à la mairie, puis écoutant les conseils du maire d'alors, Vincent Azéma, leur montrant le chemin de la liberté et là-haut, vers les crêtes-frontières, le col de Rumpissa. Banyuls est une ville symbole, la dernière, l'ultime ville avant l'Espagne, la Catalogne, Port-Bou et la mort…En effet, Port-Bou, c'est la mort au bout, au bout du chemin et du destin.

 

Benjamin a toujours été un homme des crêtes, en équilibre entre deux pensées (théologie, messianisme, d'un côté, et marxisme, de l'autre), entre désir de s'ancrer (dans une ville, dans une bibliothèque) et l'invitation au voyage, pour employer le titre du poème célèbre de Baudelaire, qu'il admirait), même si celui-ci, le voyage, fut souvent motivé par la fuite et l'exil…

 

Lors de la reconnaissance du 24 sept. 1940, il va déjà affronter la souffrance et les difficultés du chemin…Il va dormir dans la nature, sans doute sur le plateau aux sept pins pour économiser ses forces.

En effet, le lendemain, le 25 sera un calvaire, un véritable chemin de croix. Il demanda, éreinté, qu'on l'abandonne et José, le fils de son amie Henny Gurland, le portera à plusieurs reprises…

A la Font del Bana, il boira l'eau croupie, comme pour déjà s'empoisonner…

 

Au Col, on imagine que la perspective de passer la frontière le réjouit, ainsi que la vue de la mer et de l'horizon vers le cap de Creus, même si la question de la contemplation esthétique n'était pas l'urgence du moment…

La descente sera longue, abrupte, interminable. Douze heures de l'arche de Banyuls à Port-Bou ! 

 

A la douane sous le tunnel de la gare, ma désillusion ne sera que plus grande, quand on lui dit qu'il devra retourner le lendemain en France, c'est-à-dire vers les camps de la mort nazis…

C'est pourquoi, dans ce petit village où personne ne le connaissait, il avalera le lent poison de la morphine : ce fut une agonie de presque 24 heures, de 22 heures, le 25 sept, jusqu'au soir du 26…

 

Cette biographie riche et émouvante de Benjamin nous offre une réflexion sur les thèmes majeurs du philosophe (l'aura, l'oeuvre d'art, la mélancolie, l'Histoire, la traduction…) ainsi que la narration d'une vie unique, dans un contexte européen apocalyptique. 

 

L'essai de Bruno Tackels nous convie à l'élucidation d'une oeuvre, souvent obscure, en raison d'une écriture très élaborée, de l'utilisation de l'image, de l'ellipse, d'une syntaxe inhabituelle. Le style ici, c''est bien l'écart par rapport à la norme, qui désoriente le lecteur…

 

B.Tackels convoque tout un contexte : l'l'Histoire de la fin du XIX° sicle et surtout de la premier partie du XX°, sans oublier les anecdotes, les portraits, les villes, les rencontres et les influences intellectuelles.

De même que Benjamin voulait prendre la grande Histoire "à  rebrousse-poils", B. Tackels prend "à rebours" les règles du genre. Les écrits ne sont pas interprétés à travers les événements vécus; non, l'essayiste montre que l'auteur interroge sa propre existence à travers l'oeuvre de cet intellectuel hors normes. 

 

L'écrit explique la vécu..Bien sûr, on imagine que, si l'Histoire avait été moins cruelle, l'oeuvre se serait poursuivie de façon moins pessimiste, mais ce n'est pas sûr…

 

En effet, une vision rétrospective des événements passés montre que la catastrophe a toujours été à venir.

L'avenir de Benjamin, ce n'est pas le progrès, ce n'est pas une conception linéaire et positive du temps historique, c'est toujours cette tempête qui vous pousse vers le futur, alors que vous regardez le passé…ne voulant pas voir la catastrophe qui vient…

 

 

Pour la rédemption de l'Homme, il faudra d'abord sauver le passé, rendre hommage à tous ces hommes, ces anonymes qui ont construit les grands monuments, à ces soldats de la Révolution qui ont montré le chemin de la libération…

 

Une image du passé peut, à tout moment, susciter une action au présent, ouvrir une porte donnant sur un messianisme social et révolutionnaire…

 

B. Tackels nous montre que cette oeuvre est comme le le XX° siècle,un champ de décombres, qu'il s'agit d'une oeuvre fragmentée comme le temps historique éclaté sous les balles et les déflagrations des guerres successives.

Il explique cette oeuvre intempestive, cet auteur insoumis, évitant la charcuterie de 14/18, refusant les avancées criminelles du nazisme et les charcutages du stalinisme.

 

Bruno Tackels montre que l'influence de Benjamin ne se résume pas au champ de la philosophie : le penseur a poussé la réflexion esthétique (avec L'oeuvre d'art…la photo, le ciné…) et la théorie politique : comme Kafka, il annonce la tragédie qui nous attend. Il s'et intéressé aux collections, aux jeux, aux jouets, à la radio, aux randonnées urbaines et aux voyages, aux livres rares… Ce flâneur curieux de tout, ce chiffonnier baudelairien, condamné à la marche, au nomadisme, à l'exil, à la marginalité en raison de sa situation proche de la clochardisationn, est pourtant un intellectuel essentiel. B.Tackels raconte cette vie comme un destin, la lente dérive vers l'inexorable.

 

Pourtant, jusqu'à la fin, il conserve l'humour et la volonté de reprendre sans cesse ses ultimes Thèses sur l'Histoire

Humour juif et ironie ne cessent d'être présentes dans ses textes et sa correspondances; exemple, cet article trouvé dans un journal et rapporté par Benjamin dans une lettre de 1939 :

 

"La société du gaz a cessé toute livraison de gaz aux juifs. L'utilisation du gaz par la population juive entraînait des pertes pour la société, parce que les plus forts consommateurs justement ne réglaient pas leurs factures. Les juifs recouraient de préférence au gaz pour se suicider." 

 

Le leader indépendantiste catalan Carle s Puigdemont arrêté en Italie

 

Quatre ans après la tentative de sécession de la Catalogne, l’un de ses principaux instigateurs, l’eurodéputé indépendantiste et ex-président catalan Carles Puigdemont, a été arrêté en Italie, jeudi 23 septembre. Le leader catalan, âgé de 58 ans, était en exil en Belgique depuis 2017.

« Le président Puigdemont a été arrêté à son arrivée en Sardaigne, où il se rendait en tant qu’eurodéputé », a affirmé son avocat, Gonzalo Boye, sur Twitter, expliquant que son interpellation avait eu lieu sur la base d’un mandat d’arrêt européen datant du 14 octobre 2019.

 

Une information confirmée par Josep Lluis Alay, le chef de cabinet de l’eurodéputé : « A son arrivée à l’aéroport d’Alghero, il a été arrêté par la police aux frontières italienne. Demain [vendredi], le président sera présenté aux juges de la cour d’appel de Sassari, qui est compétente pour décider de sa libération ou de son extradition » vers l’Espagne, a expliqué M. Alay sur Twitter.

 

Le nouveau président de la Généralité de Catalogne, Pere Aragones, un séparatiste, mais de tendance plus modérée que M. Puigdemont, a immédiatement réagi sur Twitter, condamnant « fermement la persécution et cette répression judiciaire »« Assez. L’amnistie est la seule voie. L’autodétermination, la seule solution. A tes côtés, Carles », a-t-il lancé.

 

A Madrid, le gouvernement espagnol du socialiste Pedro Sánchez a exprimé« son respect pour les décisions des autorités et des tribunaux italiens ».« L’arrestation de M. Puigdemont correspond à une procédure judiciaire en cours qui s’applique à tout citoyen de l’Union européenne [UE] devant répondre de ses actes devant les tribunaux », a affirmé dans un communiqué le palais de la Moncloa, siège du gouvernement espagnol, ajoutant que M. Puigdemont devrait « se soumettre à l’action de la justice comme tout autre citoyen ».

réservé à nos abon

Des appels indépendantistes à manifester vendredi, jour férié en Catalogne, devant le consulat d’Italie à Barcelone, commençaient à circuler sur les réseaux sociaux, alors qu’un ancien président régional, Quim Torra, a qualifié de « catastrophique » une éventuelle extradition de M. Puigdemont vers l’Espagne et appelé les indépendantistes à être « en alerte maximale ». M. Alay, le chef de cabinet de M. Puigdemont, a précisé que celui-ci s’était rendu à Alghero afin de participer à un festival culturel et de s’entretenir avec des élus de l’île italienne.

Immunité parlementaire suspendue

L’arrestation en Italie de M. Puigdemont est survenue une semaine après la reprise des négociations entre le gouvernement central et l’exécutif régional catalan, dont l’objectif est de trouver une issue à la crise politique en Catalogne. Le Parlement européen avait levé l’immunité parlementaire de M. Puigdemont et de deux autres eurodéputés indépendantistes le 9 mars à une large majorité, mesure qui avait été confirmée le 30 juillet par le Tribunal de l’UE. Mais la décision du Parlement européen a fait l’objet d’un recours dont le jugement définitif sur le fond doit être prononcé « à une date ultérieure ». Selon l’interprétation de l’avocat de M. Puigdemont, la décision du Parlement est donc « suspendue ».

Exilé en Belgique depuis la tentative de sécession manquée d’octobre 2017 afin d’échapper aux poursuites de la justice espagnole, M. Puigdemont n’avait pas bénéficié de la grâce accordée à la fin du mois de juin à neuf indépendantistes incarcérés en Espagne, le gouvernement de M. Sanchez souhaitant toujours qu’il soit jugé en Espagne. M. Puigdemont est poursuivi pour « sédition » et « détournements de fonds publics ». La tentative de sécession de la Catalogne a été l’une des pires crises vécues par l’Espagne depuis la fin de la dictature franquiste, en 1975.

 (C) Le Monde et AFP

Dans la même rubrique

 

Le romancier Javier Cercas embrase la Catalogne

« Un pays, un livre » (13/24). Dans « Independencia », l’écrivain à succès, installé dans la région, s’en prend à la tentative de sécession qui a divisé la Catalogne en 2017, sur fond de corruption morale des élites politiques et économiques. Un roman diversement apprécié.

 

Pedro Sanchez gracie les leaders indépendantistes catalans et appelle à un « nouveau départ » entre l’Espagne et la région rebelle

Le chef socialiste du gouvernement joue l’apaisement quatre ans après la brève tentative d’indépendance de la Catalogne. Neuf responsables séparatistes vont sortir de prison, tout en restant inéligibles.

 

En Espagne, les droites manifestent contre le projet de gracier les dirigeants indépendantistes catalans

Le gouvernement socialiste de Pedro Sanchez entend contribuer à apaiser le conflit avec la région, quatre ans après la tentative d’indépendance sévèrement sanctionnée par la justice.

 

En Catalogne, un indépendantiste modéré à la tête de la région rebelle

Les divergences dans le camp majoritaire ont retardé l’investiture du nouveau président du gouvernement, Pere Aragonès, car ce dernier renonce à l’idée d’une indépendance à court terme.

 

En Catalogne, les indépendantistes ne parviennent pas à se mettre d’accord pour gouverner

L’ombre de Carles Puigdemont, réfugié à Bruxelles, a pesé dans l’échec des négociations. Sans entente avant le 26 mai, de nouvelles élections seront convoquées.

Le Parlement européen lève l’immunité des indépendantistes catalans Carles Puigdemont, Toni Comin et Clara Ponsati

La levée de leur immunité devrait ouvrir la voie à un nouvel examen par les justices belge et écossaise des demandes d’extradition émises par l’Espagne.

 

Article réservé à nos abonnés

L’indépendantiste catalan Carles Puigdemont sur le point de perdre son immunité de député européen

Recherché par la justice espagnole, l’ex-président du gouvernement régional de Catalogne bataille, depuis la Belgique, contre son éventuelle extradition

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens