Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 18:44
jean bigorre
jean bigorre

(photo Loïc Robinot : J.Bigorre, debout, animait le projet concernant le musicien François de Fossa)

ELNE : Les obsèques de Jean Bigorre auront lieu ce samedi 4 octobre

Les obsèques de notre ami Jean Bigorre se tiendront ce samedi 4 octobre, à 10h, à la cathédrale d’Elne.


Nous pourrons enfin nous recueillir et témoigner notre amitié à notre cher ami et lui rendre l’hommage qu’il mérite.


En revanche, nous n’avons toujours aucune information sur les circonstances de sa mort tragique. *


Sa longue silhouette, son regard toujours empathique et le son particulier de sa voix sont gravés dans notre mémoire.

Jean Iglesis

- - -

* pas de nouvelle de l'enquête et des résultats de recherches d'ADN.

Le suicide par immolation est souvent considéré comme une solution pour brûler le mal qui est en soi… (JPB)

--- La vie est une saloperie : hommage à Jean Bigorre (texte publié le 30 juin 14 sur leblogabonnel)

Il y a l'été, le soleil, la plage, le bonheur simple... Et pourtant notre ami a choisi une autre saison, un autre territoire... "Je pars et je ne reviendrai pas."

Réunis à Perpignan, amis, musiciens, responsables d'associations...nous l'attendions au "Paradis" de la rue de l'Ange, pour finaliser le projet De Fossa : ressusciter le musicien de Perpignan, méconnu mais enregistré par les Japonais, les Norvégiens...Nous attendions une réponse de la direction de la culture et/ou du maire de Perpignan...

En vain... Pas d'ange, ni de paradis...

Nous attendions Jean. Son téléphone est silencieux. Jean ne venait pas, lui pourtant si présent, si actif, cheville-ouvrière de cette belle idée... Nous nous sommes quittés dans l'incertitude...

Jean était déjà loin, cendre et poussière dans le feu de son champ, à Elne... La rumeur a couru... De Nicolas Garcia à Odette Traby, de Loïc Robinot à Guillame Lagne, de Pierre Coureux à Michel Peus, de Francisco Ortiz à moi-même...

Lui, si beau, si droit, plein d'enthousiasme et d'action, membre de mille associations, ami et camarade de mille amis, de mille camarades...

On ne pouvait imaginer sa noirceur intérieure, depuis des mois, ses échecs, son pessimisme, lui si séducteur, sachant tout de la vie des villes et des villages. Homme engagé, militant politique, syndical, associatif, il avait donc encore le temps de penser à la mort, lui qui aimait tant la vie...

Nous sommes atterrés depuis samedi, horrifiés, la nouvelle st incroyable ! Qui dira l'injustice de la vie.? Sa profonde saloperie...? On dit que ce sont les meilleurs qui partent les premiers : on voudrait tant avoir été meilleur que Jean...

Je viens d'apprendre qu'il était accaparé par de nombreux problèmes, qu'il avait déjà essayé d'en finir, il y a trente ans... Jean nous a transmis son courage, sa vitalité, son bonheur... Et pourtant, au-delà des apparences, il n'était pas heureux...

A cet instant, je voudrais être croyant pour avoir l'espoir de le retrouver un jour, là-bas, au loin, dans ce pays où les hommes sont , peut-être, enfin, des anges...

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans hommages
commenter cet article

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens