Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2018 4 11 /10 /octobre /2018 09:42
Un voyage dessiné à travers l'ART d'Occident - L'art féodal et son enjeu social : André SCOBELTZINE - Expo Marie-Frédérique BEY et Michel PAGNOUX
Un voyage dessiné à travers l'ART d'Occident - L'art féodal et son enjeu social : André SCOBELTZINE - Expo Marie-Frédérique BEY et Michel PAGNOUX
Un voyage dessiné à travers l'ART d'Occident - L'art féodal et son enjeu social : André SCOBELTZINE - Expo Marie-Frédérique BEY et Michel PAGNOUX
Un voyage dessiné à travers l'ART d'Occident - L'art féodal et son enjeu social : André SCOBELTZINE - Expo Marie-Frédérique BEY et Michel PAGNOUX
Un voyage dessiné à travers l'ART d'Occident - L'art féodal et son enjeu social : André SCOBELTZINE - Expo Marie-Frédérique BEY et Michel PAGNOUX

UN VOYAGE dessiné

à travers l'Art d'Occident

Je l'ai rencontré lors de débats à la librairie Torcatis. Silencieux, discret, il sortait son carnet et se mettait à dessiner. Il m'a "croqué", seul, ou avec l'équipe de l'association WB qui se présentait... 

Enigmatique SCOBELTZINE ! Je ne savais pas qui il était, cet architecte, professeur à l'Ecole d'architecture de Strasbourg ! Je ne savais rien de lui, André, qui habite Perpignan et a publié un "classique": l'art féodal et son enjeu social", édité chez Gallimard et republié en poche, collection TEL en 1988. Et, SVP, loué par le grand historien de Moyen-Age, Georges Duby : "Avec cet ouvrage, on verrait enfin se conjoindre à l'observation de la "vie des formes" celle de l'évolution globale matérielle et mentale des sociétés humaines"..! Un gros livre, bien compact, agrémenté de photos : vous ne pouvez que devenir plus savant et plus intelligent !!!

 

J'ai fini par lui parler et j'ai compris ce qu'il faisait : il résumait la vie, les événements à travers ses dessins, qu'il utilise ensuite dans ses livres; en particulier dans le dernier, dans cet insolite et passionnant "Voyage dessiné à travers l'art d'Occident": les éditions de l'Espérou et l'ENSAM, école nationale supérieure d'architecture de Montpellier (www.montpellier.archi.fr), soutenues par la Région et le ministère de la culture, ont eu l'heureuse idée de donner à voir ce livre insolite, carnet de voyage dans le temps, de la préhistoire à aujourd'hui, et à travers l'espace…

L'auteur s'attache aux pratiques artistiques dans les principales sociétés occidentales, mais s'intéresse aussi aux relations entre les créateurs et les publics, entre l'architecte et l'habitant, le peuple… André S. fait dans le social, n'hésite pas à critiquer, à montrer les bévues d'une municipalité. On se souvient que son dessin du presbytère de la cathédrale de Perpignan a été diffusé en carte postale avant et après la destruction du bâtiment…

 Les chapitres sur la France, Paris m'ont vivement intéressé ainsi que les pages et croquis concernant le département; ainsi à la page 48, le portail roman de Villefranche…

 

La ville de Perpignan est largement évoquée (pages 142, 157,162, 171, 178, 179, 186, 188, 191, 207),  grâce à des remarques montrant que notre ami est familier des quartiers de la belle catalane, dont la gestion est souvent stigmatisée par un petit trait, en passant, une phrase qui semble légère, mais qui suggère l'incompréhension et l'énervement…

 

Visitons Perpignan, la France, le Monde, avec le livre d'André Scobeltzine en mains !!

JPB

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2018 5 05 /10 /octobre /2018 10:38
Tout va bien et on me dit rien..! - Pedro SOLER et Friends - Hyacinthe CARRERA et les Catalans à la guerre - Jean DAURIACH et images - Prix Méditerranée - Salon de Rivesaltes
Tout va bien et on me dit rien..! - Pedro SOLER et Friends - Hyacinthe CARRERA et les Catalans à la guerre - Jean DAURIACH et images - Prix Méditerranée - Salon de Rivesaltes

Internautes de  Rivages  des  Arts

          J’ai le plaisir de vous rappeler que la prochaine manifestation culturelle de  Rivages des Arts  est une conférence sur :

« La littérature catalane sur la Grande Guerre »

par Hyacinthe Carrera

Mardi  8 oct. 2018  à 17h.

au Palais des Congrès*  de  Perpignan

Participation : 8  euros


  Quatre auteurs catalans : Claude Simon, Ludovic Massé, Robert Brasillach et Père Jordi Cerda nous parlent de la Grande Guerre dont on commémorera le centenaire de l’Armistice en novembre 2018.

  Hyacinthe Carrera, Maître de conférences à l’Université de Perpignan, mène ses recherches autour de l’imaginaire catalan.

  En souhaitant nous retrouver nombreux, réunis dans une chaleureuse ambiance, je vous salue bien amicalement et à mardi prochain.

 jcAutonès

*   Attention,

Nous ne pouvons plus accéder au Palais des Congrès sans la carte d’identité (en principe carte d’adhérent avec photo!) et ce, uniquement par le devant et non plus par derrière.

 

Une seule voiture pourra stationner sur le parking arrière. Par contre une deuxième voiture sera autorisée à entrer pour décharger mais devra ressortie aussitôt.

 

Merci de prendre en compte ces nouvelles dispositions .

 

- - -

 

 

PERPIGNAN CÉLÈBRE LA MÉDITERRANÉE 

 

Les lauréats des Prix Méditerranée 2018 seront les invités du CML samedi 6 octobre à partir de 14h30 dans les salons de l’hôtel Pams. Israël, la Catalogne, l’Albanie, le Maroc, l’Italie, l’Algérie et la Palestine sont cette année à l’honneur.

Fondé en 1985 à Perpignan, le prix Méditerranée est organisé par le Centre Méditerranéen de Littérature et ses partenaires (Ville de Perpignan, Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, Région Occitanie et la Caisse d'épargne Languedoc-Roussillon). Ce prix a pour ambition de valoriser l’espace culturel entre les différents pays dont la Méditerranée est le creuset, et de reconstruire le récit épique des diversités fondatrices de son identité. C’est un prix majeur dans le paysage littéraire méditerranéen car, comme en témoigne son palmarès, il a su se diversifier et se décliner dans toutes les langues. La cérémonie de remise des prix Méditerranée 2018 sera présidée par Dominique Fernandez, de l’Académie française.

Le prix Méditerranée 2018 sera remis au romancier algérien Kamel Daoud pour son deuxième roman, Zabor ou les psaumes (Actes Sud).  L’auteur  a suivi des études de lettres françaises après un bac en mathématiques. Il est journaliste au Quotidien d’Oran – troisième quotidien national francophone d’Algérie.

Le prix Méditerranée étranger 2018 distinguera l’écrivain américain Daniel Mendelsohn pour Une odyssée: un père, un fils, une épopée (Flammarion) . Son précédent roman Les disparus a été couronné par de nombreux prix littéraires dont le prix Médicis étranger et le prix Lire du meilleur livre de l'année 2007. L'écrivain albanais Bashkim Shehu sera récompensé pour son roman Le jeu, la chute du ciel (Editions des quatre vivants).

Le jury récompensera Cyril Dion dans la catégorie premier roman pour Imago (Actes Sud). Né en 1978, Cyril Dion est le cofondateur avec Pierre Rabhi du mouvement Colibris. En 2015, il écrit et coréalise avec Mélanie Laurent le film Demain, qui obtient le César du meilleur documentaire en 2016. En 2017, il publie chez Actes Sud Petit manuel de résistance contemporaine.

Dans la catégorie essai, Pierre Ducrozet se verra distingué pour Barcelone, histoire, promenades, anthologie et dictionnaire (Robert-Laffont). Enfin, Emmanuel Moses a été primé dans la catégorie poésie pour son recueil Dieu est à l'arrêt du tram (Gallimard). Le Prix Méditerranée des lycéens de la région Occitanie distingue cette année  l'écrivain Sébastien Spitzer pour son roman « Ces rêves qu’on piétine » (Editions de l’Observatoire).

Cali recevra Le Prix Méditerranée Roussillon pour son roman « Seuls les enfants savent aimer » (Cherche Midi).  Avec ce premier roman, le chanteur Cali a choisi de revenir sur le drame de son enfance, la mort de sa mère, qui lui a volé une partie de son innocence. Le prix Méditerranée du livre d’art 2018 mettra à l’honneur « Shakespeare à Venise, « Le Marchand de Venise » (Diane de Sellier) et « Jacques Majorelle » de Félix et Amélie Marcilhac (Norma)


Le programme du samedi 6 octobre:


14h30 à Perpignan (Hôtel Pams) . – Dédicaces des lauréats des prix Méditerranée ( en partenariat avec la librairie Torcatis)
15h de la remise des prix aux lauréats.
Entrée libre
CML info : 04 68 51 10 10  

 

- - -

 

 

VENDANGES LITTERAIRES DE RIVESALTES 2018

 

Dans un cadre exceptionnel propice aux belles rencontres littéraires, sous le grand platane de la Place du Général de Gaulle à Rivesaltes, les 6 et 7 octobre de 14 à 19 h, venez écouter…

 

PIERRE ASSOULINE au sujet de son « Retour à Séfarad » (Grand Prix*, récompensé par une barrique de vin, soit 225 litres d’une cuvée personnalisée)

 

SERGE PEY sur sa « Mathématique générale de l’infini » (Prix Jean Morer)

 

JEAN BERTHIER et ses « 1 144 livres » (Prix Coup de Foudre)

 

et PATRICK GIFREU qui nous parlera de la création originale de sa Maison d’Edition « La Merci » (Prix Odette Coste)

 

Pour plus d’informations 

http://vendangeslitteraires.overblog.com

Contact : 04 68 38 51 71

Titi Robin et les Gitans de Perpignan & Tato Garcia

mardi 9 octobre de 20:30 à 22:30
 

 

 

Le sait-on ? La rumba gitane catalane sera peut-être bientôt inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. De Barcelone aux Saintes-Marie-de-la-Mer, la rumba est la musique de la communauté gitane intimement liée à la vie au travers des baptêmes, fiançailles et mariages. Et Perpignan en est l’un des centres prolifiques, grâce à l’influence majeure des frères Saadna notamment et aux Rumberos Catalans qu’ils formèrent, puis à Tekameli ou Tato Garcia....

avec

 

Antoine "Tato" Garcia

Arts de la scène

Maitre dans l’art du fameux ventilador, « TATO » nous invite à danser au son de la reine incontestée des fêtes gitanes, la rumba catalane.

Tato GARCIA + Titi ROBIN & Els Rumberos Catalans

Soirée "rumba catalane"

Le guitariste chanteur Tato Garcia, figure marquante de la jeune génération, y présente tout d’abord des chansons de son nouvel album, lui qui a déjà travaillé avec Agnès Jaoui, le cinéaste Tony Gatlif, la fanfare roumaine Ciocarlia et, bien sûr, Kaloomé.

En 1992, Titi Robin vient à Perpignan pour y rencontrer les frères Saadna et va créer le spectacle Gitans qui fera le tour du monde. Une profonde fraternité musicale est née et, 25 ans plus tard, elle est à l’origine de cette nouvelle création.

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2018 3 03 /10 /octobre /2018 08:35
Anne Roche au mémorial de Port-Bou

Anne Roche au mémorial de Port-Bou

L association walter Benjamin sans frontières, Quelques jours après Banyuls ( le 29 septembre) décerné le prix européen de l essai à  l universitaire Anne  Roche pour ses essais publiés aux " chemins de ronde"  par Christian Tarting à  Cadenet.

Catalans de Paris ou amoureux de la littérature et de la philo venez à cet hommage à la librairie Vrin à partir de 18h. Discours et apéritif. Dédicaces et dialogue avec les membres du jury. 

Entrée libre. Contact 06 31 69 09 32

J.p.bonnel 

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2018 3 26 /09 /septembre /2018 10:13
Roger RULL : voici le chemin (photos J.P.Bonnel)  - Journées commémoratives Walter BENJAMIN à Banyuls : présentation du livre d'Anne ROCHE par J.P.Bonnel et André ROGER
Roger RULL : voici le chemin (photos J.P.Bonnel)  - Journées commémoratives Walter BENJAMIN à Banyuls : présentation du livre d'Anne ROCHE par J.P.Bonnel et André ROGER
Roger RULL : voici le chemin (photos J.P.Bonnel)  - Journées commémoratives Walter BENJAMIN à Banyuls : présentation du livre d'Anne ROCHE par J.P.Bonnel et André ROGER
Roger RULL : voici le chemin (photos J.P.Bonnel)  - Journées commémoratives Walter BENJAMIN à Banyuls : présentation du livre d'Anne ROCHE par J.P.Bonnel et André ROGER
Roger RULL : voici le chemin (photos J.P.Bonnel)  - Journées commémoratives Walter BENJAMIN à Banyuls : présentation du livre d'Anne ROCHE par J.P.Bonnel et André ROGER
Roger RULL : voici le chemin (photos J.P.Bonnel)  - Journées commémoratives Walter BENJAMIN à Banyuls : présentation du livre d'Anne ROCHE par J.P.Bonnel et André ROGER
Roger RULL : voici le chemin (photos J.P.Bonnel)  - Journées commémoratives Walter BENJAMIN à Banyuls : présentation du livre d'Anne ROCHE par J.P.Bonnel et André ROGER
Roger RULL : voici le chemin (photos J.P.Bonnel)  - Journées commémoratives Walter BENJAMIN à Banyuls : présentation du livre d'Anne ROCHE par J.P.Bonnel et André ROGER

Roger RULL : voici le chemin (photos J.P.Bonnel) - Journées commémoratives Walter BENJAMIN à Banyuls : présentation du livre d'Anne ROCHE par J.P.Bonnel et André ROGER

Prix littéraire

Mercredi 26 septembre, à 18 h, André Roger et J.-P. Bonnel présentent le livre de la lauréate du prix de l'essai Walter Benjamin 2018, Anne Roche.

La présentation se fera dans le hall de la mairie où a lieu l'exposition d'Hélène Peytavi pour l'association W. Benjamin. Entrée libre.

 

- - -

Dates pour l'association W.Benjamin

 

 

* 26 septembre, 18h : André ROGER et JP.Bonnel présentent le livre de la lauréate du Prix de l'essai 2018 : Anne Roche. 

Hall de la mairie, où a lieu l'exposition d'Hélène Peytavi (*) pour l'association W.Benjamin. entrée libre.

 

*27 septembre : Roger RULL, ancien maire, présente son livre et son film à la mairie de Banyuls (salle du foment de la sardane) à partir de 18h15. Entrée libre.

Evocation du Chemin W.Benjamin...

 

* Samedi 29 : à 11h, réception d'Anne ROCHE,   lauréate du prix de l'essai 2018, en la mairie de Banyuls, avec M.Le maire J.Michel Solé, des représentants du CD66, du CML, des adjoints à la culture de Collioure, Port-Vendres…la lauréate, son éditeur, André Bonet.

 Discours, remise de la médaille de la ville, dédicaces...Lecture d'extraits par l'acteur Dominique DELPIROU.

 

Apéritif offert par la municipalité.

*3 octobre : réception de la lauréate à la librairie philosophique VRIN, place de la Sorbonne, en présence de l'éditeur Chritian Tarting et de J.P.Bonnel...18h, entrée libre.

 

*21 novembre : conférence sur la poésie par Jo Falieu, prof de philo à Prades, auteur de plusieurs livres de poésies - Salle de ma mairie ou 9 caves,  à  banyuls, à partir de 18h15, entrée libre.

 

* 5 décembre, 18h15 : café littéraire sur le thème de la guerre (Jünger, W.Benjamin…) par André Roger. Aux 9 Caves, 1er étage, à Banyuls, entrée libre.

 

- - -

(*) Exposition d'Hélène PEYTAVI, "Traversées"  dans le hall de la mairie du 16 au 30 septembre.  Vernissage le samedi 22,  à 17h à la mairie de Banyuls, précédé d' une présentation de sa démarche en lien avec l'association W.B. sans frontières + signature de MOUNTAINS AND SEA (édité par Richard Meier)

JORGE CARDOSO - SYLVIE DAGNAC

 

Jorge Cardoso (compositeur, concertiste, chercheur, écrivain et médecin) est une des figures les plus importantes de la guitare actuelle. Il se produit dans des œuvres propres ou du répertoire latino-américain. Ils proposent un duo avec Sylvie Dagnac, d’une longue expérience internationale en jouant avec divers orchestres et ensembles instrumentaux. Elle a étudié les répertoires baroque, classique, romantique, contemporain et latino-américain. Elle est directrice et professeur de l’académie de Guitares, « Guitarles Académie » sur Lambesc en France. Cette structure a pour objectif, non seulement l’enseignement de la musique classique sinon l’apprentissage de différents styles musicaux comme la musique folklorique populaire d’Amérique latine, Espagnole, ou d’autres continents.

Au programme des musiques d’Amérique Latine, Azerbaïdjan, Arménie, Espagne, Hongrie, Russie, Japon…

Entrée libre.

J.Francisco Ortiz

11 Rue des Palmiers

66270 - LE SOLER (France)

Web : jpacortiz66.fr

jpacortiz66.blogspot.com

You Tube : J.Francisco Ortiz

 

- - - Barcelona, librairie JAIMES : 

 

Activitats culturals a la llibreria Jaimes.

 

Llibreria Jaimes Carrer València, 318 - 08009 Barcelona

Carrer dels Doctors Trias i Pujol, 9, 08034

Activitats culturals de la setmana 

 

 

 

 

 

26/09/2018 19:00

Presentació dels llibres : "Anna, soror..." i "Narracions orientals" de Margarita Yourcenar ( Editorial Gregal )

 

Intervindran Teresa Costa-Gramunt, poeta i la traductora Montserrat Gallart

 

 

 

27/09/2018 19:00

Club de lecture Jaime le noir 44 : "Pukhtu" de DOA

 

Jeudi 27 à 12h et 19h (et aussi à Jaimes Sarrià mardi 25 à 12h) Chaque 4ème jeudi de mois un Club de Lecture autour du Roman Noir en français. Animé par Anne-Sophie Perdreau

 

 

3/10/2018 16:00

GEORGE ORWELL,"1984", Conférence cycle "Un livre, une oeuvre" à la libraire Jaimes Sarrià

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2018 2 25 /09 /septembre /2018 10:16
Paris, passage des Panoramas - W.Benjamin - Anne Roche - Affiche de Clara CLAUS pour le Prix de l'essai 2018
Paris, passage des Panoramas - W.Benjamin - Anne Roche - Affiche de Clara CLAUS pour le Prix de l'essai 2018
Paris, passage des Panoramas - W.Benjamin - Anne Roche - Affiche de Clara CLAUS pour le Prix de l'essai 2018
Paris, passage des Panoramas - W.Benjamin - Anne Roche - Affiche de Clara CLAUS pour le Prix de l'essai 2018

Paris, passage des Panoramas - W.Benjamin - Anne Roche - Affiche de Clara CLAUS pour le Prix de l'essai 2018

 

Walter Benjamin de Berlin à Portbou : un si long chemin 

 

Une citation du philosophe allemand Walter Benjamin (1892-1940) circule en ce moment sur des panneaux d'affichage dans le centre ancien de Perpignan : "L'humanité est devenue assez étrangère à elle-même pour réussir à vivre sa propre destruction comme une jouissance esthétique de premier ordre." Cette citation couvre en partie des photos - visibles durant le festival "VISA pour l'image" qui fête cette année ses trente ans -, où l'on voit des villes ruinées et leurs âmes qui ont subi des bombardements dans différents lieux du globe. Pour ces gens qui se mitraillent mutuellement et qui laissent derrière eux des villes anéanties, des sites dévastés - dont beaucoup sont classés au Patrimoine mondial de l'UNESCO -, des habitants hagards qui devront bientôt émigrer, des enfants affamés, des adultes handicapés pour le restant de leurs jours, cela ne relève pas de la psychiatrie ; c'est une attitude "normale" à laquelle l'humanité doit s'habituer et s'est habituée jusqu'à en subir sa propre destruction.

 

Le samedi 29 septembre 2018 à partir de 11 heures, sera remis, en la mairie de Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), le Prix européen de l'essai philosophique Walter Benjamin. Ce prix sera cette année décerné à Mme Anne Roche, professeur émérite de l'Université de Provence et docteur ès-lettres, pour son ouvrage Exercices sur le tracé des ombres, paru aux Editions Chemin de Ronde.

 

Alors que 2018 est l'année du bicentenaire de la naissance de Karl Marx, il faut se rappeler que la philosophie de Walter Benjamin repose sur trois sources très différentes : le romantisme allemand, le messianisme juif et le marxisme. En 1924, alors qu'il séjourne à Capri, Walter Benjamin fait la connaissance de la communiste lettone Asja Lacis à qui il dédicacera, en 1928, Sens Unique, carnet de notes qui est un texte fondamentalement politique où l'auteur est mis face à l'effondrement inéluctable de son pays. Avec ce texte, il met en œuvre son engagement marxiste dû à la situation économique de l'Allemagne : occupation de la Ruhr, résistance passive, grèves générales, affaiblissement du mark, chute des pensions et des salaires, l'inflation qui réduit à la misère la petite bourgeoisie et le prolétariat, etc. Contemporain de la Première Guerre mondiale, il prend ses distances avec les mouvements nationalistes d'embrigadement de la jeunesse et choisit de s'intéresser à la littérature française (Baudelaire, Proust) dont il devient un éminent spécialiste. Grand voyageur, amoureux de l'Europe, il a toujours voulu dépasser les égoïsmes nationaux pour s'inscrire dans une démarche de pensée transfrontalière, universelle et humaniste.

 

Walter Benjamin est né à Berlin le 15 juillet 1892 au n° 4 de la Magdeburgerplatz. Le père est un homme d'affaires qui derrière sa douce apparence cache la violence d'un tyran. Sa famille compte quelques personnalités intellectuelles. Le frère de sa mère n'est autre que le mathématicien Arthur Schoenflies. 

Sa grand-mère paternelle est parente du poète Heinrich Heine. La sœur de son père est l'amie d'écrivains et d'artistes ; elle-même femme de lettres, elle aura une influence décisive sur le jeune Walter. Ce dernier écrira : "Quand je naquis, il vient à l'esprit de mes parents que, peut-être, je pouvais devenir écrivain. Il serait bon, alors, que tout le monde ne remarque pas d'emblée que je suis juif. C'est pourquoi, en plus de mon prénom usuel, ils m'en donnèrent deux autres, inusités, qui ne laissaient pas voir qu'un juif les portait, ou qu'ils lui appartenaient comme prénoms. Un couple de parents, il y a quarante ans, ne pouvait pas se montrer plus clairvoyant."

 

En 1912, il obtient le baccalauréat à Berlin. Pour le récompenser, son père lui offre un voyage en Italie. Milan, Vérone, Venise, ce voyage fait la part belle à l'art pictural et aux monuments. Ensuite, il commence des études à Berlin puis à Fribourg. 

En 1913, il séjourne pour la première fois à Paris avec deux amis durant deux semaines. Il visite le Louvre et est fasciné par les Grands Boulevards. 

En 1914, il rencontre Dora Pollack qui deviendra son épouse en 1917. Un enfant naît en 1918. Ayant reçu l'ordre de se présenter devant les autorités militaires, il se réfugie en Suisse pour échapper à l'enrôlement. Le traité de Versailles est signé le 28 juin 1919. 

Le 11 août, est promulguée la constitution de Weimar ; ainsi naît la République de Weimar. Le "Grand Berlin" est créé en 1920. La capitale de l'Allemagne que Walter Benjamin regagne avec femme et enfant est maintenant une ville de 4 millions d'habitants qui s'étend sur 880 km2.

 Mais sans argent et sans emploi, Il doit vivre chez ses parents. Berlin vit alors dans le chaos : L'insurrection du KPD (parti communiste) qui en janvier 1919 a fait 1200 morts fait des émules avec en 1920 le "putsch" de Wolfgang Kapp qui occupe Berlin pendant cinq jours au prix de centaines de morts et met les politiciens en fuite ; des groupes d'extrême-droite surtout composés d'anciens démobilisés qui refusent le diktat de Versailles, rendent les républicains responsables de la défaite de 1918. Sa femme Dora finit par obtenir une place de traductrice dans un bureau de télégraphie et Walter gagne quelque argent comme graphologue...      

 

[Cet article a été rédigé grâce au livret du programme des journées qui seront consacrées à Walter Benjamin à Banyuls et à Portbou à la fin du mois de septembre par l'association "Walter Benjamin sans frontières". Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter son président, M. Jean-Pierre Bonnel par mail à : jean-pierre.bonnel@orange.fr]    

 

 

Le blog de louisiane.catalogne.over-blog.com (merci à Pascal YVERNAULT)

11 septembre 2018

 

Walter Benjamin de Berlin à Portbou : un si long chemin 

En 1920, après un exil en Suisse afin d'échapper à l'enrôlement militaire, Walter Benjamin, son épouse et leur fils, regagnent Berlin. Sans argent et sans emploi, ils sont obligés d'aller vivre chez le père de Walter.

 

Le Berlin de 1920 est une ville en proie aux émeutes. Afin d'y échapper, le gouvernement s'est transporté à Weimar et le 11 août 1919 est promulguée la Constitution de Weimar, acte de naissance de la République éponyme. Mais la République est malmenée, l'instabilité ministérielle va bon train et les assassinats politiques se succèdent. Sont ainsi tués Matthias Erzberger (en août 1921), signataire de l'armistice du 11 novembre 1918 et ministre des Finances de 1919 à 1920, et Walter Rathenau (en juin 1922), ministre de la Reconstruction puis ministre des Affaires Etrangères. En tant que ministre de la Reconstruction, il avait négocié à Wiesbaden en octobre 1921 avec Louis Loucheur, ministre français des Régions libérées, un accord "qui tentait de faciliter le paiement d'une partie des réparations par des livraisons en nature grâce auxquelles les sinistrés français pourraient se procurer directement en Allemagne les produits dont ils avaient besoin pour restaurer leurs biens". (1)

 

Berlin, cette ville condamnée à un perpétuel devenir sans existence propre selon Karl Scheffler, n'est plus la capitale de l'Allemagne mais l'une des capitales de l'avant-garde des arts et de la culture occidentale. Le "Grand Berlin" créé en 1920 est une agglomération de 4 millions d'habitants qui s'étend sur 880 km2. 

 

Berlin est la ville de la vitesse, du plaisir, de la consommation. Comme dans le film de Walter RuttmannBerlin, symphonie d'une grande ville (1927), on voit une ville se réveiller par une belle matinée de printemps. Un train part, un autre entre en gare et le film se termine par des plans montrant des boulevards à la nuit tombée et par un magnifique feu d'artifice. Boulevards dont le Kurfürstendamm qui, sur ses trois kilomètres 1/2 de long, est bordé de commerces, de restaurants, de boîtes de nuit et de salles de cinéma dont l'une compte mille sept cent quarante places. 

 

Dans certains cafés, on y croise Bertold Brecht, Heinrich Zille (le photographe des humbles et des pauvres), Heinrich Mann, Otto Dix, Fritz Lang. Dans le domaine de la communication, on échange jusqu'à cinq cent mille appels téléphoniques par jour et cent quarante-sept différents journaux paraissent quotidiennement dont beaucoup ont plusieurs éditions chaque jour. Dans le domaine des loisirs, Berlin compte environ trois cent soixante salles de cinéma où l'on peut voir Le Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene (1920),Nosfératu de Friedrich W. Murnau (1922), Le Cabinet des figures de cire de Paul Leni (1924), Métropolisde Fritz Lang (1927). "Au temps du muet et jusqu'en 1933, l'Allemagne s'impose comme la grande rivale des Etats-Unis par les innovations de ses studios, les qualités plastiques et techniques de ses films." (2) Berlin compte aussi cinquante théâtres, trois opéras, une centaines de cabarets dont l'Eldorado, établissement "gay friendly" situé au 24 de la Kantstrasse (il y aura plusieurs cabarets Eldorado à Berlin durant les années 20). 

 

Car les années 20 berlinoises, c'est l'époque du rejet de la pudibonderie qui prévalait sous l'Empire. On lutte pour la reconnaissance de l'homosexualité, pour le droit à l'avortement, pour la libération de la Femme (les femmes obtiennent le droit de vote dès 1918). Mais Berlin est aussi une ville laborieuse. Un million d'ouvriers travaillent dans la chimie, l'électricité, les machines-outils, la confection, l'automobile. Un tiers des actifs sont des femmes. 

Ces ouvriers vivent dans des logements insalubres dans des conditions épouvantables. Heinrich Zille dira : "On peut tuer un homme avec un logement aussi facilement qu'avec une hache." Dans le centre de Berlin, Alexanderplatz est avec ses commerces et ses estaminets le refuge de la classe ouvrière. C'est aussi le titre d'un roman de Alfred Döblin (paru en 1929) qui sera porté à l'écran deux ans plus tard. Ce roman, Walter Benjamin en fera une critique dans La crise du roman en 1930 :

 "Qu'est-ce que l'Alexanderplartz à Berlin ? C'est l'endroit où, depuis deux ans, les changements sont les plus violents, où les excavateurs et les moutons fonctionnent sans relâche, où le sol tremble sous leurs coups et sous les colonnes de bus et de métros, où les entrailles de la métropole, les arrière-cours se sont ouvertes plus profondément qu'ailleurs autour de la Georgenkirchplatz et où, plus calmes qu'ailleurs, dans les labyrinthes intacts autour de la Marsiliusstrasse (où les secrétaires de la police des étrangers sont enfermés dans un immeuble de rapport), autour de la Kaiserstrasse (où les putains, le soir, suivent leur petit train-train), des quartiers datant des années 1880 ont été préservés." (3) 

Dans Berlin Alexanderplatz, Alfred Doblin écrit : "Vous souvient-il encore de Cheidemann, comme le 9 novembre 1918, depuis la fenêtre du Reichstag, il nous promettait la paix, le pain, la liberté ? (...) La loi de protection des locataires n'est qu'un bout de papier. Les loyers ne cessent d'augmenter. La classe moyenne active est jetée à la rue et par la même étranglée, les huissiers de justice font de juteuses récoltes."

 

Le Berlin des années 20 s'éteint avec la crise économique, le chômage, la misère. Depuis le putsch de Munich de 1923, le parti nazi gagne des voix et des sièges au Reichstag. De quatorze députés entre 1924 et 1928, le NSDAP passe à 107 députés en 1930 et 230 en 1932. 75% des députés de ce parti sont des anciens combattants. Le 20 février 1931, un retraité de 72 ans tire à trois reprises sur le député Wilhelm Külz dans les couloirs du Reichstag afin d'attirer l'attention sur la situation des petits retraités. Le 12 mai 1932, des députés et d'autres personnes extérieures au Reichstag frappent un journaliste dans le restaurant de l'Assemblée car il avait publié des lettres prouvant l'homosexualité du chef de la S.A., Ernst Röhm. En juillet 1932, le gouvernement du chancelier Von Papen ordonne que les lieux nocturnes dits "dépravés" de Berlin ferment à 22 heures. En décembre 1932, des députés du NSDAP molestent le groupe communiste dans les couloirs de l'Assemblée avec des matraques. Beaucoup sont blessés. Le 30 janvier 1933, un nouveau chancelier est appelé à la Wilhelmstrasse en remplacement de Von Schleicher. "Est-ce que vous savez qu'Hitler est au pouvoir ? dis-je à mon chauffeur de taxi. Sans se retourner, il dit tranquillement : "Mais oui, mais oui, c'est sur le journal !" Curieusement d'ailleurs ! car le journal le Temps écrit : "Il est bien possible qu'Hitler échoue très rapidement, et que sa réputation de faiseur de miracle s'évanouisse !" (4) 

 

Walter Benjamin quittera définitivement l'Allemagne en mars 1933.                    

 

(1) La fin d'un monde 1914-1929 par Philippe Bernard (Editions du Seuil, 1975)

(2) Larousse du Cinéma sous la direction de Laurent Delmas et Jean-Claude Lamy (Larousse, 2005)

(3) Extrait de La crise du roman par Walter Benjamin (Œuvres II, Editions Gallimard, 2000)     

(4) Vingt ans de suspense diplomatique par Geneviève Tabouis (Editions Albin Michel, 1958)

 

(C) Pascal Yvernault - 12 septembre 2018 - Le blog de louisiane.catalogne.over-blog.com

 

Walter Benjamin de Berlin à Portbou : un si long chemin 

 

En mai 1913, Walter Benjamin séjourne à Paris durant deux semaines avec deux amis. Il visite le Louvre et est fasciné par les Grands Boulevards. Vingt-deux ans plus tard, il écrit Paris, capitale du XIXè siècle, texte dans lequel il parle des passages parisiens nombreux sur les Grands Boulevards, notamment le passage des Panoramas. 

Celui-ci a été ouvert en 1800, "sur l'emplacement d'une des cours d'un hôtel* construit en 1704" (...) "propriété morcelée en 1800 ; une partie en fut achetée par James Thayer qui y ouvrit ce passage." (1) Le passage des Panoramas doit son nom aux deux tours de 17 mètres de diamètre et de plus de 20 de haut sur lesquelles se déployaient des toiles peintes figurant une vue générale de Paris et l'évacuation de Toulon par les Anglais en 1793. "L'importation en France des panoramas, inventés, en 1787, par le peintre anglais Joseph Baker, était due à Fulton..." (1) 

Malgré la disparition de ces panoramas en 1831, le passage demeura longtemps un lieu prisé de promenade pour les Parisiens. Premier lieu public de la capitale doté dès 1817 de l'éclairage au gaz, il possédait de nombreuses boutiques de luxe : le café Véron, le café des Panoramas, la pâtisserie Félix, la confiserie "A la duchesse de Courlande", le papetier et antiquaire Susse, "chez qui Alexandre Dumas père devait acheter, pour 600 francs, Le Tasse dans la prison des fous, de Delacroix, qu'il revendit 50 000 francs" (1) et le graveur Stern. "La plupart des passages parisiens sont nés dans les quinze années qui ont suivi 1822. La première condition de leur apparition est la haute conjoncture du commerce des textiles. (...) L'apparition des passages dépendait en second lieu des débuts de l'architecture en fer. (...) Comme l'architecture avec la construction en fer, la peinture, avec les panoramas, a commencé d'échapper à l'art. (...) David conseille à ses élèves d'aller dessiner d'après nature dans les panoramas. En recourant ainsi à l'illusion pour reproduire fidèlement les changements naturels, les panoramas annoncent, au-delà de la photographie, le cinéma et le film sonore. (...) Daguerre est un élève du peintre de panoramas Prévost, dont l'établissement se trouve dans le passage des Panoramas. (...) 

 

En 1839, un incendie détruit le panorama de Daguerre. La même année celui-ci annonce l'invention du daguerréotype." (2)

 

L'architecture en fer se développera à Paris surtout à partir du Second Empire d'abord avec les Halles de Baltard construites entre 1851 et 1857. "L'emploi du fer et de la fonte, les larges rues couvertes, les lanternons à claire-voie et les baies vitrées, les caves immenses, la distribution d'eau et de lumière représentaient alors un progrès immense." (1) Puis dans l'architecture religieuse avec l'église Saint-Eugène (rue Sainte-Cécile, 9ème arrdt) où derrière une façade d'inspiration médiévale, l'architecte Boileau utilisa pour la première fois dans une église une structure entièrement métallique (1854-1855) : fonte creuse pour les colonnes, les galeries et les tribunes, fer pour les arcs en ogive. Seuls les murs sont en pierre. Baltard construira aussi une église avec une structure métallique : Saint-Augustin (1860-1868). Le même Boileau construira à partir de 1869 le magasin "Le Bon Marché" dont la charpente métallique est l'œuvre de Gustave Eiffel. "La concurrence des grands magasins, la réhabilitation des promenades dans les rues (quand Haussmann popularisa les vastes trottoirs et fit disparaître sous terre les égouts) furent fatales aux passages qui perdirent leur séduction pour être ravalés au rang de piteux "parapluies du pauvre". (3)

 

Tous ces thèmes et bien d'autres seront développés lors des journées consacrées à Walter Benjamin entre Banyuls-sur-Mer et Portbou à la fin du mois de septembre 2018 par l'association "Walter Benjamin sans frontières". 

 

Le samedi 22 septembre 2018 à 17 heures, vernissage de l'exposition d'Hélène Peytavi, "Traversées" dans le hall de la mairie de Banyuls-sur-Mer;

Le mercredi 26, présentation par Jean-Pierre Bonnel et André Roger du livre d'Anne Roche, lauréate du Prix européen de l'essai Walter Benjamin 2018 (mairie de Banyuls);

Le jeudi 27 à 18h30, conférence de Roger Rull sur son livre historique et le chemin;

 

 

Le vendredi 28 à 19 heures à Portbou, présentation par Jean-Pierre Bonnel du livre de Roser Amills sur Asja Lacis;

Le samedi 29 en la mairie de Banyuls, réception de la lauréate du Prix, Anne Roche;

Le dimanche 30 à 11 heures, réception de la lauréate à Portbou puis discours au Mémorial Walter Benjamin.

 

Renseignements au 06 31 69 09 32   

 

* L'hôtel de Montmorency-Luxembourg.

 

(C) Louisiane-Catalogne 14.9.2018.

- - -

(1) Dictionnaire historique des rues de Paris par Jacques Hillairet (Les Editions de Minuit, 1964)   

(2) Paris, capitale du XIXè siècle par Walter Benjamin (Œuvres III, Editions Gallimard, 2000)

(3) Promenade dans le Paris disparu par Leonard Pitt (Parigramme, 2002) 

 

 

Dates pour l'association W.Benjamin

 

* 26 septembre, 18h : André ROGER et JPBonnel présentent le livre de la lauréate du Prix de l'essai 2018 : Anne Roche. 

 

Hall de la mairie, où a lieu l'exposition d'Hélène Peytavi (*) pour l'association W.Benjamin. entrée libre.

 

* Samedi 29 : à 11h, réception d'Anne ROCHE,   lauréate du prix de l'essai 2018, en la mairie de Banyuls, avec M.Le maire J.Michel Solé, des représentants du CD66, du CML, des adjoints à la culture de Collioure, Port-Vendres…la lauréate, son éditeur, André Bonet.

 Discours, remise de la médaille de la ville, dédicaces...Lecture d'extraits par l'acteur Dominique DELPIROU.

 

Apéritif offert par la municipalité.

 

*3 octobre : réception de la lauréate à la librairie philosophique VRIN, place de la Sorbonne, en présence de l'éditeur Chritian Tarting et de J.P.Bonnel

*21 novembre : conférence sur la poésie par Jo Falieu, prof de philo àPrades, auteur de plusieurs livres de poésies - Salle de ma mairie ou 9 caves,  à  banyuls, à partir de 18h15, entrée libre.

* 5 décembre, 18h15 : café littéraire sur le thème de la guerre (Jünger, W.Benjamin…) par André Roger. Aux 9 Caves, 1er étage, à Banyuls, entrée libre.

- - -

(*) Exposition d'Hélène PEYTAVI, "Traversées"  dans le hall de la mairie du 16 au 30 septembre.  Vernissage le samedi 22,  à 17h à la mairie de Banyuls, précédé d' une présentation de sa démarche en lien avec l'association W.B. sans frontières + signature de MOUNTAINS AND SEA (édité par Richard Meier)

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2018 2 18 /09 /septembre /2018 18:14
RENCONTRES : JOURNEES  MAITRE DE CABESTANY 2018 - Hélène PEYTAVI à Banyuls - Pour la PAIX - Nicole YRLE - Gaspar CLAUS - A la frontière le 22.9.2018
RENCONTRES : JOURNEES  MAITRE DE CABESTANY 2018 - Hélène PEYTAVI à Banyuls - Pour la PAIX - Nicole YRLE - Gaspar CLAUS - A la frontière le 22.9.2018
RENCONTRES : JOURNEES  MAITRE DE CABESTANY 2018 - Hélène PEYTAVI à Banyuls - Pour la PAIX - Nicole YRLE - Gaspar CLAUS - A la frontière le 22.9.2018
RENCONTRES : JOURNEES  MAITRE DE CABESTANY 2018 - Hélène PEYTAVI à Banyuls - Pour la PAIX - Nicole YRLE - Gaspar CLAUS - A la frontière le 22.9.2018
RENCONTRES : JOURNEES  MAITRE DE CABESTANY 2018 - Hélène PEYTAVI à Banyuls - Pour la PAIX - Nicole YRLE - Gaspar CLAUS - A la frontière le 22.9.2018
RENCONTRES : JOURNEES  MAITRE DE CABESTANY 2018 - Hélène PEYTAVI à Banyuls - Pour la PAIX - Nicole YRLE - Gaspar CLAUS - A la frontière le 22.9.2018
  • Du 17 au 29 septembre : « Traversées » d’Hélène Peytavi, dans le cadre des activités de l’association Walter Benjamin Sans Frontières.
  •  
  • Exposition composée de 4 grands corpus : A way of blue, huiles sur papier, Pli, formes, couleurs, huiles sur papier, Les restes de la peinture, rideau de feuilles, huiles sur papier, Cahiers, piles de photocopies des cahiers de Saber Hsaballah et de Roger Peytavi. Hall Mairie, entrée libre. De 15h à 18h tous les jours.
  • Lire la feuille de salle (fichier dans les images)

 

**Film au Castillet et rencontre pour la paix

 

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX 2018 :

     LE 22 SEPTEMBRE A PERPIGNAN

       VENEZ RENCONTRER le MOUVEMENT DE LA PAIX

AU VILLAGE ALTERNATIBA66, entre 10 et 18h

           au pied du Castillet

- - -

Vidéoconférence, jeudi 20 septembre à 18h.30 à Cabestany : venez à ma rencontre !

 

Eleonora - avec ce roman publié aux Éditions Cap Béar, Nicole Yrle invite ses lecteurs à un voyage dans la Sardaigne profonde. Les destins croisés de personnages du passé ou du présent se font écho et renvoient tous à celui de l’emblématique Eleonora

d’Arborea, femme d’exception, descendante d’aristocrates catalans devenue princesse sarde, qui surmonta épreuves et revers politiques, tout en restant femme et mère. Des choix décisifs s’imposent aux femmes et aux hommes de cette histoire romanesque 

aux multiples péripéties, d’où le sous-titre « Le moment est venu ! » 

 

- - -

 

JOURNEES  MAITRE DE CABESTANY 2018

RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC STEFAN HERZKA

Le dimanche 23 septembre au Monastir del Camp à Passa (P-O)

16h Visite guidée du Prieuré du Monastir del Camp avec Nicole Le Bigot   3€

17h Rencontre Conférence avec Heinz Stefan Herzka 

Renseignements : Le Monastir : 0468387124
Estivales Romanes / Chemins du Maître de Cabestany  Coordination : 0611681560 

Page FB des Chemins du Maître de Cabestany    Actualités et témoignages...  https://www.facebook.com/MAITRECABESTANY/

 

PROGRAMME FESTIVAL MUSIQUE EN CATALOGNE ROMANE  EN PJ   

 

CONFERENCE  AU BOULOU  

FESTIVAL MUSIQUE EN CATALOGNE ROMANE

SAMEDI 22 SEPTEMBRE - 17H00 

« Entre Renaissance
et Baroque,
les chemins de la voix » par Josep Cabré 

Longtemps collaborateur d’ensembles prestigieux pour des répertoires allant du Moyen Âge à l’époque baroque, le baryton Josep Cabré collabore avec les ensembles Daedalus et Sequentia, ainsi qu’avec le guitariste et compositeur Feliu Gasull et l’organiste Jean-Charles Ablitzer. Membre fondateur du quatuor vocal La Colombina, ainsi que de la Companyia Musical, il est également enseignant à Musikene à Saint-Sébastien et au Conservatoire à rayonnement régional de Perpignan. 

MAISON DE L’HISTOIRE 

 

Espace culturel Teresa Rebull Avenue Léon-Jean Gregory 66160 LE BOULOU    maisondelhistoire@mairie-leboulou.fr Tel : 04.68.83.75.01

-- 

Guillaume Lagnel

mobile 0611681560

guillaumelagnel@gmail.com

Partager cet article
Repost0
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 09:13
Exposition LABELLIE à LIMOUX (Institut du masque) - Clarisse REQUENA, chez Pat ROMERO - Etude sur les bohémiens -
Exposition LABELLIE à LIMOUX (Institut du masque) - Clarisse REQUENA, chez Pat ROMERO - Etude sur les bohémiens -
Exposition LABELLIE à LIMOUX (Institut du masque) - Clarisse REQUENA, chez Pat ROMERO - Etude sur les bohémiens -
Exposition LABELLIE à LIMOUX (Institut du masque) - Clarisse REQUENA, chez Pat ROMERO - Etude sur les bohémiens -
Exposition LABELLIE à LIMOUX (Institut du masque) - Clarisse REQUENA, chez Pat ROMERO - Etude sur les bohémiens -
Exposition LABELLIE à LIMOUX (Institut du masque) - Clarisse REQUENA, chez Pat ROMERO - Etude sur les bohémiens -
Exposition LABELLIE à LIMOUX (Institut du masque) - Clarisse REQUENA, chez Pat ROMERO - Etude sur les bohémiens -

Exposition LABELLIE à LIMOUX (Institut du masque) - Clarisse REQUENA, chez Pat ROMERO - Etude sur les bohémiens -

 

Un petit mot pour vous rappeler notre rendez-vous à la chapelle de Villerase ce jeudi 2 août 2018 :

Nous recevrons Clarisse REQUENA, docteur en littérature française, qui nous fait le plaisir de donner une conférence ayant pour sujet :

 

"Le Roussillon de Prosper Mérimée, Inspecteur Général des Monuments Historiques, auteur de La Vénus d'Ille" 

Nul doute que cette intervention sera passionnante et que vous serez nombreux à venir l'écouter ; amenez vos amis ou toute personne intéressée par le patrimoine local, la littérature et l'Art en général.

Comme chaque fois, une messe sera célébrée dans la chapelle à 17h.

La conférence débutera à 18h et sera suivie d'un apéritif sous les pins où nous pourrons partager un moment chaleureux.

Bien amicalement à tous,

 

Marie Bertran de Balanda

Secrétaire de l'Association

"Saint-Cyprien, Art Sacré, Culture et Traditions"

Rens. au 0625486775

 

P.S : Notre prochain rendez-vous est fixé le 9 août, donc juste la semaine suivante et non 15 jours après.

Nous aurons le plaisir de recevoir l'ensemble ARIOSO, pour un concert lyrique, à 18h30.

-- 

LES GITES DU MAS DE LA MER

Michel et Marie Bertran de Balanda

chemin de la Batterie du Tech

66750 Saint-Cyprien

0468211904

0625486775

lemasdelamer.com

dans le FIGARO, sur l'actualité de saint-Jacques

 

À Perpignan, la démolition de plusieurs immeubles historiques fait polémique

  •  
  • Douze logements ont déjà été démolis dans l'ancien quartier juif de la ville. Les travaux ont cependant été stoppés net vendredi par la mobilisation des habitants du quartier Saint-Jacques et grâce aux messages très médiatiques de Stéphane Bern.

À Perpignan, la destruction de plusieurs habitations du quartier historique Saint-Jacques dans le cadre d'un vaste programme de réhabilitation fait polémique: des interventions de Stéphane Bern aux protestations des habitants reçues en préfecture, la décision de la mairie rencontre de vives oppositions.

 

«On a peur qu'on nous oblige à partir. On est né ici. On ne veut pas partir», s'est inquiété Nick Giménez, un des patriarches de la communauté gitane qui habite le quartier Saint-Jacques depuis «cinq à six générations». La partie médiévale du centre-ville perpignanais a été choisie parmi 200 quartiers en France pour bénéficier du Plan national de rénovation urbaine (PNRU).

De 2018 à 2024, 24 îlots du quartier Saint-Jacques - soit 483 logements, dont 40% sont inhabités selon la mairie - vont être détruits. Le plan prévoit la construction de 92 logements sociaux, de 92 logements libres et de 52 logements conventionnés.

Grues et pelleteuses à l'appui, douze logements ont déjà été démolis dans l'ancien quartier juif de la ville, aujourd'hui majoritairement occupé par la communauté gitane. Les travaux ont cependant été stoppés net vendredi par les habitants, alors que les opérations de démolitions commençaient rue de l'Anguille, à côté de la place du Puig.

Afin de mettre fin aux tensions, une délégation d'habitants et d'associations de protection du patrimoine a été reçue lundi soir en préfecture, avec des représentants de la mairie: «Ils démolissent des immeubles qui sont insalubres, c'est très bien», concède Nick Giménez. «Mais quand ils vont reconstruire, les loyers ne seront plus les mêmes, on va être obligé de partir» explique-t-il, exigeant une «garantie» d'accès au logement.

À la suite de la réunion en préfecture, «les démolitions vont être stoppées. Il va y avoir très vite une réunion avec les gens du quartier», a expliqué à l'AFP Jean-Bernard Mathon, président de l'Association pour la sauvegarde du patrimoine artistique et historique roussillonnais (Aspahr).

60% des ménages en dessous du seuil de pauvreté

«C'est un quartier historique qu'on ne doit pas démolir comme cela», a-t-il martelé. Il déplore le manque de réelle «concertation sur le devenir de ce quartier historique», insistant sur le fait qu'il est «possible de restaurer le quartier sans démolir, et pour le même prix», citant comme exemple Bayonne, Marseille ou Lyon.

«Cela s'est fait compte tenu de la situation économique et sociale des quartiers», a répondu à l'AFP Olivier Amiel, adjoint au maire LR de Perpignan chargé du Renouvellement urbain et du Logement. Pour Olivier Amiel, il y avait une «urgence humaine à agir vite. En termes de logement, la moitié du parc est indigne. Des immeubles risquent de s'effondrer. Nous avons fait la chasse aux marchands de sommeil», a-t-il souligné, «le marché est assaini. Maintenant il faut le rénover, y améliorer les conditions de vie». Les opposants à la destruction du quartier ont reçu divers soutiens, notamment celui du présentateur TV Stéphane Bern, chargé d'une mission sur le patrimoine par le président Emmanuel Macron.

«Comment osez-vous ? Quel désastre pour notre patrimoine commun !»

Stéphane Bern

» LIRE AUSSI - Stéphane Bern missionné par Macron pour sauver le patrimoine en péril

«Quel scandale M. le maire Jean-Marc Pujol, avait-il dénoncé dans un tweet le 21 juin. Comment osez-vous? Quel désastre pour notre patrimoine commun!». «Que serait aujourd'hui le quartier du Marais à Paris? Restaurer et réhabiliter, c'est créer de l'emploi et offrir des logements de qualité», avait-il ajouté. Le maire de Perpignan a répondu en invitant le présentateur TV «à venir visiter» la ville «et son patrimoine». Stéphane Bern a répondu «avec joie» à cette invitation.

Selon la mairie, 60% des ménages dans le quartier Saint-Jacques sont en dessous du seuil de pauvreté et 70% de la population y est au chômage, taux qui s'élève à 90% chez les jeunes de 16 à 25 ans. Le coût des travaux est évalué à cent millions d'euros, étalés sur sept ans et subventionnés à 24% par l'Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU).

 

De GL - Chemins - Exposition estivale 2018 - à l'Institut des Arts du Masque à Limoux

19 juillet au 19 août  les mercredi jeudi vendredi samedi dimanche

 

 

Chers amis bonjour

 

Nous venons d'ouvrir notre nouvelle exposition estivale 2018 - ce jeudi 19 juillet à 15h

Il en est ainsi de notre nouvelle et quatrième saison d’expositions depuis l’ouverture de l’Institut en janvier 2017

 

5 expositions sont présentées cet été à l'Institut des Arts du Masque

 

Nous serions très heureux de vous y retrouver et de vous y accueillir

 

A très bientôt et bon dimanche    

 

G.Lagnel

 

 CHEMINS          

  •  Chemins de l’Art Roman
  •  Moissac « Masques en Scène Les Vieillards de l’Eternité » 
  •  
  • Chemins de Compostelle
  • Santiago  « Masques en Scène : E Ultréia - En Partance»  
  •  
  • Chemins du Maître de Cabestany
  • Cabestany « Masques en Scène : Du Maître et des Anges »
  •  
  • Chemins, Carrer,  Peintures sur bâche de l’artiste peintre Jean Labellie
  •  
  • Dans le cadre des expositions permanentes :  LA MENAGERIE  En PJ

 

Notre première rencontre : 

Nocturne au Palais   - St Jacques 

 "La Mémoire et les Jours"   mercredi 25 juillet de 21h à 22h30

Visite guidée à 21h30  Entrée libre

 

Puis

Les Tables Rondes du Festival Nava  à 11h30  Entrée libre

conférence vendredi 27 et table ronde samedi 28 

  

 

Au fil des jours :  suivez - actualités et témoignages  de l' Institut 

IAM LIMOUX     -  Aimez la Page FB

 

https://www.facebook.com/IAM.LIMOUX/?view_public_for=302028096839648 

 

 

Pour soutenir l'Institut

Devenez Membre du Club des Amis de l'Institut

Adhésion :  10€ an

Merci par avance de votre soutien et de votre confiance

Il nous est précieux et nécessaire

 

- En PJ  :  

- Communiqué presse   - Affiche, flyer et programmes Eté 2018   

 - Peinture Jean Labellie  Carrer Chemin   - La Ménagerie

 

Photos :   

Affiche Flyer : Monique Grando   Labellie : Emmanuel Ciepka  Site Jean Labellie      Autres : IAM

 

ITINERAIRE - INFORMATIONS ESTIVALES

 

LE CLUB DES AMIS DE L’INSTITUT 

(cette lettre  Itinéraire - transmise ici à titre personnel - ne peut être ainsi publiée - Communiqué à disposition en PJ) 

 

Chers Membres du Club des Amis de l'Institut 

Chers Amis,

Chers Amis de Jean Labellie,

 

Nous voici déjà  à notre troisième semaine estivale d'exposition à l'Institut 2018, 

Nous vous transmettons le programme détaillé des Journées de l'Institut pour cette troisième semaine:

 

Merci de vos premières visites et d'avoir déjà répondu à nos invitations

 

 

Programme de l'Institut : 

 

- Dimanche 5 août 

 - De 19h à 20h30 :  Les Rendez Vous Gourmands  à la Salle des Pas Perdus

proposés par l'Office de Tourisme du Limouxin   Tel 0468311182

 

 

Les  Nocturnes au Palais

- Dimanche 5 août   :  Chemins d'Etoiles

Découverte d'une partie de l'oeuvre de Jean Labellie :  Carrer / Chemins de Vie     -  puis Cosmogonies

- A 21h30  Visite guidée des expositions Masques en Scène - L'Arche de Noé  Patrimoine et Création   30'

  Compostelle / Moissac / Cabestany

 

- A 22h et jusqu'à 23h  :  Jean Labellie  artiste peintre né en 1920 au Rouget (Cantal)   vit et peint à Eus (PO)

Jean Labellie a  98 ans - les trop fortes chaleurs de ces jours actuels et annoncées  - ne permettront pas de se retrouver comme prévu en ce dimanche 5 juillet - Nous ferons donc un magnifique voyage avec ses oeuvres, des témoignages et interviews de lui  - dans le Patio. 

Jean Labellie viendra à Limoux aux Journées du Patrimoine de septembre

 

Depuis des années, il peignait les visages ou les villages, les oliviers ou les femmes nues, en accumulant des formes presque identiques, des ovales ou des mandores serrées, articulées, chatoyantes, comme s'il avait prêté allégeance et obédience étroite à ce que Courbet appelle l'origine du monde. Maintenant il s'adonne aux ronds. Ce n'est pas un caprice. (...)

 

Ces vastes et joyeuses toiles ne seront pas encadrées, elles sont faites pour bouger à la brise, tourner au courant d'air, descendre le long des façades sans faire de manières ou de dazibao, dont l'alphabet simple, élémentaire, modulera à l'infini un message sans verbe, un grand appel vital à la couleur pure.   Bernard BLANC

 

Avec la complicité de l'Association "les Amis de Jean Labellie"      Photos Emmanuel Ciepka         Site :  http://jeanlabellie.com

 

 

- Semaine du 1 au 4 août à l'Institut

 

Le programme des tables rondes du Festival de Théâtre "Nava" à Limoux

- 2 août Les 50 ans de Mai 68 - aussi à Limoux à 11h30 autour de la venue de Philippe Caubere à Limoux

-4 août La Parole libre des femmes à 11h30

- 4 août Lecture à 17h  La confession d'Abraham  de Mohamed Kacimi

 

 

Depuis le 19 juillet :   5 Expositions vous sont proposées  :

(clôture le 19 août au soir)

 

 CHEMINS          

  •  Chemins de l’Art Roman
  •  Moissac « Masques en Scène Les Vieillards de l’Eternité » 1987
  • Un spectacle créé il y a 30 ans - en juillet 1987  au parvis de l'abbatiale de Moissac 
  • Chemins de Compostelle
  • Santiago  « Masques en Scène : E Ultréia - En Partance»  1993 1994
  • Chemins du Maître de Cabestany
  • Cabestany « Masques en Scène : Du Maître et des Anges » 2007 2008
  •  
  • Carrer, Chemins de Vie  de l’artiste Jean Labellie
  • Peintures 

         ET 

        -   La Ménagerie   

       collection permanente  :   "A Limoux on n'a pas de zoo, mais une Ménagerie, oui  ..."

 

 

Au fil des jours :  suivez - actualités et témoignages  de l' Institut 

IAM LIMOUX     -  Aimez la Page FB

 

https://www.facebook.com/IAM.LIMOUX/?view_public_for=302028096839648 

 

 

Merci - de votre bienveillance 

Amitiés

Guillaume Lagnel

 

mobile 0611681560

guillaumelagnel@gmail.com

Partager cet article
Repost0
24 juin 2018 7 24 /06 /juin /2018 07:36
Les frères ROCA du Celler de GERONA (DR)

Les frères ROCA du Celler de GERONA (DR)

 

 

LA CERISE DE L’EMPORDÀ: REVENDICATION DE LA CUINA DEL VENT

Comme chaque année, ver le fin mai a lieu la campagne “Remena’m Cerise,” une célébration de l’un des produits phares de notre région par La Cuina del Vent (Cuisine du Vent), qui est compris dans l’Associació d’Hostaleria de l’Alt Empordà. La célébration a servi de cadre pour la cérémonie de remise des prix des groupes de récompenses. Cette année, les prix ont été attribués à:

– La mise en place du groupe: Roser Bronsoms, Restaurant Can Jeroni Figueres

– Le fournisseur de l’année: le distributeur de boissons Punset

– Une entité de premier plan: L’Ecole d’Hotellerie de Alt Empordà, bien représentée par leur directeure, Sandra Gard, et plusieurs professeurs.

Les prix ont été décernés aux personnes suivantes:

– A Teresa Burralló , pour poursuivre le soutien au groupe et “Remena’m la Cirera (nom de la campagne)” depuis sa création

– Joan Bronsoms à titre posthume comme souvenir par le dixième anniversaire de sa mort

– A Lurdes Folguera à sa récente retraite du restaurant L’Oca Pintada à Navata.

Les prix ont été présentés par Salvador Jordà, président du groupe, et Joaquim Felip, président du Conseil régional.

 

Après les prix, il y avait un cocktail fait avec dégustation de plats cuisinés avec des cerises, puis une paella pour les participants. Le beau temps a accompagné la célébration en tout temps.

PRIX FOODTREKKING AWARD POUR LA CUINA DEL VENT

La Cuina del Vent a reçu une reconnaissance importante pour ses travaux sur la voie de l’excellence dans les aliments et dans la défense et la promotion des produits Emporda. Il a été attribué, ainsi que le restaurant AANA Finlande FoodTrekking le prix en 2016 pour la meilleure expérience de tourisme culinaire. Ce prix est décerné par l’Association mondiale de l’alimentation Voyage (WFTA), fondée en 2003 et basée à Oregon (USA), considéré comme la principale autorité sur le tourisme culinaire mondial. Il est la première fois que les bourses sont octroyées qui ont présenté un total de 19 pays et comble une lacune dans la reconnaissance de l’industrie liés à l’alimentation et les boissons tourisme.
Le jury, composé d’experts en tourisme culinaire à travers le monde, a salué la “expérience culinaire unique» offert par la douzaine de restaurants participant à la cuisine du Vent.
Trekking Food Awards sont divisés en cinq catégories qui reconnaissent l’excellence de l’expérience du visiteur dans la gastronomie, les opérateurs de tourisme, le vin, la bière et la destination en général.
“Le prix reconnaît le travail qui rend notre défense collective de la terre et des petits producteurs et des produits promotionnels Emporda et nous encourage à poursuivre sur la voie de l’excellence gastronomique», a déclaré président de la Cuina del Vent, Salvador Jordà. «Il est un prix qui nous rend très heureux parce que coïncide aussi avec l’année où la Catalogne a été déclarée Région européenne de la gastronomie», a ajouté Jordà.

Restaurant Es Racó

C/ Dr. Callís, 3

17488 Cadaqués

Tel. 972 15 94 80

https://www.facebook.com/pages/Es-Racó

francès

asddsads

Le succès de La Cuina del Vent à la Journée Mondiale du Tourisme

Le 30 Septembre a eu lieu la Journée Mondiale du Tourisme au château de Biart dans Masarac. L’événement a été suivi par des personnalités telles que le ministre pour l’Entreprise et de l’Emploi de la Catalogne, Felip Puig, et le président de la Fédération de l’Hôtel de Gestion de la Région de Girona, Antoni Escudero, et plusieurs maires de la démarcation.

L’événement s’est terminé par une collation de tapas servies par diverses associations gastronomiques  qui composent la Fédération. Parmi eux, ne manquez pas La Cuina del Vent, représentée par Lourdes Folguera, Restaurant L’Oca Pintada Navata, Tomàs Marquès, Can Pelayo de Cadaqués et Xema Lloveras, Figueres Hôtel Duran, lesquels ont préparée une “mer et montagne” de carpaccio des pieds de cochon et le crabe, très célébré par le public.

A la fin de l’apéritif, il y avait la fête du gâteau (pour les 10 ans de commémoration dans la province de Girona) et du champagne.

 

Turisme Rural Mas Jonquer

Can Prat – Mas Jonquer

17743 Vilanant

Tel. 972 54 72 54

www.masjonquer.com

isabel@masjonquer.com

Hotel Gastronòmic Niu de Sol

c/ La Costa, 19

17495 Palau-saverdera

Tel. 671 300 303 / 972 982 549

www.hotelruralpalau.com

info@hotelruralpalau.com

Restaurant Sota Vent

Camí Ample, 13

17130 L’Escala

Tel. 972773053

www.restaurantsotavent.com

info@restaurantsotavent.com

Restaurant Santa Llúcia

Avinguda Díaz Pacheco, 72

17480 Roses

Tel. 972 15 05 58

www.santallucia.com

info@santallucia.com

Restaurant Sant Pere de Roda

C/ Figueres, 6

17493 Vilajuïga

Tel. 972 530 139

www.santperederoda.com

restaurant@calcarboner.com

Restaurant Sancho Panza

Ctra. N-II, Km. 764

17730 Els Hostalets de Llers

Tel. 972 505 639

www.restaurantsanchopanza.com

info@restaurantsanchopanza.com

Restaurant Sa Gambina

C/ Riba Nemesio Llorens, s/n

17488 Cadaqués

Tel. 972 258 127

www.crae.com/restaurantsagambina

sagambina@costabravanord.com

Restaurant Pizzeria Tramonti

Avinguda de Rhode, 131

17480 Roses

Tel. 972 15 12 16

www.tramontipepcuriel.com

info@tramontipepcuriel.com

Restaurant Nou Centre

Ctra. Figueres – Roses, km 29

17600 Figueres

Tel. 972 673 487

www.restaurantsanchopanza.com/NouCentre/

info@restaurantsanchopanza.com

Restaurant Mesón Asador Castell 4

Pujada del Castell, 4

17600 Figueres

Tel. 972 510 104

www.mesonasador-castell4.com

contacte@mesonasador-castell4.com

Restaurant Mas Renart

Ctra. d’Espolla, 11

17752 Mollet de Peralada

Tel. 972 563 272

www.restaurantmasrenart.com

elke-embo@restaurantmasrenart.com

Restaurant Mas Nou

Urbanització Mas Nou

Ctra. de Roses s/n

17487 Empuriabrava

Tel. 972 45 45 76

teteleo@hotmail.com

Restaurant Manrella Comaulis

C/ Can Barris s/n – Ctra. GI-502 km. 1275

Afores de la Vajol

17707 La Vajol

Tel. 972 535 223

restaurante@manrellacomaulis.e.telefonica.net

 

Restaurant L’Ou d’Or

C/ Sant Llàtzer, 16

17600 Figueres

Tel. 972 503 765

www.loudor.com

 

Restaurant L’Oca Pintada

C/ Sant Antoni, 14

17744 Navata

Tel. 972 565 310

www.ocapintada.com

ocapintada@n260.com

Restaurant Llançà Port

Passeig Marítim, 2

17490 Llançà

Tel. 687 966 646

www.llancaport.cat

llancaport@hotmail.com

Restaurant Lizarran

C/ Monturiol, 3

17600 Figueres

Tel. 972 506 667

www.lizarran.com

picaunamica@picaunamica.com 

Restaurant L’Encesa

Ctra. de Llançà km. 1

17489 El Port de la Selva

Tel. 972387319

totisala@hotmail.com

Restaurant L’Àncora

Passeig de la Sardana, 3

17497 Portbou

Tel. 972390025

Restaurant La Taverna del Cargol

C/ del Pont, 48

Ctra. N-II km. 762

17706 Pont de Molins

Tel. 972 52 93 81

 

Restaurant La Rectoria

C/ La Font, 15

17747 Espinavessa

Tel. 972 553 766

www.restaurantlarectoria.com

info@restaurantlarectoria.com

Restaurant La Pinyareda

C/ Pinyareda, 11

17707 Agullana

Tel. 972535508

www.costabravanord.com/lapinyareda

lapinyareda@restaurantesselectos.com

Restaurant La Guagua

Avinguda Díaz Pacheco s/n

Platja Canyelles Petites

17480 Roses

Tel. 972 257 782

www.laguagua.cat

informacio@laguagua.eu

Restaurant La Gambina

Passeig Marítim, 5

17496 Colera

Tel. 972389045

www.restaurantlagambina.com

lagambinacolera@gmail.com

Restaurant Jou Vell

Ctra. de Figueres a Llançà km. 30,200

17491 Peralada

Tel. 972 538 121

Restaurant Els Pescadors

C/ Castellar, 41

17490 Llançà

Tel. 972380125

www.restaurantelspescadors.com

info@restaurantelspescadors.com

Restaurant Els Pescadors

Port d’en Perris, 3

Casc Antic

17130 L’Escala

Tel. 972 770 728

www.pescadors.com

els@pescadors.com

Restaurant El Vaixell

C/ Castellar, 62

17490 Llançà

Tel. 972380295

www.elvaixell.com

restaurant@vaixell.com

Restaurant El Trull d’en Francesc

C/ Sant Gaietà, 1

17723 Boadella i Les Escaules

Tel. 972569027

www.trull-boadella.com

info@trull-boadella.com

Restaurant El Trull de l’Arrufat

Mas Arrufat s/n

Taravaus

17741 Vilanant

Tel. 660 11 92 62

masarrufat@hotmail.com

Restaurant El Racó del Port

Plaça del Port, 3

17490 Llançà

Tel. 972 38 00 98

Restaurant El Pa Volador

C/ Nou, s/n

Vilatenim

17600 Figueres

Tel. 972 509 804

www.elpavolador.com

info@elpavolador.com

Restaurant El Mesón del Conde

Plaça Major, 4

Sant Martí d’Empúries

17130 L’Escala

Tel. 972770306

www.mesondelconde.com

meson@mesondelconde.com

Restaurant El Jovent

C/ Francesc Ribera, 16

17496 Colera

Tel. 972 389 009

www.restauranteljovent.com

info@restauranteljovent.com

Restaurant El Celler de Can Serra

C/ Sant Mori, 14

17487 Empuriabrava

Tel. 972455004

www.elcellerdecanserra.com

info@elcellerdecanserra.com

Restaurant Chesa

Avinguda Gola de l’Estany, 26

Santa Margarida

17480 Roses

Tel. 972255106

Restaurant Celler Mas Pla

Afores s/n

17770 Borrassà

Tel. 972193425

Restaurant Casa Nun

Plaça Port Ditxós, 6

17488 Cadaqués

Tel. 972258856

Restaurant Can Tomàs

Plaça Major, 1

17708 Cantallops

Tel. 972554889

www.cantomas.info

restaurant@cantomas.info

Restaurant Can Tenli

C/ de les Dòmines, 11

17720 Maçanet de Cabrenys

Tel. 972544051

www.cantenli.com

info@cantenli.com

Restaurant Can Rafa

Passeig, 7

17488 Cadaqués

Tel. 972159401

www.restaurantcanrafa.com

info@restaurantcanrafa.com

Restaurant Can Quim

C/ Verge del Carme, 5

17490 Llançà

Tel. 972380537

canquim@terra.es

Restaurant Can Pelayo

C/ de la Pruna, 11

17488 Cadaqués

Tel. 972 25 83 56

http://canpelayo.wordpress.com

Restaurant Can Parera

C/ dels Horts, 10

17137 Viladamat

Tel. 972 788 367

Restaurant Can Mach

Barri de Tapis, 26

17720 Maçanet de Cabrenys

Tel. 972 54 33 11

www.canmach.com

info@canmach.com

Restaurant Can Jeroni

C/ Castelló d’Empúries, 36

17600 Figueres

Tel. 972500983

www.canjeroni.com

roserbronsoms@gmail.com

Restaurant Can Carola

C/ Castelló, 66

17485 Vila-sacra

Tel. 972 67 35 08

Restaurant Càmping Las Palmeras

Carretera de la Platja, s/n

17470 Sant Pere Pescador

Tel. 972520506

www.campinglaspalmeras.com

info@campinglaspalmeras.com

Restaurant Càmping Cadaqués

Ctra. Port Lligat, 17

17488 Cadaqués

Tel. 972258126

www.campingcadaques.com

info@campingcadaques.com

Restaurant Càmping Aquarius

Platja s/n

Camí de Sant Martí d’Empúries

17470 Sant Pere Pescador

Tel. 972520003

www.aquarius.es

beachfood@aquarius.es

Restaurant Cafè Imperial

Plaça Gala i Salvador Dalí, 5

17600 Figueres

Tel. 972509215

www.restaurantimperial.com

info@restaurantimperial.com

Restaurant Ca l’Herminda

C/ Illa, 7

17489 El Port de la Selva

Tel. 972387075

www.herminda.com

benvinguts@herminda.com

Restaurant Ca la Maria

C/ Unió, 5

17752 Mollet de Peralada

Tel. 972563382

www.restaurantcalamaria.net 

info@restaurantcalamaria.net

Restaurant Buffet Libre

Ctra. Nacional II, 13

17700 La Jonquera

Tel. 972555235

www.buffetlibre.restaurantesok.com

Restaurant Artigas

Avinguda Carles Bosch de la Trinxeria, 1

17700 La Jonquera

Tel. 972554652

www.crae.com/restaurantartigas

Restaurant Antaviana

C/ Llers, 5-7

17600 Figueres

Tel. 972510377

www.restaurantantaviana.cat

info@restaurantantaviana.cat

Restaurant Ana Mar

C/ Alberes, 17

17487 Empuriabrava

Tel. 972451279

www.grancafeempuriabrava.com

jordiburset@hotmail.com

Pizzeria Dolce Vita

C/ Pep Ventura, 11

17600 Figueres

Tel. 972511809

www.dolcevitapizzerias.com

Pensió La Florida

C/ Florida Blanca, 17

17490 Llançà

Tel. 972120161

www.costabravanord.com/hotelflorida

florida@costabravanord.com

Hotel Restaurant La Masia

Ctra. Nacional II, km. 762

17706 Pont de Molins

www.hotellamasia.com

reservas@hotellamasia.com

Hotel Vistabella

Avinguda Díaz Pacheco, 26-30

17480 Roses

Tel. 972256200

www.vistabellahotel.com

info@vistabellahotel.com

Hotel Victoria

Avinguda Gola de l’Estany

Urbanització Santa Margarida

17480 Roses

Tel. 972252120

www.prestigehotels.com

prestigewelcome@prestigehotels.com

Hotel Travé

Ctra. d’Olot s/n

17600 Figueres

Tel. 972 500 616

www.hoteltrave.com

info@hoteltrave.com

Hotel Terraza

Avinguda de Rhode, 32

17480 Roses

Tel. 972256154

www.hotelterraza.com

info@hotelterraza.com

Hotel Sidorme Figueres Dalí

Ctra. de Roses a Figueres

Polígon Industrial Vilatenim Sud

17600 Figueres

Tel. 972501587

www.sidorme.com

hotel.figueres@sidorme.com

Hotel Sant Marc

Avinguda de la Bocana, 38-48

17480 Roses

Tel. 972252130

www.prestigehotels.com

prestigewelcome@prestigehotels.com

Hotel San Carlos

C/ Solsonès, 19-21

Urbanització Mas Buscà

17480 Roses

Tel. 972254300

www.hotel-sancarlos.com

info@hotel-sancarlos.com

Hotel Rural Restaurant La Fornal dels Ferrers

C/ Major, 31

17731 Terrades

Tel. 972569095

www.lafornal.com

info@lafornal.com

Hotel Ronda

Av. Salvador Dalí, 17

17600 Figueres

Tel. 972503911

www.hotelronda.com

info@hotelronda.com

Hotel Restaurant Sol i Sombra

C/ Nou, 8

17489 El Port de la Selva

Tel. 972387060

www.solisombra.cat

hostal@solisombra.cat

Hotel Restaurant Can Xiquet

Afores s/n

17708 Cantallops

Tel.  972 554 455

www.canxiquet.com

info@canxiquet.com

Hotel Restaurant Cal Mariner

Ctra. de Cadaqués, n. 2

17489 El Port de la Selva

Tel. 972388005

www.calmariner.com

hotelcalmariner@gmail.com

Hotel Rambla Mar

C/ Rhode, 153

17480 Roses

Tel. 972 256 354

ramblamar@hotelsrisech.com

Hotel Restaurant Porto Cristo

C/ Major, 59

17489 El Port de la Selva

Tel. 972387062

www.hotelportocristo.com

hotelportocristo@hotelportocristo.com

Hotel Port Salins

Av. Carles Fages de Climent, 10-15

17487 Empuriabrava

Tel. 902454700

www.hotelportsalins.com

info@hotelportsalins.com

Hotel Port Lligat

c/ Salvador Dalí, s/n.

17488 Cadaqués

Tel. 972 258 162

www.port-lligat.net

hotel@port-lligat.net

Hotel Playa Sol

Platja Pianc, 3

17488 Cadaqués

Tel. 972258100

www.playasol.com

playasol@playasol.com 

Hotel Pirineos

Av. Salvador Dalí, 68

17600 Figueres

Tel. 972500316

www.hotelpirineospelegri.com

info@hotelpirineospelegri.com

Hotel Peralada Wine, Spa & Golf

c/ Rocabertí, s/n

17491 Peralada

Tel. 972538830

www.hotelperalada.com

hotel@golfperalada.com

Hotel Novel Risech

Avinguda de Rhode, 183-185

17480 Roses

Tel. 972256284

www.hotelsrisech.com

info@hotelsrisech.com

Hotel Nieves Mar

Passeig del Mar

17130 L’Escala

Tel. 972770300

www.nievesmar.com

mail@nievesmar.com

Hotel Nacional

Ctra. Nacional II, 38

17700 La Jonquera

972554100

hotelnacional@grupoescudero.com

Hotel Monterrey

Passeig Marítim, 75-72

Santa Margarida

17480 Roses

Tel. 972256676

www.monterrey.es

hotel@monterrey.es

Hotel Montecarlo

Avinguda de la Platja, 2

17480 Roses

Tel. 972 25 66 73

www.hotelmontecarlo.net

info@hotelmontecarlo.net

 

Hotel Miramar

Passeig Marítim, 10

17490 Llançà

Tel. 972 38 01 32

www.miramar.cat

info@miramar.cat

Hotel Mediterráneo

C/ Quevedo s/n

17480 Roses

Tel. 972 25 63 00

www.hotelsmediterraneo.com

info@hotelsmediterraneo.com

Hotel Mar y Sol

Plaça Catalunya, 21

17480 Roses

Tel 972 25 21 11

www.prestigehotels.com

prestigewelcome@prestigehotels.com

Hotel La Goleta

C/ Pintor Torroella, 12

17490 Llançà

Tel. 972 38 01 25

www.hotellagoleta.com

goleta@xecweb.com

Hotel La Cala

C/ Sant Sebastià, 61

17480 Roses

Tel. 972 25 61 71

www.hotellacalaroses.com

informacio@hotellacalaroses.com

Hotel Grimar

Av. Port del Reig, s/n

17480 Roses

Tel. 972 25 21 40

www.prestigehotels.com

prestigewelcome@prestigehotels.com

Hotel Goya Park

Av. Port del Reig, s/n

17480 Roses

Tel. 972 25 21 40

www.prestigehotels.com

prestigewelcome@prestigehotels.com

Hotel Figueres Park

Ctra. Nacional II, km.9

17730 Els Hostalets de Llers

Tel. 972 50 51 51

www.hotelfigueresparc.com

info@hotelfigueresparc.com

 

Hotel Restaurant Emporium

C/ Santa Clara, 31

17486 Castelló d’Empúries

Tel. 972 25 05 93

www.emporiumhotel.com

info@emporiumhotel.com

Hotel Empordà

Av. Salvador Dalí, 170

17600 Figueres

Tel. 972 50 05 62

www.hotelemporda.com

hotelemporda@hotelemporda.com

Hotel Els Caçadors

Urb. Casa Nova, s/n

17720 Maçanet de Cabrenys

Tel. 972 54 41 36

www.hotelelscassadors.com

info@hotelelscassadors.com

Hotel Restaurant El Molí

Ctra. Pont de Molins a Les Escaules, s/n

17706 Pont de Molins

Tel. 972 52 92 71

www.hotelelmoli.es

info@hotelelmoli.es

Hotel Duran

C/ Lasauca, 5

17600 Figueres

Tel. 972 50 12 50

www.hotelduran.com

duran@hotelduran.com

Hotel Coral Platja

Av. de Rhode, 28

17480 Roses

Tel. 972 25 21 10

www.prestigehotels.com

hcoralplatja@prestigehotels.com

Hotel Castell Blanc

Sector Aeroclub, 56

17487 Empuriabrava

Tel. 972 45 61 45

www.hotelcastellblanc.com

hotelcastellblanc@arrakis.es

Hotel Carbonell

C/ Major, 19

17490 Llançà

Tel. 972 38 02 09

www.hotelcarbonell.es

info@hotelcarbonell.es

Hotel Canyelles Platja

Av. Díaz Pacheco, 7-9

17480 Roses

Tel. 972 25 65 00

www.hotelcanyelles.com

info@hotelcanyelles.com

Hotel Calina

Av. Salvador Dalí,33

Port Lligat

17488  Cadaqués

Tel. 972 25 88 51

www.hotelcalina.com

info@hotelcalina.com

Hotel Restaurant Mas Pau

Ctra. Figueres a Besalú s/n

17742 Avinyonet de Puigventós

Tel. 972 54 61 54

 

www.maspau.com

info@maspau.com

Hotel Bon Retorn

Ctra. Nacional II Km. 3

17600 Figueres

Tel. 972 50 46 23

www.bonretorn.com

info@bonretorn.com

Hotel Beri

c/ Creu, 17

17490 Llançà

 

Tel. 972 38 01 98

www.hotel-beri.com

info@hotel-beri.com

Hotel Almadraba Park

Platja de l’Almadrava

17480 Roses

Tel. 972 25 65 50

www.almadrabapark.com

almadrabapark@almadrabapark.com

Hotel & Spa La Central

Antiga carretera de Darnius a Maçanet s/n

17720 Maçanet de Cabrenys

Tel. 972 53 50 53

www.hlacentral.com

info@hlacentral.com

Gelateria Dino

Av. Sant Mori, 15

17487 Empuriabrava

Tel. 972450074

www.gelatsdino.com

valter@gelatsdino.com

 

Passeig s/n

17488 Cadaqués

www.boianit.com

info@boianit.com

Hostal Restaurant La Tina

C/ Major, 15

17489 El Port de la Selva

Tel. 972 387 149

Fax 972 126 013

www.hostallatina.cat

reserves@hostallatina.cat

 

El Port de la Selva

hotel

la tina

Restaurant

Congrès de l’Entreprise Familiale de Restauration

21 octobre du 2013: Congrès de l’Entreprise Familiale de Restauration

Journée Mondiale du Tourisme

30 setembre 2013: Journée Mondiale du Tourisme

Hostal Marfil

c/ Major, 109

17700 La Jonquera

Tel. 972 55 43 78

Fax 972 55 40 02

www.pensionmarfil.com

info@pensionmarfil.com

 

hostal marfil

La Jonquera

pension

Hostal Restaurant La Quadra

c/ Rectoria, 11

17720 Maçanet de Cabrenys

Telèfon 972 544 032

www.laquadra.com

info@laquadra.com

 

hotel

Hotel-Hostal La Quadra

Maçanet de Cabrenys

Restaurant Hostal Fluvià

c/ Girona, 27

17483 Bàscara

Tel. 972 56 00 14

 

Bàscara

 

Hostal Fluvià

hotel

Hostal El Roser

c/ Església, 7

17130 L’Escala

Tel. 972 77 02 19

www.elroserhostal.com

restaurant@elroser2.com

 

Hostal El Roser

 

L'Escala

Hostal Cristina

c/ Riera s/n

17488 Cadaqués

Tel.  972 25 81 38

www.costabravanord.com/sagambina

sagambina@costabravanord.com

Tagged under 

Cadaqués

hostal

Hostal Cristina

hotel

Hostal Casa Narra

c/ Castellar, 37

17490 Llançà

Tel. 972 380 178

www.restaurantcannarra.com

info@restaurantcannarra.com

 

hotel

Llançà

Santuari de la Salut de Terrades

Ctra. de Terrades – Vall de Santa Magdalena

17731 Terrades

972 56 90 21

www.santuarisdegirona.cat/terrades

 

la Salut

Restaurant

Terrades

Gelateria Jijonenca

Passeig Marítim s/n

17490 Llançà

Tel. 972 38 00 09

 

Gelateria Jijonenca

 

Llançà

Càmping Salatà

Port de Reig – Avinguda de Rhode, 3

17480 Roses

Tel. 972 25 60 86

www.campingsalata.com

info@campingsalata.com

 

Càmping Salatà

plage Roses

Càmping Riells

Camp Rabassa s/n

17130 L’Escala

Tel. 972 77 00 27

info@campingriells.com

www.campingriells.com

 

Càmping Riells

L'Escala

Riells

Càmping Maçanet de Cabrenys

Mas Roquet s/n

17720 Maçanet de Cabrenys

Tel. 667776648

www.campingmassanet.com 

info@campingmassanet.com

 

Camping Maçanet de Cabrenys

Camping Las Palmeras

Carretera de la Platja, s/n

17470 Sant Pere Pescador

Tel. 972520506

www.campinglaspalmeras.com

info@campinglaspalmeras.com

 

Camping Las Palmeras

plage Sant Pere Pescador

Càmping Cadaqués

Carretera de Port Lligat, 17

17488 Cadaqués

Tel. 972258126

www.campingcadaques.com

info@campingcadaques.com

Tagged under 

Camping Cadaqués

Dalí

Cafeteria Tamariu

c/ Castellar, 52

17490 Llançà

Tel. 972380391

 

Cafeteria Tamariu

Llançà

Bar Cafeteria Si us plau

Avinguda de Rhode, 58

17480 Roses

Tel. 972254264

www.siusplau.cat

mateu@siusplau.cat

 

Bar Cafeteria Si us plau

Café

Roses

Bar Cafeteria Gran Firal

C/ Alemanya, 16 (Polígon Firal)

17600 Figueres

Tel. 972508860

 

Bar Cafeteria Gran Firal

 

Dalí

Figueres

Bar Villasalobre

Carretera N-II, 109

17700 La Jonquera

Tel. 972555235

 

Bar Villasalobre

La Jonquera

Bar Restaurant Casa del Mar

Passeig Marítim s/n

17490 Llançà

Tel. 972 380708

 

Casa del Mar

Llançà

Restaurant

Bar Diví

Plaça Gala Dalí, 5

17600 Figueres

Tel. 972509215

www.restaurantimperial.com

info@restaurantimperial.com

 

Café

Dalí

Diví

Figueres

Bar Casa del Mar

c/ Illa, 11

17489 El Port de la Selva

Tel. 972387066

www.herminda.com   benvinguts@herminda.com

 

Casa del Mar

El Port de la Selva

Bar Cafeteria Voramar

Passeig de la Sardana, 6

17497 Portbou

Tel. 972390016

 

 

Avinguda Marignane, 2

17600 FIGUERES

Tel. 972 50 75 13

E-mail info@doemporda.cat

Web www.doemporda.cat

Désignation de l’Empordà d’origine, réglez en 1975, protège et garantit les vins produits dans cette région, située dans le nord de la Catalogne, avec un vignoble d’environ 2000 est réparti entre les 55 municipalités alt et Baix Emporda.

Les facteurs naturels favorisent un environnement favorable à la production de vins exceptionnels de l’Empordà. La proximité de la Méditerranée et les Pyrénées crée un climat caractérisé par un fort ensoleillement, de faibles précipitations et la fréquence des vents forts, la Tramuntana. En outre, des hivers doux et des étés chauds, mais animés par l’action de la brise de la mer.

D’une grande importance est l’hétérogénéité des pays qui présente la DO Empordà raison de son emplacement entre les montagnes et la plaine. Argile et planchers d’ardoise, de la nature de granit permettant de nombreuses nuances de la vinification.

La gamme des vins est vaste Ampurdanese. Les vins sont d’une grande qualité, corsé, harmonieux et bien fait, avec parfois une teinte de sélection minutieuse.

Ils produisent des vins blancs, frais et savoureux, ainsi que d’autres variétés avec une qualité remarquable. Également caractérisé par une cerise rose défini avec une grande personnalité et des arômes délicats, frais et contenu modérée d’alcool.

Une particularité de la région est Garnacha Emporda vin doux naturel issu du cépage du même nom. Généreux avec les mêmes raisins mûrs de goût, les vertus chaudes et soyeuses qui lui donnent les traits d’un vin de dessert exceptionnel, avec l’autre grand vin doux typique de la région, Moscatel de l’Empordà.

 

Fête de la Saint-Jean

Sant Joan

 

 

El cel ens sembla mil.lenari,

Mentre els estels se'n van ballant.

Tots els records deixen l'armari,

Festejant la nit de Sant Joan.

 

La font busca per la muntanya

Un camí sempre tortejant

I porta a la vila llunyana

Les aigües fredes de Sant Joan.

 

Les espigues de blat somriuen

Les mares ja les tallaran

Per oferir als nins que riuen

El pa fresc i nou de Sant Joan.

 

El conill, ell que no dormia,

Que anava pel camp ferejant,

Encerta el trèvol que es perfila

Entre les herbes de Sant Joan.

 

Aleshores, sentim que creixen

Lligams estrets d'or i de sang,

Quan els ulls cansats parpellegen,

Com les fogueres de Sant Joan.

 

Joan Iglesis                                                                             

 

 

 

Qu’avons-nous retenu des leçons de l’Histoire ?...

 

Qu’avons-nous retenu des leçons de l’Histoire :

Les champs d’honneur, peuplés de soldats morts sans gloire ?

Les veuves éplorées, les enfants sans mémoire ?

Les crève-cœurs, inscrits en tête des grimoires ?

Les monuments et leur hommage ostentatoire

Aux combattants de guerres lasses, illusoires ?

 

Qu’avons-nous retenu des leçons de l’Histoire :

Les peuples décimés au pied d’un oratoire?

Les chants de foi, noyés dans les chansons-à-boire ?

Les idéaux si flous qu’ils sont aléatoires ?

Les statues exaltant le jour dans la nuit noire,

Oublieuses du sang versé dans leurs victoires ?

 

Qu’avons-nous retenu des leçons de l’Histoire :

L’impuissance d’épouvantails sans trajectoire ?

La verve de tyrans aux discours péremptoires ?

L’ego de dictateurs aux serments dérisoires,

Fous adulés, pâles meneurs de champs-de-foire,

Pantins rendus héros, au fiel invitatoires ?

 

Qu’avons-nous retenu des leçons de l’Histoire :

La misère d’Etats noyés dans leurs déboires?

Les adeptes de dieux, aux vers blasphématoires?

Les prières aux libertés attentatoires ?

Les crimes d’innocents, devenus faits notoires ?

L’unique vérité, vouée sur l’écritoire

Au culte de l’argent, désespérant l’espoir ?

 

Avons-nous bien compris les leçons de l’Histoire ?...

 

 

Jean Iglesis

Partager cet article
Repost0
19 juin 2018 2 19 /06 /juin /2018 09:10
Prix de l'essai Walter Benjamin 2018 décerné à l' universitaire Anne Roche - les livres sélectionnés

Après la réception à Banyuls de Bruno Tackels pour le prix européen W.Benjamin de l'essai 2017, une dizaine de livres étaient en compétition, pour le prix de l'essai W.Benjamin 2018, décerné par l'Association WB sans frontières, créée à Banyuls/mer en 2015 * :

-Anne Roche, essais (Exercices sur le tracé des ombres, Walter Benjamin - Editions Chemin de ronde, collection Strette dirigée par Jean-Pierre Cometti et Christian Tarting.

-Sébastien Rongier, Les désordres du monde (WB à Port-Bou), Pauvert.

-d'Italie : Traverso (Mélancolie de gauche), essai (édition La Découverte)

-de Catalogne : Alex Chico, essai (en catalan).

-Frédéric Pajak (BD, récit) : Manifeste incertain, 4 premiers tomes.

-Pierre Bayart : Récits d'Ibiza et autres récits de W.Benjamin- éditions Riveneuve

-de Californie : Paula Hutchins  : Ailleurs (WB 1912/40 (villes de W) - livre d'art

- de Colombie :  Beatrix Sarlo, 7 essais sur WB. Delga éditeur.

-Agnès Sinai : W.Benjamin face à la tempête du progrès, essai - édition Le passager clandestin.


*Il sera décerné à Banyuls, le 29 septembre 2018, dans le hall de la mairie, en présence du lauréat : exposé, discours, apéritif, puis repas au restaurant le Miradou (Hôtel Le Catalan, de Pascale Rède, partenaire de l'Association)

L'après-midi : sur le chemin et projection d'extraits de film : rencontres autour de WB par le cinéaste barcelonais Jacobo S. 

**Le lendemain, réception à la mairie (Centre Civic) de Port-Bou : discours, exposé, repas en ville, visite du Mémorial avec l'Association "Passatges" présidée par Pilar Parcerisas. Théâtre  (Brecht ) a venir programme plus détaillé...

    

 

 

PRIX européen de l'ESSAI WB 2019 

**** L'oeuvre essentielle de G. Didi-Huberman ne concerne pas directement WB, mais les thèmes benjamiens courent dans tous les livres de ce philosophe de l'image. 
De même, les ouvrages d'Enzo Traverso sont très importants : je pense que nous n'avons pas eu le temps, cette année, d'approfondir ces livres. Je vous suggère de les reconsidérer pour le prix WB 2019.


S'ajouteront à ces deux oeuvres (entre autres ) :

-celles de Roser Amills (essai romancé sur la passion A.Lacis/WB - j'ai eu le plaisir de parler de cette passion à la librairie Jaimes de Barcelona avec elle - Son livre est en cours de traduction à Barcelone par l'ami Fernand Menier) -fiche de JPBonnel -

-la biographie récente parue en Allemagne -fiche de Madeleine Claus -

-les romans et essais récents en catalan (fiche de Pilar Parcerisas)

-Marc Berdet : 2 essais : Le chiffonnier de Paris (VRIN) - La passion dialectique (Armand)

-WB et la ville, essai sur WB de Véronique Fabbri : l'enfance de la ville. (Hermann)

-Geoges TESSOT : Les maisons oniriques (Hermann)

-Marc Sagnol : Tragique et tristesse. Cerf.

J.Pierre Bonnel, 
président de l'Association - 06 31 69 09 32

27 mai 2018

Partager cet article
Repost0
15 juin 2018 5 15 /06 /juin /2018 07:46
FETES en COMMUN -  PAD à Perpignan - YDANEZ au Centre du Monde - Femmes catalanes : Marie-Claire BACO-BAEZA - Pedro SOLER aux 9 CAVES, Banyuls - Collioure : 0'Brian
FETES en COMMUN -  PAD à Perpignan - YDANEZ au Centre du Monde - Femmes catalanes : Marie-Claire BACO-BAEZA - Pedro SOLER aux 9 CAVES, Banyuls - Collioure : 0'Brian
FETES en COMMUN -  PAD à Perpignan - YDANEZ au Centre du Monde - Femmes catalanes : Marie-Claire BACO-BAEZA - Pedro SOLER aux 9 CAVES, Banyuls - Collioure : 0'Brian
FETES en COMMUN -  PAD à Perpignan - YDANEZ au Centre du Monde - Femmes catalanes : Marie-Claire BACO-BAEZA - Pedro SOLER aux 9 CAVES, Banyuls - Collioure : 0'Brian
FETES en COMMUN -  PAD à Perpignan - YDANEZ au Centre du Monde - Femmes catalanes : Marie-Claire BACO-BAEZA - Pedro SOLER aux 9 CAVES, Banyuls - Collioure : 0'Brian

FETES en COMMUN :

 YDANEZ - PAD à Perpignan - Marie-Claire BACO-BAEZA - Pedro SOLER aux 9 CAVES, Banyuls - Collioure : 0'Brian

 

*VERNISSAGE

Vendredi 15 juin 2018

à partir de 18h30

au Centre d'Art Contemporainàcentmètresducentredumonde

3, avenue de Grande Bretagne

66000 PERPIGNAN

 

“Les visages m’attirent et aussi les masques. Je travaille presque toujours sur des sentiments très essentiels que peuvent partager un animal et un être humain. Au niveau viscéral nous sommes identiques. Je cherche une sorte de sentiment d’absence presque mystique, proche de la sublimité romantique quoique marqué par une plus grande agressivité. Je n’essaie jamais de modeler un seul sentiment mais je peins des sentiments suffisamment amples pour qu’ils puissent suggérer des choses différentes. Par ailleurs les sujets variés m’intéressent et pas seulement le visage, par exemple l’iconographie religieuse en général, l’art baroque, les motifs qui ont trait à l’enfance ou les images d’animaux ».

 Santiago YDAÑEZ (Jaén, Espagne, 1969).

JUIN 16

La fête En Commun - 16 juin 2018

Public · Organisé par En Commun 66

  •  

16 juin – 17 juin
du 16 juin à 14:00 au 17 juin à 2:00

  •  

Lac de Vinça, 66 320 Vinça

 

La Fête EN COMMUN, 2ème édition aura lieu le 16 juin 2018, au lac de Vinça.

 

Programme : 

- 14 h : Village associatif, forum des luttes et marché des créateurs et des producteurs. 

- 18 h : Performance sur l'Europe et la jeunesse, par Sarah Soihili (Porte-parole de la France insoumise, championne de France de karaté et championne du monde de kick-boxing).

- 19 h : Conférence gesticulée "Uber, les salauds et mes ovaires", par Danielle Simonnet (Porte-parole de la France insoumise, conseillère de Paris 20e et coordinatrice du Parti de gauche).

 

- 21 h : Concerts : 

- LES SKATALANS (ska, rock et reggae) Els Skatalans

- LILI BABA (chanson du monde engagé) Lili Baba

- LIQUID TENSION JAZZ EXPERIMENT (jazz from hell) Liquid Tension Jazz Experiment

 

Pour s'inscrire comme exposant ou bénévole : feteencommun@gmail.com

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens