Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 10:19

Antonio Machado "Caminante"

Anne Alvaro - Pedro Soler - Gaspar Claus

samedi 13 septembre à 21 h à Eus à la maison du temps libre

DES BORDS DE MER AU COEUR DES TERRES !

Ce festival musical d’été - initié en 2013 par Gildas Girodeau et Josep Cabre à Collioure poursuit désormais sa mise en résonance en deux hauts lieux du patrimoine roussillonnais : Notre Dame de Consolation de Collioure et Monastir del Camp à Passa. Né cette année de la rencontre artistique et de la complicité de Josep Cabré, Guillaume Lagnel et Gildas Girodeau ce festival de musique «entre baroque et classicisme: voix et instruments» propose un concert le 13.9.2014.

*Le 13 au Monestir del Camp seront sous le signe de «Salzbourg à Vienne». Avant que l’automne n’arrive, l’amour se pare d’un costume viennois, avec ces mélodies et chansons d’Haydn et de Mozart annonçant des temps différents, des sensibilités nouvelles, aussi bien dans la chanson d’origine populaire que dans la mélodie classique qui ouvrira la porte au XIXe siècle. Pour l’occasion Carole Parer, fortepiano accompagnera Josep Cabré, baryton.

L’une des grandes originalités de cette programmation estivale est la possibilité de rencontrer les musiciens après le concert. Les concerts débutent à 19h30 et durent une heure environ. Ils sont suivis d’un «repas tiré du sac» auquel participent les artistes. Ce sont toujours de grands moments de convivialité, où le partage des nourritures terrestres se conjugue harmonieusement à celui des idées.

TARIFS /15€ par concert 20€ pour deux concerts. Repas tiré du sac avec les artistes après le concert (1€ pour le site) INFOS / La Compagnie Musicale Catalane: 06.14.90.52.51 / Les Amis du Monastir del Camp: 04.68.38.71.24.

Direction artistique et contact : Josep Cabré 06 22 35 45 06

- - -

L!es Amis du Monastir del Camp: 04.68.38.71.24 La Compagnie Musicale Catalane: 06.14.90.52.51!


LE CONCERT AU MONASTIR DU 13 SE!PTEMBRE AURA LIEU À 17H30 AU LIEU DE 19H30!

Pedro Soler et Gaspar Claus à la maison du temps libre à 21 h ce samedi

Pedro Soler et Gaspar Claus à la maison du temps libre à 21 h ce samedi

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 14:17

f.JPG Jacques Quéralt, conférencier et Michel Pinell, délégué à la culture, à perpignan. (photo J.P.Bonnel)

 

     Pas moins de quatre conseillers municipaux se sont intéressés à la redécouverte du musicien François de Fossa : il faut croire que la nouvelle équipe de J.Marc Pujol s'intéresse à la culture...

   Josiane Cabanas et M. Guizard, pour le patrimoine, Jean-Michel Henric (chargé de la mobilité et des handicaps) et Michel Pinell, qui prit la parole, le 31 août, à la casa Xanxo, pour dire tout le bien de ce projet, initié par Pierre Coureux, président des AIAM (Amitiés internationales André Malraux).


  L'adjoint à la culture s'est engagé à aider l'association et le groupe de pilotage, dirigé par Guillaume Lagnel, pour fêter en 2015 le 250° anniversaire de la naissance du compositeur et guitariste. Pourront ainsi avoir lieu un colloque (à l'Université), une exposition itinérante (préparée par les archives départementales), une édition des lettres et partitions de De Fossa (chez Trabucaire), des concerts (au théâtre municipal à Perpignan…).

 

Le public nombreux a compris les enjeux, lui aussi : le projet, local, va devenir régional (présence de responsables de la Casa de la Generalitat) et international, avec l'invitation due celui qui a découvert le musicien catalan, Matanya Ophee…

 

J.Quéralt a moutré combien la vie tumultueuse de De Fossa constitue un véritable roman : qui écrira cette existence à rebondissements..? Le poète, écrivain, journaliste philosophe buissonnier et intellectuel tant dilettante qu'érudit, dressa, avec passion, un portrait en mosaïque de ce natif du quartier de la Révolution française, né dans la même rue que Jaubert de Passa, où vinrent Arago, Mérimée et tant d'autres intellectuels du 19° siècle… Un itinéraire littéraire et musical est à créer sous l'égide de la mairie et des AIAM !!!

 

Puis Francisco Ortiz, le découvreur local, nous régala encore d'un concert de guitare aux accents intimistes et parfois très rythmés…

 

La nuit, place J. de Passa, sous la façade de la résidence d'Alain Gélis, heureux propriétaire de la maison de De Fossa, sous le figuier de ce lieu insolite, réunit tous les amis de la musique et des arts...

Partager cet article
Repost0
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 16:11
page1image448

FESTIVAL MUSICAL D’ÉTÉ JUILLET/AOÛT/SEPTEMBRE 2014

COLLIOURE NOTRE-DAME DE CONSOLATION

DE LA VORA DEL MAR i DE LA TERR A FERMA

la Compagnie Musicale Catalane présente

13/19 JUILLET 2014/19H30 DALLA GUERRA AMOROSA

Musiques et cantates italiennes.... et à l’italienne Oeuvres de Scarlatti, Zipoli, Händel,Veracini Avec Carole Parer, clavecin - Amandine Solano, violon - Josep Cabré, baryton.

15 juillet à Consolation /19 juillet à Monestir del Camp

23/26 AOÛT 2014 / 19H30 PARTENZA AMOROSA

Le XVIIe en Italie. Oeuvres de Monteverdi, Legrenzi, Fal-conieri, Marini, Provenzale... Avec Carole Parer, clavecin - Amandine Solano, violon - Josep Cabré, baryton

23 août au Monestir del Camp / 26 août à Consolation

DES BORDS DE MER

page1image8976

AU COEUR DES

TERRES PASSA MONASTIR DEL CAMP

page1image10536

9/13 SEPTEMBRE 2014 / 19H30 DE SALZBOURG À VIENNE

Mozart et Haydn : poèmes en musique, chansons poétiques ...

Avec Carole Parer, fortepiano - Josep Cabré baryton.

9 septembre à Consolation / 13 septembre à Monestir del Camp

TARIFS /15€ par concert 20€ pour deux concerts.
Repas tiré du sac avec les artistes après le concert (1€ pour le site)

INFOS / La Compagnie Musicale Catalane: 06.14.90.52.51 Les Amis du Monastir del Camp: 04.68.38.71.24 

Pour sa deuxième édition estivale, le festival «Des bords de mer au cœur des terres»  met en résonance  pendant tout l’été deux haut lieux du patrimoine roussillonnais (66)  : Notre Dame de Consolation de Collioure et Monestir del Camp à Passa. Né de la rencontre artistique de Josep Cabré, Guillaume Lagnel et Gildas Girodeau ce festival de musique «entre baroque et classicisme: voix et instruments» propose à partir de 19H30 le 26 août et les 9 et 13 septembre trois grands concerts de la Compagnie Musicale Catalane à chaque fois interprétés dans la fraîcheur des chapelles de ces sites remarquables.

 

Avec Carole Parer au clavecin, Amandine Solano au violon et  Josep Cabré, baryton, partez à la découverte des multiples façons de chanter et raconter l'amour dans l’Italie du  XVIIIe : cantates de  Scarlatti et de Haendel, œuvres pour clavier de Domenico Zipoli et pour violon de Francesco Maria Veracini. Les instruments, définitivement virtuoses, se joignent au chant, mettant en scène bergers et nymphes de la poésie pastorale, effeuillant la marguerite de l'amour en quête d'un "oui" ou, au moins, d'un "peut-être", en aucun cas d’un "non". 

 

De la même manière, le 23 août au Monestir del Camp et le 26 à Consolation, c’est le XVIIe  siècle italien qu’il sera donné au public de découvrir  avec «Partenza amorosa», interprétée par ce même trio.  Et pour ce deuxième volet, l’amour est toujours présent. Si la Partenza amorosa de Monteverdi décrit l’exaltation du sentiment amoureux lorsque l’amant s’en va, les personnages des fables champêtres sont également présents chez Giovanni Legrenzi, ainsi que la caricature de l’amour d’une veuve, Christine de Suède, décrite par Francesco Provenzale. Un feu d’artifice musical pour ce XVIIe siècle italien. 

 

Enfin, le 9 septembre à Consolation et le 13 au Monestir del Camp seront sous le signe de «Salzbourg à Vienne». Avant que l’automne n’arrive, l’amour se pare d’un costume viennois, avec ces mélodies et chansons d’Haydn et de Mozart  annonçant des temps différents, des sensibilités nouvelles, aussi bien dans la chanson d’origine populaire que dans la mélodie classique qui ouvrira la porte au XIXe siècle. Pour l’occasion Carole Parer, fortepiano accompagnera Josep Cabré, baryton. 

 

L’une des grandes originalités de cette programmation estivale est la possibilité de rencontrer les musiciens après le concert. Les concerts débutent à 19h30 et durent une heure environ. Ils sont suivis d’un «repas  tiré du sac» auquel participent les artistes. Ce sont toujours de grands moments de convivialité, où le partage des nourritures terrestres se conjugue harmonieusement à celui des idées. 

 

TARIFS /15€ par concert 20€ pour deux concerts. Repas tiré du sac avec les artistes après le concert (1€ pour le site) INFOS / La Compagnie Musicale Catalane: 06.14.90.52.51 / Les Amis du Monastir del Camp: 04.68.38.71.24.

 

Direction artistique et contact : Josep Cabré 06 22 35 45 06

- - -

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 16:13

moi-a-montlouis-copie-1.jpg (C) Nad de Brabandère

 

 

Mon anniversaire ! Je ne dirai pas combien de décennies, mais j'ai eu le plaisir de passer ma journée à répondre à des dizaines de messages ! Merci à tous et vive la communication !! Cela fait plaisir d'être appelé, de recevoir un mot, une phrase... ça console, même si je ne trouve aucune consolation, même en lisant Boèce ou en rendant hommage à Notre-Dame de Conso...

 

En ce jour unique, je ne dirai pas de mal dans mon blog, de personne, ni d'aucun parti... Je garde mes flêches pour la rentrée, pour les universités d'été, pour  tout ce rituel mou, insipide et inutile !!

 

Rendez-vous dans un an et dès demain, ici, si vous le voulez bien...  JPB

 

En attendant je vous propose de nous retrouver au dernier "jeudi de Perpi", ce soir, écouter D. Kélembé et aussi ce groupe, suggéré par Muriel, l'infatigable reporter et amie des artistes, intermittents ou pas :



*** Un super concert gratuit et engagé en after des Jeudis de Perpignan pour bien clôturer la saison, c'est Machino & Reno, et c'est ce jeudi à 23h à l'Ubu CHILL SPOT - Place Rigaud !!!!
« Bienvenue dans le monde des chansons engagées, ouvert à tout le monde. Il est temps d'y entrer.
Bienvenue dans le monde percutant des poètes, une réalité profonde qui leur donne une raison d'être.
Bienvenue dans le monde de la zique festive, de la tchatche et du verbe, des useurs de salives...» Ce TRIO ne manquera pas de vous faire remuer, avec des textes décalés mais très justes, et toujours le sourire aux lèvres
Jeu 2108 Machino & Reno Trio - Rock engagé
23h - Concert FREE After des Jeudis de Perpignan ! 

(Information de Muriel MEYER)

Partager cet article
Repost0
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 16:54

credit-photo-olivier-allard.jpg  Bérénice Quinta.

 

 

** MESSE DU 15 AOUT  à PASSA (Monastir del Camp) :

 

Ce vendredi 15 août à 16 heures au Prieuré du Monastir del camp

une messe sera célébrée par le Père Dieudonné de Thuir 

(Violon et chants)  

 

 

 

*** 15 août au Mas BAUX :

 

L'étoile du soleil : quand Bérénice Quinta "joue" la poésie ...

 

Quand Bérénice Quinta s'invite au TCS, pour la 2ème grande soirée ORiginale du Mas Baux 

le 15 août à 20H20, cela devient "Tout un poème" ...

 

Pour sa deuxième grande soirée "ORiginale" au Mas Baux (Canet en Roussillon) le vendredi 15 août, le Théâtre Chez Soi  - dans le cadre de sa balade théâtralisée  "Des vignes et des ailes, ô vents d'anges"- donnera une nouvelle version de son spectacle de 18h à 19h, puis partagera la scène dès 20H20 avec la comédienne Bérénice Quinta. Pendant 55 mn, laissez chavirer vos émotions dans le tourbillon de poésies complètement "jouées", en plein cœur des vignes !

 

Une échelle rouge qui monte vers le ciel au beau milieu des vignes, une balançoire régressive "rouge"  au fond du jardin, un banc toujours «rouge»  dans la fraîcheur des chais, une paire d’ailes suspendue dans un arbre ... Gais, cyniques, passionnés, émouvants, drôles, des anges déchus déroulent tous les vendredis soirs d'été jusqu'au 12 septembre à 18h et à 20h20 treize saynètes, pleines de saveurs, dans un domaine viticole catalan : le Mas Baux, le bien nommé. 

Alors quand Bérénice Quinta propose aux neufs comédiens du TCS, dans le cadre de sa carte blanche -  de leur faire "Tout un poème" pour la nuit du 15 août, quoi de mieux ? Quoi de mieux qu'une soirée poétique dans un domaine viticole catalan du XVIII à la tombée de la nuit. Les mots se feront alexandrins, le chuchotement d'un texte berceuse,  les étoiles seront convoquées. "La poésie, dit Bérénice, touche au cœur des choses, révèle le beau, le sublime, l'absurde. Les poèmes ?  de vrais médicaments pour l'âme"

 

Mêlés au vin de la vigne et aux anges déchus, ils réuniront ce soir-là le ciel et la terre,  le divin et l'humain, comme dans le songe d'une nuit d'été... Hugo, Baudelaire, Vian, Prévert, Tardieu, Alexis HK, et même Dani, l'égérie perpignanaise, si chère à Bérénice dans sa chanson "Je voudrais que quelqu'un me choisisse..." feront exceptionnellement partie de son "manège à elle" pour une soirée "unique". Alors comme dirait Baudelaire : "courons vers l'horizon, il est tard, courons vite, Pour attraper au moins un oblique rayon !"

 

A noter : quelques soient les conditions météo, le spectacle sera joué.  Et également la prochaine Soirée ORiginales : le vendredi 12 septembre à 20H20 de Trio Scherzando dans «Voix d’Anges» (œuvres baroques, opéra et comédies musicales américaines, a cappella ou accompagnées au piano).

 

Balade Théâtralisée "Des Vignes et des Ailes". Mise en scène : Laurent PRAT Avec, par alternance selon la soirée : Geneviève BILLERACH, Martine COCQUEREZ, Emeline GIMENEZ, Martine GIMENEZ, Morgane LOYER, Emmanuelle MALE, Thibaut NASARRE, Guillaume NICOLAÏ, Laurent PRAT. Jauge : 50 spectateurs maximum par séance. Prix par spectateur : 13€, tarif réduit (étudiant, intermittent, chômeur…) 7€  et gratuit pour les enfants de - de 12 ans. Durée du spectacle : 55 minutes environ. 

Soirées  «ORiginales» Prix : 18€. Tarif réduit : 9€. Renseignements et réservations :  le Théâtre Chez Soi t. 06 58 40 38 11 www.letcs.fr. Mas Baux, Voie des Coteaux t. 04 68 80 25 04 www.mas-baux.com.

 

Bérénice en deux mots ? une «Enfant des Estivales», comme elle le dit elle-même. C’est en côtoyant les plus grands au sein du festival de Marie-Pierre Baux, qu’elle contracte en effet la passion du Théâtre. Après sept ans au conservatoire de Perpignan, quatre au cours Florent, une tournée avec Ginette Garcin et quelques courts métrages, Bérénice Quinta crée la Compagnie Tralalère avec laquelle elle jouera deux spectacles à Perpignan. Elle accorde beaucoup d’importance à l’écriture, à la musique des mots, pour le choix de ses pièces, d’abord avec Josep Pere Peyro dans «Quand les paysages de Cartier Bresson» puis en faisant confiance à un jeune auteur de 21 ans, Thibaud Favreau dans «Elle (ou presque)», qu’elle crée dans le cadre des Scènes Ouvertes des Estivales. 

C’est en février 2010, qu’elle rencontre virtuellement sur Facebook Arnaud Samson, dit Arnaldinho Gaucho avec qui elle noue une vraie amitié. En 2012, Arnaud lui propose d’écrire avec lui sur le site, maintenant fermé, du grand bazart. Très vite, ils tombent d’accord sur le thème d’une correspondance amoureuse. Le principe est simple, chaque semaine, à tour de rôle, ils s’écrivent une lettre, sans véritable schéma prédéfini à part un léger cadrage par des dates, et cette histoire d’amour va se construire, sous leurs yeux, en se surprenant l’un et l’autre autant que leurs lecteurs. Après une publication numérique, le livre est édité et présenté au Salon du Livre de Bruxelles, puis de Paris en mars 2013. 

THEATRE 

 

«Elle (ou presque)» de Thibaud Favreau. 

Estivales de Perpignan (été 2008)

«Quand les paysages de Cartier Bresson» de J. Pere Peyro. 

Estivales de Perpignan (été 2006) Compagnie Tralalère

Création Compagnie Tralalère, membre fondateur

«Hammam de femmes» de Rayana. 

Estivales de Perpignan (été 2005)

«Le clan des veuves» de Ginette Garcin. 

«Le petit théâtre d’Elisabeth» d’après Shakespeare (2001), 

m.e.s Eric Ruf

«Georges Dandin» de Molière (2001)

«Un pour la route» d’Harold Pinter (2001) 

 

CINEMA

 

Concours d’entrée court-métrage pour la FEMIS (2003)

«Pacotille», court-métrage d’Eric Jameux, nominé aux Césars 2004 (2002)

«Oh le bruit de l’eau», court-métrage de Vincent Marriette (2002)

8 court-métrages pour la FEMIS (2001) 

«Ergo», court-métrage de Tomas Nicodème diffusé sur Canal+ (2000) 

Publicité pour groupama (2005)

Publicité pour le Crédit Lyonnais (2002)

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 11:51

IMGP9925.JPG Le Mas Baux - Canet en Roussillon (C) JPBonnel.

 

Soirée "Passion" ce vendredi 1er août au Mas Baux (Canet en Roussillon) : 

où quand le Théâtre Chez Soi  donne "carte blanche" au flamenco puro de Lorenzo Ruiz ...

 

 

C'est une soirée très "ORiginale" pleine de "Passion" qui illuminera les jardins, les chais et les vignes du Mas Baux (à Canet en Roussillon) ce vendredi soir à 20h20. Le Théâtre Chez Soi (TCS) - dans le cadre de leur balade théâtralisée  "Des vignes et des ailes, ô vents d'anges", donnera une version complète de leur spectacle de 18h à 19h, puis partagera la scène dès 20H20 avec la compagnie Lorenzo Ruiz pour une soirée exceptionnelle placée sous le thème de l'incandescence...

 

Dans le Mas catalan du XVIII ème du Mas Baux, en plein cœur des vignes, des anges déchus -tour à tour burlesques, dramatiques et complices- proposent tous les vendredis soir d'été à 18h et 20h20 une succession de 13 tableaux au rythme de textes enivrants à travers champ ! Exceptionnellement ce vendredi à 20H20, les anges du TCS après une première partie "enlevée"  guideront le public sur le chemin du Duende du plus pur Flamenco ... Sous l'égide de la compagnie Lorenzo Ruiz, cette deuxième partie fera chavirer les imaginaires dans une transe ineffable " tissée de chair et de désir".

 

Entre sud de la France et Andalousie, Lorenzo Ruiz investit l’infini domaine du Baile. Son rapport au sol, à ses racines est essentiel. Plein de fougue, ce danseur émérite, fils de Pepe de Grenade, développe une danse ardente et libre. Avec son «Cuadro Flamenco», il sait réunir tous les ingrédients pour qu’opère la passion du Flamenco. Son «taconeo» remarquable de virtuosité et de musicalité transmet un plaisir pur dans un jeu de complicité intense avec son public et ses musiciens. Guillermo et María Flores couple sur scène comme dans la vie, accompagnent Lorenzo Ruiz de leurs chants puissants et viscéraux portant la plainte séculaire, parlant au coeur des hommes. La guitare d’Antonio Cortés complète le cuadro, brillante, pudique, indispensable, elle nourrit l’émotion de ces artistes authentiques du flamenco puro.

 

La première partie de "Des vignes et des ailes" à 18h est d'ores et déjà complète, alors ne tardez plus à réserver  vos prochaines plus belles soirées d'été...  

A noter les Soirées Originales à venir : le vendredi 15 août à 20h20  le TCS partage la scène avec Bérénice Quinta dans «Tout un poème» et le vendredi 12 septembre avec  "le Trio Scherzando" dans «Voix d’Anges» (œuvres baroques, opéra et comédies musicales américaines, a cappella ou accompagnés au piano).

 

 

Mise en scène : Laurent PRAT Photographe : Laëtitia LAZIZI. Avec, par alternance selon la soirée : Geneviève BILLERACH, Martine COCQUEREZ, Emeline GIMENEZ, Martine GIMENEZ, Morgane LOYER, Emmanuelle MALE, Thibaut NASARRE, Guillaume NICOLAÏ, Laurent PRAT.

 Jauge : 50 spectateurs maximum par séance. Prix par spectateur : 13€, tarif réduit (étudiant, intermittent, chômeur…) 7€  et gratuit pour les enfants de - de 12 ans. Création collective : le Théâtre Chez Soi (Perpignan). Durée du spectacle : 55 minutes environ. Soirées  «ORiginales» Prix : 18€. 

 

Tarif réduit : 9€. Renseignements et réservations :  le Théâtre Chez Soi t. 06 58 40 38 11 www.letcs.fr. Mas Baux, Voie des Coteaux t. 04 68 80 25 04 www.mas-baux.com. Exposition  photographique de Laëtitia Lazizi dans le chai du Mas Baux : ouverture tous les après-midis de 15h à 19h en juillet (sauf les dimanches).

 

 

A voir le sujet de France 3/

 http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_local_19_20_pays_catalan_,1000009067.html

 ( à 2 mn 10.)

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 13:22

Unknown-copie-2.jpeg  J.Claude Casadesus

 

 

Hier soir, mardi 22 juillet, ce fut un événement exceptionnel -le plus grand, sans doute, de tout l'été- à Perpignan : la venue des soixante-dix musiciens de l'orchestre national de Lille.

 

Mille trois cents personnes se sont pressées, bousculées aux marches du Palais; tous n'ont pu accéder aux gradins; nombreux sont restés debout dans les jardins de Majorque. Mais personne ne partit, comme c'est le cas quand un spectacle est gratuit, faisant alors du bruit en descendant vers la scène…

 

 Un grand moment offert par "Eté 66", leCG66, la Région et Radio-France : pour offrir au public une culture de qualité pour tous, ou du moins pour un grand nombre.

 

   Cet été, Perpignan, -avec "Perpignan en scènes", "passeurs d'images", les "jeudis", et les expositions de la Casa musicale...- et le Conseil général, -avec cette série de spectacles au plus près des citoyens... - c'est une réussite à ne pas oublier !

 

J.Claude Casadessus, éternel jeune homme, élégant, discret et professionnel, immense chef d'orchestre, nous apporta le bonheur, malgré le déchaînement de la tramontane : Bizet avec la symphonie en ut Majeur et l'Arlésienne, une rapsodie Hongroise et l'énorme Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak…

 

En première partie, les cordes sont majoritaires et tentent de s'imposer face aux rafales venteuses. Et puis, comme s'il n'y avait pas assez de souffles, voici les vents, les instruments à vents qui débarquent sur la scène et font taire, comme par miracle, ce vent du nord que nous aimons tant, en Roussillon !!!

 

Public debout, mains levées, cris d'enthousiasme et rappels : JCC finit par s'envoler, montrant qu'il était temps d'aller se glisser dans les bras de Morphée..

 

Du vent, venu d'un tel orchestre, on en redemande !!!

 

- - 

 

 

Jean-Claude Casadesus, né Jean-Claude Probst le 7 décembre 1935 àParis.Les Casadesus sont une grande famille artistique : Jean-Claude est le fils de la comédienne Gisèle Casadesus, et le père de la chanteuse Caroline Casadesus (mariée à Didier Lockwood) et d'Olivier Casadesus et le frère aîné du percussionniste et compositeur Dominique Probst
Jean-Claude Casadesus commence sa carrière comme percussionniste. Il poursuit des études d'écriture et travaille la direction d'orchestre avec Pierre Dervaux et Pierre Boulez.

En 1969, il est engagé comme chef assistant à l'Opéra de Paris et à l'Opéra-Comique. Il participe en 1971, aux côtés de Pierre Dervaux, à la création de l'Orchestre national des Pays de la Loire dont il est le chef adjoint jusqu'en 1976.

En 1976, il est nommé directeur de l'Orchestre national de Lille (ONL) auquel il consacre depuis l'essentiel de son activité. L'orchestre se produit dans la région lilloise (Festival de la Côte d'Opale) ou à l'international (Exposition universelle de 2010).

De 2005 à 2008, il est directeur musical de l'Orchestre français des jeunes.

Il est actuellement président de l'association Musique nouvelle en liberté.

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 12:33

a1648a3b.jpg

 

Les Nits d’Eus 2014

 

 

Les Nitssont de retourpour vous accueillir dans de nouveaux lieux, Saint-Cyprien et Banyuls-sur-Mer ainsi que dans nos habituels rendez-vous de Torreilles et Marcevol.


Les sept nuits d'Eus, village phare de notre festival, vous baigneront encore une fois dans l'éclectisme de ses créations.


Une traversée des temps en musique, mystère, poésie, aventure... clamée, chantée, dansée, toujours dans un esprit moderne.

 

Michel Maldonado

PROGRAMME

 

 

Vendredi 25 juillet  Les Nits à Banyuls sur Mer, salle Novelty - 21h 

- Svetlana Tovstukha violoncelle et Luis Gustavo Carvalhopiano

Richard Strauss, Sergei Rachmaninoff

 

Dimanche 3 août à Eus - Maison du temps libre - 21 h

Buenasuerte

Rumba, salsa, reggaeton… et la joie de vivre!

 

Jeudi 7 août   Les Nits à Torreilles chapelle de Juhègues - 21h

- "Chants de Méditerranée" Fouad Didi, Frédéric Tavernier Vellas 

Gisela Bellsolà, Michel Maldonado, Gérard Méloux

 

Dimanche 10 août   Prieuré de Marcevol  - 18h 

Invitation au voyage

Ensemble Voix de Stras’ direction Catherine Bolzinger

 

Jeudi 14 août à Eus - Maison du temps libre - 21 h

« De braise et de cendre» textes de Blaise Cendrars . 

Michel Picodrécitant, Martin Reimann violon et Gesine Queyrasvioloncelle

 

Mardi 19 août à Eus - Maison du temps libre - 21 h

Stravinski, Berg, Ravel, Hindemith 

Frank van de Brink clarinette, Martin Reimann violon,

Gesine Queyrasvioloncelle, Frank van de Laar piano

 

Vendredi 22 août à Eus - Maison du temps libre - 21 h        

- Création « Le Carré » de Tatiana Tolstaya . Charles Gonzalesrécitant

- "Nilco Raph Machine" Raph Dumas et Nilco

 

Vendredi 5 septembre à l'église Saint Vincent d'Eus, 21h

- chansons de la pop star islandaise Björk

-Maison du temps libre   The Jazz Makers et Pierre Cammas

 

Samedi 13 septembre à Eus - Maison du temps libre - 21 h

Anne Alvaro dit Antonio Machado

Pedro Sole : rguitarra flamenca, Gaspar Claus : violoncelle

 

Samedi 20 septembre à Eus- Maison du temps libre - 21 h

- Duo Philippe Mouratoglou et Svetlana Tovstukhaguitare et violoncelle

- "Visions Fugitives" Jean Marc Foltz et Stéphan Oliva  clarinette basse et piano

 

Entrée : 13€, 3 spectacles : 30€, Carte pass : 60€

 

A Eus les concerts ont lieu à la Maison du Temps Libre -MTL- à 21h.

Le concert du vendredi 5 septembre débutera à l'église Saint Vincent d'Eus à 21h.

 

Les Nits voyagent :

Les Nits à Banyuls-sur-Mer, 21h, salle Novelty,

Les Nits à Torreilles, jeudi 7 août, 21h, chapelle de Juhègues.

Les Nits à Marcevol, dimanche 10 août, 18h, prieuré de Marcevol.

 

 

Renseignements : Les Nits d'Eus : 06 11 16 39 15 http://lesnitsdeus.pasvu-paspris.net

 

 

 

** Monde prosaïque des faits divers (2) :

 

 

-Partir, ça sert au moins à écrire. Je ramène, après chaque villégiature, un carnet, avec des notes. Il faudrait développer ensuite toutes ces descriptions prises sur le vif, tous ces souvenirs "morceaux de vie arrachés au vide. Nulle amarre. Rien ne les ancre. Rien ne les fixe..." G. Pérec, Le souvenir d'enfance)

 

-En regardant toutes ces photos de voyage -l'Italie, en ce moment-, je me dis que j'aurais pu écrire bien des mots à la place : temps perdus à des perspectives visuelles, techniques, embarras avec le matériel...

On ne peut tout faire, écrire et photographier en même temps... Oui, on peut écrire après, dans le calme du retour chez soi, mais à partir des mots notés, sinon la mémoire trahit... J'aime ces photos, mais j'ai la nostalgie des mots...non écrits !

 

- Passer une journée entièrement seul, sans un seul appel, si ce n'est une pub débile : "M. et Mme, vous avez été sélectionné pour gagner un salon... Mais je ne sui ni en couple, ni retraité...

 

-Qui dira la vie des élagueurs gitans..?

 

-Un blog : atelier d'écriture..?

 

- Inventer   un nouveau mythe , une idée neuve venue en allant visiter "La Méditerranée et ses mythes" à Caixa Forum. (avril 2014)

Quel mythe ? Celui de l'Homme qui refuse la mort, se croit éternel, ne peut pas s'imaginer mort... qui ne se révolte pas, mais vit, aveugle face à son destin, insouciant et la mort râlant de ne pas susciter l'effroi de ce digne individu.

Alors, à cet Ulysse du XXI° siècle, une déesse lui offrira-t-elle l'immortalité..?

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 15:09

peur.jpg  Après la guerre du Foot, le conflit en Palestine repart de plus belle (!)...  Face aux terroristes et intégristes du Hamas (3 jeunes Israéliens tués, tirs sur Tel-Aviv) et au fanatisme des sionistes au povoir (un jeune Palestinien tué, puis l'escalade : près de deux cents morts, souvent civiles, à Gaza, l'Etat juif , se désignant bouc émissaire, s'adonnant à des bombardements barbares ...), on a tendance à se réfugier dans la culture : lâcheté, désespoir, confort de l'Européen épargné par la guerre...  (JPB)


 

IMGP9751.JPG Michel PEUS (photo de J.P. Bonnel)

 

**Festival ELNE PIANO FORTISSIMO 2014 – 9ème édition

17, 18, 19 et 20 juillet

 

 

 

Dimanche 20 juillet, à la Cathédrale, à 18h30 :

 

Adam LALOUM, piano

Réserve physique impressionnante, grand artiste et poète 

 

Schubert : 6 Moments Musicaux op.94, D780

Schubert : Sonate pour piano n°13 en la majeur, D664

Schubert : Sonate pour piano n°21 en si bémol majeur, D960

 

 

Cathédrale                                     

21h30: Denis PASCAL, piano

Paul LAY, piano jazz

Jean DELESCLUSE, ténor

 

Gottschalk: Bamboula (D.Pascal)

Morton: Improvisation Ragtime "King Porterstomp" (P.Lay)
Poulenc: Montparnasse/Hyde Park/Jouer du Bugle/Vous n'écrivez plus? (J.Delescluse, D.Pascal)
Wiéner: Java (D.Pascal)

Porter: Just one of those things (P.Lay)

Wiéner: Harlem (D.Pascal)

Ellington: Flamingo (P.Lay) 

Monk: "Thelonious" (P.Lay)

Satie: Air du rat/La grenouille américaine/Air du poète/Chanson du chat/La statue de bronze/Daphéneo/Le chapelier (J.Delescluse, D.Pascal)
Improvisations: (P.Lay)

Debussy: Feux d'artifice  (D.Pascal, P.Lay)

Wiéner: Concerto Franco américain 2 pianos (D.Pascal, P.Lay)
Wiéner: "Les Chantefleurs", extraits (J.Delescluse, D.Pascal)

 

*** Ces deux concerts s’inscrivent dans le cadre des Concerts en Région du Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon.

 

 

Du 13 au 20 juillet

Galerie La Pardalera (au pied de la Cathédrale)

Exposition d’archives 

retraçant les relations amicales et professionnelles 

de Pablo CASALS et d’André PEUS

et la création du Festival de Prades en 1950,

en hommage à BACH, père

 

 

Informations

Tarifs des concerts à la Cathédrale : de 25 à 10€

Gratuité pour les moins de 12 ans

La réservation est ouverte et est vivement recommandée.

Bulletin à télécharger sur le Site :

 HYPERLINK "http://www.elne-piano-fortissimo.fr/" www.elne-piano-fortissimo.fr

Contacts

Office du Tourisme, Place Sant Jordi, 66200 Elne

Téléphone : +33 (0)4 68 22 05 07

 

 

 

**Concerts du festival Radio-France à Alénya

 

PULCINELLA - O. GAILLARD, DIRECTION ET VIOLONCELLE

 

Mardi 15 juillet, 21:00-CAVES ECOIFFIER

 

PulcinellaOphélie Gaillard direction et violoncelle Bojan Cicic et Anastasia Shapoval  violons Patricia Gagnon  alto Claire Gratton  violoncelle Joe Carver  contrebasse Rafael Bonavita  guitare et théorbe Michel Claude  percussion Brice Sailly  clavecin

 

FANDANGOS, CANARIOS, JÁCARAS ET FOLLIAS?

DIEGO ORTIZ1510-1570?Recercada sobre la Folia?

GASPAR SANZ1640-1710?Canarios et Improvisations pour guitare et percussion

ANTONIO VIVALDI1678-1741?La Follia pour deux violons et basse continue opus 12

LUIGI BOCCHERINI1743-1805?Concerto pour violoncelle en sol Majeur n°3 G 480?Allegro?Adagio?Allegro??Fandango, extrait du Quintette avec guitare en ré mineur G 448???Violoncelle : Francesco Goffriller, 1737, Udine

 

 

images-copie-27

** Mardi 15 juillet, à partir de 21h, je donnerai une promenade contée dans Perpignan.

 

7 lieux, 14 contes, des histoires merveilleuses, des contes soufis, des mensonges en tous genres, des contes alchimiques, etc, et la chapelle du Tiers-Ordre à la lueur d'une lampe-torche, le Campo Santo la nuit, le vin d'honneur au final dans le jardin de la Casa Xanxo...

 

Inscription auprès de l'Office du Tourisme (30 places seulement) : 7€ la place, petit tabouret pliant prêté pour l'occasion. Départ à 21h devant le Castillet.

 

Cédric Debarbieux


Partager cet article
Repost0
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 19:47

Collioure, joyau de la côte catalane

 

Pour sa deuxième édition estivale, le festival «Des bords de mer au cœur des terres»  met en résonance  pendant tout l’été deux haut lieux du patrimoine roussillonnais (66)  : Notre Dame de Consolation de Collioure et Monestir del Camp à Passa. Né de la rencontre artistique de Josep Cabré, Guillaume Lagnel et Gildas Girodeau ce festival de musique «entre baroque et classicisme: voix et instruments» propose à partir de 19H30  les 15 et 19 juillet, les 23 et 26 août et les 9 et 13 septembre trois grands concerts de la Compagnie Musicale Catalane à chaque fois interprétés dans la fraîcheur des chapelles de ces sites remarquables.

 

C’est avec «Dalla guerra amorosa», musiques et cantates italiennes..... et à l’italienne, que s’ouvre le festival «Des bords de mer au cœur des terres, De la Vora del Mar i de la Terra Ferma" ce 15 juillet 2014 prochain à Consolation et le 19 au Monestir del Camp. Avec Carole Parer au clavecin, Amandine Solano au violon et  Josep Cabré, baryton, partez à la découverte des multiples façons de chanter et raconter l'amour dans l’Italie du  XVIIIe : cantates de  Scarlatti et de Haendel, œuvres pour clavier de Domenico Zipoli et pour violon de Francesco Maria Veracini. Les instruments, définitivement virtuoses, se joignent au chant, mettant en scène bergers et nymphes de la poésie pastorale, effeuillant la marguerite de l'amour en quête d'un "oui" ou, au moins, d'un "peut-être", en aucun cas d’un "non". 

 

De la même manière, le 23 août au Monestir del Camp et le 26 à Consolation, c’est le XVIIe  siècle italien qu’il sera donné au public de découvrir  avec «Partenza amorosa», interprétée par ce même trio.  Et pour ce deuxième volet, l’amour est toujours présent. Si la Partenza amorosa de Monteverdi décrit l’exaltation du sentiment amoureux lorsque l’aimant s’en va, les personnages des fables champêtres sont également présents chez Giovanni Legrenzi, ainsi que la caricature de l’amour d’une veuve, Christine de Suède, décrite par Francesco Provenzale. Un feu d’artifice musical pour ce XVIIe siècle italien. 

 

Enfin, le 9 septembre à Consolation et le 13 au Monestir del Camp seront sous le signe de «Salzbourg à Vienne». Avant que l’automne n’arrive, l’amour se pare d’un costume viennois, avec ces mélodies et chansons d’Haydn et de Mozart  annonçant des temps différents, des sensibilités nouvelles, aussi bien dans la chanson d’origine populaire que dans la mélodie classique qui ouvrira la porte au XIXe siècle. Pour l’occasion Carole Parer, fortepiano accompagnera Josep Cabré, baryton. 

 

L’une des grandes originalités de cette programmation estivale est la possibilité de rencontrer les musiciens après le concert. Les concerts débutent à 19h30 et durent une heure environ. Ils sont suivis d’un «repas  tiré du sac» auquel participent les artistes. Ce sont toujours de grands moments de convivialité, où le partage des nourritures terrestres se conjugue harmonieusement à celui des idées. 

 

TARIFS /15€ par concert 20€ pour deux concerts. Repas tiré du sac avec les artistes après le concert (1€ pour le site) INFOS / La Compagnie Musicale Catalane: 06.14.90.52.51 / Les Amis du Monastir del Camp: 04.68.38.71.24

Direction artistique et contact : Josep Cabré 06 22 35 45 06

- - -

 

les "Musiques d'été" nées en juillet dernier à l'Ermitage Notre Dame de Consolation à Collioure 

avec la Compagnie Musicale Catalane

feront cette année programmation commune avec le Monestir del Camp à Passa

 

FESTIVAL MUSICAL D'ETE  JUILLET AOUT SEPTEMBRE - SIX CONCERTS

 

DES BORDS DE MER AU COEUR DES TERRES

DE LA VORA DEL MAR I DELLA TERRA FERMA

 

Mardi prochain 15 juillet à 19h30 à Collioure

 

Samedi 19 juillet à 19h30 au Monastir del Camp à Passa

 

Collioure renseignements : 06 14 90 52 51

Passa Monestir del Camp : 04 68 38 71 24 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens