Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 08:26
Intello
Intello

* Article (anonyme) inattendu publié hier dans le site bien informé LA CLAU (La clef, en catalan) : merci pour ce point de vue sympathique… qui montre bien que mon texte n'était pas antisémite (contresens de Daniel Halimi, qui devrait, avant de crier à l'hallali, lire ce que j'ai écrit…)

L'intellectuel J.P. Bonnel craint pour la communauté juive de Perpignan

Samedi 25.7.2015. 00:15h

La centralisation des lieux de culte judaïques en une seule synagogue, à Perpignan, inquiète l'intellectuel Jean-Pierre Bonnel. Cet écrivain du Roussillon s'interroge sur la sécurité et la future grande mosquée de la ville.

Les trois lieux de prière judaïque de Perpignan ne seront plus qu'un avant la fin de l'année. Pour contenter les 600 familles pratiquantes de ville et celles de l'extérieur, le rabbin Mordehaï Bensoussan, nommé en 2014, rassemble les activités en un seul espace. Les locaux situés en sous-sol, près de l'Espace Méditerranée, supplanteront ainsi la synagogue la plus ancienne, située rue Arago, et celle de la rue du Castillet. Le futur lieu unique, qui fonctionne déjà, encouragera la culture juive et l'enseignement de l'hébreu aux enfants, sous l'impulsion du nouveau responsable religieux.

«Les voisins sont inquiets»

Cette centralisation des cultes inquiète l'intellectuel Jean-Pierre Bonnel, selon lequel «les voisins sont inquiets». Cette personnalité de gauche estime sur son blog, le 21 juillet, qu'un local dédié au culte juif «si près du centre-ville ne peut que tenter des antisémites radicaux». Le 24 juillet, il interpellait Maurice Halimi, ancien adjoint de la Ville, avocat au barreau de Perpignan et représentant reconnu de la communauté juive : «les citoyens ont le droit de savoir et les habitants qui sont près de mosquées ou de synagogues se posent des questions». L'écrivain spécialiste du philosophe juif Walter Benjamin a également abordé la future grande mosquée de Perpignan Sud : «La mairie doit-elle donner le foncier ? Pratiquer le communautarisme et être juste à l'égard de toutes les religions ?».

- - -

Jean-pierre Bonnel L'intellectuel, ce n'est pas le romancier ( qui se cache derrière ses personnages) ni le journaliste (qui doit investiguer, approcher la vérité, être objectif), c'est celui qui apostrophe, provoque, lance le débat, suggère des idées nouvelles et cherche à approfondir un problème du moment (le modèle de l'intello, c'est Zola, puis Sartre). Moi je suis un mélange : j'essaie d'écrire des romans, je lance des polémiques avec mon blog et j'ai la vocation du journalisme (hélas, je n'ai été que prof)…

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 12:36
Walter Benjamin
Walter Benjamin

Monsieur, vous ne voulez plus me lire, mais je n'écris pas que pour vous. Vous ne voulez pas parler d'installations de culte privées à Perpignan, pourtant les citoyens ont le droit de savoir et les habitants qui sont près de mosquées ou de synagogues se posent des questions.

Comment organiser les lieux de culte dans la cité ? La mairie doit-elle donner le foncier ? Pratiquer le communautarisme et être juste à l'égard de toutes les religions ? La séparation entre l'église et l'Etat est-elle vraiment pratiquée..?

On peut faire l'autruche et ne parler de rien dans ce pays, catalan ..?

Si j'étais antisémite, comme vous me qualifiez, je ne serais pas ami avec Benjamin Stora, "juif de Constantine", que j'ai pu rencontrer à Collioure lors du festival du livre (je suis allé avec lui sur la tombe de Maillol…); j'ai écrit un texte sur sa récente autobiographie dans mon blog. Il avait accepté, pour les municipales à Perpignan, de présider un comité de soutien à J.M.Pujol, en votant, avec des artistes, écrivains…pour lui, au second tour (alors que dans son livre "Camus Brûlant", Stora critique la municipalité à cause de l'existence d'un musée algérianiste peu objectif…Rendons grâce à l'ouverture d'esprit de ce juif de Stora..!)

Mais vous n'avez pas lu cet article consacré aux rapports entre juifs et musulmans en Algérie...

Vous n'avez pas non plus lu mes nombreux articles sur le penseur juif Walter Benjamin, que j'admire depuis quinze ans car il essaie de concilier le messianisme et la vision marxiste (anti-stalinienne) du monde. J'ai écrit ses derniers jours, de Marseille à banyuls et Port-Bou (Cap Béar éditeur)…Mais vous n'avez pas lu non plus ce livre...

Vous collez des étiquettes, vous jugez sans connaître, vous insultez…Ce n'est pas cela être CHARLIE, comme vous vous glorifiez (mais peut-être comme d'autres manifestants, tel L. Alliot, FN, vous étiez devenu Charlie pour crier contre les Musulmans…Thèse d'Emmanuel Todd…)

Vous ne voulez pas dialoguer, tant pis pour vous, et surtout pour les citoyens de Perpignan …et d'ailleurs...

J.P.Bonnel

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 11:14
Casa Carrere à Bages, expo de l'été
Casa Carrere à Bages, expo de l'été

Chères amies, chers amis,

McDonald est sous le coup d'une enquête pour une fraude fiscale présumée de plus d'un milliard d'euros. Mais il n'y a pas que pour McDo que ça se passe comme ça! Pepsi, Amazon, Apple, Starbucks, IKEA -- pratiquement toutes les grandes multinationales sont accusées des mêmes pratiques, ce qui prive les pays en voie de développement de près de 90 milliards d'euros de revenus chaque année.

Ensemble, nous pouvons les arrêter. Les gouvernements sont sur le point de se réunir pour redéfinir les règles fiscales internationales, et un plan crédible est en train de rallier de plus en plus de monde.

Les pays en voie de développement demandent la création d'un organisme fiscal international indépendant qui serait en mesure d'empêcher les multinationales comme McDonald de priver les pays pauvres de revenus dont ils ont besoin. Mais pour que ce projet devienne réalité, l'UE doit soutenir cette initiative. Et c'est là que nous intervenons!

Faisons entendre un énorme tollé pour appeler les géants européens que sont la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni à fermer les paradis fiscaux et à dire aux fraudeurs: ça ne se passe pas comme ça! Signez maintenant, et nous remettrons cet appel lors du sommet:

https://secure.avaaz.org/fr/ffd_global_full/?boDmkjb&v=61913

Les paradis fiscaux sont des trous noirs du système financier dont les pauvres pâtissent le plus. Pour chaque euro que les pays riches donnent au titre de l'aide au développement, les pays pauvres en perdent deux à cause de l'évasion fiscale. Mais la Conférence internationale sur le financement du développement, qui a lieu en ce moment même, pourrait changer tout cela.

Les paradis fiscaux comme le Luxembourg aident les multinationales à frauder les gouvernements grâce à des arrangements opaques, comme celui qui permet à l'entreprise de messagerie FedEx de bénéficier d'une exemption fiscale de 99,75% sur ses opérations dans trois pays. Les paradis fiscaux font un petit bénéfice tandis que les contribuables partout dans le monde perdent énormément d'argent.

Le financement est le point d'achoppement des accords historiques qui se profilent cette année en matière de réduction de la pauvreté ou de changement climatique. Les pays pauvres ont compris qu'on ne pouvait pas se fier aux engagements des pays riches. C'est pour cela qu'ils considèrent qu'en améliorant le système fiscal international, ils pourraient retrouver leur souveraineté financière. Ils savent que les dirigeants de pays comme la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni se sont engagés à ce que ces rencontres soient couronnées de succès, et c'est pourquoi ils mettent ce projet sur la table maintenant. Mais selon des experts, ces pays pourraient adopter une ligne dure pour tuer dans l'oeuf toute idée d'un organisme fiscal international indépendant.

La seule manière de remédier aux lacunes du système et d'attraper les fraudeurs passe par la coopération internationale. Ensemble, soutenons cet appel pour un organisme fiscal international indépendant et disons aux fraudeurs que ça ne se passe pas comme ça. Signez maintenant!

https://secure.avaaz.org/fr/ffd_global_full/?boDmkjb&v=61913

Dans les 5 mois à venir, nous allons établir un cap pour le monde. En septembre, les Objectifs de développement durable contribueront à déterminer si tout le monde à droit à une vie digne, et en décembre le Sommet de Paris participera à dessiner notre futur. Notre mouvement est prêt à relever ce défi, grâce à des manifestations géantes, des actions de plaidoyer incisives et un énorme témoignage de soutien de l'opinion publique à l'objectif de 100% d'énergies propres partout et pour tout le monde. Mais pour gagner cette bataille, il faut de l'argent. Il est l'heure d'ouvrir les caisses.

Avec espoir,

Iain, David, Fatima, Alex et toute l'équipe d'Avaaz

SOURCES:

McDonald's accusé de grande évasion fiscale en Europe (Le Figaro)
http://www.lefigaro.fr/societes/2015/02/26/20005-20150226ARTFIG00041-mcdonald-s-accuse-d-avoir-prive-l-europe-d-un-milliard-d-euros-de-recettes-fiscales.php

Evasion fiscale : tout sur les secrets du Luxembourg (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/economie-mondiale/article/2014/11/05/evasion-fiscale-tout-sur-les-secrets-du-luxembourg_4518895_1656941.html#RKUJdgolZYvRAm0A.99

Le développement de l’Afrique plombé par l’évasion fiscale (Libération)
http://www.liberation.fr/economie/2014/03/31/le-developpement-de-l-afrique-plombe-par-l-evasion-fiscale_992087

A Addis Abeba, un troisième sommet pour le financement du développement (Le Tribune)
http://www.latribune.fr/economie/international/a-addis-abeba-un-troisieme-sommet-pour-le-financement-du-developpement-491775.html

10 raisons pour lesquelles un organisme fiscal intergouvernemental au sein des Nations unies serait bénéfique pour tous (Tax Justice Network)
http://www.globaltaxjustice.org/wp-content/uploads/2015/02/10-Reasons-FINAL-FR.pdf

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 00:40
L'estive à Nohèdes
L'estive à Nohèdes

C'est une mobilisation d'une ampleur sans précédent que nous avons lancée il y a un peu plus d'une semaine pour convaincre les sénateurs d'adopter l'amendement #StopNeonics : plus de 120 000 personnes, en France, ont envoyé un message direct aux sénateurs de leur département, et des milliers de citoyens d'autres pays européens ont envoyé des messages de soutien à cette action salvatrice pour les abeilles et l'environnement.

Dans certains départements, comme dans le Rhône, les sénateurs ont reçu jusqu'à 4300 messages d'un coup !

Du Nord à l'Isère, de la Moselle aux Pyrénées-Atlantiques, et jusqu'en Guadeloupe, la mobilisation a été exceptionnelle : un grand merci à tous ceux qui ont déjà participé !

Si vous n'avez pas encore envoyé votre message aux sénateurs de votre département, il est encore temps de rejoindre le mouvement : cliquez ici.

Car la bataille fait rage au Sénat, et il devient urgent de muscler notre action.

Le 24 juin dernier, les sénateurs de la commission des Affaires économiques sont montés au créneau pour torpiller l'amendement interdisant les néonicotinoïdes tueurs d'abeilles au 1er janvier 2016.

D'après ce groupe influent chez les Parlementaires, "L'impératif environnemental ne doit pas conduire à faire la guerre à l'activité économique". Autrement dit : "Quelque soient les conséquences des néonicotinoïdes pour les abeilles et l'environnement, ne mettez pas de bâtons dans les roues des agrochimistes !".

Ils osent nous sortir ce genre d'arguments, alors que l'INRA (l'Institut National de la Recherche Agronomique) estime aujourd'hui à 153 milliards d'euros par an l'action indispensable des pollinisateurs pour les rendements et la qualité des récoltes des agriculteurs !

On croirait entendre les porte-paroles de l'industrie agrochimique eux-mêmes défendre leur business, en évitant soigneusement de parler des centaines de millions d'euros d'aides et de subventions injectés chaque année dans le système agricole pour le maintenir à flot, et leur permettre d'écouler leurs poisons…

On ferait mieux de donner ces aides aux agriculteurs pour financer le passage à des systèmes tout aussi productifs, mais respectueux de leur santé, et bénéfiques pour l'environnement et les pollinisateurs dont dépendent leurs récoltes !

Mais pas du tout ! Non seulement les sénateurs de la Commission des Affaires Economiques rejettent tout net l'interdiction des néonicotinoïdes, mais en plus ils ferment la porte aux tentatives d'agriculture responsable prévues dans ce projet de loi : aide au financement de projets locaux d'agriculture durable, "zones prioritaires de biodiversité" à protéger absolument…

... ou les zones agricoles "propres" sans néonicotinoïdes proposées par la Ministre de l'écologie.

Toutes ces initiatives essentielles pour promouvoir une agriculture moins dépendante des pesticides sont rejetées par ces sénateurs, sous des prétextes économiques qui rappellent dangereusement le discours des grandes firmes de l'agrochimie…

Ne laissons pas les lobbies de l'agro-industrie avoir le dernier mot !

La semaine prochaine, le texte sera examiné par la Commission du Développement Durable du Sénat. Nous devons mettre une pression exemplaire sur l'ensemble des sénateurs pour s'assurer qu'ils ne cèdent pas à la pression de l'industrie agrochimique qui les pousse à abandonner l'amendement #StopNeonics, mais qu'au contraire ils votent cet amendement et interdisent pour de bon les pesticides tueurs d'abeilles sur le sol français.

Notre atout majeur dans ce bras de fer avec l'agrochimie, c'est que suite aux messages qu'ils ont reçus des habitants de leur département, plusieurs sénateurs courageux se sont engagés auprès de Pollinis à mener le combat dans l'hémicycle pour que leurs collègues adoptent l'amendement interdisant les pesticides néoniconitonoïdes.

Mais ils ne peuvent pas mener ce combat seuls : ils ont besoin de l'aide des citoyens pour faire face aux lobbies de l'industrie agrochimique et aux sénateurs qui leur sont favorables, et recueillir le vote d'un maximum de sénateurs.

C'est pourquoi, de notre côté, nous devons à tout prix continuer la mobilisation.

Si l'amendement #StopNeonics était adopté, il mettrait fin aux conséquences désastreuses de l'utilisation des pesticides néonicotinoïdes sur les pollinisateurs, l'environnement, la santé des agriculteurs et tout l'écosystème.

L'enjeu est crucial.

Pour soutenir l'action des sénateurs qui se sont engagés à nos côtés, nous devons obliger encore plus d'élus à se prononcer en faveur de l'amendement. Dès maintenant. Et pour ça, je ne connais pas de meilleur moyen que la pression populaire !

Aussi, si vous n'avez pas encore envoyé votre message aux sénateurs de votre département, cliquez ici pour le faire via notre formulaire automatisé.

Si vous avez déjà participé à cette action, s'il vous plaît, prenez quand même quelques minutes pour transférer ce message à vos amis. Expliquez-leur à quel point ce qui se joue, en ce moment même, au Sénat, est crucial pour les polinisateurs, l'agriculture et l'avenir alimentaire de toute la population.

Demandez-leur de prendre, eux aussi, quelques minutes de leur temps pour envoyer leur message à leurs sénateurs, et inciter leurs amis à faire de même.

Par effet boule de neige, j'espère que nous pourrons très vite doubler, voire tripler le nombre de signatures, et mettre sur les sénateurs une pression telle qu'ils ne pourront plus faire la sourde oreille aux appels de détresse des citoyens qui leur demandent de préserver leur santé et celle de leurs enfants !

Nous avons une occasion inouïe de cesser enfin le massacre à grande échelle des abeilles, et aller vers une agriculture plus saine, propre et durable, respectueuse de la biodiversité dont elle dépend.

Ne laissez pas passer cette chance : envoyez dès maintenant votre message aux sénateurs de votre département en utilisant le formulaire préparé par Pollinis, et mobilisez vos proches et tous vos contacts pour qu'ils rejoignent eux aussi le mouvement !

Un grand merci par avance.

Bien cordialement,

Nicolas Laarman

Délégué général de Pollinis

Pollinis Association Loi 1901 143 Avenue Parmentier 75010 Paris www.pollinis.org

Pollinis est un mouvement citoyen européen, indépendant, à but non lucratif, qui mène des campagnes auprès des hommes politiques et des institutions européennes pour accélérer - en Europe et dans le monde - le passage à une agriculture durable, respectueuse de l'environnement et des pollinisateurs dont elle dépend. Pollinis repose entièrement sur les dons de citoyens engagés comme vous dans ce combat vital pour l'avenir de l'agriculture et de la planète, et ne reçoit aucun financement de gouvernements ou d'organisations professionnelles pour pouvoir conserver une parfaite indépendance vis-à-vis de tout pouvoir économique ou politique. Si vous souhaitez apporter votre soutien financier à nos actions, cliquez ici pour accéder à notre page de don sécurisée.

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 22:55
Festival de piano d'Elne - 16 - 19 juillet 2015…à suivre...

Festival de piano d'Elne - 16 - 19 juillet 2015…à suivre...

Festival International des 16, 17, 18, 19 Juillet 2015 Une 10ème édition qui s’annonce particulièrement brillante !

Jeudi 16 juillet : Cathédrale à 21h30 Varduhi YERITSYAN, piano

 

Artiste de grand talent, vraie musicienne dotée d’une éminente technique, d'une personnalité affirmée et brillante

Hommage à Alexandre Scriabine (100ème anniversaire de sa mort) 2 poèmes op 69
Sonate n°2 op 19

Feuillet d’Album (3pièces op 45 n°1)

Sonate n°4 op 30
Nuances (4 pièces op 56 n°3)
Sonate n°5 op 53

100ème anniversaire du Génocide Arménien Lettres d’Arménie
Komitas : Sept chants et danses traditionnels Aram Khatchaturian : Poème, Toccata
Komitas : Shoger Jan
Arno Babadjanian : Tableaux
Komitas/Saradjian : Toccata, Toccatina
Aram Katchaturian : Danse du Sabre

Vendredi 17 juillet : Cathédrale à 18h30 Michel PREZMAN, piano et composition, reçoit ses amis :
Robin HENDRIX, voix
Jacques LESBURGUERES, flûte traversière

 

Artistes accomplis et charismatiques, expérience de moments intenses et inoubliables, répertoire éclectique

Edward Grieg: Humoresques op 6
Déodat de
Séverac : Ma poupée chérie
Michel
Prezman/Hannah Szenes: Blessed is the Match (Création mondiale) Aaron Copland : At the River
Trois Negro Spirituals (Arrangements Michel
Prezman )
Michel
Prezman : Trois pièces pour piano ( dont une création pour Elne ) Michel Prezman : American Chromos (pour flute et piano)
Robert
Schumann : Fantaisie op 17

Vendredi 17 juillet : Cathédrale à 21h30 Kana OKADA, piano

 

Très grande technique, très belle virtuosité,
un enthousiasme communicatif
...cette jeune artiste est promise à une superbe carrière.

Ludwig van Beethoven : Sonate n°21 op 53 “Waldstein” Manuel de Falla: Fantasia Baetica

Robert Schumann: Etudes symphoniques op 13 Maurice Ravel : La valse
Maurice
Ravel : Scarbo (extrait de Gaspard de la nuit) 

 

- - -

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE · Perpignan, 8 juillet 2015

 


L’AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE N’EN A QUE LE NOM

Le journal L'Indépendant évoque le 7 juillet le dernier rapport de la Cour des Comptes sur l'Agence de Développement Touristique des Pyrénées-Orientales (ADT). Ce fruit de nos impôts, créé par le Conseil départemental, affecte près de 50% de son budget à 37 salaires, soit 1,5 million d’euros. Le temps de travail y est anormalement bas et l’exigence de résultats est inexistante. Voici un énième exemple de clientélisme administratif . La Cour des Comptes révèle que l’ADT, déficitaire, ne dispose d’aucune stratégie ni outil de mesure de ses actions. Ses voyages à New-York et à Shanghaï servent de vacances à ses émissaires censés attirer des vacanciers en Pays Catalan. Certains frais de bouche sont injustifiés.

CDC rappelle l’évidence selon laquelle le tourisme est un secteur économique. Ses stratégies imposent la maîtrise du monde de l’Entreprise, que l’Administration doit accompagner et non remplacer. A ce titre, profitons de la proximité de la Catalogne du Sud et de son savoir-faire notoire. Le «Patronat de Turisme Girona Costa Brava», structure publique-privée, attire des flux touristiques internationaux, notamment français, en s’inspirant du modèle anglo-saxon. Consultons les agences Aude Pays Cathare et Ariège-Pyrénées, programmées et mieux gérées. Taillons à notre mesure une structure qui replace le tourisme dans le strict cadre de l’économie. Cette exigence est nécessaire au Pays Catalan, sous peine de dilution touristique dans la future grande région Toulouse-Montpellier.

Contact presse : 06 75 74 25 49

_________________________________________________________________________________________

Convergence Démocratique de Catalogne · 9, rue Camille Desmoulins 66000 Perpignan
Tel. 04 68 35 34 54 · info@cdccat.com · www.cdccat;com · https://www.facebook.com/cdc66 · https://twitter.com/cdccat

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 12:40
LES GENS DU VOYAGE SUR LE STADE DE RUGBY DE VILLENEUVE DE LA RAHO (PHOTO J.P.B.)
LES GENS DU VOYAGE SUR LE STADE DE RUGBY DE VILLENEUVE DE LA RAHO (PHOTO J.P.B.)
LES GENS DU VOYAGE SUR LE STADE DE RUGBY DE VILLENEUVE DE LA RAHO (PHOTO J.P.B.)

LES GENS DU VOYAGE SUR LE STADE DE RUGBY DE VILLENEUVE DE LA RAHO (PHOTO J.P.B.)

Les villes devraient accueillir les "gens du voyage"n du moins ceux qui sont honnêtes et respectent la liberté d'autrui et les règles de la République. Beaucoup de municipalités font tout pour empêcher ces itinérants de s'installer. Ainsi, à Villeneuve de la Raho, après le forcing de l'année dernière, Mme J. Irles, la mairesse, a fait dresser des clôtures le long du stade, route de Bages, et installer des pierres énormes, de celles que l'in utilise pour bâtir des jetées. Cela a dû coûter bonbon… Mais les villageois étaient en sécurité...

Or, il suffisait de faire sauter le verrou de la porte principale de la clôture ! Et ils sont entrés, mairie et gendarmerie se trouvant dépassées devant le fait accompli ! Tout cet argent pour rien ! Que va faire la mairesse après le départ des envahisseurs..? Dresser des miradors, installer des barbelés..?

Or ces gens sont tranquilles, propres, payant les droits à l'avance : ce ne sont pas des sortes de gitans roumains, mais des couples riches, possédant deux véhicules neufs : un camion-caravane et une berline...

J'habite en face du stade et je peux témoigner. Le seul problème, c'est quand mardi, ils firent la fête jusqu'à 4 heures du matin ! La musique à fond quand on doit se lever à 6h30 pour travailler ! ça, ce n'est pas normal ! Mais nous sommes impuissants et la mairie et la police incompétents ! Mais pour coller des amendes à tort et à travers, à cent mètres du stade, grâce à un stop bien placé, là ils sont forts !

* J.P.Bonnel

Le Festival Jazzapassa n'attend plus que vous!

Au programme :

Le Jeudi 2 Juillet :

Horaire : 19h / Lieu : Passa /Prix : Gratuit

Le village de Passa inaugure l’avenue «Jimi Hendrix» en présence de Janie Hendrix, la sœur du guitariste ! Pascal Comelade y mènera une évocation dont il a le secret…

Le vendredi 3 Juillet :

Horaire : 19h / Lieu : Passa, aire de pique-nique / Prix : 15€ tarif plein / 12€ tarif réduit, adhérents jazzèbre, demandeurs d’emploi / 10€ tarif – de 21 ans (billets à acheter uniquement sur place)

Grande soirée Afrobeat Soul sur le pré… Au programme :

The Afrorockerz :

Combo remuant qui jongle sans complexe avec afrobeat, rock, soul et électronique.

www.dunose.com/artiste_the-afrorockerz.html

Vaudou Game :

Envoûte avec son « Funk from Togo-Bénin », un mélange surprenant d’afro-funk 70’s et de musique transe vaudou avec à sa tête Peter Solo chanteur-guitariste charismatique et fougueux.

http://metiola.com/artist/vaudou-game/

http://www.youtube.com/watch?v=sN9StbxjJPw

La soirée débute et s’achève avec le DJ perpignanais Dj Raph , toujours à la recherche de sons nouveaux, il sondera vos capacités à faire la fête ! et le groover exceptionnel londonien DJ Simbad…

Le samedi 4 Juillet :

Horaire : 20h / Lieu : Passa / Prix : Gratuit

Pique-nique musical tiré du sac, dans les rues du village au son des chansons swing des «Big Fat Butterflies».

Restauration et buvette sur place.

Parking à l'entrée du village.

Tarif réduit pour les adhérents Jazzèbre.

Réservations pour la soirée du 3 juillet sur :

www.jazzebre.com / 04 68 51 13 14

Sur le site Moxity : www.moxity.com/

Et encore : Fnac-Carrefour-Géant-Magasins U -Intermarché

www.fnac.com – www.carrefour.fr – www.francebillet.com

0 892 68 36 22 (0,34 €/min)

Renseignements : www.jazzebre.com/la-saison/jazzapassa/

Page Facebook : www.facebook.com/festivaljazzapassa

PASSEURS D’IMAGES

CONCERT ET SEANCES EN PLEIN AIR AUCŒUR DES QUARTIERS –ENTREELIBRE

Dans le cadre du dispositif national Passeurs d’images, concert et séances en plein air au cœur des quartiers lors d’une soirée conviviale, exceptionnelle et gratuite. Ces séances en plein air font partie d’une opération globale Passeurs d’images qui comprend plusieurs volets : Ateliers vidéo–Formation–séance spéciale.

A Perpignan, le dispositif est coordonné par l’Institut Jean Vigo en collaboration avec la Ville de Perpignan (Centres sociaux. D.A.C.) et avec le soutien de la D.R.A.C. Languedoc- Roussillon– la Préfecture/l’ACSE.

L’Association Cinémaginaire coordonne le dispositif au niveau régional.

- - -

LES ARTS DU VERNET

Jeudi 2 juillet 2015- CONCERT GRATUIT

Quartier du Vernet–Parc Maillol en partenariat avec La CasaMusicalE - A partir de 21 H : DJAMTRI A partir de 22 h : L’ORCHESTRE NATIONAL DE BARBES -

Partager cet article
Repost0
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 14:42

Image privée et image publique

 

Nous sommes nombreux à publier des photos intimes, personnelles sur les réseaux sociaux et ensuite, si on nous les "vole", si un individu qui n'est pas vraiment notre "ami" la publie, on crie au scandale !

J'ai publié hier dans mon blog une photo du mariage de Michel Sitja et de Sébastien Sanchez, cérémonie conduite par le maire de Perpignan. Je crois que mon texte a été mal interprété par les personnes concernées. Relisez mon article et vous reconnaîtrez, si vous êtes honnêtes, qu'il était positif : favorable au mariage pour tous, je donnais raison à J.Marc Pujol qui fut longtemps opposé au mariage entre homosexuels. Comme on dit, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas...

C'est vrai, j'ai écrit des textes souvent critiques à l'égard de l'actuelle municipalité (réunis dans un livre "Un an avec JMPujol", mais j'ai aussi appelé à voter JMP au second tour des municipales (comme la gauche, d'ailleurs) pour éviter une victoire du Front national...

La question qui se pose à propos de l'image publiée : a-t-on le droit de publier une image "privée" qui a été donnée à voir dans les réseaux sociaux et donc est devenue "publique"..? Je pense que oui; en tout cas les intéressés auraient dû réfléchir avant de la laisser publier par des  témoins du mariage...

Mon texte peut-il être assimilé à de la prose du style de "Closer"..? Non, car cette image est un témoignage : elle montre l'estime que le maire porte à son chef de cabinet; surtout elle montre un changement d'opinion de la part de M. Pujol...

D'ailleurs, la vie d'un homme public ne peut être totalement privée. Tous ses actes, même ceux qui semblent appartenir à la sphère personnelle,  ont des conséquences sur la direction des affaires municipales ou d'Etat (on l'a vu avec l'escapade motorisée du Président…)

 

Je regrette que mon article ait été, pour certains mal-intentionnés, l'occasion de déverser des injures et des commentaires injustes… 

 

Je n'en suis pas responsable et je regrette que M. Sitja ait choisi la même veine littéraire pour m'écrire en message privé...

 
Guy Jacquet
Guy Jacquet

- - - - - -

Moi ,,,,Je rigole tout le temps...
Même (surtout) quand ''un grand'' me parle de tout et de rien.
SURTOUT DE RIEN !:

Parfois je devrais pas rigoler pour ce qu'il me dit (je comprends rien !)
mais parce que je sais qu'il trouverait ça bizarre si je venait à rigoler
alors qu'il(elle) me gronde car y'a trop de caca dans la couche ...
Ouais, ok..alors je le mets où, le caca ??
Et ça alors, ça me stress et la réponse à ce stre
ss c'est rigoler

(même que je n'en ai pas envie).
Plus je rigole et plus ça les angoisse. Alors j'y pense tout le temps, et plus j'y pense, plus ça me dé-s'angoisse, et plus je rigole. Et eux en ont marr
e !

Peut-être parce qu'ils sont grands et voient tout ça de haut (?)


Les gens me trouvent trop bizarre.
En plus, je suis obligé à chaque fois de trouver une raison.
Alors c'est soit :"ben j'ai pensé à un truc qui m'a fait rire"
(mais ça le fait pas trop quand ''un grand'' te parle de quelque
chose

d'important..) soit j'invente des raisons complètement loufoques.

Et à ça je suis fortiche !


Parfois j'arrive à me contenir et pas à pouffer de rire:
juste à rire doucement (mais ça se voit),
et c'est meme pire parce que la personne en face
quand elle voit que mes rires se répètent,
ben elle continue à parler comme si de rien n'était,
et moi je passe pour un p'tit rigolo, meugon-meugnon, ma
is rigolo !

Le pire c'est que le plus souvent ce que dit l'autre (''le grand''), risque de m'interesser
mais je focalise tellement sur le fait d'essayer de pas rigoler
que j'arrive plus à me concentrer sur ce qu'on me dit.
Alors, encore un coup, je rigole !
Souvent ça fout en l'air le dialogue soit parce que je peux pas m’arrêter
soit parce que la personne ''grande'' en a eu marre.
Même quand on me regarde juste comme une œuvre d'art
ou qu'il y'a un silence quelque part, dans mon berceau,
ça les stresse grave
tellement que je peux pas m'empêcher.

En promenade, c'est horrible,
y'a toujours des gens terribles qu'on me présente
et, comme si j'étais débile, ils me guizouille-zouille tellement
que ça me fait pisser
et ça recommence,,,je peux pas m’empêcher de pisser de rire...
sont trop drôles à voir
leurs trombines de bas en haut !

C'est trop !.
Alors eux, ils finissent à ne plus pouvoir parler...enfin guizouiller-zouiller.

Le déclic le plus hard,
c'est un ''grand''ne m'a pas dit que son quelqu'un était mort (alors qu'il l'a dit à tout le monde)
sûrement pour pas que j'aille pas à son enterrement en poussette..
Pa
rce qu'

en fait, il sait que je vais rigoler à la cérémonie du théâtre-église ...
et d'après eux "ça le fait pas trop".
C'est vrai que j'en suis capable alors je peux pas lui en vouloir.

Mais vous voyez, je m'en tamponne d'être comme ça,
surtout gardez vos toubibs (or not toubbs....ouaâf,ouâf,,, hé, oui, il m'en faut peu !)
et par pitié : ne venez pas m'
aider !

P'Tit Più

Moi, c'est P'tit Louis

mais c'est pareil que le Più,,,et pourtant on est pas jumeaux !! (Guy Jacquet)

Partager cet article
Repost0
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 12:15
expo Maillol à Banyuls de la Marenda
expo Maillol à Banyuls de la Marenda

* Elle est gentille et semble faire l'unanimité, la nouvelle préfète…Préfette..? ou Bonette..?

En effet, vous vous rappelez le Bonet préfet, qui sévit dans les Pyrénées-orientales, en affirmant que les "Catalans, c'est comme les Corses, l'honneur en moins"…

Il partit en Corse monter à l'assaut des casots, cabanettes et autres baraquettes qui sont en fait des cafés et restaus installés sur la frange littorale du domaine public. Là, il avait raison : rasons tous ces établissements de toiles et de bois qui polluent nos plages et prennent feu, parfois, comme récemment à Torreilles...

La new préfète, elle, veut raser les cabanons des pauvres, de ce petit peuple qui possède un bout de terrain inconstructible et vient passer quelques semaines de vacances au bord de la mer ou d'une rivière…

On se souvient de la destruction du Bourdigou, village libertaire autogéré, que l'aménagement du territoire ne ménagea pas !

Prétextes à ces destructions de cabanes modestes : pas de tout à l'égout…Alors, il faut supprimer aussi les chiens et autres animaux, domestiques ou sauvages, qui polluent notre belle Terre… Les élus et bureaucrates veulent à tout prix aider, sécuriser nos compatriotes : tout doit être propre ! Laissez nous donc vivre et adressez-vous aux vrais pollueurs !!!

A part ça, madame la Préfète ne devrait pas fréquenter le musée de l'Algérie française à Perpignan et exiger qu'un musée objectif soit aménagé : on ne veut pas payer pour une secte ! Pourquoi avoir donné à une association extrémiste un lieu aussi beau, le couvent Sainte-Claire..?

Enfin, mais c'est moins grave, notre représentant du gouvernement, lors du vernissage "Maillol et les photographes" affirma que Dina Vierny avait été l'épouse du sculpteur ! Au moins, demander à son conseiller qui écrivit le discours de se renseigner...

Dina n'a même pas été la maîtresse de Maillol (j'ai osé le lui demander et elle m'a poussé dans les orties !); elle fut la maîtresse du fils, Lucien, qui n'avait pas d'enfant et a pu faire de la muse la légataire universelle…

JPBonnel


- - - -

EXPOSITION

Maillol et les photographes

4 juin – 31 octobre 2015

Cet été, le musée Maillol propose une promenade à travers des regards choisis de photographes, professionnels ou occasionnels, posés sur Maillol et son œuvre, qu’ils soient contemporains de l’artiste ou non.

Grands photographes renommés (Druet, Brassaï, Ostier, Karquel, Doisneau, Drayer jusqu’à Frank Horvat), ou amis de passage qui fixent humblement sur la pellicule la trace de leur visite à Maillol (Kessler, Mirbeau, Rewald, Carré, anonyme), tous n’ont pas réalisé des chefs-d’œuvre de l’art photographique, mais chacun a su inscrire la trace de sa rencontre et de son rapport discret avec le sculpteur.

Ces images captent notre attention car elles sont porteuses d’un moment rare, d’une atmosphère particulière, voire d’une étrangeté de hasard, une beauté en train de se faire, des regards croisés. Elles racontent surtout des liens d’amitié et de confiance, de reconnaissance mutuelle. Car Maillol était assez méfiant à l’égard des photographes, il ne laissait pas si facilement photographier son travail. Détestant très souvent les prises de vue de ses bronzes, dont les reflets pouvaient défigurer ses sculptures, il appréciait davantage le résultat obtenu avec les plâtres et les terres cuites.

Il s’agit ici d’entrer dans une véritable conversation à trois, entre le photographe, son sujet (Maillol et ses œuvres) et l’observateur qui découvre ces photos, quelquefois non dénuées d’humour.

Musée Maillol

Partager cet article
Repost0
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 12:56
Architecture Férid Muchir à Perpignan
Architecture Férid Muchir à Perpignan

A l'occasion du mois de l'architecture, je me suis rendu à la poudrière, quartier Saint-Dominique, à Perpignan, pour en savoir plus sur l'architecte F. Muchir (voir su FR3 sud le reportage sur sa maison de vacances à Cane-Plage, récemment classée). Je n'ai pas appris grand-chose : une bio, une table d'écolier, des discours enregistrées, une reproduction en rond d'oeuvres sans aucune légende ! J'étais gênée pour la personne qui m'accompagnait et qui n'a rien compris,n'a rien appris ! Une expo ni pour grand public, ni pour spécialistes…D'ailleurs personne n'y va, et la mairie a mis à disposition deux employés, deux gardiens assis dans leur cage et qui ne savent rien de cette expo…Honteux, le niveau zéro de la diffusion culturelle !!!

JPB.

* info : Le récent classement de la villa Muchir de Canet-en-Roussillon au titre des monuments historiques est l’occasion de présenter à nouveau au public cette exposition sur l’œuvre de l’architecte Férid Muchir (1906-1980).

Une exposition réalisée par l’Atelier d’Urbanisme.

Adresse: LA POUDRIÈRE<br />Rue François Rabelais

Téléphone: Animation du Patrimoine : +33 4 68 62 38 84<br />La Poudrière : +33 4 68 51 25 63

Adresse électronique: animationdupatrimoine@mairie-perpignan.com

- - - -

OCCUPATION de l'ECOLE d'ART (cf. L'Archipel contre-attaque) :

Trois jours déjà que les étudiants occupent l'école suite aux mauvaises conditions de passages de leurs examens de fin d'année et qu'il n'y est toujours pas de directeur suite au dernier conseil d'administration. Une grande banderole a été hissé, des slogans, des ateliers "d'agit prop": enfin le réveille. Résultat, beaucoup de visites et de soutiens. Cela va finir par faire tache, et la mairie va devoir finir par réagir, avant que tout ce qui proteste en silence pour le moment (et ils sont nombreux) finissent par faire jonction derrière ces nouveaux portes drapeaux! Mais, il faux tenir, aller crescendo, rallier la population en l'informant et en la faisant s'impliquer parce c'est aussi leur école de 200 ans que l'on veut fermer. Pour les soutenir, vous pouvez les rejoindre à l'école avenue Maréchal Foch, où sur leur blog http://lecomitedoccupationheart.tumblr.com/

Voir aussi:

Perpignan: l'école d'art toujours sans directeur! Interview Jorg Bader et Enrique Fontanilles par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/05/perpignan-l-ecole-d-art-toujours-sans-directeur-interview-jorg-bader-et-enrique-fontanilles-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: les étudiants occupent l'école d'art depuis hier! interview Josep Maria Martin par Nicolas Caudeville

- - - - -

Partager cet article
Repost0
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 11:03
Raoul DUFY : la fenêtre ouverte © Musée d'art moderne de Céret

Raoul DUFY : la fenêtre ouverte © Musée d'art moderne de Céret

 

 

  ** Le spleen d'une ville désorientée, sans identité

 

 L'école d'art de Perpi occupée...plus de directeur....  stop… L'art se fait dans les galeries ! On voudrait des passages artistiques ! Des rencontres, des surprises esthétiques !

 

la passerelle inaugurée en fanfare, le 21 juin, fête de la musique…stop…Va crouler sous la foule curieuse !

 

le centre du monde à vendre……Dali en frissonne des moustaches !

 

Un parking en face la gare TGV pour concurrencer celui du Centre du monde… Non, émulation, qu'on vous dit...

 

L'école Jeanne Hachette (en face de la caserne) vendue à un promoteur... Il nous faudrait une nouvelle Jeanne d'Arc à la place de ces maîtres mous de la municipalité !

Ces pseudo-Charlie qui ont déjà tout oublié ! 

 

Tristesse de Perpi... stop… On peut fuir ou tenter de la changer… Des créateurs s'activent : leur donner des moyens, un sourire, surtout...

 

l'Archipel est cher mais on le sait, basta …on va pas continuer à patiner dans le babybel !

 

ACULTURE. L'aculture à Perpi..? Pseudo-culture. Plus question de Walter Benjamin mais de Street Art...et de quoi dans ce centre "d'art contemporain" .

 

 Le cadran, le gadget, le superficiel, du gaspi...tout le monde s'en fout...

 

Et le Carré d'or, les hypermarchés, les commerces, les vitrines vides, le marché pour la rue de la cloche d'or..? Oubliés...

 

 Ne pas oublier celui de la place de Belgique : Perpi la positive, et le festival d'art déco !

 

Le TGV, passera par ci, passera pas par là...Endettement de la ville : merci Jean-Paul... 

 

Perpi néant..? non, luxe, calme et propreté... 

 

Racisme, quartiers de non-droit, bis caillassés, insécurité : les citoyens blessés du Vernet peuvent se réfugier au centre-ville grâce à la passerelle... 

 

Perpi, un destin, une destination : ville d'art (sans école d'art), d'histoire et de patrimoine.

Itinéraires pour touristes : la Catalane, la Française, la Maillol, la Picasso, la Gitane, la Simon, la Trenet, la Maghrébine, la Dufy… ne pas oublier celui de la nostalgérie (mur, prison sainte-claire, cimetière, rue P. Sergent, hommage aux harkis…voir le blog du maire )

 

A Perpignan, tout va bien, comme l'écrivait notre ami Fabrice Thomas…mais ça va déjà mieux en le disant, en le répétant…

 

 

 JPB.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens