Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2022 2 05 /04 /avril /2022 11:25
pas de sigle RN ni de mention du parti sur l'affiche des municipales à Perpignan

pas de sigle RN ni de mention du parti sur l'affiche des municipales à Perpignan

L'identité politique de L. Aliot

 

2. Le militant d’extrême-droite

 

Le maire de Perpignan récuse l’appellation « extrême-droite ».

Il a mis au point depuis deux ans une image de modéré et, lors de la campagne des municipales, n’a pas arboré le sigle RN sur ses affiches et ne mentionnait pas son parti dans ses discours. Ce gommage a réussi à convaincre les électeurs que l’homme politique, autrefois très engagé au FN, avait changé. Il fallait oublier un passé trouble  auprès de JM.Le Pen. Déjà, auprès de Marine, Aliot était devenu « Loulou la purge » chassant les militants nazis et fascistes du FN : à présent, L. Aliot ne peut plus être qualifié de « fasciste » …

mais « d’extrême-droite », est-ce possible..?

 

Oui, car comme le clame le titre de l’analyse du quotidien Le Monde (1) :

"Derrière la normalisation de Marine Le Pen, un projet qui reste d’extrême-droite."

 

L. Aliot peut dire que ce n’est pas son projet puisqu’il ne prend pas part à la campagne de la présidentielle, mais il demeure tout de même le n°4 du parti : il est donc concerné par ce programme.

 

En apparence, le RN et sa candidate ont adouci leur image, ils s’affirment légalistes…Or au lieu de respecter la loi et la Constitution (promesse, discours électoral), « elle entend, en réalité, changer l’un et l’autre de fond en comble. »

Ainsi, la première mesure sera le référendum sur l’immigration et l’identité. Les journalistes montrent qu’elle videra une pa  rtie du préambule de la Constitution de 1946 et modifiera 6 articles de celle de 1958…

« Ce que propose ML. Le Pen, c’est une sorte de coup d’Etat ! »

Pourtant l’image de racisme et de xénophobie a été supprimé en paroles : « Je n’ai pas peur des étrangers. » (mars 2021) Or, comme au temps du FN, la « préférence nationale » demeure la clé de voûte de son projet…Elle reste d’extrême-droite au cœur de son programme et ses camarades de parti ne nuancent rien…Ils acceptent cette lutte contre l’insécurité couplée à l’immigration, qui reste le pilier central du programme RN…

 

Une autre preuve de cette localisation à l’extrême-droite est l’essai de constitution d’un grand groupe au Parlement européen avec les partis radicaux, populistes et sectaires de l’Europe. Proche de Poutine (photo avec lui, insérée dans un tract de campagne qu’il a fallu détruire vite !), elle écrit que la Russie sera l’alliée privilégiée de la France… Elle peut à présent s’éloigner un peu et dénoncer les horreurs en Ukraine, elle n’a pas dénoncé à l’époque les atrocités de Poutine, aidant Bachar el Hassad et  prenant le parti du criminel syrien…

 

JPB - voir dans ce blog : 1. Le Républicain, maire, gestionnaire. - à suivre : 3. le postfasciste)

- - - 

(1) Texte de F. Johannès, Ivanne Trippenbach, du 1.4. 2022, citant P. Rosanvallon et Nicolas Lebourg : « Marine Le Pen veut « régénérer cette communauté unitaire, qu’elle repose sur l’ethnie, la nationalité."

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens