Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 07:47
Foot : dernier lien social ?

FOOT, dernier lien social..?

Ce sport a conquis la planète. Il est le refuge de milliards de dollars. Il est au coeur de toutes les polémiques : violence, dopage, corruption, prostitution, trucages, chantages…Pourtant le public, le populaire, le mélangé, loin des luttes de classes, est présent, qui l'adore. Les joueurs sont idolatrés. Le veau d'or a gagné !

Un autre sport, collectif, aurait pu l'emporter. Pourquoi le foot , Le rugby serait trop local; pourtant son geste est beau généreux : se passer le ballon avec les mains, d'un mouvement altier, loin des coups de pied. Loin des tacles et coups bas ! Mais le foot a vaincu, roi des "pains et jeux", plaisir des pauvres, bonheur des riches : la séduction est générale, de l'Europe à l'Afrique !

Face au délitement des institutions et des partis politiques, face à la fin des idéologies et au manque d'idéal et d'espoir, les foules démocratiques ont investi le foot, pour oublier, se défouler, fier, se déguiser...

La démocratie, face au pouvoir des puissants et à leur trahison, se sont réfugiées depuis longtemps dans les associations, vaste maillage de la société. Face au pouvoir de quelques-uns, le peuple ne se révolte pas, mais trouve une échappatoire au coeur même de la "servitude volontaire", comme l'écrivait déjà la Boétie au XVI° siècle : trouver des compensations dans des activités locales, conviviales, comme autant de contre-pouvoirs.

En effet, les syndicats et organisations nationales officielles sont minoritaires et impuissants car ils ont donné l'impression de ne défendre qu'une poignée de privilégiés. Le peuple s'invente des ouvertures, soit dans l'altruisme, avec des organisations humanitaires, soit dans le divertissement avec la chanson (les masses, les jeunes aimants se retrouver, par exemple, dans le phénol!ne des concerts énormes, "les Déferlantes" et et le sport...

Vive, vivre le foot ! Il est pourtant absurde de courir s longtemps après une balle…Le footballeur est une sorte de Sisyphe qui, parfois, atteint son but et place le ballon en haut de la montagne, neveux dire dans les cages…IL faut imaginer le footballeur heureux !

Et le public aussi, même s'il est parfois, comme hier soir, en finale de l'Euro, abasourdi d'avoir trop rêvé… Il se réveille de sa fièvre nationaliste, patriotique : la guerre du ballon rond est finie; la vraie guerre, économique, financière…continue… Vivement un autre subterfuge pour "distraire" (au sens pascalien) les foules mélancoliques : le tour de France, les jeux olympiques, les championnats du monde d'athlétisme…que sais-je encore..?

JPBonnel

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans sport
commenter cet article
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 10:22
Martin Fourcade, image de marque pour les neiges catalanes - Pedro et Gaspar, père & fils, Soler & Claus à Alénya -
Martin Fourcade, image de marque pour les neiges catalanes - Pedro et Gaspar, père & fils, Soler & Claus à Alénya -
Martin Fourcade, image de marque pour les neiges catalanes - Pedro et Gaspar, père & fils, Soler & Claus à Alénya -

 

Martin Fourcade, image de marque pour les neiges catalanes..? Pour tout le département catalan, pour la région CatalognOccitanie..?

 

 

Il pourrait devenir notre ambassadeur, ce grand sportif né à Céret, mais originaire, par son père qui devient maire de la commune en 2008, de La LLAGONNE. Il ne chante pas beaucoup son pays, lui qui a fait ses études aux collège et lycée climatiques de Font-Romeu, s'initiant au ski nordique, au biathlon, au triathlon, dont il devient le champion incontesté.

 

Timide, discret, il fait son chemin de neige, bon pied, bon oeil et creuse son destin de sportif exemplaire, aux valeurs admirables d'honnêteté, de fidélité, de refus du dopage et de l'exploitation de son image dans la société du spectacle. Cependant, il devient peu à peu, embaucant une attachée de presse, le chouchou des médias ; il se fait connaître du grand public, alors que sa discipline était connue d'une minorité, d'un public averti regardant "Eurosports" et les chaînes spécialisées.

 

Seegent rattaché à l'école militaire de haute montagne de Chamonix, ce membre éminent de l'équipe de France militaire de ski ne tombe pas dans les pièges de la presse people et mène une vie familiale anonyme, auprès de sa fille Manon, âgée d'à peine sept mois...

 

Sa disciple, dure, austère, a besoin, comme lui, de reconnaissance; il s'attache, avec patience, à faire connaître ce ski de yéti, de montagnard pyrénéen reculé, loin du ski alpin, spectaculaire et pratiqué par les familles en vacances et les bobos urbains…

 

Oui, Martin Forcada, le Catalan de Norvège, se forge une personnalité, une image et il sort de l'ombre : le blanc des tracés neigeux l'illuminent: ce pur sportif, cet Alban des cimes veut exister, tout au long de l'année, être présent dans les papiers des journalistes parfois condescendants et ignorants de ces activités sportives longtemps méprisées et pourtant si télégéniques dans la petite lucarne !

 

Succès, audiences, personnage sympathique, modeste et naturel, Fourcade devient l'une des personnalités préférées des Français : il peut progresser et devenir un leader d'opinion, ou, du moins, un meneur, un porte-parole pour la défense de nos montagnes et pour la promotion culturelle, artistique, sportive des territoires de montagne et de mer, de Toulouse à Perpignan, de Rodez à Puyvalador !

 

Espérons qu'il ne se fera pas croquer par les tentations de l'argent, puisqu'il gagne déjà beaucoup plus d'euros en faisant de la pub pour BMW ou Rossignol qu'en participant aux championnats du monde…Contre le veau d'or, l'agneau de Cerdagne et du Capcir !

 

Heureusement, la belle publicité pour la mutuelle MGEN est une preuve de l'attachement de notre champion catalan à des valeurs collectives indépassables !

 

J.P.Bonnel

 

 

 

 

 

***Coupe du monde 

  • 5 gros globes de cristal en 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  • 15 petits globes de cristal :
  • 114 podiums76 :
    • 92 podiums individuels : 49 victoires, 26 deuxièmes places et 17 troisièmes places.
    • 15 podiums en relais : 5 victoires, 6 deuxièmes places et 4 troisièmes places.
    • 7 podiums en relais mixte : 3 victoires, 2 deuxièmes places et 2 troisièmes places.
    • (source wikipédia)
    •  

à ALENYA (mais la municipalité republie un texte daté : vieux de 4 ans…)

*****Perpignan : au théâtre de la RENCONTRE : surprise dimanche 13 mars à 17 heures !!!

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans sport
commenter cet article

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens