Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 10:11

La gauche se fracture, les prochaines élections seront une débâcle pour les "Socialistes" au pouvoir : abandon des promesses, éloignement du peuple, recours au libéralisme et défense d'une Europe non sociale, mais financière.

 

Comme l'écrit M. Onfray, ce sont les gouvernements successifs, depuis des décennies qui font le jeu du Front national. Les élus sont au pouvoir pour avoir du pouvoir, des privilèges, des salaires juteux, non pour appliquer de beaux programmes électoraux trompeurs. Les extrémistes n'ont plus qu'à cueillir le fruit blet qui va tomber de l'arbre décharné du territoire français...

 

Artistes, écrivains, intellectuels de gauche quittent le navire du parti socialiste, arche branlante de la nouvelle droite. 

 

Valls s'était ému du silence des intellos : il a raison, l'écrivain engagé disparaît et l'intellectuel devient médiatique. Il s'agit de se demander pourquoi au lieu d'accuser les penseurs de ne pas défendre le pouvoir en place...

 

Surtout, face à l'amertume et à la colère de constater la trahison de la gauche au pouvoir, l'intello (certaines personnalités de premier plan) semble conforter, hélas, les thèses du FN. 

 

Onfray s'en défend, lui qui créa à Caen l'université populaire. On peut lui reprocher d'être un "bateleur" et d'alimenter la polémique en distillant des remarques au-dessous de la ceinture sur des personnalités, à la télé (samedi, face à Moix, dans "on n'est pas couché") et même sur France-culture pour les retransmissions de son université d'été...

 

Cependant, Onfray s'oppose à tout rapprochement avec le FN. Il refuse aussi l'idée d'un accord entre tous les souverainistes.

 

 

Comme lui, mélange étrange de libertaire et de souverainiste, je suis opposé à tout dialogue avec l'extrême-droite : ancien militant des mouvements citoyens (et MRC) de JP.Chevènement (je me suis présenté aux élections législatives à St-Assiscle, avec Alain Le Dosseur), j'ai quitté le "Che" quand il a rencontré De Villiers et autres souverainistes de droite lors des présidentielles.

 

Enfin, pour revenir à l'image "inimaginable" des Socialistes locaux des P.O. (je suis quand même heureux que Robert Garabé ne soit pas présent sur cette image !) souriant et communiquant à l'occasion des incendies de Cerbère : ils n'ont rien à dire : le contenu, c'est le message, c'est l'enveloppe, et Mac Luhan l'a expliqué depuis longtemps : on communique du vide pour se faire de la pub, mais là, l'erreur est tragique !

 

 

Ancien militant du Parti socialiste (années 1981/92) en Lorraine, puis dans les Hautes-Alpes (à Gap, section "Socialisme et République", tout de même), je n'ai plus adhéré en revenant à Perpignan, à la vue du PS local dirigé par un Bourquin qui avait éliminé les meilleurs ! Je n'ai plus adhéré, à aucune chapelle…

 

 

J'ai de l'estime pour Ségolène Neuville, qui refusait naguère le machisme et la bureaucratie des socialistes masculins du pays catalan, mais elle a revêtu désormais l'uniforme bouquiniste. Sourire le jour de la mort d'un pompier est indigne d'un représentant du gouvernement. 

 

 

J'ai la liberté d'écrire ces mots même si cela me coûte, le principe de ce blog étant de critiquer tous azimuts (et je l'ai fait abondamment contre la droite et le maire de Perpignan - ma critique de la "gauche" se voulant de gauche…)

 

 

On attend une autocritique et une action plus "transparente" de cette femme estimable, mais prise dans la tourmente médiatique et politique politicienne...

 

 

Démissionner du gouvernement serait un geste noble…

 

 

J.P.Bonnel

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans polémique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens