Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2022 3 21 /09 /septembre /2022 11:11

 

* A propos de la création d'une esplanade P.Sergent à Perpignan : 

 

FIN DIPLOMATE, LE MAIRE L. ALIOT AVAIT COMMENCÉ, CET ÉTÉ 2022- PAR RENDRE HOMMAGE À DES PERSONNALITÉS (JAURES) OU événements constituants des repères pour la gauche : les valeurs de résistance, de solidarité...

 

Afin d'équilibrer il rend à présent hommage, comme cela était prévu depuis longtemps, au premier député FN du département, militaire et activiste de l'organisation anti-gaullienne l'OAS.

 

Ce geste du candidat à la présidence du RN est surtout un signe de fermeté et de fidélité à l'histoire de l'extrême-droite et de son parti, en direction des militants. En effet, en mauvaise posture face à l'engouement pour le jeune et "vierge" J Bardella, qui, loin de la civilité du maire d'ici, tient un discours très dur, identitaire, sur les questions d'immigration et de sécurité...

 

Le recours à P. Sergent peut-il apporter des voix et la victoire au maire de Perpignan, qui s'est éloigné de la famille Le PEN, au contraire de Bardella...Car on ne peut gagner sans k'aval des Le Pen..!

JPB

 


* Rappel : La mort de Pierre Sergent L'homme de l'OAS

Membre du bureau politique du Front national et ancien chef militaire de l'OAS-métropole pendant la guerre d'Algérie, Pierre Sergent est décédé, mardi 15 septembre à Paris, des suites d'une longue maladie, à l'âge de soixante-six ans. Il était conseiller régional du Languedoc-Roussillon et conseiller municipal de Perpignan (Pyrénées-Orientales). 

Le Monde

Publié le 17 septembre 1992 à 00h00 

 

Pierre Sergent a été le plus acharné de ces soldats perdus que le sentiment d'avoir été trompés par de Gaulle dans le règlement de l'affaire algérienne et la hantise d'une menace communiste contre l'Occident avaient conduits à la rébellion.

Ce fils de la bourgeoisie parisienne est entré dans la Résistance dès le lycée. Il a combattu à dix-huit ans dans le maquis de Sologne. Il passe le concours de Saint-Cyr- Coëtquidan, est envoyé en Indochine à l'époque où l'armée française y perd chaque année une promotion de ses jeunes officiers. Le lieutenant Sergent, légionnaire et parachutiste, s'illustre dans la défense du camp retranché de Na-San ; il est gravement blessé en avril 1953 au cours d'une opération dans le centre du Vietnam. Comme ses camarades, il n'oubliera jamais l'humiliation d'avoir dû s'incliner en 1954 devant un pouvoir communiste.

La guerre d'Algérie est pour lui le prolongement de celle d'Indochine : la poursuite du combat contre l'impérialisme de Moscou. Aussi ne pardonne-t-il pas au général de Gaulle sa politique algérienne. Il est de ceux qui, lors de l'affaire des " barricades ", en 1960, refusent de partir en opération avec la 10 division parachutiste pour mener un combat qui, à leurs yeux, n'a plus d'objet. Il se retrouve muté à Chartres, s'embarque clandestinement pour participer avec le 1 régiment étranger de parachutistes au putsch manqué d'avril 1961.

Sept ans dans la clandestinité

Tandis que les tribunaux militaires accumulent les condamnations, le capitaine Sergent entre dans une clandestinité qui durera sept ans.

Ni ses convictions personnelles ni son caractère ne portaient ce guerrier cultivé à la violence aveugle. Son antigaullisme et son anticommunisme obsessionnels en font cependant un adepte du terrorisme. Il est nommé chef d'état-major d'une OAS-métropole divisée en factions rivales. Pierre Sergent ne désavouera jamais, même s'il en a marqué publiquement du regret, les meurtres et les destructions qui jalonnent l'action du mouvement qu'il s'efforce de diriger.

 

  • Pas antisémite : Pierre Sergent est alors élève au lycée Henri-IV. Au début de l'année 1942, il fait partie de ceux qui confectionnent et arborent une étoile de papier jaune pour marquer leur solidarité avec un lycéen israélite de leur classe6.

 

 

* Le putschiste : avec l’OAS, contre De Gaule : Le 14 avril 1963, après l'arrestation du colonel Argoud et l'exil au Brésil de Georges Bidault, Pierre Sergent proclame la poursuite de la lutte et la transformation du Conseil national de la Résistance en Conseil national de la révolution

 

 C'est ainsi qu'est créé le Mouvement jeune Révolution (MJR). Celui-ci rassemble les militants issus de l'OAS/Métro/Jeunes et du Conseil national de la révolution se réclamant du courant solidariste. Parmi ses principaux animateurs, le MJR compte Jean-Pierre StirboisNicolas KayanakisMichel Collinot et Alain Boinet.

 

Pierre Sergent est considéré comme déserteur à compter du 20 avril 1961.

Le 9 décembre 1961, Guy Courcol, juge d'instruction à Paris, décerne un mandat d'arrêt à son encontre pour attentat et complot contre l'autorité de l'État242.

Le 21 février 1962, le Tribunal militaire spécial le condamne à la peine de mort par contumace.

Pendant sept ans, il échappe aux recherches policières en se réfugiant en Suisse et en Belgique.

Il bénéficie de la loi d'amnistie no 68-697 du 31 juillet 1968 et regagne la France en octobre 1968

 © Wikipedia

 

- - -

 

*Esplanade Pierre Sergent : l’hommage de Louis Aliot au 1er député FN des Pyrénées-Orientales

En juin dernier, le maire Rassemblement National de Perpignan réaffirmait son intention de rendre hommage à Pierre Sergent ; hommage qui se concrétisera lors du conseil municipal du jeudi 22 septembre 2022. La délibération 14.02 prévoit la dénomination d’une esplanade au nom du premier député Front National des Pyrénées-Orientales et ancien cadre de l’OAS*, organisation militaire responsable de milliers de morts par attentats en métropole et dans les territoires algériens dans les années 60.

…lire : https://madeinperpignan.com/esplanade-pierre-sergent.../...

 

* Point de vue de l'Hebdo L’Anticapitaliste -  (30/06/2022)

 

Fin de la « dédiabolisation » ? Le maire RN/FN de Perpignan, fort de la poussée électorale de son parti, a célébré à sa façon, le week-end dernier, le 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.

Le para tortionnaire Denoix de Saint-Marc et les généraux OAS Zeller et Jouhaux qui, en 1961, ont fomenté un putsch militaire pour maintenir l’Algérie française, ont été nommés « citoyens d’honneur de la ville ».

Pierre Sergent, chef des tueurs de l’OAS métropole (avant de devenir député du FN), aura, lui, une place à son nom. Un retour aux sources et... une apologie du colonialisme raciste et du terrorisme réactionnaire...

 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2022 3 14 /09 /septembre /2022 10:06
Aliot avec J. Bardella - Avec le maire d'extrême-droite de Baixas
Aliot avec J. Bardella - Avec le maire d'extrême-droite de Baixas

Aliot avec J. Bardella - Avec le maire d'extrême-droite de Baixas

Perpignan : un pilote dans l'avion ?

 

Aliot en campagne : à la peine face à Bardella -

 

Tout en étant maire, L. Aliot passait 2 jours par semaine à Paris pour communiquer Das les médias et participer aux réunions politiques de son parti...

 

A présent, à l'occasion de la campagne pour l'élection du nouveau président du RN, le maire de Perpignan est parti pour un Tour de France des fédérations nationalistes : à la peine face au jeune loup Bardella, lui, le vieux loulou a du retard à rattraper...

 

Même s'il peut compter sur l'aide affective du clan Le Pen, ce n'est plus la même chose depuis qu'Aliot a délaissé sa romance avec Marine. Celle-ci s'entoure de nombreux louveteaux et a organisé la promotion du jeune talentueux Bardella, proche de la famille Le Pen, grâce à son mariage...

 

Louis Aliot va être battu. Son aura va reculer. A Perpignan, il va devoir travailler après avoir abandonné le navire pour des vacances politiques... Rien n'avance dans la cité catalane : rénovation ou destruction de St-Jacques ? L'installation de 42..? Une résurrection du commerce en codeur de ville ? Un grand projet économique, une implantation d'entreprise importante ..?

 

Malgré le succès de 4 députées RN dans le département, on ne voit pas de personnalités d'envergure s'installer à la mairie, depuis le départ du directeur de cabinet...  La rentrée est bien grise... Quelles sont les perspectives..?

 

JPB

Partager cet article
Repost0
30 août 2022 2 30 /08 /août /2022 09:34
Le maire de Perpignan et son ex-directeur de cabinet

Le maire de Perpignan et son ex-directeur de cabinet

Pourquoi Louis ALIOT a licencié son directeur de cabinet -

Stéphane BABEY met le feu !

 

Les citoyens savent désormais pourquoi le maire de Perpi s'est débarrassé de son directeur de cabinet !

 

Il passait son temps, à la mairie,  à lire les oeuvres d'Albert Camus.... Né d'un père algérien, S. Babey s'est toujours intéressé aux problèmes algériens.

 

Il passait ses heures de bureau à écrire un nouveau livre sur les relations entre son auteur préféré et le pays dont il garde une forte nostalgie...

 

Il écrivait en outre les articles de son épouse, Sophie, journaliste à L'Indépendant...

 

D'ailleurs, si le quotidien d'ici ne dit rien de l'affaire Babey, c'est parce que Sophie en sait trop et ne veut rien dire... Stéphane, non plus, ne veut rien dire et rit des réactions des responsables du bocal politique local...

 

 

En réalité, comme le dévoile notre excellent confrère et ami Luc M. infatigable animateur du site OUILLADE, si Aliot a démis Babey c'est because ce dernier "magnétiseur", lançait des mauvaises ondes qui aimait subvertir la ville, causant délinquance, crimes, révolte des Gitans, démission de conseillers municipaux, échec du maire dans sa course à la présidence du RN, etc...

 

Le pouvoir de S. Babey le discret était immense. Aliot a trouvé un argument pour le virer : son directeur ne se contentait pas de ses 8000 euros mensuels; il visait un poste dans le privé...

 

Il avait de liens glauques avec un certain Antoine Antar, homme d'affaires d'origine palestinienne qui avait racheté le Mess des officiers et huit autres fonds de commerce rue de la cloche d'or. 


Il a aussi un projet d'hôtel 5 étoiles à Collioure. 

 

En outre, son homme de confiance, Abi-Nader Chuki est bien enregistré comme gérant de la société Eskis, créée fin avril 2019, domiciliée à Collioure.

 

Le maire, en désaccord avec le milliardaire palestinien, subodore que S. Babey est complice de ces embrouilles commerciales... Est-cela vérité..? 

 

Luc, tu en sais des choses ! Raconte-nous la suite ! Il y aurait un rapport entre S.Babey, désirant se venger, et l'incendie du Mess...

 

Ola, tu mets le feu !

 

Ola, Stéphane, voici l'idée d'un bon polar !

 

Ola, Louis, tu mets le feu, pour qu'on parle du futur président..!

 

JPB, 30.8.2022

Partager cet article
Repost0
28 août 2022 7 28 /08 /août /2022 10:50
Aliot à Baixas à la tribune, avec le maire de la ville. (Photos La Croix et Ouillade)
Aliot à Baixas à la tribune, avec le maire de la ville. (Photos La Croix et Ouillade)

Aliot à Baixas à la tribune, avec le maire de la ville. (Photos La Croix et Ouillade)

L. Aliot célèbre la liberté d'expression devant les journalistes et politiques lors de l'inauguration de Visa au Couvent des Minimes, samedi 27 août. 

Bravo !!!

 

Le lendemain, à Baixas, ville RN c'est tout le contraire, certains journalistes et médias sont indésirables...(trop méchants..?) JPB

 

...devant une demi-douzaine de médias nationaux, dont une équipe de Quotidien, l'émission de Yann Barthes sur TMC, bloquée devant le portail du Chateau des Pins. "On a l'habitude. Le RN nous interdit tous ses meetings", commente un des journalistes.

(C) T.Bouldoire 28.8.2022

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2022 7 24 /07 /juillet /2022 09:33
Héros de l'été : Christian Doumergue - Hassan Majdi - René-Philippe Deswatten- Olivier Gandou -
Héros de l'été : Christian Doumergue - Hassan Majdi - René-Philippe Deswatten- Olivier Gandou -

Héros de l'été : Christian Doumergue - Hassan Majdi - René-Philippe Deswatten- Olivier Gandou -

  • CONFERENCE le 26 juillet à 18 h
  • HOTEL PAMS

  • Je vous prie de bien vouloir noter ce correctif : la conférence commencera à 18 h (et non à 17 h comme indiqué dans le précédent message).

Cordialement

Clarisse Requena

Secrétaire générale de la SASL
 

 

26 juillet 2022 – 18h-19h  Hôtel Pams, 18 rue Émile-Zola, Perpignan.

Christian Doumergue, historien de l'art et de la littérature, écrivain, auteur notamment de 

Le Chat. Légendes, mythes & pouvoirs magiques, L'Opportun, Paris, 2018 

Trésors. Historiques, mythiques & légendaires, L'Opportun, Paris, 2018

Le Réveil de Pyrène, TDO édition, Pollestres, 2019 (roman) 

Mythes & symboles cachés dans nos séries préférées, L'Opportun, Paris, 2020

donnera une conférence intitulée

Légendes et mystères des Pyrénées-Orientales.

Entrée libre.

Evénement organisé par la Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales (SASL), 52 rue Maréchal Foch, Perpignan.

 

- - - - - -EXPO 1er AOUT à EUS

 

 

Vous êtes invités au vernissage de notre exposition "ô liberté" pour découvrir et partager cette première présentation en musique !

je serai présent pendant l'expo le vendredi 5 et samedi 6 août de 10h à 18h

A lundi 

Hassan Majdi

Calligraphe

- - - - - -

 

 

à lire : 


BILAN DEUX ANS DE LOUIS ALIOT À LA MAIRIE DE PERPIGNAN PAR OLIVIER GANDOU
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2022 1 11 /07 /juillet /2022 11:14
Louis ALIOT et Georges SANTIS : le RN et la gauche communiste unis pour commémorer la Résistance
Louis ALIOT et Georges SANTIS : le RN et la gauche communiste unis pour commémorer la Résistance

Louis ALIOT et Georges SANTIS

 

: le RN et la gauche communiste unis pour commémorer la Résistance

 

à Perpignan, le 14 juillet 2022.

Le maire de Perpignan, c'est le " en même temps": on pensait qu'il propageait une idéologie nostalgique en subventionnant le Cercle algérianiste (11000 euros cette année), abrité dans l'ancien couvent Saint-Claire dont la rénovation a pris des années et l'argent des citoyens...

Il n'en est rien, pas de tentative d'hégémonie extrémiste ou fascisante à Perpi. ! En effet, à présent, L. Aliiot pactise avec une figure de la gauche communiste du 66, avec l'historien G. Santis. Ils sont ensemble sur le faire-part et seront main dans la main pour apposer la plaque commémorative. 

 

L'un veut faite oublier le passé : directeur de campagne d'un leader antisémite qui a créé son parti avec d'anciens nazis et vichyssois.

 L. Aliot change ? Il veut oublier le FN ? On veut bien le croire...sans être trop crédules...

 

L'autre veut faire oublier que le PCF a obéi jusqu'au 22 juin 1941 aux ordres de Moscou en respectant le pacte germano-soviétique, c'est-à-dire l'alliance de deux fascismes  : le nazisme et le stalinisme... Bien sûr, il y eut des Résistants communistes, militants qui n'ont pas écouté la voix de Moscou...

 

Les Perpignanais ont-ils la mémoire courte..?

Ce compromis historique et cette complicité sont pour le moins déconcertantes...

 

J.-P. Bonnel - 11.7.2022

 

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2022 6 09 /07 /juillet /2022 09:44
J.Michel Alberola - Comité de la Résistance
J.Michel Alberola - Comité de la Résistance

J.Michel Alberola - Comité de la Résistance

EXPO à 100 mètres du centre du monde

 

 
 
 
GESTALT

EXPOSITION COLLECTIVE

Proposée par Marion BATAILLARD

 

 

Jean-Michel ALBEROLA / Étienne ARMANDON 

Marion BATAILLARD / Fabien BOITARD  

Cécile BRIGAND / Sylvie FAJFROWSKA  

Henriette GRAHNERT / Yann LACROIX 

Matthias LUDWIG  / François MENDRAS 

Laurent PROUX / Robert SEIDEL 

Elené SHATBERASHVILI

 

 

VERNISSAGE le mercredi 13 juillet 2022 à 18h30

 

EXPOSITION du 15 juillet au 02 octobre 2022

 

 
Partager cet article
Repost0
6 juillet 2022 3 06 /07 /juillet /2022 08:42
Aliot: "Putain, depuis 2 ans, j'ai cette poussière sur le veston !" - La mairie m'invite, merci ! -
Aliot: "Putain, depuis 2 ans, j'ai cette poussière sur le veston !" - La mairie m'invite, merci ! -
Aliot: "Putain, depuis 2 ans, j'ai cette poussière sur le veston !" - La mairie m'invite, merci ! -

Aliot: "Putain, depuis 2 ans, j'ai cette poussière sur le veston !" - La mairie m'invite, merci ! -

Bilan : deux ans d'Aliot à Perpignan :

 

1. La propreté :

...des foufounes de toutes les militantes RN !

 

 

2. La sécurité : 

des arrière-trains des militants !

 

 

3. L'économie :

Vive l'Ecole 69 !

 

 

4. La culture

CULTE, surtout (crèche à la mairie, messe à St-Jean, bisou à l'archevêque...) et TURE peu laïque !

 

 

5. Législatives

Z'avez-vu mon harem ? J'aurais choisi Suzy Simon Nick and baise, ça aurait marché aussi !

 

Mais faut mettre le signe RN ! Moi, je l'ai pas mis pour les municipales et tout le monde a cru que j'avais gagné pour ça.

 

Mais non, j'ai gagné parce que les gens ne voulaient  plus de Pujol : même les gauchos disaient : "mieux vaut Aliot que le mec de l'OAS"..!

 

 

6. L'idéologie

Y a que Lebourg pour nous comprendre ! Le Nicolas, il sait comment on va dominer par la pensée, l'hégémonie du cerveau ! On a lu le pensum de l'Italien coco qui a passé sa vie en prison..! 

 

Daspe, lui, du Parti de gauche et de la France insoumise, il critique toutes les analyses des législatives : il vise N.Lebourg sans le dire...C'est vrai que le petit prof Daspe, il sort pas de Sciences Po...

 

 

7. La peinture

 

Depuis que je connais Véro,

je distingue le vrai du faux !

 

Le faux, c'est Terrus à Elne,

et moi quand je faisais croire que j'étais pas inscrit au RN !

 

Depuis que je connais Véronique, je nique...

la gauche et les Républicains...!!!

 

 

JPB - 6.7.22

 

 

- - - - - -

 

 

*Propagande de l'extrême-droite pour faire peur aux Français "de souche" :  

 


La «carte bleue des migrants», le retour d’une infox

 

La photo de la carte bancaire de l’allocation aux demandeurs d’asile circule sur les réseaux sociaux depuis 2016, souvent accompagnée de fausses informations.

 

La rumeur d'une « carte bleue des migrants » a fait son retour cette semaine. Le dispositif de l'OFII - Office Français de l'Immigration et Intégration - va changer à la rentrée, a annoncé l'organisme public. L'occasion de revenir sur une carte qui a déjà fait parler d'elle.

À l'été 2016, une photo de la « carte bleue des migrants » circule sur Twitter, où elle est mal accueillie. Face aux fausses informations, Les Décodeurs du Monde publient une explication du dispositif.

Mais ce n'est pas la fin de l'intox, qui revient ponctuellement dès que la carte de l'OFII est mentionnée dans l'actualité. Début 2018, un internaute interroge par exemple Check News, la cellule de fact-checking de Libération, sur le montant journalier des indemnités versées.

Qu'est-ce que c'est ?

La carte fait en réalité partie de l'ADA - allocation pour demandeur d'asile - créée en 2015 par la réforme du droit d'asile et gérée par l'OFII, sous la tutelle du ministère de l'Intérieur.

C'est la seule allocation dont bénéficient les demandeurs d'asile, qui ne peuvent toucher ni les allocations familiales, logement ou le RSA (Revenu de solidarité active). Ils ne sont pas non plus autorisés à travailler avant un délai de 6 mois.

Partager cet article
Repost0
28 juin 2022 2 28 /06 /juin /2022 10:53
Solidarité à Perpignan - J.Maureso, Musique à Palau Del Vidre, Arts et Littérature à Villefranche
Solidarité à Perpignan - J.Maureso, Musique à Palau Del Vidre, Arts et Littérature à Villefranche
Solidarité à Perpignan - J.Maureso, Musique à Palau Del Vidre, Arts et Littérature à Villefranche

Solidarité à Perpignan : Y a pas que l'OAS et le racisme -

A Perpi, capitale de la NostAlgérie, du bon temps des colonies, du regret de l'Algérie française...

Ville du cercle algérianiste, de Pierre Sergent (OAS), de L. Aliot (FN, puis RN)...

Cité extrêmement à droite...il y a d'autres valeurs, un autre idéal :

 

A Perpignan, les ferronniers catalans réalisent une sculpture en solidarité avec le peuple ukrainien

 

Le département des Pyrénées-Orientales a inauguré la sculpture réalisée par les ferronniers catalans, Solidaritat Ykpaiha, en solidarité avec le peuple ukrainien. La sculpture a été installée dans le patio de la Maison de la Catalanité.

Cette sculpture réalisé par les ferronniers catalans a été pensée comme un message de paix européenne. Le Département a acquis l’oeuvre pour une somme de 10 000 €, somme qui sera intégralement reversé aux forgerons d’Ukraine avec lesquels l’association catalane de ferronnerie a noué des liens forts.
L’oeuvre compte des colombes, du blé, des tournesols et des coquelicots, ainsi que des couleurs ciblées: du bleu, du jaune, du rouge et du vert. L’objet, imaginé et réalisé dans les ateliers de la Ferronerie Bruno Vidal à Le Soler, a été conçu à l’aide de 35 ferronniers bénévoles provenant de plusieurs départements de la Région et de Catalogne Sud. Il a nécessité plus de 1000 heures de travail pour une œuvre de 4 mètres de haut pesant 1,2 tonnes.


Sa réalisation s’est faite grâce à l’aide des sociétés Baures Prolians, Sud Produits Métallurgique, Comptoir central du Languedoc, Thermopro et CAPEB Pays Catalan.
L’association a reçu un message de félicitations de la part du Président ukrainien Volodymyr Zelensky pour cet acte de solidarité.



 

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2022 6 25 /06 /juin /2022 11:29
Le cercle algérianiste à Perpignan -Sa présidente Suzy S.Nicaise
Le cercle algérianiste à Perpignan -Sa présidente Suzy S.Nicaise

Le cercle algérianiste à Perpignan -Sa présidente Suzy S.Nicaise

L. Aliot se rediabolise..?

 

Le bâtiment du cercle algérianiste (association la plus importante des Pieds-Noirs, mais pas la seule) occupe l'ancien couvent Ste-Claire (et ancienne prison).

 

Ouvert sous le maire JM. Pujol, il devait abriter un musée de l'exil (de tous les exils). Ce projet (électoraliste ? Pour plaire à un public de "gauche" comme la création du musée W.Benjamin) a été abandonné.

 

L. Aliot reprend les lieux et les restaure : beaucoup d'argent public pour une association. privée...En outre, la subvention municipale au Cercle algérianiste est très importante...

 

Le maire actuel marche dans les pas des Républicains (opposants au maire, mais souvent complaisants) et se radicalise. Il affiche clairement ses préférences idéologiques... Il se dévoile après avoir chloroformé la population lors des élections municipales, après avoir caché sa formation politique (pas de sigle RN sur les affiches...) !

 

Beaucoup ont cru à la "dédiabolisation" et se réveillent abasourdis devant la réalité, à Perpignan, et après les résultats des législatives : sans faire campagne, avec des candidats inconnus, sans avoir recours aux masques, l'extrême-droite réussit et entre en masse au parlement. 

 

Après avoir invité Marine à un meeting et au congrès du RN à Perpignan, avec l'aide apporté au Cercle algérianiste, L. Aliot montre ses convictions et se rediabolise... Il peut le faire face à une population éteinte et à une opposition introuvable...

 

jpb

 

 

- - - - -

 

Le Cercle algérianiste est fondé le 1,2 par des pieds-noirs

 souhaitant défendre l'histoire de l'Algérie

française3,4 ainsi que la culture des « Français d'Algérie »5,6.

Son nom est inspiré du mouvement littéraire appelé 

algérianisme7.]

 

8. En 2012, le Cercle ouvre à Perpignan un musée, le Centre national

de documentation des Français d'Algérie9, qui est accusé par des opposants de falsifier l'histoire

de l'Algérie française et d'ignorer les crimes du colonialisme10,11,12,13,1Membres 

Le Cercle revendique 10 000 adhérents en 20171

-----

  1.  

Le Cercle algérianiste est fondé le 1,2 par des pieds-noirs souhaitant défendre l'histoire de l'Algérie française3,4 ainsi que la culture des « Français d'Algérie »5,6. Son nom est inspiré du mouvement littéraire appelé algérianisme7.

  1.  Jacques Molénat, « Un combat de pieds-noirs » [archive]L'Express.
  2.  Jeanine Quemener, « Le Cercle algérianiste souhaite entretenir la mémoire » [archive]La Dépêche du Midi (consulté le ).
  3.  Arnaud Andreu, « Le Cercle algérianiste va déposer plainte contre Emmanuel Macron » [archive]L'Indépendant(consulté le ).
  4.  (en) Claire Eldridge, From Empire to Exile : History and memory within the pied-noir and harki communitiues, Manchester, Manchester University Press, 337 p. (ISBN 978-1-5261-2716-7)p. 279.
  5.  « Le Cercle algérianiste veut sauvegarder le "patrimoine culturel de la province française d’Algérie" » [archive]Le Monde (consulté le ).
  6.  (en) Amy L. Hubbell, Remembering French Algeria : Pieds-Noirs, identity, and exile, Lincoln, University of Nebraska Press, 336 p.(ISBN 978-0-8032-6990-3)p. 47.
  7.  Maurice Calmein, Algériens nous sommes... qué ! : Histoire de l'Algérianisme, Friedberg, Atlantis, , 72 p. (ISBN 978-3-932711-30-5).
  8.  (en) Claire Eldridge, « Returning to the “Return”: pied-noir Memories of 1962 »Revue européenne des migrations internationalesvol. 29, no 3,‎ p. 121–140 (ISSN 0765-0752DOI 10.4000/remi.6553lire en ligne [archive], consulté le ).
  9.  Arnaud Andreu, « Roger Hillel contre le Cercle algérianiste à Perpignan : les avocats ont plaidé, délibéré le 3 mai » [archive]L'Indépendant (consulté le ).
  10.  Roger Hillel, La triade nostalgérique : Stèle, mur, musée de Perpignan, Céret, Alter Ego éditions, , 221 p. (ISBN 978-2-915528-50-3).
  11.  « Les nostalgiques de la colonisation s’agitent » [archive]L'Humanité (consulté le ).
  12.  Pierre Daum« Mémoire sélective » [archive]Libération (consulté le ).
  13.  «Le retour de discours apologétiques de la colonisation» [archive]El Watan (consulté le ).
  14.  « Travail de mémoire ou de manipulation ? » [archive]El Watan (consulté le ).
  15.  « Colonisation: plainte contre Macron » [archive]Le Figaro (consulté le ).

 

Perpignan - 60 ans de l'exode des pieds-noirs

 

Jusqu’au dimanche 3 juillet, l'association SOS racisme organise un festival baptisé Nostre Mar entre Perpignan, Rivesaltes et Argelès.

 

En parallèle à

 

La commémoration des 60 ans de l'exode des pieds-noirs qu'organise le Cercle algérianiste du 24 au 26 juin.

Conférences, expositions, projections de films, participation à la première marche des fiertés des Pyrénées-Orientales... Le programme du festival Nostre Mar, que l'association SOS racisme organise en pays catalan avec le soutien de la Région et du Département du 27 juin au 3 juillet est animée par le président national de l'association :

Dominique Sopo, sa conférence inaugurale, qui se tiendra le 27 juin, à 18 h 30, au mémorial du camp de Rivesaltes, s'intitulera Regards croisés sur les mémoires de la guerre d'Algérie. Tandis que le lendemain, même heure, même endroit, l'historien Pascal Blanchard viendra évoquer la colonisation et le pouvoir de l'image. (extraits de L'Indépendant 25.6.22)

 

 La problématique que nous comptons évoquer est beaucoup plus large que cette question du Cercle algérianiste. Actuellement, la société française est très travaillée par les questions identitaires et les rancœurs. Depuis quelques années, on assiste à la libération d'une parole agressive, malveillante, voire raciste. Mais nous sommes effectivement aussi confrontés à des difficultés pour dépasser les douleurs issues de notre histoire, du passé colonial, et notamment de l'histoire de l'Algérie française."

 "Nous pensons que dans le cadre de ces initiatives, on sera sur des mémoires extrêmement sélectives, prédit le président de SOS racisme. Or, selon nous, pour apaiser les douleurs issues de la guerre d'Algérie, qui ne sont pas feintes, il faut avoir un espace de parole, créer les conditions pour que les différents points de vue circulent et pour éviter que les politiques ne se saisissent de ces mémoires afin d'opposer des groupes au sein de la population. À notre sens, il y a une autre vision à offrir, une rencontre de points de vue à mettre en avant pour que cette Méditerranée, lieu de rencontres et d'échanges, puisse être vue de manière positive, plutôt que d'être dans une vision passéiste qui ne permet pas à la société française de se projeter dans un avenir commun." 

Avec son festival Nostre Mar, SOS racisme veut montrer que s'il est marqué par les douleurs de l'histoire, le département des Pyrénées-Orientales est aussi, de par son implantation en bordure de la mer Méditerranée, "un espace de richesse, une terre de brassage où les rencontres peuvent également être heureuses, un espace de métissage et de dialogue entre les cultures".  "Sans pour autant verser dans la naïveté", précise Dominique Sopo. Le mercredi 29 juin, à 18 h 30, le politiste Xavier Crettiez animera aussi une conférence au Palais des rois de Majorque sur le djihadisme.

- - -

 

*Cercle algérianiste : "Nous sommes sur un travail de mémoire"

Face aux critiques dont il fait l'objet, le Cercle algérianiste se défend de vouloir donner une vision partiale de l'histoire. "Nous voulons seulement commémorer notre exode, assure sa présidente, Suzy Simon-Nicaise. On ne s'attaque à personne. Evidemment, nous rendons hommage à tous ceux qui ont été victimes de cet abandon de notre terre natale. Je ne comprends pas ce qui irait contre le vivre-ensemble dans notre démarche. Nous sommes sur un travail de mémoire." 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens