Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 09:10
O BURKINI, c'est fini !

humeur

 

   O Burkini, c'est fini ! 

(sur l'air de "O Capri…")

 

 

Avec l'été évanoui, les premières pluies, plus de burkini ! 

 

 

Il faut dire qu'on n'en a pas aperçu beaucoup, durant cet étrange été 2016. En effet, on a vu des maires interdisant le costume de bain musulman sans raison : pas une apparition (comme à Leucate), pas de provocation (sauf l'affaire de Corse, une tentative de photographier entraînant celle de la privation de la plage de Sisco). Les élus savaient que leur décret serait recalé par le Conseil d'Etat (ordonnance du 26.8.2016) en raison des lois sur le voile intégral (2010) et sur le port des signes religieux (2004): ils ont voulu plaire avant tout à leur électorat conservateur.

 

 

 Cette récupération fut vaine et dangereuse. On a vu ainsi les médias américains se moquer de la France mobilisant des gendarmes sur les plages pour dresser une amende à une jeune femme en burkini, équivalant balnéaire du voile islamique…L'état d'urgence, était-ce le fait divers du burkini..? A moins que l'on ne considère cet épiphénomène comme un signe avant-coureur du terrorisme…

 

 

Pourquoi ces réactions, toute cette émotion..?

 

Il y eut la colère des féministes qui ont interprété cet acte "militant" comme une aliénation de la femme..? Avant de juger, de parler de domination de la femme maghrébine, ou de prosélytisme, on pouvait changer de point de vue: de l'européocentrisme, considérer l'opinion des femmes musulmanes: que signifie le port du burkini ? Quel est le message implicite ? Veut-on respecter le "droit à la différence, le respect des traditions d'autrui,..? Aller vers une France plus tolérante, moins islamophobe..? Est-ce simple pudeur, conviction sincère..?

 

Or ce fut d'abord l'émotion et la "panique morale" (lire l'essai de R. Ogen - Grasset, 2004).

Fallait-il, tout de suite, condamner sans comprendre ? Il est vrai que "comprendre, c'est déjà excuser", comme l'a dit M. Valls… Croire que le burkini est le signe des fondamentalistes, alors que les Frères musulmans y sont opposés..?

 

La réaction, ce fut…Un réflexe raciste ? Le fantasme identitaire d'une France unie grâce à ses traditions chrétiennes et s'imaginant envahie par les Arabes comme jadis..? Qui sera notre Charles Martel, notre nouveau De Gaule, notre  nouveau croisé ..? 

 

 

Pour les féministes  opposées aux "islamo-gauchistes", pour les laïcs radicaux, ainsi que pour la droite radicale, les Identitaires…il s'agit de respecter avant tout la culture française, ne pas se différencier même par l'habillement, et l'étranger -l'immigré devenu Français, ou le migrant -doit s'intégrer, voire s'assimiler : c'est la position du président des Républicains, conseillé par le philosophe A. Finkielkraut, auteur de la "Défaite de la pensée". Pour eux, condamner le burkini, ce n'est pas donner une vision intolérante de la laïcité; c'est simplement montrer la "réification" de la femme musulmane dans la France de l'égalité entre l'homme et la femme. C'est imposer la neutralité dans l'espace public car la République a déjà reculé sur bien des points, à l'école, d'abord : les cantines, les sorties à la piscine, les mères accompagnatrices portant le voile…

 

Interdire tout signe ostentatoire évident, c'est, pour une partie de la gauche, du FN et pour la droite radicale (Zemmour, Soral…), lutter contre le multi-culturalisme et les ghettos identitaires : les populations musulmanes, fixées en France depuis les années 1980, doivent, au lieu d'affirmer leur religion, s'assimiler et accepter la domination les règles de la civilisation chrétienne dans le cadre des lois républicaines.

 

 

Quelles solutions..?

 

Sans doute ne faut-il pas être dupe de l'offensive patriarcale islamiste dans l'affaire saugrenue du burkini. Cependant, la réponse ne doit pas être trouvée dans une violence supplémentaire contre les femmes; la solution serait doublée d'une atteinte à nos libertés fondamentales. Une censure ne peut que cliver davantage notre société et provoquer encore plus d'hystérie collective.

 

Certes, il faut chercher le dialogue avant la censure; trouver l'équilibre entre une laïcité trop tolérante, laxiste et la crispation d'une République laïcarde radicale… Si, vraiment, des actes violents et des provocations avaient lieu, il faudrait avoir recours à une nouvelle loi, l'interdiction de tout signe religieux (burca, voile, kipa, croix…) dans l'espace public. Le premier ministre semble pour, ainsi qu'une fraction du FN (M.Philippot) et N.Sarkozy : au-delà d'une décret anti-burkini, c'est une loi contre les signes religieux qui s'offusquerait des grandes croix sur les places de nos villages et empêcherait, par exemple, les processions du vendredi saint (la Sanch dans le pays catalan)…

 

M. Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan et délégué officiel de M.Sarkozy dans les Pyrénées-Orientales pour l'éléction présidentielle, a-t-il pris vraiment la mesure de cette éventuelle décision..?

 

 

Jean-Pierre Bonnel

 

 

jean-pierre.bonnel@orange.fr

 
Repost 0
Published by leblogabonnel - dans humour
commenter cet article
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 10:18
Fables du dimanche : le porcin et le lion
Fables du dimanche : le porcin et le lion
Fables du dimanche : le porcin et le lion

Les agriculteurs français

ne veulent plus que le prix du porc soit abaissé à moins d'un 1,45 euros

DSK VIENT DE DÉCIDER DE GROSSIR DE 25 KILOS

POUR METTRE SA PORCINITÉ À 1,08 euros/Kgs... ce type est vraiment un économiste social !!!

Cette menace de surcharge pondérale met en fureur

tous les maquereaux de la Porte Saint de Denis

et le cuisinier du Hilton-Sofitel qui se fournit en vieux cochons faisandés !

Guy. J.

- - -

Nous ne pouvons pas ramener à la vie le majestueux lion Cecil, mais nous pouvons forcer l'UE et les États-Unis à adopter des mesures de bon sens pour protéger ce qui reste des lions sur Terre. Pour gagner, nous devons tous signer et diffuser cet appel sur Facebook, sur Twitter, par email... partout:

SIGNEZ LA PÉTITION

Chères amies, chers amis,

Un dentiste américain a fait les gros titres en abattant de sang-froid un paisible lion nommé Cecil.

Mais ce geste méprisable nous offre une occasion inespérée de sauver tous les lions du monde.

À l'instar de cette personne, de riches Européens et Américains se rendent en Afrique et payent pour chasser des lions et d'autres animaux exotiques, avant de ramener leurs trophées chez eux.

Si chacun d'entre nous agit maintenant, nous pouvons obliger l'Europe et les États-Unis à interdire l'importation de trophées lorsque cela menace la survie de ces majestueux animaux.

Certains dirigeants envisagent une telle mesure, mais pour gagner, nous avons besoin d'une immense vague de soutien mondial. Nous pouvons y parvenir: 1,4% des utilisateurs d'Internet du monde entier vont recevoir ce message. Si chacun de nous signe et fait signer une autre personne, nous pouvons atteindre presque 3%. Si nous parvenons à mobiliser 3 personnes chacun, c'est 6% des utilisateurs mondiaux que nous pourrions toucher. Et ainsi de suite!

Cliquez ici et diffusez sur Facebook, sur Twitter, par email… partout où vous pouvez avant que le monde n'oublie Cecil:

https://secure.avaaz.org/fr/save_africas_lions_loc/?boDmkjb&v=62623

Au Zimbabwe, tous connaissaient et aimaient Cecil, un lion célèbre pour son impressionnante crinière noire et sa gentillesse envers les touristes et les photographes.

La chasse qui a eu raison de lui a duré 40 heures et fut sans pitié: les chasseurs l'ont attiré loin de son refuge avant de lui tirer dessus et de le laisser agoniser toute la nuit. Le matin suivant, ils l'ont achevé et lui ont illégalement retiré son collier de localisation. Ils l'ont alors décapité et dépecé pour récupérer des trophées de chasse.

Comme si cela ne suffisait pas, pas moins d'une douzaine de lionceaux risquent d'être tués par les autres lions, ce qui arrive fréquemment lorsque des lions mâles meurent.

Le Zimbabwe et d'autres pays ne réprimeront pas ces crimes et ne contrôleront pas mieux les activités de chasse, à moins que les revenus qu'ils en tirent ne soient menacés. Si l'Union Européenne et les États-Unis interdisaient l'importation de trophées en provenance de pays qui n'ont pas démontré que la chasse pratiquée sur leur territoire est durable, nous pourrions permettre aux lions de survivre sur cette planète.

C'est une politique de bon sens et quelques dirigeants européens sont déjà en train de la promouvoir, mais elle n'a aucun chance d'être appliquée si elle ne reçoit pas le soutien d'un immense mouvement mondial. Si chacun d'entre nous signe cette pétition et invite ses ami(e)s à faire de même, nous pouvons gagner ce combat.

Cliquez ici pour signer maintenant, avant que cette fenêtre, que malheureusement Cecil a ouvert pour nous, ne se referme:

https://secure.avaaz.org/fr/save_africas_lions_loc/?boDmkjb&v=62623

Dans le passé, le mouvement Avaaz s'est déjà rassemblé et a remporté d'importantes victoires pour les espèces menacées, depuis les orangs-outans jusqu'au thon rouge. À chaque fois, nous avons gagné parce que nous avons su saisir le moment précis où nos chances de victoire étaient les plus élevées, sans jamais cesser de croire qu'un futur plus juste et plus durable était possible. Aujourd'hui, rassemblons-nous pour les lions.

Avec espoir,

Mia, Rewan, Luis, Danny, Jooyea, Sobaika, et toute l'équipe d'Avaaz

POUR PLUS D'INFORMATIONS

Zimbabwe: un Américain fait scandale en tuant le lion préféré des touristes (La Voix de l'Amérique)

http://www.voaafrique.com/content/zimbabwe-un-americain-fait-scandale-en-tuant-lion-prefere-touristes/2882870.html

Scandale dans le monde après la mort de Cecil, un lion protégé, tué par un chasseur (France Bleu)

http://www.francebleu.fr/faits-divers/animaux/scandale-dans-le-monde-apres-la-mort-de-cecil-un-lion-protege-tue-par-un-chasseur-2508641

Le lion se meurt (Le Parisien)

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/le-lion-se-meurt-25-06-2015-4890649.php

EN IMAGES. Ces grands mammifères qui disparaissent sous nos yeux (L'Express)

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/en-images-ces-grands-mammiferes-qui-disparaissent-sous-nos-yeux_1703046.html

Après la mort du lion Cecil, l'UE sous pression pour interdire les trophées de lion (The Guardian, en anglais)

http://www.theguardian.com/environment/2015/jul/27/killing-of-cecil-the-lion-prompts-call-for-eu-ban-on-importing-lion-trophies

/ end .columns-container ### END CONTENT ###

/600px container

Avaaz est un réseau citoyen mondial de 41 millions de membres qui mène des campagnes visant à ce que les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales. ("Avaaz" signifie "voix" dans de nombreuses langues). Nos membres sont issus de tous les pays du monde; notre équipe est répartie sur 18 pays et 6 continents et travaille dans 17 langues. Pour découvrir certaines de nos plus grandes campagnes, cliquez ici ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter.

Vous êtes devenu(e) un membre du mouvement Avaaz et avez commencé à recevoir ces messages après avoir signé la campagne "Community Petitions Site" le 2015-03-18 à partir de l'adresse suivante: jean-pierre.bonnel@orange.fr.

Afin de vous assurer que vous continuerez à recevoir les messages d'Avaaz dans le futur, merci d'ajouter avaaz@avaaz.org à votre carnet d'adresse. Afin de modifier votre adresse de réception, la langue dans laquelle vous recevez nos messages ou d'autres informations personnelles, n'hésitez pas à nous contacter, ou rendez vous simplement à cette adresse afin de vous désinscrire.

Pour contacter Avaaz, merci de ne pas répondre à cet e-mail. Écrivez-nous plutôt en utilisant le formulaire suivant: http://www.avaaz.org/fr/contact, ou appelez-nous au +1-888-922-8229 (États-Unis).

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans humour
commenter cet article

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens