Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 11:24
Expo "Chemins de mémoire" - Michel Lette - Palais des Rois de Majorque
Expo "Chemins de mémoire" - Michel Lette - Palais des Rois de Majorque

***ELNE :

voici un compte rendu de la conférence de presse de présentation de l'exposition Visa pour l'Image «De là-bas à ici : l’immigration et l’Europe-forteresse», inaugurée ce samedi 17 octobre à Elne.

Photographies de la conférence de presse et de l'exposition : https://goo.gl/BK9gew

Mentions souhaitées (pour les clichés de l'exposition) : © Giulio Piscitelli / Contrasto / Réa.

L’EXPOSITION «VISA POUR L’IMAGE» EST LANCÉE A ELNE

L’exposition «De là-bas à ici : l’immigration et l’Europe-forteresse» a été inaugurée ce samedi 17 octobre à la Maternité Suisse d’Elne. Le photojournaliste Giulio Piscitelli, auteur de ce reportage saisissant, a fait partager au public une vision privilégiée sur la crise des migrants.

150 personnes ont assisté à l’inauguration de l’exposition événementielle «From There to Here, Immigration in the time of Fortress Europe», ce samedi 17 octobre à la Maternité Suisse d’Elne. M. le Maire Yves Barniol a souligné le caractère exceptionnel de cette initiative, car «Visa pour l’Image se déplace pour la première dans une commune du Roussillon, en dehors de Perpignan». Il a mis en évidence le dialogue établi entre le lieu, gardien de la mémoire de l’exode, et les migrations actuelles. Le premier magistrat a également salué les «valeurs humaines extraordinaires» de l’auteur, spécialement venu de Naples.

Giulio Piscitelli, photojournaliste professionnel, a raconté les 49 photographies saisissantes qu’il confie pensant quatre semaines à la Maternité Suisse. L’exil et la cohue, les embarcationS de fortune, les déchirures familiales et l’urgence, omniprésente, illustrent ses travaux. La Somalie, l’Egypte, la Libye et l’Erythrée font partie de la quinzaine de pays parcourus depuis 2010 par ce voyageur attentif. «Il s’agit de l’exode le plus important depuis la Seconde Guerre mondiale», a-t-il remarqué, avant de questionner la gouvernance européenne : «nous, Occidentaux, sommes responsables de ces déplacements massifs de population». En exclusivité, l’assistance a profité de la projection des photographies inédites de Giulio Piscitelli, réalisées depuis le mois de septembre. Cette primeur signale une volonté de partenariat durable avec le festival de photojournalisme Visa pour l’Image, qui rencontre à Elne une résonance particulière.

Cette présentation a comporté la présence de M. Michel Perusat vice-président de l’association Visa pour l’Image, de Mme Garrigue-Auzeil, maire-adjointe d’Elne déléguée à la Culture et de son homologue Michel Pinell, pour la Ville de Perpignan.

Renseignements pratiques :

«De là-bas à ici : l’immigration et l’Europe-forteresse», de Giulio Piscitelli, jusqu’au 17 novembre, du mardi au dimanche, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h.

©Esteve Valls

- - - -

*

MARDI 20 OCTOBRE A PARTIR DE 18H00

Présentation du livre d'artistes paru aux éditions Voix

L'ENLACEMENT

Michel FOURQUET et Didier MANYACH

Livre tiré à 12 exemplaires numérotés, signés et accompagnés d'une oeuvre de Michel Fourquet.

- - - -

**Premier Café philo de la saison, sur le thème de la laïcité, organisé par l’association culturelle

Les Rendez-Vous de Saint Estève, le dimanche 18 octobre, à 18h, au Théâtre de l’Étang.

Entrée libre et gratuite.

La laïcité, qu'est-ce que c'est ?

Est-elle un cadre qui restreint l'expression des conceptions philosophiques de tout un chacun ?

S'agit-il d'opposer croyants et citoyens ? S'agit-il de limiter la liberté d'expression des individus ?

Ou bien s'agit-il au contraire de permettre le vivre ensemble dans la sphère publique,

et de considérer que la croyance est une affaire purement privée ?

Dans tous les cas, où et quand la laïcité doit-elle et peut-elle être appliquée ?

Peut-on encore dire que nous vivons dans un pays laïque au quotidien ?

Est-elle une garantie de liberté ?

Qu'en-est-il aujourd'hui de la loi de 1905, de son actualité et de sa pertinence face aux enjeux de nos sociétés au XXIème siècle ?

Débat animé par Tanguy Lorre, enseignant,

président de l'association départementale de la Libre Pensée des Pyrénées Orientales.

Ce Café Philo est parrainé par T.A.S.

Pour tous renseignements : Les Rendez-Vous de Saint Estève Mel : rdvse@rdvse.fr Tel : 06 32 47 21 14

   Le vain devoir de mémoire - Les nouveaux chemins de la mémoire : tourisme et histoire

 

 

 

Mémoire, devoir de mémoire, repentance, lieux de mémoire, tourisme de mémoire…C'est la mode, il faut ressusciter les lieux de la honte et de l'horreur (camps d'internement, d'extermination…).

Connaître le passé pour mieux comprendre le présent et ne pas recommencer dans le futur !

 

Or, plus on exploite le filon de la mémoire (ça attire du monde, on vend des objets, on parle de la ville en question…) et plus on note de guerres et d'horreurs dans le monde ! 

 

Plus "Visa pour l'image" existe - un quart de siècle à Perpignan -, plus ill'événement montre les atrocités mondiales et plus ça continue : Irak, Lybie, Syrie, l'islamiste radical, le terrorisme, les exodes...

 

Mémoire et image ne servent à rien ! Ou si peu ! Rappeler la montée de Hitler, sa prise de pouvoir démocratique ne nous met pas à l'abri de l'essor de l'extrême-droite et des manifestations antisémites de plus en plus nombreuses...

 

Que faire, alors ? Vous êtes pas défaitiste..?

 

 

Célébrer la mémoire, c'est mieux que rien, non..? Créer ces itinéraires qui vont faire venir les touristes pour visiter les musées de l'exil et les camps, de La Jonquera à la maternité d'Elne, au camp de Rivesaltes, d'Argelès, du Barcarès jusqu'au musée algérianiste (et de la Retirada, promesse du maire) à Perpignan…un beau tour de piste et ça coûtera combien, mais des "retombées" pour l'économie locale !! Pourquoi ne pas faire revivre le camp des haras à Perpignan..?

 

 

Et Rivesaltes, "centre du monde", avec ce vernissage indu sous les sunlights des médias, avec ce coût, de l'architecte, de la réception, de la maintenance... cette indécence de la com, avec ces élus "de gauche", qui osent montrer sur facebook la salle de réception où ils bafflérent avec le premier ministre !

 

 

Et cette Lauvergeon qui, avec les magouilles de son époux et la ruine d'Arena, nous a déjà beaucoup ruinés ! Une honte, une impasse pour le clan socialo-droitiste qui, pour gagner quelques voix, est prêt à toutes les dépenses, loin des préoccupations du peuple !

 

JPB

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans polémique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens