Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 09:21
Jean-Christophe Rufin : Immortelle randonnée "Compostelle malgré moi" Editions Guérin -Salon du livre de Banyuls samedi 30
Jean-Christophe Rufin : Immortelle randonnée "Compostelle malgré moi" Editions Guérin -Salon du livre de Banyuls samedi 30
Jean-Christophe Rufin : Immortelle randonnée "Compostelle malgré moi" Editions Guérin -Salon du livre de Banyuls samedi 30

Jean-Christophe Rufin : Immortelle randonnée "Compostelle malgré moi" Editions Guérin -Salon du livre de Banyuls samedi 30

**Salon du livre de Banyuls samedi 30 avril (demain, de 9h à 13 h, hall de la mairie, entrée libre : je serai à mon stand !)

 

--- Les RUF(F)IN

 

 

 

*François Rufin anime le phénomène "citoyen" : La nuit debout. Vivre debout, comme écrivait René Char, je suis pour ! La nuit, c'est plus dur, mais ce mouvement proche des "indignés", des insoumis, des "gens" qui désirent dépasser la traîtrise des partis traditionnels, c'est bien !

 

Cependant, comme le dit son animateur, ce n'est pas un "mouvement spontané", un élan de masse comme les Podemos espagnols; en outre, il ne mobilise que la frange petite-bourgeoise intello du pays...D'où sa stagnation en France et le danger d'être récupéré par des partis organisés (NPA et Front de Gauche : c'est d'ailleurs le projet de Mélenchon d'organiser tous ces émiettements d'insoumission)...

 

 

Avec son homonyme Jean-Christophe, je me régale: l'académicien atypique a publier son aventure à Compostelle et cette "immortelle randonnée" (normal pour un habit vert du quai de Conti!) est passionnante. 

 

Description du chemin basque, des villages, critique de ce phénomène touristico-religieux qui cache beaucoup d'hypocrisie et d'argent, anecdotes croustillantes (quand l'écrivain-académicien couche à la belle étoile et parle de ses problème de constipation…), portraits terribles de pèlerins…

Mais le livre ne serait rien sans le style: c'est toujours bien écrit, poétique. Et la méditation, centrale lors d'une telle expérience …Et l'humour, constant.

 

Rufin, on l'aime debout, tout le jour, pendant mille kilomètres, dans sa solitude et l'humilité : "J'éprouvais le bonheur de ce dépouillement." (page 51)

 

JPBonnel

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens