Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 10:36
Fresque de Vinz - vitres brisées rue du figuier
Fresque de Vinz - vitres brisées rue du figuier
Fresque de Vinz - vitres brisées rue du figuier
Fresque de Vinz - vitres brisées rue du figuier
Fresque de Vinz - vitres brisées rue du figuier
Fresque de Vinz - vitres brisées rue du figuier

Fresque de Vinz - vitres brisées rue du figuier

Une bombe explose rue du figuier en plein coeur du centre historique de la Révolution française

 

Un habitant du quartier m'appelle dimanche matin 12 février, car aucun media n'avait relaté l'affaire : fait divers ou volonté de nuire à quelqu'un..? Ce témoin -auditif, comme la plupart des gens rencontrés, et impressionnés par cette déflagration- connaît mon blog et son audience...

 

Je contacte d'abord M. Peyrac, au 5 rue du figuier; cet ancien vendeur de L'Indépendant a trouvé anormal qu'aucun journaliste ne soit venu sur place...Volonté de taire un attentat qui ternirait l'image de la ville..? Ou simplement parce que c'est le week-end..?

Il me dit : "Une bombe a soufflé 80/100 vitres tout au long de la rue; les preuves, ces vitres cassées (les habitants ont fermé les volets à cause du froid) et un impact sur la grande fresque de "street art", peinte par Vinz, il y a quelques années et rénovée durant l'été 2016. 

 

Aurait-on visé ce dessin et pourquoi ..? Parce qu'une fille a une grosse langue rouge, parce que la fresque quelque peu "provocante" contient le mot "conart" (sic) et le nom de l'auteur : dans VINz, il y a VIN : des islamistes qui auraient été choqué..? Ou simplement des jeunes qui ont voulu "s'amuser" dans cette ruelle étroite dépourvue de caméra (alors qu'il y en a rue de la Révolution française, toute proche)…Ou un entrainement pour un acte terroriste à venir..?

 

M. Peyrac a téléphoné à la police nationale qui a refusé de venir. Aucun responsable municipal n'est venu…mais ce témoin, cloitré dans son immeuble, n'a peut-être pas tout vu…

En effet, tous les témoignages sont flous, personne n'a vu clairement les coupables : rapidité, nuage de poussière dans la rue, peur de se montrer...

 

Je discute ensuite avec deux jeunes, habitant au rez-de-chaussée: ils ont entendu la déflagration, puis un nuage de poudre, partout… Ils me disent que la police municipale est venue à vélo, vers 21h, après que la balayeuse a tout nettoyé, au bout d'une heure...

Puis les pompiers qui frappent aux immeubles est semblent près de casser les portes…Puis des agents d'EDF et du gaz, une brigade cynophile (ou police scientifique..?)… Ordre d'arrivées de ces groupes et minutage sont très imprécis...

 

Je rencontre une dame qui habite dans la rue parallèle, plus bas; elle me conduit chez sa fille, habitant à l'étage, rue du figuier, qui était présente, elle aussi, avec son mari : la police municipale est venue dimanche matin et une enquête est ouverte pour agression volontaire contre des habitants de la rue, célèbre pour son arbre, son restaurant et la maison du musicien De Fossa, un peu plus loin, destinée à devenir une fondation ou une annexe artistique du musée Rigaud…

 

Déborah me dit qu'à 19h 04, elle a pris deux photos de la rue, -ci-jointes -, avec vitres brisées, ombres des voisins qui sont descendus…Elle sait que l'artiste Madhi, de la galerie 16 de la rue de la Révolution française a aperçu 2 personnes : ni basanés, ni marron, mais bien blancs…de type européen…

Reportage bien flou, peu précis…mais les voisins ont besoin d'être rassurés et de raconter ce qu'ils ont ouï plus que vu...

 

JPB

 

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans journalisme
commenter cet article
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 11:17
Travaux à Perpignan dans le quartier Saint-Jacques © J.P.Bonnel
Travaux à Perpignan dans le quartier Saint-Jacques © J.P.Bonnel

Travaux à Perpignan dans le quartier Saint-Jacques © J.P.Bonnel

***Soutenons Antoine Deltour !

Comité de soutien à Antoine Deltour

 

YFYGacVmJNYPSED-800x450-noPad.jpg

Antoine Deltour est le principal lanceur d'alerte des « Luxleaks », qui ont révélé en novembre 2014 un vaste système d’optimisation fiscale des grandes multinationales. Il est actuellement poursuivi par la justice luxembourgeoise.

 

Il assume avoir copié des centaines de "tax rulings", des accords fiscaux conclus par le fisc luxembourgeois pour le compte de multinationales. Des centaines de milliards d'euros s'évaporent des pays où ces firmes mènent leurs activités réelles. Ces sommes colossales sont en fait transférées dans des juridictions où elles sont très peu taxées, notamment au Luxembourg. L'échelle industrielle du système de planification fiscale agressive mis en lumière était jusque-là méconnue. Ces mécanismes n'avaient jamais été décrits avec autant de précision.

 

Les répercussions de ces révélations sont immenses. En portant le sujet des "tax rulings" jusque dans les instances internationales – comme le G20 ou la Commission Européenne – elles ont favorisé des avancées politiques qui peu à peu conduiront à une meilleure justice fiscale.

Antoine Deltour a agi sans intention malicieuse et de manière totalement désintéressée. Il n'a jamais cherché à monnayer ses informations. Il a seulement souhaité favoriser le débat public sur des pratiques éthiquement condamnables. Son acte civique s'inscrit dans un large mouvement animé de nombreux citoyens, de petits entrepreneurs, d'autres lanceurs d'alerte, de syndicats, d'ONG, de journalistes, de partis politiques et même d'institutions internationales, tous déterminés à agir contre l'opacité de la finance offshore et pour davantage de justice fiscale.

Nous, signataires de cette pétition, déclarons soutenir Antoine Deltour. Le caractère désintéressé de sa démarche, les bénéfices considérables pour les citoyens européens et au-delà pour les Etats eux-mêmes nous apparaissent comme totalement contradictoires avec l’idée même qu’il puisse être condamné autrement que symboliquement. Nous rappelons que dans bien des législations dans le monde et de plus en plus, la démarche d’Antoine ferait l’objet d’une protection et non d’une pénalisation.

 

De nombreuses organisations et personnalités ont déjà exprimé leur soutien. Vous aussi signez la pétition. 

Pour aider à financer la défense d'Antoine, vous pouvez faire un don.

Pour suivre et relayer l'actualité du soutien à Antoine, likez la page facebook et suivez le compte twitter.

 

La lettre de Cinémaginaire  n° 151 –  31 août 2016 

Cinémaginaire réseau cinéma en Pyrénées Orientales / diffusion, éducation, festivals, création, formation

 

Pour télécharger tous les programmes en cours de Cinémaginaire : <http://www.cinemaginaire.org>

    

 

Vos  prochains rendez-vous jusqu’au 20 septembre 2016

 

 <http://www.cinemaginaire.org>

-----------------------------------------------------------------------------------------

• Jeudi 8 septembre 2016 à 15h30

Cinéma Foyer Rural – 66 St Paul de Fenouillet

> LE CINÉ DES AINÉS <

L’aigle et l’enfant

Tarif :  4 euros

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Jeudi 8 septembre 2016 à 19h00

Cinéma  Jaurès  - 66 Argelès sur  Mer    

> LE CINE FORUM <

Présenté par  les  Amis de Cinémaginaire d’Argelès sur Mer - chaque premier jeudi du mois

Formule du Forum : Présentation + Film + Casse-croûte tiré du sac + Débat

L’EFFET AQUATIQUE

Film de Solveig Anspach (France 2016 - 1h23) 

Tarif : 5   euros

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Vendredi 9 – samedi 10 septembre 2016 

Cinéma  Jaurès  - 66 Argelès sur  Mer    

> LE MEILLEUR DE LA QUINZAINE – CANNES 2016 <

Dans le cadre de l’événement initié par le GNCR et la Société des Réalisateurs de Films, en partenariat avec Les Inrockuptibles, Cinémaginaire propose 4 films dont 3 en avant-première, accompagnés par imagopublica

- NERUDA vendredi 9/09/21h 

 Film de Pablo Larrain (Chili 2016 - 1h43) avant-première !

- MA VIE DE COURGETTE samedi 10/09/14h30 

 Film de Claude Barras (France 2016 - 1h06)  à partir de 8 ans (4 euros pour les moins de 14 ans) avant-première !

- FOLLES DE JOIE samedi 10/09/17H  Film de Paolo Virzi (France 2016 - 1h58)

- MERCENAIRE samedi 10/09/21H 

 Film de Sacha Wolf (France 2016 - 1h52)

Tarif : 5   euros

>> en savoir plus : <http://www.cinemaginaire.org/evenements/les-films-du-gncr>

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Mardi 13 septembre 2016 à 14h30

Cinéma Vautier - 66  Elne

> LE CINÉ DES AINÉS <

MOKA

Tarif :  5 euros

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Mercredi 14 septembre 2016 à 15h30

Cinéma Vautier - 66  Elne

> LE CINÉ DES ENFANTS <

DROLES DE CRÉATURES

7 films d’animation (Europe 2016 – 40’) - à partir de 3 ans

Tarif : film + jeu + goûter : 3€ euros pour tous

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Dimanche 18 septembre 2016 à 15h30

Salle de bridge – 66 Laroque des Albères

> LE CINÉ DES ENFANTS <

DROLES DE CRÉATURES

7 films d’animation (Europe 2016 – 40’) - à partir de 3 ans

Tarif : film + jeu + goûter : 3€ euros pour tous

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans journalisme
commenter cet article
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 16:46
Couverture de L'Indépendante - Rencontres culturelles de Riquer
Couverture de L'Indépendante - Rencontres culturelles de Riquer

Couverture de L'Indépendante - Rencontres culturelles de Riquer

Le journal de Clotilde Ripoull et de l'association Equilibre vient de diffuser un nouveau exemplaire dans les quartiers de Perpignan.

 

"Poil à gratter" de la municipalié pujolesque, L'Indépendante (à ne pas confondre avec L'IndéPêche, propriété de M.Baylet, poursuit son analyse de la sitation politique et dresse le portrait de plusieurs personnalités passionnées par leurs quartiers : ci-dessous Mylène Savary.

 

A suivre, demain, le débat sur le Front national lancé dans un article de L'Indépendante... JPB

 

 

**Portrait d'une "Citoyenne du quartier du Vernet " : Mylène SAVARY

 

 

Mylène se définit d'abord comme une citoyenne.

D'origine bretonne, Perpignan est devenue sa ville. Autodidacte, elle exerce divers métiers : décoration, coiffure, institutrice, animatrice pour le festival à la mairie de Carcassonne, chanteuse , secrétaire médicale...

 

Ce qui la passionne en ce moment c'est le projet de promenade le long de la Têt, de Millas à Canet. De plus en plus de perpignanais franchissent la passerelle et viennent se promener sur les bords de cette rivière, il la découvre, en sont tout étonnés, découvre aussi les jardins de la digue d'Orry : ils ne les connaissaient pas, ils sont pourtant si proches ! J'espère que dans le futur, les gens viendront entre midi et deux "cassecroûter" sur les rives de la Têt!. 

 

Un projet de canotage sur la Têt ( au lieu de la Basse qui est très étroite) pourrait-il voir le jour ? En installant des écluses de l'ancien guet au pont Joffre pour libérer rapidement les eaux en cas de grosse pluie. Ce pourrait être une sorte de Perpignan-plage temporaire!

 

Donc , le théâtre de l'Archipel et sa passerelle aura permis de faire découvrir l'autre rive et participe à donner une image positive du Bas-Vernet.

 

Malgré les belles maisons de l'avenue Joffre, le quartier est dénigré, il lui faudrait comme du côté de Clodion un peu d'investissement, une meilleure visibilité architecturale , un plan de circulation et de stationnement. Un peu plus de surveillance policière ne serait pas mal vécue non plus!, beaucoup de petites incivilités mais pas de voiture carbonisée!

 

Pour ma part, je suis contente de vivre dans ce quartier (bas Vernet-Est), je me suis engagée aux dernières municipales pour avoir un oeil attentif sur les projets possibles car mon quartier m'intéresse. 

 

C'est un ancien quartier où beaucoup de maraichers travaillaient , donc les maisons ont de grands jardins, maintenant de nombreux Portugais y vivent et nous connaissons leur courage fasse à l'adversité !!! Je les aime beaucoup.

Ce qui n'empêche que comme partout ailleurs, il y a des jeunes et des retraités plutôt pauvres !

 

Il ne nous reste pas grand chose comme commerce: une poissonnerie, une pharmacie, une coiffeuse, un super restaurant quand même la Casa Portugaise que je recommande chaudement, le tabac traverse de Pia, le carrefour Market et la dernière boulangerie sur le pont Joffre, les deux sur l'avenue du parc des expositions ayant fermées.

 

A Perpignan il manque des halles, pourquoi n'investirions nous pas sur la grande place de l'avenue Roudayre? Le parking du parc des expos serait capable d'accueillir du monde !

 

Il faudrait aussi rénover l'avenue du parc en préemptant des bâtiments laids et inoccupés.

 

 

Enfin, je ne manque pas d'idée mais une écoute municipale serait la bienvenue! A bon entendeur !!!!

 

 

Propos recueillis par JPB.

 

**GUITARE :

Des nouvelles de "RaGa duo"...

"RaGa duo"

Le Festival Européen "Jeunes Talents" 2016 de Paris présente en concert "RaGa duo"

Samedi 23 Juillet 2016 à 15h

Cour d'Honneur des Archives Nationales (60, rue des Francs-Bourgeois) / 75003 PARIS

***********

"RaGa duo"

L'Office Culture et Patrimoine de Font-Romeu présente en concert "RaGa duo"

Mardi 19 Juillet 2016 à 20h30

Chapelle de l'Ermitage / 66120 FONT-ROMEU

Michel RUBIO

Professeur de Guitare C.R.R. Perpignan-Méditerranée

18 Chemin del Vivès 66000 PERPIGNAN / FRANCE

Tél : 04 68 61 16 59 / 06 16 33 53 97

E mail : mvrg.rubio4@orange.fr

Site de "RaGa Duo" : http://www.raga-duo.com

- - -

le 29 juillet à 21h: ouverture de l'été à Riquer par un frémissement de cordes, alors notez sur vos agendas et réservez vite et dites nous où vous souhaitez être placé.

le 31 juillet à 18h: Cendrillon avec ma soeur , théâtre musical

Bien à vous

Jane baus

- - -

​***ELNE :

La ville d’Elne consacre un grand mapping à ses légendes antiques. Ce surprenant spectacle son et lumière, mardi 19 juillet dès 22h15, mettra en valeur des épisodes glorieux, dans une ambiance festive.

Un spectacle son et lumière intégralement consacré aux légendes antiques de la ville d’Elne se déroulera le mardi 19 juillet à la tombée du jour. Ce mapping illuminera la Salle Helena, monument emblématique du début du XXe siècle, en centre-ville. Une image envoûtante se dégagera de ce lieu grâce à une animation progressive et dynamique, accompagnée de couleurs captivantes. La technologie épousera la grande Histoire lors de cette soirée inédite, autour des grandes figures liées à la ville : Hannibal, traversant les Pyrénées l’an 218, l’empereur romain Constantin ou encore l’oppidum et la domus d’Elne avec leurs premiers habitants, mappemondes mystérieuses, amphores et marchands. Sous les auspices de l’Antiquité, l’ancienne Illiberis devenue Castrum Helenae au IIIe siècle retrouvera ses illustres personnages.

35 000 lumens de puissance !

Cette création audiovisuelle mobilisera 35 000 lumens de puissance sur une surface de 25 X 16 m. Les ingénieurs de la société Keroscène solliciteront la technologie du mapping de Collioure et de la Fête des Lumières de Lyon. Artistes scénographes, ils ont modélisé en 3D la surface de projection pour adapter un défi créatif à une élégante façade de notre ville. La mise en mouvement de l’architecture urbaine, par le mapping vidéo, transformera la réalité visible illibérienne en englobant chaque spectateur.

Ambiance festive en centre-ville

Ce spectacle sera à apprécier depuis la place de la République, où des stands de restauration proposeront des tapas. Une animation festive fera le bonheur du public dès 18h30. A 21h00 aura lieu la remise de prix du concours artistique « Couleurs d’été ».

Annonce de la Fête Antique de 2017

Ce premier mapping préfigurera la 1ère grande Fête Antique d’Elne, prévue l’été 2017. Cette grande reconstitution avec mise en scène, costumes, décors et personnages de l’époque romaine sera impressionnante, ludique et historique. Elle fera rayonner la ville, sur la base d’un patrimoine d’exception.

Visuels © Keroscène accessibles ici https://goo.gl/GO7nGN

Contact presse : Nadine Julian 06 71 70 54 77

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans journalisme
commenter cet article
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 10:54

Collioure  - Signature du protocole de participation citoyenne entre Mme Josiane Chevalier, Préfète, et M. Jacques Manya, maire 

 

(article écrit depuis 3 semaines pour L'Indépendant de Perpignan et qui n'a jamais été publié...Pourquoi ?)

 

 

 

Dans le cadre esthétique et frais du cloître des Dominicains, Madame Josiane Chevalier, Préfète des Pyrénées-Orientales et M. Jacques Manya, maire de Collioure, ont signé, jeudi 9 juillet, le protocole de participation citoyenne. 

 

Etaient aussi invités à ce partenariat entre l'Etat et la municipalité, M. Gilles Giuliani, Sous-Préfet de Céret et le Lieutenant-Colonel Gaël Ronde, commandant par suppléance du groupement de gendarmerie nationale, ainsi que les conseillers municipaux et les délégués -ou référents-  de quartiers et les "voisins vigilants", venus en nombre pour entendre l'attachement des autorités à la sécurité du petit port.

 

M. Manya prononça un discours introductif insistant sur la prise de conscience de la part des citoyens de la nécessité de la vigilance. Il rappela que l'indifférence était la pire des choses et donnait naissance aux incivilités et insécurités diverses. "Il s'agit d'être attentif, même si à Collioure règne l'âme de village, souligna-t-il, de façon poétique; en effet, l'urbanisme, la configuration architecturale de Collioure permet la proximité dans les rues, dans les quartiers : pas de dissémination de l'habitat ici, ce qui permet de percevoir rapidement l'isolement physique ou psychologique des citoyens.

 

Un des problèmes de la ville est l'installation de la police municipale dans des locaux décents : la municipalité attend avec impatience qu'elle puisse s'installer dans les locaux des Sapeurs pompiers qui ont été déplacés à Port-Vendres. La réponse se trouve du côté du Conseil départemental…

 

    M.Manya termina en prônant une sécurité de "proximité, pas de promiscuité.", selon sa formule, qui convainquit l'auditoire. 

 

   Madame J. Chevalier, dans une prise de parole ferme, montrant sa connaissance du dossier, développa dans le même (bon) sens : cette participation citoyenne contribue à la vie conviviale, au "bon vivre" que l'on veut pour les villages : "cette proximité, c'est la valeur essentielle de notre vie en commun." 

 Cette démarche, la contention préfecture-gendarmerie-mairie, est faite pour la sérénité de tous et pour une diminution significative de la délinquance. C'est un droit primordial du citoyen.

 

 La Préfète souligna les atouts de Collioure, sa beauté et sa notoriété : "Ecrin pour le département, élément d'attractivité du territoire."

Elle résuma les offres de service : la vidéo-protection, un meilleur accueil pour les touristes, aussi, mais le première étage, c'est l'information, la prévention; ensuite, la structure sécuritaire sera efficace si on implique les citoyens, s'ils font partie du "maillage" du territoire. Des caméras seront installées sur les axes principaux de circulation : "Il faut additionner tous les moyens, toutes les bonnes volontés pour sécuriser la ville.", affirma Mme La Préfète.

 

Ce fut au tour du Colonel Gaël Ronde de prendre la parole. Il insista sur les bons rapports entre police et gendarmerie qui sont complémentaires : entraide et intervention rapide à Collioure de la gendarmerie basée à Port-Vendres.

 

Il affirma encore que "A titre préventif, la vidéo-protection est essentielle car le délinquant est gêné par la caméra installée dans le site choisi; en effet les délinquants, ici, sur la Côte, sont mobiles, mais comme Collioure est enclavée, les accès à la commune sont peu nombreux et il plus aisé de surveiller…"

 

Les citoyens peuvent envoyer des mails ou téléphoner à la gendarmerie pour informer et diriger les patrouilles.

 

M. Le Maire, après quelques prises de parole, conclut en disant son accord pour un commandement unique dirigé par la gendarmerie et montra sa volonté de tout faire pour que la journée du 16 août, pour les fêtes de Collioure, soit réussie. 

 

"La participation citoyenne est au service de tous, aujourd'hui et demain !" , affirma-t-il, tout en étant conscient que la société actuelle et la ville ne doivent par être victimes de la délation et du tout sécuritaire :

 

"Je suis pour une société solidaire et non pas sécuritaire; ce doit être possible !", énonça-t-il, pour trouver l'équilibre, difficile à trouver, dans ce débat passionnant sur les problèmes de sécurité.

 

 

Jean-Pierre Bonnel

 

(photo JPB)

  

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans journalisme
commenter cet article

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens