Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 09:15
Domene-Maureso-Blaine-Boutonier-De Gachons/Picasso-N.Galissot-Des Gachons, père et fils (assis)
Domene-Maureso-Blaine-Boutonier-De Gachons/Picasso-N.Galissot-Des Gachons, père et fils (assis)
Domene-Maureso-Blaine-Boutonier-De Gachons/Picasso-N.Galissot-Des Gachons, père et fils (assis)
Domene-Maureso-Blaine-Boutonier-De Gachons/Picasso-N.Galissot-Des Gachons, père et fils (assis)
Domene-Maureso-Blaine-Boutonier-De Gachons/Picasso-N.Galissot-Des Gachons, père et fils (assis)
Domene-Maureso-Blaine-Boutonier-De Gachons/Picasso-N.Galissot-Des Gachons, père et fils (assis)
Domene-Maureso-Blaine-Boutonier-De Gachons/Picasso-N.Galissot-Des Gachons, père et fils (assis)
Domene-Maureso-Blaine-Boutonier-De Gachons/Picasso-N.Galissot-Des Gachons, père et fils (assis)

Domene-Maureso-Blaine-Boutonier-De Gachons/Picasso-N.Galissot-Des Gachons, père et fils (assis)

* Des GACHONS à la Vila Dufflot : Picasso aux couleurs fauves - Livre aux éditions Richard Meier - Beau texte de Nathalie Galissot, conservatrice du musée d'art moderne de Cért.

Enrée libre. Restaurant et piscine...

 

 

***3eme biennale internationale de poésie visuelle d'Ille sur Tet France

 

Vernissage le 16 juin 18h 30 

Lecture performance de Julien Blaine et Julien Boutonier

 

 

  Ille sur Tet à rendez-vous de nouveau avec la poésie visuelle à l’occasion de la troisième biennale internationale de poésie visuelle. Ce rendez-vous des années impaires s’enrichit de nouvelles participations et de partenariats. Le vernissage du 16 juin est celui du corps de la biennale autour de celui-ci deux hommages au poète catalan Joan Brosssa. Les deux hommages se voient à la médiathèque de Perpignan et à la librairie Torcatis.

Le réseau de contributions s’affine son spectre reste globalement le même le Brésil, l’Italie, il s’élargit sur l’Argentine et progresse nettement en France. L’atelier galerie (13) Treize devient un acteur incontournable de la poésie visuelle internationale avec comme moyens de vulgarisation les réseaux sociaux et sa revue papier Nuire. Le N° 2 de Nuire est consacré à la 3èmebiennale internationale d’Ille sur Tet, le numéro 3 paraitra en octobre 2017.
La mise en espace de la biennale faite comme pour les autres éditions par Daniel Van de Velde est une œuvre en soit ne privilégient pas les esthétiques ety la qualité de chaque poème visuel mais le spectateur libre de son choix et de ses appréciations.

Cette année les visiteurs pourront admirer le numéro 4 de la revue Ecbolade grâce à l’amitié de Alin Anseeuw avec des œuvres de

: Anseeuw, Bentivoglio, Chopin, De Vree, Garnier, Giner, Lepage, Lora-Totino, Mayor, Miccini, Mahou, Marcucci, Ori, Niccolaï, Oberto,  Perfetti, Parant, Riddel, Sanchez, Spatola, Ulrichs. Les textes sont soit frappés en creux sur des papiers divers (où se pose le problème de la visibilité/lisibilité), soit réalisés par les participants eux-mêmes.
Autour de ces pièces des années soixante-dix tout ce que les commissaires André Robèr et Daniel Van de Velde ont reçu depuis aout 2015. La géographie mise à nue, les esthétiques mises à nues au travers scénographie pour comprendre et sympathiser avec cette pratique exigeante et généreuse.
Notez bien que l’artiste Ryosuke Cohen sera à (13) Treize en septembre 2017 pour marquer cette fraternité artistique de la poésie visuelle.

16 juin 2017 18h 45 Lecture performance de Julien Blaine et Julien Boutonier

 

 

 

Mentions légales

Société : DCC Editions K'A pour
DCC EDITIONS K'A Galerie (13) TREIZE André Robèr
Téléphone : +33468576439
Télécopie : +339 57 17 81 36
Email : contact@editionska.com

DCC
SIRET: 45389025300053
Numéro d'identification TVA : FR00045389025300033
Association Diffusion de la Culture Contemporaine
DCC EDITIONS K'A (13) TREIZE André Robèr

*MAURESO :

Je serai ravi de vous accueillir 

au cœur de ma peinture,

à l'occasion de l'exposition

 

photo Michel Castillo

 

exposition organisée par la Mairie du Perthus

au Fort de Bellegarde

 

Vernissage le vendredi 16 juin à 18h30 au Fort de Bellegarde

 le collectif Dérives de Raison fera une action performative

l'exposition sera ouverte au public

du 19 juin au 17 septembre 2017

du lundi au vendredi 10h30 à 18h30

le samedi et dimanche 13h30 à 18h30

 

photos : J. Maureso, préparatifs de l'exposition dans le cadre de mon atelier ....

acrylique sur géotextile 200x100 cm

 

- - -

***Galerie Odile OMS, Céret

 

Du 16 juin au 2 septembre 2017 , nous vous invitons à venir découvrir l’ exposition de :

Quim DOMENE

           

Vernissage en présence de l’artiste, le vendredi 16 juin à partir de 18 h.

 

Vous pouvez dores et déjà découvrir une partie des œuvres sur le site de la galerie :http://www.odileoms.com/fr/

(Pour y accéder, ainsi qu’à la biographie, cliquez sur l’image qui apparait sur le site)

Partager cet article
Repost0
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 08:41
J.Baptiste des Gachons, jeudi 8 juin, 18h30, villa Dufflot - Picasso à la mer (Canet-village) - Prostitution à La Jonquera
J.Baptiste des Gachons, jeudi 8 juin, 18h30, villa Dufflot - Picasso à la mer (Canet-village) - Prostitution à La Jonquera

J.Baptiste des Gachons, jeudi 8 juin, 18h30, villa Dufflot - Picasso à la mer (Canet-village) - Prostitution à La Jonquera

***PICASSO à toutes les sauces

 

PICASSO à DUFFLOT 

 

Amélie et Emmanuel STERN
ainsi que toute l’équipe de la Villa Duflot

vous prient de leur faire l’honneur d’assister au vernissage de l’exposition de

JEaN-BapTiSTE des GaCHONS

autour de picasso ii

le jeudi 8 juin 2017 à partir de 18h30

Entrée libre
A l’issue de ce vernissage, un apéritif sera offert.

Exposition autour de picasso ii
du jeudi 8 juin au vendredi 25 août 2017

La ViLLa DUFLOT

Rond Point Donnezan - Perpignan - www.villa-duflot.com Suivez notre actualité sur villa.duflot

 

*PICASSO à Canet  : Galerie des Hospices, 22 juin 

 

Picasso à la mer

 

***Picasso à RIGAUD : Perpignan

Points de vue :

 

 

Annonce au Musée Picasso de Paris de notre exposition "Picasso Perpignan, le Cercle de l'intime" par Audrey Azoulay Ministre de la Culture et Catherine Hutin, fille de Jacqueline Roques et marraine du projet Picasso Méditerranée devant une des œuvres majeures qui sera présentée au Musée Hyacinthe Rigaud à cette occasion. 

Le 24 juin, le Musée Rigaud va présenter au public ses collections dans un lieu totalement réaménagé et agrandi.

Le musée, fermé depuis trois ans et demi, va désormais s’étendre sur 800 m2 pour l’exposition permanente et sur un plateau de plus de 100 m2 pour les expositions temporaires. Conçu par l’architecte parisien Stéphane Barbotin, le musée fusionne l’Hôtel de Mailly et l’hôtel de Lazerme, datant des XVIIè et XVIIIè siècle.

L’expo permanente va proposer un parcours autour de trois grands axes, l’axe gothique avec une pièce entière consacrée au retable de la Trinité, une deuxième partie consacrée à l’artiste Hyacinthe Rigaud, natif de Perpignan. Le musée compte aujourd’hui 14 toiles de ce peintre, soit la première collection au monde de celui qui fut notamment le portraitiste de Louis XIV, Philippe V d’Espagne ou Louis XV; le troisième axe est centré autour de la figure du sculpteur Maillol.

Le Musée Maillol prête d’ailleurs au musée de Perpignan une Pomone, un bronze original qui trône désormais dans la cour d’entrée.

Le 24 juin, le musé ouvre ses portes avec une  exposition Picasso-Perpignan, le cercle de l’intime, 1953-1955, révélant l’influence des séjours perpignanais sur l’œuvre de l’artiste espagnol.

 

***Le Musée d’art Hyacinthe Rigaud rouvre cet été à Perpignan

Le Musée d'art Hyacinthe Rigaud rouvrira ses portes le 24 juin 2017, après plus de trois années de travaux d'ampleur. Un événement qui s'inscrit au cœur du patrimoine culturel de la région, tout en gardant à l'esprit l'importance de la valorisation des bâtiments qui l'abritent. Visite en avant-première sur le site en images, avec en préambule les prochains temps forts de la toute nouvelle programmation du musée !

Une rénovation ambitieuse

Perpignan « la Catalane » va retrouver son musée des beaux-arts. Et quel musée ! Rénovations maîtrisées, agrandissements et créations de nouveaux espaces d’expositions pour le parcours des visiteurs ont été pensés avec un œil du 21è siècle. Pourtant, tout ou presque est historique dans ce musée qui préserve intacte la figure d’Hyacinthe Rigaud (1659-1743), l’enfant du pays.

Artiste élégant, portraitiste des grands et puissants, admirateur de Rembrandt et des Lumières du Nord, lui, le perpignanais solaire, aura lié son destin artistique et son style à la grâce d’un Roussillon tout juste rattaché à la France. Son art de la composition, sa science du rendu, comme du tombé des étoffes et drapés, rendront Hyacinthe Rigaud célèbre bien au-delà des Pyrénées !

Chantier exigeant d’un lieu qui se pense comme un tout, le prochain Musée d’art Hyacinthe Rigaud verra la fusion des anciens hôtels particuliers de Mailly et de Lazerme. Un trésor architectural, véritable joyau d’Histoire ceint dans la couronne de la vieille ville, dont la légende romantique va si bien aux lieux. Du « beau » raisonné, à la fois fier de son passé et conscient de son devoir à devenir…

Un défi culturel évolutif

Dès l’ouverture, ce sont pas moins de 438 œuvres qui feront les riches heures du parcours permanent. Le public pourra ainsi découvrir, classées par thème et chronologie, des pièces remarquables, restaurées ou récemment acquises. Telles des huiles sur toile d’Hyacinthe Rigaud bien sûr, mais aussi d’autres chefs-d’œuvre d’artistes dont leur séjour à Perpignan aura sur le travail plus d’une influence favorable… Ainsi, la collection permanente du musée réunit Duffy, Maillol, Monfreid, Daura, et encore Lurçat, Manolo, Terrus, et Picasso.

Picasso justement. L’artiste espagnol aura les honneurs de la première exposition temporaire ! Directrice du musée, Claire Muchir a souhaité frapper les esprits, et quoi de mieux pour ouvrir le bal des festivités muséales à Perpignan que l’ombre d’un des plus grands maîtres à y avoir séjourné ?

Intitulée « Picasso-Perpignan. Le cercle de l’intime, 1953-1955 », l’exposition, qui se tiendra du 24 juin au 5 novembre prochain, axera son parcours sur l’influence de la cité perpignanaise dans la vie artistique du peintre et sculpteur andalou sur deux années.

Un musée à suivre…

***

 

***"Effets frontières et phénomène prostitutionnel"

au Centre d’Art àcentmètresducentredumonde

Jeudi 8 juin 2017 à 19h

 

L'UPVDoc vous invite à son 3 ème café conférence

Les sociologues Sophie Avarguez et Aude Harlé, maîtres de conférence

 à l'Université de Perpignan, présenteront leur étude menée 

sur le phénomène prostitutionnel dit « de la Jonquera »

 et discuteront plus particulièrement des liens entre effets frontières, 

consommation et prostitution sur la base des discours des jeunes des Pyrénées-Orientales. 

Ouvert à toutes à et à tous, entrée gratuite et apéritif dînatoire offert par l'Association

- - -

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 09:18
Collioure : nuit des musées - BANYULS : Denis LAVANT/Pedro SOLER - W.Benjamin, Machado par Alain BADIA (Banyuls et Portbou) : par l'association Walter Benjamin

 

 

***COLLIOURE  musée d’art moderne de Collioure

Dans le cadre de la nuit européenne des musées ce samedi 20 mai 2017, le musée d'art moderne de Collioure propose une  visite libre de 14h à 21h. Le public pourra découvrir une partie du fonds du musée autour du petit port de Collioure et une exposition temporaire centrée sur l'œuvre majeure d'Augustin Hanicotte intitulée la ville sublimée.
Les amis du musée mettront à la disposition du public des catalogues d'art contemporain.

 

Musée d'art moderne

Villa Pams - Route de Port-Vendres

66190 Collioure

Tél : 04 68 82 10 19

Mail :musee@collioure.net

 

*** Association Walter Benjamin

 

JUIN :  le 3 : conférence d'Alain Badia (psychanalyste, professeur de Lettres, Lycée d'Argelès) sur WB, Machado…(Titre: 

 

"Quand on laisse la bibliothèque, qu'emporte-t-on dans la mallette? Benjamin-Machado-Tosquelles") -

 

 le matin à Banyuls (11h, salle Jaurès), entrée libre

 

 et à 19h à Portbou (salle du Centre Civic), en catalan et traduction en français

et entre-deux : happening, liaison des 2 villes par mer, en canoë, si le temps le permet ou par le chemin WB…à pied !

* Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

Contact : 06 31 69 09 32

 

 

**Le 24 juin : spectacle avec l'acteur Denis LAVANT / le guitariste Pedro SOLER, lecture du Journal de MOSCOU de W. Benjamin

"Chronique d'une quête amoureuse (Asja LACIS)

 

au Mas REIG (hauteurs de Banyuls, route de Templers) : à 20h30, réservation indispensable - 18 euros , 15 euros pour les adhérents.

 

Contacter Office de tourisme de Banyuls ou JP Bonnel : 06 31 69 09 32 - 04 68 55 96 39

Partager cet article
Repost0
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 08:31
Jean-Michel Solé, maire de BANYULS (au centre de la 1ère photo) avec Jeanne-Marie Lammertym - Vernissage aux 9 Caves à Banyuls (Expo tout le mois d'avril sur le thème des "Passages" -  Annie Fforde avec JM.Solé
Jean-Michel Solé, maire de BANYULS (au centre de la 1ère photo) avec Jeanne-Marie Lammertym - Vernissage aux 9 Caves à Banyuls (Expo tout le mois d'avril sur le thème des "Passages" -  Annie Fforde avec JM.Solé
Jean-Michel Solé, maire de BANYULS (au centre de la 1ère photo) avec Jeanne-Marie Lammertym - Vernissage aux 9 Caves à Banyuls (Expo tout le mois d'avril sur le thème des "Passages" -  Annie Fforde avec JM.Solé
Jean-Michel Solé, maire de BANYULS (au centre de la 1ère photo) avec Jeanne-Marie Lammertym - Vernissage aux 9 Caves à Banyuls (Expo tout le mois d'avril sur le thème des "Passages" -  Annie Fforde avec JM.Solé
Jean-Michel Solé, maire de BANYULS (au centre de la 1ère photo) avec Jeanne-Marie Lammertym - Vernissage aux 9 Caves à Banyuls (Expo tout le mois d'avril sur le thème des "Passages" -  Annie Fforde avec JM.Solé
Jean-Michel Solé, maire de BANYULS (au centre de la 1ère photo) avec Jeanne-Marie Lammertym - Vernissage aux 9 Caves à Banyuls (Expo tout le mois d'avril sur le thème des "Passages" -  Annie Fforde avec JM.Solé
Jean-Michel Solé, maire de BANYULS (au centre de la 1ère photo) avec Jeanne-Marie Lammertym - Vernissage aux 9 Caves à Banyuls (Expo tout le mois d'avril sur le thème des "Passages" -  Annie Fforde avec JM.Solé
Jean-Michel Solé, maire de BANYULS (au centre de la 1ère photo) avec Jeanne-Marie Lammertym - Vernissage aux 9 Caves à Banyuls (Expo tout le mois d'avril sur le thème des "Passages" -  Annie Fforde avec JM.Solé
Jean-Michel Solé, maire de BANYULS (au centre de la 1ère photo) avec Jeanne-Marie Lammertym - Vernissage aux 9 Caves à Banyuls (Expo tout le mois d'avril sur le thème des "Passages" -  Annie Fforde avec JM.Solé

Jean-Michel Solé, maire de BANYULS (au centre de la 1ère photo) avec Jeanne-Marie Lammertym - Vernissage aux 9 Caves à Banyuls (Expo tout le mois d'avril sur le thème des "Passages" - Annie Fforde avec JM.Solé

BANYULS

 

Ville des passages

Souvenirs d'un vernissage sur les "Passages" de W. Benjamin : quelques images. Remerciements à M. le maire de Banyuls qui était présent.

Banyuls, salon du livre : je serai à mon stand, hall de la mairie, de 9h à 13 h... JPBonnel

* voir la video du vernissage : La vidéo 'vernissage Expo Passages Walter Benjamin' vient d'être publiée 
sur Banyulsinfo.

Voici l'adresse URL: 

https://youtu.be/tUE94bjDCyg

Barcelone, le livre des passages... 

*Passages parisiens - Paris, capitale du 19° siècle. A Barcelone en ce mois d'avril 2017, un Catalan copie WB et publie Barcelone, le livre des passages…

 

Tout est passage, même la mort, frontière entre deux formes d'existence..?

 

Passants, nous ne faisons que passer. Ce n'est pas le temps qui passe, mais nous, les furtifs passants. Je vais arrêter là ces jeux de passe-passe…

 

`` Passage de Karavan…à Portbou : Mémorial, pas un musée ni un mausolée.

 

Passage géographique, moyen de se rendre d'un lieu à un autre

ex, en Palestine, les tunnels clandestins pour accéder en Egypte.

Walter aurait pu se rendre en Palestine (avec Scholem), à New York (avec Adorno), à Londres (avec Dora et son fils Stefan)… hésitant, vivant dans le monde des livres, il attend l'ultime moment et se livre à la tragédie du moment : 1940.

 

- - -

*Barcelone, librairie JAIMES, 20 avril:

20/04/2017 18:30

"Barcelona. El llibre dels passatges" de Jordi Carrión, l'autor i Edgardo Dobry

 

18h30 Ruta pels passatges propers a la llibreria amb l'autor; 19h30 presentació del llibre a la llibreria

- - -

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 08:05
Caroline CAVALIER - Henri IGLESIS - Le CAC de Perpignan
Caroline CAVALIER - Henri IGLESIS - Le CAC de Perpignan
Caroline CAVALIER - Henri IGLESIS - Le CAC de Perpignan

Caroline CAVALIER - Henri IGLESIS - Le CAC de Perpignan

 

***Week-end des musées : D'un artiste à l'autre

Il faut se rendre au musée tout au long de l'année. L'hebdo Télérama nous a habitués à ce week-end de mars, autant en profiter ! La Région offre de belles visites, de Collioure à Toulouse et de Céret à Montpellier, en passant par Sérignan...

Quant à Perpignan, nada : lisons ci-dessous la description du Centre d'art contemporain qui n'existe plus : aucune expo, aucun événement depuis des mois (travaux, vocation à devenir une "annexe" du tant attendu "Big Rigaud"...En attendant, c'est la rigolade...Heureusement, il y a quelques galeries de qualité en ville...

 

*CERET :

 

samedi 18 mars,14H30 Du plat au volume d'après les œuvres d'Alain Clément

Conférence de Francesca Caruana, plasticienne et enseignant chercheur à l’université de Perpignan 

 

  "https://www.facebook.com/MuseeDArtModerneDeCeret/

 

https://www.facebook.com/MuseeDArtModerneDeCeret/

CONFÉRENCE de Francesca Caruana : D'un artiste à l'autre

Samedi 18 mars, profitez du Week-end Musées Télérama pour assister à la conférence de Francesca Caruana, plasticienne et historienne d'art, autour des œuvres d'Alain Clément. La conférence sera suivie d’une déambulation dialoguée.

Gratuit sur présentation du billet du jour ou du Pass Télérama et dans la limite des places disponibles.

Le week-end du 18 et 19 mars, l’entrée au musée est gratuite sur présentation du Pass découpé dans les numéros de Télérama du 8 et 15 mars.

 

- - -

 

Henri IGLESIS, sculpteur

 

Homme d'acier

 

Sous le ciel d’airain qui en dit long,

Campé dans un sommeil de plomb,

Étincelle l’homme d’acier.

 

Derrière un visage émacié,

Il veille sur le jour éteint.

 

Lassé des paroles d’argent,

Il règne dans un silence d’or, décourageant

L’esclave insoumis qui le craint.

 

Tout est nickel et pour le mieux

Dans le paysage métallique

Qu’il a su imposer, sans autre tactique

Que par le fer et par le feu.

 

Mais au tréfonds de cette sentinelle

Sans perspective et sans mesure,

Luit un impondérable charme :

La fonte d’un espoir rebelle

Suscite l’oxydante larme

Qui fait frissonner son armure.

 

Jean Iglesis

 

- - -

 

**Perpignan - Du lundi 2 janvier 2017 au dimanche 31 décembre 2017

Centre d’Art Contemporain Walter Benjamin

 

Le Centre d'art contemporain Walter Benjamin n'est ouvert que lors des expositions, et selon les horaires suivants :

du 1er octobre au 31 mai : ouvert du mardi au dimanche, de 11h à 17h30.
du 1er juin au 30 septembre : ouvert tous les jours, de 10h30 à 18h30.

Tarifs
4 euros tarif normal
2 euros tarif réduit : résidents de Perpignan, étudiants et enseignants, groupes de plus de quinze personnes, artistes de la Maison des artistes.

Gratuité : groupe scolaires et sur présentation de justificatif : demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA, enfants et jeunes de moins de 26 ans, étudiants spécialisés, bénéficiaires du Pass culture de l'université Via Domitia, détenteurs du Pass FILAF pendant la durée du FILAF, professionnels des musées, membres de l'ICOM, les amis des musées. Gratuité le 1er dimanche de chaque mois. Gratuité pour les adhérents du COS de la Ville de Perpignan.

Centre d’Art Contemporain Walter Benjamin
Place du Pont d'en Vestit
66000 Perpignan
Téléphone: 04 68 66 33 18

Partager cet article
Repost0
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 07:05
Ce samedi 11 mars 2017 : Pagnoux, Arago, Glissand, B.Kelly et Céline Marcadon - La Jonquera, expo au MUME - Toiles de KELLY
Ce samedi 11 mars 2017 : Pagnoux, Arago, Glissand, B.Kelly et Céline Marcadon - La Jonquera, expo au MUME - Toiles de KELLY
Ce samedi 11 mars 2017 : Pagnoux, Arago, Glissand, B.Kelly et Céline Marcadon - La Jonquera, expo au MUME - Toiles de KELLY
Ce samedi 11 mars 2017 : Pagnoux, Arago, Glissand, B.Kelly et Céline Marcadon - La Jonquera, expo au MUME - Toiles de KELLY
Ce samedi 11 mars 2017 : Pagnoux, Arago, Glissand, B.Kelly et Céline Marcadon - La Jonquera, expo au MUME - Toiles de KELLY
Ce samedi 11 mars 2017 : Pagnoux, Arago, Glissand, B.Kelly et Céline Marcadon - La Jonquera, expo au MUME - Toiles de KELLY
Ce samedi 11 mars 2017 : Pagnoux, Arago, Glissand, B.Kelly et Céline Marcadon - La Jonquera, expo au MUME - Toiles de KELLY

Ce samedi 11 mars 2017 : Pagnoux, Arago, Glissand, B.Kelly et Céline Marcadon - La Jonquera, expo au MUME - Toiles de KELLY

 

**L'association Culture et Patrimoine en Côte Vermeille

vous invite à la conférence qu'elle organise

dimanche 12 mars 2017 à 17 heures 

Banyuls-sur-Mer - Salle Novelty

 

De la guerre civile espagnole

à la seconde guerre mondiale

par Dominique BAUDRY

sur un texte de Francis SUREDA

 

 

 

Entrée libre

Après la chute de Barcelone, le 25 janvier 1939, et de la Catalogne, les espagnols n'ont d'autre choix que d'emprunter le chemin de l'exil vers la France. L'opinion publique française ne se doute ni de l'ampleur de la déroute, ni des dimensions de l'exode qui se prépare à la frontière catalane. Le calvaire des vaincus commence.

 

L'exode et la fuite désespérée de près de 500.000 républicains vers le Roussillon et la France prennent des aspects apocalyptiques. La vague de la Retirada passe la frontière dans les premiers jours de février.

Derrière les barbelés, dans les camps de concentration, les républicains vaincus vont souffrir outre le froid et la précarité, le mépris et l'humiliation, en attendant de connaître leur sort.

 

Le début des hostilités avec l'Allemagne, le 3 septembre 1939, entraîne de nouvelles nécessités de main d'œuvre. Les exilés espagnols se substituent aux jeunes français mobilisés quand éclate la seconde guerre mondiale. Ils contribuent ainsi à l'effort de guerre pour assurer la production agricole et industrielle.

 

Avec la déclaration de guerre, les autorités françaises trouvent un nouvel "emploi" pour les réfugiés. La majorité d'entre eux sont d'ex-soldats expérimentés. Plutôt que moisir et se désespérer dans un camp, avec le risque permanent d'être renvoyés à Franco, ils préfèrent continuer à lutter contre le fascisme auquel ils se sont déjà affrontés pendant trois ans. Ils participent aux travaux d'utilité collective ou dans la construction de fortifications ou s'enrôlent dans les unités combattantes.

 

Le combat dans la Résistance et dans l'armée française de libération se situe dans la logique de leur action antifasciste. Le 24 août 1944, la "neuvième compagnie" de la deuxième division blindée du général Leclerc (la Nueve) participe à la libération de Paris.

 

« De la guerre civile espagnole à la seconde guerre mondiale », tel est le titre de la conférence donnée en mai 1999 à Barcelone par Francis Sureda, alors professeur d’espagnol à l’université de Perpignan. Elle sera lue par Dominique Baudry et illustrée par de nombreux documents rassemblés à cette occasion.

 

 

Dominique Baudry

Secrétaire

dominique.baudry@wanadoo.fr

 

- - -

 

--------------------------------Droits de la femme et cinéma :

 

 

€ du 8 au 12 mars 2017

Cinéma  Jaurès  - 66 Argelès sur  Mer    

 

> FEMMES ET TOILES <

Manifestation annuelle des  Amis de Cinémaginaire d’Argelès sur Mer 

Autour du cinéma réalisé par des femmes et/ou évoquant la place et les luttes des femmes

Films en avant-premières - invités – exposition – buffets …

 

télécharger le programme complet de “Femmes et Toiles” 2017 :

<http://www.cinemaginaire.org/images/pdf/prog-FetT-2017.pdf>

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cinémaginaire

réseau cinéma de proximité en Pyrénées Orientales

contact@cinemaginaire.org

<http://www.cinemaginaire.org> 

 

- - 

 

 

*** Exposition à PERPIGNAN :

 

Depuis de nombreuses années, ARTRIAL se  consacre à la présentation d' artistes d'excellente cote aux particuliers et aux professionnels, aux passionnés d'oeuvres d'art comme aux amateurs guidés par l'idée d'acquisitions porteuses. ARTRIAL défend ses artistes avec conviction et sur le long terme. 

 

 

Aujourd'hui, réunissant les diverses compétences de Jean-Pierre de Faucigny, de Julien Dumas -  auteur d'Artfabetic dictionnaire biographique des artistes plasticiens de France -  et moi-même, ARTRIAL continue à vous offrir l'assurance de découvrir des talents de renommée internationale autant que des artistes émergents, l'opportunité de trouver les œuvres que vous recherchez mais aussi un conseil avisé pour orienter vos investissements à finalité fiscale.

 

Je continue au sein d'ARTRIAL, à développer mes interventions dans divers lieux, hôtels ou lieux privés, avec la volonté d'animer une réflexion sur l'art contemporain touchant autant l'esthétique que l'art comme placement ou défiscalisation, et je proposerai régulièrement des conférences permettant d'informer ou de débattre de ces sujets.

 

Pour moi, comme l'a souligné le philosophe Friedrich  Nietzsche :  “L’essentiel dans l’art, c’est qu’il parachève l’existence" .

 

 

En qualité de nouvelle directrice d'ARTRIAL Perpignan, 

j'ai le plaisir de vous inviter au vernissage de l' exposition de

Bernadette KELLY 

qui vous sera présentée par Jean-Pierre de Faucigny-Lucinge, 

 

samedi 11 mars à 11h 

 

Au plaisir de vous y retrouver ! 

 

Céline MARCADON

 

Galerie ARTRIAL

30 Place Rigaud - PERPIGNAN

 

06 81 42 98 75

cmarcadon@gmail.com

 

***ARTRIAL PERPIGNAN présentera le travail de Bernadette KELLY le samedi 11 mars à 11h.

 

Ce vernissage sera l'occasion de rencontrer cette femme peintre parisienne qui est venue exposer à plusieurs reprises dans la galerie, ainsi que l'un de ses modèles. Présenter son travail c'est donner un petit aperçu d'un univers immense où de simples personnages vivent leur vie avec intensité, dans divers paysages qui font parfois sérieusement s'éloigner de l'hexagone, et que Bernadette Kelly peint avec sensibilité. Pour en prendre la dimension, il faut être entré dans son merveilleux atelier, où la joie des couleurs illustre tranquillement la vie. Bernadette Kelly illustre la vie des autres et certainement la sienne dans un univers long comme une promenade : on y rencontre des personnages plus chatoyants et mystérieux les uns que les autres, qui selon notre imagination, nous content leur histoire. On y voyage dans des paysages urbains et ruraux qui nous enchantent, et que parfois on semble reconnaître. Ses expositions sont des chasses aux trésors qu'il faut suivre, pour y attraper des toiles et conserver auprès de soi ce merveilleux goût de la couleur et de la vie ! 

 

Vernissage de l’exposition : samedi 11 mars à 11 h en présence de l’artiste.

Bernadette KELLY sera présentée par Jean-Pierre de Faucigny et Céline Marcadon.

 

EXPOSITION DU 11 MARS AU 30 AVRIL, entrée libre.

 

- - -

 

*Exposition à La JONQUERA :

 

Benvolgudes/benvolguts,

Ens plau de convidar-vos a la inauguració de la nova exposició que s’obrirà al MUME el pròxim dissabte, 11 de març, a les 12h, així com de fer-vos-en arribar informació sobre els seus continguts.

 

“VIDES ERRANTS. POSTGUERRES I EXILIS DELS GERMANS PI I SUNYER”

Carles Pi i Sunyer, polític i escriptor destacat de la Catalunya del segle XX, i els seus germans August i Santiago Pi i Sunyer, dos fisiòlegs de reconegut prestigi professional, van formar part, al costat de molts altres, dels sectors de la societat catalana més compromesos amb el projecte republicà, catalanista, democràtic, reformista i modernitzador.

L’exposició mostra el llarg i complex itinerari de l’August, Carles i Santiago Pi i Sunyer que, acompanyats dels membres de les seves famílies (amb un paper molt rellevant de les seves esposes: Carmen Bayo, Mercè Cuberta i Carme Cuberta respectivament), van deixar Catalunya el febrer de 1939  a causa de la derrota republicana a la Guerra Civil. Aquesta exposició, que compta amb un bon nombre de documents i objectes originals procedents majoritàriament dels fons familiars, evoca una experiència d’exili amb totes les seves conseqüències: desarrelament, viatges i desplaçaments a través del món, separacions familiars, preocupació constant per un possible retorn i, especialment, l’enyorança del país perdut. 

Aquesta exposició l’organitza el Museu Memorial de l’Exili (MUME) i la Fundació Carles Pi i Sunyer, amb la col·laboració de l’Institut Català de Recerca en Patrimoni Cultural (Universitat de Girona-Generalitat de Catalunya)  i amb el  suport de l’ Ajuntament de Roses i la Diputació de Barcelona

A l’acte d’inauguració de l’exposició hi intervindran l’alcaldessa de la Jonquera i presidenta del Consorci del MUME, Sònia Martínez i Juli,  i la directora general de Relacions Institucionals i amb el Parlament, Carme Garcia i Suàrez, així com un representant de la família Pí i Sunyer.

 

Francesc Vilanova i Vila-Abadal, director de l’Arxiu de la Fundació Carles Pi i Sunyer i professor d’Història Contemporània (UAB,  presentarà els continguts de l’exposició.

 

Esperem comptar amb la vostra assistència

Activitat complementària:

El dissabte 29 d’abril, a les 18:00h, tindrà lloc la presentació del llibre-catàleg de l’exposició  “Vides errants. Postguerres i exilis dels germans Pi i Sunyer”, a càrrec de Maria Campillo, professora de Literatura Catalana Contemporània (UAB), i d’Alfons Zarzoso, professor d’Història de la Ciència (UAB) i conservador del Museu d’Història de la Medicina de Catalunya.

 

 

 

       

Carrer Major 43-47

17700 La Jonquera

www.museuexili.cat

0034 972556533

Partager cet article
Repost0
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 10:20
Exposition d'Yves OLRY - YO - Bronze - Editions COLOR GANG -
Exposition d'Yves OLRY - YO - Bronze - Editions COLOR GANG -
Exposition d'Yves OLRY - YO - Bronze - Editions COLOR GANG -
Exposition d'Yves OLRY - YO - Bronze - Editions COLOR GANG -
Exposition d'Yves OLRY - YO - Bronze - Editions COLOR GANG -

Exposition d'Yves OLRY - YO - Bronze - Editions COLOR GANG -

 

YVES OLRY, éditeur : COLOR GANG

Domaine de Castell de Blé

66740

Saint-Génis-des-Fontaines

04 68 22 59 86      yvesolry@orange.fr

 

J'ai rencontré Yves OLRY il y a peu, à l'expo WB du cloître de St-Génis des Fontaines.

Depuis, il est d'accord pour participer à l'expo d'avril à Banyuls (aux 9 caves),

depuis il a organisé une expo à lui, démiurge, artiste aux multiples facettes, à Palau del Vidre (ce vendredi 10 mars),

depuis cette rencontre, un flyer composé de façon lumineuse...

depuis une nouvelle édition, avec lui, le prolo typographe-imprimeur, de mon livre sur WB... Rendez-vous pour la Sant-Jordi, à Perpignan, Elne, Collioure, Port-Vendres...mais je n'ai pas le don (orlien ?) d'ubiquité ou de dons tous azimuts...

Donc, me suis rendu chez lui, dans la nature, dans les pierres er hauts plafonds d'un mas, où toute une création insolite et toute une culture souterraine...s'organisent !

Un jour, il faudra bien que mon écriture tente d'investir ces lieux...Pour l'instant la connaissance est trop fraîche : je me contente de m'inspirer de ce beau livre paru chez COLOR GANG, cette édition haute en couleur et aux apparences de publication subversive...de Christian MERVEILLE, le RETOUR du DESTINATAIRE (15 euros, adresse en haut de l'article).

"Autour de l'oeuvre d'Yves Olry" : m'intéresse ce questionnement sur le sens du mot "frontière", diverses, ces lignes imaginaires, peu matérialisées, mais capables de mener à la tragédie (guerres, ruptures, césures, déchirements entre des familles d'un même pays), problèmes psychologiques, angoisse de l'entre-deux, difficultés à vivre pour la trans-sexualité...). 

 

Est passionnante aussi cette fiction autour des lieux-dits, une façon pour YO (Moi Je, Yves) de refuser de se fixer, d'oublier les racines dont on n'est pas responsable, de s'inventer un territoire propre, une autre vie : "J'habite ailleurs." (YO), car "Je est un autre." (Arthur R.)

Oui, Yves est un autre, un être protéiforme et d'abord, j'aime le typographe, le compositeur de mots, de phrases, de tout un roman...Médium, c'est-à-dire, au sens étymologique,  passeur, intermédiaire, transmetteur...

 

Et imprimeur, qui "connaît le poids des mots" (page 18) Quant au Yves démiurge, comme l'écrit C. Merveille, il faut découvrir l'effet miroir, la dimension de l'artiste-JANUS... ...En venant à Palau, dans ce palais de verre où Yves OLRY a installé ses royaumes et ses machineries de contre-pouvoir, ses fictions de bronze et de papier capable de faire croire, enfin, à une réalité d'UTOPIE, lieu de nulle part, qui n'existe que dans le cerveau de d'hommes humbles et généreux...

 

JPB

*le vendredi 10 mars:

 

**L'Association Walter Benjamin propose aussi une conférence sur la frontière, par André ROGER, psychanalyste : 

à Banyuls, le vendredi 10 mars, à 18h30, salle Novelty (entrée gratuite, parking, video, débat...)

Contact : 06 31 69 09 32.

Partager cet article
Repost0
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 05:39
D. Bailleux - M. Coupaud - P. Fischer -
D. Bailleux - M. Coupaud - P. Fischer -
D. Bailleux - M. Coupaud - P. Fischer -

D. Bailleux - M. Coupaud - P. Fischer -

Expo à COLLIOURE, 

galerie La SOURCE, rue Dagobert (à 2 pas de l'église et de la mer, dans le vieux quartier du Moré)

 

 

* Les toiles abstraites de Martine Coupaud, grâce à des courbes et des surfaces lumineuses, évoquent la ronde des saisons : à Collioure, on se croit toujours en été, mais l'artiste nous invite à la danse et au bonheur de la vie...
En regardant l'automne, le printemps...on voit Vivaldi plus qu'on ne l'entend... Dans la galerie, la présence d'une source insolite, et à deux pas, la rumeur de la mer... Une peinture musicale..?

 

**A Collioure, entre la source et la mare nostrum, le promeneur ne peut qu'avoir envie de plonger, de se baigner. Avec Patrick Fischer, le promeneur va plus loin : avec le virtuel de la peinture, il vogue vers un paradis au-delà de l'horizon grâce aux marines, aux voiliers, aux bateaux saisis dans le geste et le charme du pastel de l'artiste perpignanais...

 

** On connaît Dominique Bailleux depuis longtemps, grâce à ses insolites portraits de femmes, grâce à ses nombreux prix glanés en Catalogne... J'en ai parlé dans un texte de "Peintres en Catalogne"...

 La voici à Collioure, après un passage remarqué sur les cimaises du restaurant "Le patio" et avant une expo étonnante au "Café Sola"...La voici donc, elle aussi, à La SOURCE...à la source de l'art et de la musique : en effet, avec ses abstractions où se mêlent le visage idéal de la Madone, rappelant Michel-Ange et la Renaissance, l'artiste nous offre "Le rêve" d'une femme allongée, lascive ou tendue vers la passion pure..."Le passage", rose, marron, comme un élan vers le mystique...Il s'agit, dans toutes ces toiles, figuratives ou abstraites, de choisir : de passer le pont, de sortir de "L'entre-deux" : peinture entre deux mondes, à la ligne de partage des eaux et des couleurs...

Ici aussi, eau et musique les tableaux jumeaux "Rain" et "Tears" nous plongent dans les années 70, avec le disque inoubliable des Aphodite's childs...

J.P.B.

ouvert de 11h à 18 h vendredi, samedi, dimanche, jusqu'au 28 février 2017 - entrée libre - VERNISSAGE samedi 4 février à 18 heures.

Contacts : P. Fischer 06 83 96 07 62 - Martine Coupaud : 06 29 96 68 09

 

** **Lumière d'Encre

Photographie contemporaine

 

 

 

 

 - Exposition du 4 au 25 février à la Galerie Lumière d'Encre:

 

EXILE.S

de Françoise Beauguion

résidente à Lumière d'Encre en 2016-2017

Vernissage : samedi 4 février à 11h30

Travail autour des migrations vers l’Europe avant et après la traversée de la Méditerranée, là où l’identité se perd. Travail sur les notions de l’errance et de la perte de soi, entre le passé qu’ils veulent oublier et l’avenir qu’ils ne peuvent que rêver. Un entre deux où plus rien n’existe, rien d’autre que l’attente d’un avenir meilleur.

 

 

Les Mardis de Lumière d'Encre :

Rencontre avec l'artiste en résidence, et présentation de son travail :

Mardi 7 février à 19h

Galerie Lumière d'Encre, 47 rue de la République - 66400 Céret

 

Février : – Du 4 au 25 février : « EXILE.S » de Françoise Beauguion, résidente 2016-2017 à Lumière d’Encre. Exposition à la Galerie Lumière d’Encre à Céret. Ouvert jeudi et vendredi de 15h à 18h et le samedi de 10h à 13h et sur rendez-vous. – Le 7 février : Présentation de Françoise Beauguion, résidente 2016-2017 à Lumière d’Encre. à la Galerie Lumière d’Encre à Céret à 19h

 

****L'association Culture et Patrimoine en Côte Vermeille vous invite à la Conférence

dimanche 5 février 2017

à 17 heures 

Banyuls-sur-Mer - salle Novelty

 

Dissuasion et prolifération nucléaires

 

par Jean-Pierre LOUBET

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 08:33
Artur HERAS (photos J.P.Bonnel)
Artur HERAS (photos J.P.Bonnel)
Artur HERAS (photos J.P.Bonnel)
Artur HERAS (photos J.P.Bonnel)
Artur HERAS (photos J.P.Bonnel)

Artur HERAS (photos J.P.Bonnel)

 

 

 

Ce dimanche matin alors RDV 10h30 Café de la Poste "Les élections et MOI" animé par mais aussi ...

Débat citoyen sur les élections présidentielles : échanges, points de vue, interventions de blogueurs (Nicolas Caudeville, J.Pierre Bonnel...)

 

 

***Ce dimanche, à 14 heures...

 

L'artiste valencien Artur HERAS et Vicente Madramani présente l'expo la plus contemporaine de France (au-dessous de la Loire) !

C'est une peinture qui se réfère à l'histoire e la peinture (Picasso, Holbien, avec Les Ambassadeurs...le pointillisme, l'art cinétique...). Peinture très politique aussi, avec les portraits insérés de Marx, du Che..."L'art ne sert à rien s'il ne sert pas à démolir les faux dieux." (page 8 du très beau catalogue).

Après avoir montré et digéré les divers courants, Héras a créé son propre langage : "La peinture constitue en soi son propre langage, et lorsque nous parlons, nous en faisons une traduction inférieure." Francis Bacon. C'est une oeuvre réaliste, violente qui nous confronte aux violences et horreurs du monde. L'espoir de changement et de révolution affleure, mais le désespoir pèse aussi beaucoup reste la nostalgie, d'un paradis, reste le souvenir de la beauté, dont on ne doit plus parler, désormais, pour qui loge au coeur de l'Homme.

Heras n'est pas dupe, mais pour montrer sa conscience et sa volonté de faire bouger les lignes, il utilise la figuration ironique qui ose la couleur, le beau, l'engagement et le courage...

 

JPB

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 07:52
Le rire artistique : Open des Artistes à MONACO - Joseph FOXONET le Catalan - Galerie de L'Isba,  fermeture à Perpignan : l'hiver est trop rude !
Le rire artistique : Open des Artistes à MONACO - Joseph FOXONET le Catalan - Galerie de L'Isba,  fermeture à Perpignan : l'hiver est trop rude !
Le rire artistique : Open des Artistes à MONACO - Joseph FOXONET le Catalan - Galerie de L'Isba,  fermeture à Perpignan : l'hiver est trop rude !

Artistes à MONACO : participation d'un Catalan 

 

Joseph FOXONET

 

 participe à 'l'open des artistes de Monaco ' avec son oeuvre numéro 30 qui est pas mal placé pour l'instant à ce concours. 

 

N°30 - "La planète qui rit bio"

 

Terres sur toile
Dimensions : 64 x 55 cm

 

Peintre paysan, je peins avec des terres et des sables collés au couteau sur toile.

Ma planète ! Au premier abord, une tête de clown au large rire, mais rit-elle jaune ou ver ?

En son sommet, des buissons peignés par le vent d'où est tombé la pomme originelle, comme un nez de clown, dont les feuilles dessinent un regard rieur.

Entre Arcimboldo et Saint-Exupéry mon "rire" n'est qu'un grand ver, comme un éclat de rire, la pomme attiré le ver, avant le grand boum, projeté dans l'univers, mort de rire. Ça rime à quoi un clown ?

 

A voir sur ce site

 

Les Œuvres - Open des Artistes de Monaco 2017

Galerie d'Art L'Entrepôt Monaco - Expositions au 22, rue de Millo - MC 98000 Monaco

lentrepot-monaco.com

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens