Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2022 1 11 /04 /avril /2022 11:02
Pour MACRON, quoi qu'il en coûte !

Pour Macron, quoi qu'il en coûte !

 

La France est en colère et vote de nouveau pour les extrêmes ! Les Français se font peur et n'hésitent plus à conforter l'esprit étroit, raciste et vichyssois, en donnant des voix à plusieurs candidats de droite radicale, illibérale (Le Pen) et fasciste (Eric Z.).

 

Le pays catalan a encore donné sa confiance à Marine: il est vrai qu'elle est venue deux fois à Perpignan. Aliot a aussi offert le palais des congrès au candidat Zorro... L'Occitanie et la petite "Catalogne" du 66 ont opté pour l'extrême-droite. Carole Delga n'a pas réussi à endiguer la vaque brune ni à optimiser la candidate socialiste : comment peut-on être maire de la capitale quand on est si incompétent ? 

 

De même pour V. Pécresse : on se demande par quel miracle elle a pu devenir présidente de la région Ile-de-France..? Bref, les femmes n'ont pas brillé, sauf Marine qui s'est améliorée : dans 5 ans, elle sera au point...

 

 

Mais dans l'immédiat l'heure est grave: la candidats "républicains" se sont prononcés pour Macron, même si c'est parfois de façon peu claire, Mélenchon n'ayant pas voulu prononcer le nom du président. Pourtant J.Luc doit savoir que si nous avons voté pour lui, c'était dans l'espoir, avant tout, d'éliminer Le Pen; à présent il doit se montrer démocrate...

 

 

Macron sait que tous les électeurs des candidats à la brune chemise ne sont pas des fascistes, 

 

(beaucoup, au contraire, sont de braves gens, mais délaissés, déclassés, méprisés, désirant forcer le destin en optant pour l'aventure car la classe politique en place depuis 50 ans ne les écoute pas...)

 

il faut que le président, porté par les gens aisés, à la vie tranquille, prête toute son attention à la problématique du social et du pouvoir d'achat, en apportant des solutions concrètes. Alors la gauche ne votera pas pour lui par défaut, mais pour ses qualités d'écoute, de modestie, de tolérance...

 

 

Alors, quoi qu'il vous en coûte, électeurs égarés chez Marine, militants de gauche déçus, gilets jaunes et rouges... il s'agit de prendre conscience de la gravité de la situation...

 

jpb (11 avril 2022)

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2022 6 09 /04 /avril /2022 12:25
BANYULS- sur-mer  : Maurice PIFERRER ,  samedi 8 avril 17h30, Conférence L’aide au développement en Afrique - Assoc. Walter BENJAMIN
BANYULS- sur-mer  : Maurice PIFERRER ,  samedi 8 avril 17h30, Conférence L’aide au développement en Afrique - Assoc. Walter BENJAMIN
BANYULS- sur-mer  : Maurice PIFERRER ,  samedi 8 avril 17h30, Conférence L’aide au développement en Afrique - Assoc. Walter BENJAMIN
BANYULS- sur-mer  : Maurice PIFERRER ,  samedi 8 avril 17h30, Conférence L’aide au développement en Afrique - Assoc. Walter BENJAMIN

BANYULS- sur-mer

Maurice PIFERRER -

Conférence : Ecole sans frontière – L’aide au développement en Afrique

 

samedi 9 avril 2022 - 17h – Salle Novelty     Entrée libre 

 

Association. Walter BENJAMIN sans frontières

Contact : J.P.Bonnel 06 31 69 09 32

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2022 5 08 /04 /avril /2022 10:49
Aline Philipp (C) Nicaudeville / L'Archipel contre-attaque

Aline Philipp (C) Nicaudeville / L'Archipel contre-attaque

 

Inauguration du CapLE 

En 2022, Lumière d’Encre intègre l’ancien musée d’archéologie Françoise Claustre et devient le CapLE, Centre d’art et de photographie Lumière d’Encre. Situé au cœur historique de la cité le CapLE complète l’inventaire des équipements culturels cérétans parmi lesquels le Musée d’Art Moderne et le Musée de la Musique.

 

Le CapLE poursuit l'ambition d’allier la volonté de l’excellence de la recherche, que constitue l’art contemporain, avec la proximité au territoire et à ses publics. Sa programmation s’articule autour de trois événements annuels que sont les Rencontres Photographiques du Paysage, le Panorama de la jeune photographie européenne et le Mois de la Photographie à Céret. En plus des expositions régulières dans nos locaux, mais aussi hors des murs et dans la rue, nous réaffirmons notre volonté de porter la photographie dans tous les milieux et auprès de tous les publics comme nous le faisons depuis de nombreuses années auprès des publics empêchés tout comme auprès des publics scolaires. Cette année, ce sont une vingtaine de classes, dont quatorze sur le territoire, qui auront profité des ateliers artistiques que nous menons avec les artistes accueillis et les membres de Lumière d'Encre.

 

Événements photographiques, médiations, résidences, expositions et rencontres mensuelles matérialisent la nouvelle programmation riche et ambitieuse pour la photographie, les artistes et le territoire.

 

C'est donc avec plaisir que nous vous accueillerons le vendredi 6 mai à 18h pour l'ouverture des Rencontres Photographiques du Paysage et l'inauguration du CapLE. Une nouvelle aventure commence.  

 

Exposition en cours

 

Les oiseaux de Myriam Richard du 12 février au 16 avril à la Casa Catalana à Céret.

 

Le monde est un théâtre 
                                    et nous sommes sur la scène.

La photographie de Myriam Richard nous offre un monde en suspens, un temps suspendu dans l’espace de nos existences. Les portraits incarnés qu’elle réalise sont des morceaux d’humanité qui entrent en résonance avec le paysage et construisent des bribes d’histoires.

Il se passe quelque chose et il nous faut imaginer la suite à l’aune de nos vies. 

 

Avec une approche sensible, sur la pointe des pieds, elle a su trouver la bonne distance pour effleurer ses vies, capter ces instants indécis entre deux mondes, ces flottements dans la cacophonie des choses. Pour sublimer ce travail, elle a fait appel à l’atelier Fresson afin de réaliser des tirages uniques au papier charbon. 

Sa proposition accompagne tout en délicatesse le projet artistique de Lumière d’Encre, « Paysages et humanité ». Nous sommes des oiseaux de passage dit le poète.

 

Ses tirages seront installés à la Maison Catalana, permettant aux visiteurs de découvrir le lieu, devenu le Centre d’Art et de Photographie Lumière d’Encre.

 


Pyrénées-Orientales : la sauvegarde de l'art français, un livre pour fêter ses 100 ans

Pour ses 100 ans, la fondation pour La sauvegarde de l'art français publie un livre afin de retracer un siècle d'actions et de combats au service du patrimoine.

La chapelle Sainte-Marie de Cosprons, celle de Notre-Dame de Villeneuve à Formiguères, l'église Nostra-Senyora-de-Las-Gradas à Marcevol... On ne compte plus les édifices catalans qui ont bénéficié de l'aide de La sauvegarde de l'art français. Paul Estienne, Pradéen très investi en faveur du patrimoine, est le délégué départemental de la fondation depuis dix ans, "J'ai repris la délégation de La sauvegarde de l'art français à la suite de Jacqueline Jonquères d'Oriola. La fondation est attachée depuis un siècle à la réhabilitation de nos églises et chapelles qui fleurissent dans les villages catalans. Notre présence sur le terrain est essentielle pour nos maires qui ont besoin d'être conseillés, accompagnés, rassurés jusqu'à la finalisation de l'œuvre entreprise".

 

5 millions d'euros dans le département

Un engagement durable qui est raconté au cours des quelque 220 pages agrémentées de superbes photos (parfois très anciennes). "C'est cette histoire d'un siècle de passion que nous avons voulu raconter avec à nos côtés l'architecte des Bâtiments de France, le conseil départemental 66, le Parc naturel régional et la Fondation du patrimoine. Depuis dix ans, quarante projets aidés par La sauvegarde dans les Pyrénées-Orientales ont permis de lancer des chantiers chiffrés à hauteur de cinq millions d'euros, contribuant au maintien ou à la création d'emplois. Un apport indéniable sur le plan économique et social". 

De sa création par le Duc de Trévise (le 9 décembre 1921) aux activités de diffusion de la connaissance patrimoniale en passant entre autres par les combats ou les mécènes américains, le livre distille divers témoignages et entretiens qui éclairent le lecteur sur le rôle important de cette vénérable dame qu'est la fondation pour la sauvegarde de l'art français. Un ouvrage fait par des passionnés pour des passionnés.

 

"Sauvegarder l'art français - 100 ans d'actions et de combat au service du patrimoine" — Edition du patrimoine - 39 €.

 Aline Philipp

   -Palais des Congrès  à  Perpignan

 

 Le Mardi    12 Avril  2022  à  17h. 

Participation : 5 euros - entrée gratuite pour les Adhérents               

-       Conférence suivie d’un buffet apéritif   - 

      La rédaction d’un journal intime se retrouve dans tous les milieux, dans toutes les classes sociales. Aline Filipp abordera les questions que soulève cette pratique d’écriture : pourquoi tient-on un journal intime ? Qui est supposé le lire ? Ces textes sont-ils destinés à rester privés, ou sont-ils écrits en vue d’être publiés (on pense aux journaux d’écrivains célèbres) ? Dans ce cas, que penser de la sincérité de l’auteur ? Sa conférence sera naturellement illustrée par des exemples variés pris dans toutes ces formes d’écriture intime.

      Aline Philipp, artiste plasticienne, a présenté ses œuvres dans de nombreuses expositions. Elle prépare actuellement une thèse universitaire su la question suivante : le carnet ou journal intime doit-il rester secret ?

      Attention : nous revenons à l’horaire traditionnel de 17 heures ; la conférence sera donc suivie d’un buffet apéritif.

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 09:59
Caitlin Cox
Caitlin Cox

Caitlin Cox

BANYUL-Sur-Mer

 

Maurice PIFERRER

 

 Conférence : Ecole sans frontière –66 - L’aide au développement en Afrique

 

samedi 9 avril 2022 - 17h – Salle Novelty   - 

Entrée libre

sous l'égide de : Assoc. W. BENJAMIN sans frontières 06 31 69 09 32

président : J.Pierre Bonnel 

Trésorière : Michèle Martel

Secrétaire : Suzanne RAZOULS,

COM/Presse : Clarisse REQUENA, André ROGER.

 

ARTS :

Caitlin Cox à Céret

Exposition pour la réouverture de la nouvelle saison du Centre d’Art « Art Sant Roch » dans le centre historique de Céret, à 50 m du Musée d’Art Moderne.

Caitlin Cox, jeune artiste anglaise de 23 ans, habitant dans les Pyrénées-Orientales et révélation des Beaux-Arts de Londres en 2021, montrera ses tableaux et dessins très personnelles.

Il s’agit de la figuration libre, un univers féerique et très imaginatif, peint sur de très grands formats, comme sur des formats plutôt intimes.

Vernissage le 8 avril à partir de 18h et concert vers 19h.

- - -

 SERIGNAN


Du 31 mars 2022 au 7 juin 2022


Traversez la Méditerranée

 Exposition d’œuvres de la collection du Mrac Occitanie, sélectionnées par des lycéennes dans le cadre du projet pédagogique « Tous commissaires ! » en partenariat avec le lycée Marc Bloch à Sérignan.

Œuvres des artistes: 

Nadia Benbouta, Vincent Bioulès, Raymond Depardon, Patrick Faigenbaum, Stéphane Magnin, Simon Starling et Raphaël Zarka. 

Les élèves commissaires d’exposition:

Fatima Tlarhi, Halima Mergoum, Méline Sanchez et Axelle Monteillet

La Méditerranée est au cœur de cette 5ème édition. 

Source d’inspiration des artistes dès la fin du XIXe siècle, les rivages de la Méditerranée ont été un laboratoire d’expérimentation plastique de l’art moderne et de la modernité picturale. L’exposition des élèves-commissaires pose la question de cet héritage dans l’art contemporain. Quel regard les artistes actuels posent-ils sur La Méditerranée ? Représentent-ils toujours ces paysages ? S’intéressent-ils aux cultures et patrimoines qui bordent ce territoire ? 

L’exposition invite les visiteurs à Traverser la Méditerranée à travers une sélection de tableaux, photographies, collages et impression sur affiche conservés au Mrac Occitanie. Trois thématiques se croisent : celle de la traversée, des héritages culturels communs et des échanges. 

Visites uniquement sur réservation auprès du Mrac Occitanie au 04 67 17 88 95. Gratuit.

Infos pratiques

AdresseOrganisationHeures d'ouvertureTarifs/Conditions AccèsContacter ...

Lycée Marc Bloch


1 Avenue Georges Frêche 34410 SERIGNAN

Catalognarts

Expositions,  Perpignan

Jusqu’au 30 avril, la galerie Lligat, de Perpignan, présente une quarantaine d’œuvres sur papier, bois et textiles de Didier Béquillard. Autant de variations autour des noms de villes.

Didier Béquillard, qui partage sa vie entre Sorède et Hambourg, explore le nom des villes comme on explore un territoire. Le point de départ c’est le mot, codé dans l’alphabet morse. “J’organise ensuite le dessin autour de ces signes, je décide d’habiter certaines formes et de créer une espèce de désordre”, explique l’artiste. Une méthode rationnelle, une approche instinctive. “J’ai une règle, mais elle est très souple : la seule contrainte c’est de mettre tous les signes. Le nom d’une ville disparaît aussi vite que je le maîtrise. C’est ce qui m’intéresse : qu’il perde sa signification, son sens et produise un nouvel objet plastique”. Le nom de ville redevient alors une sorte de plan urbain, plus abstrait, que le regard arpente dans l’alternance des points et des traits, dans l’agencement de figures géométriques, la superposition, l’effacement, le recouvrement, l’apport de la couleur.

Cet art du palimpseste se décline sur différents supports et dans des matériaux recyclés. “Aujourd’hui, quand on construit, on se réfère à des mesures standards,poursuit Didier Béquillard. Des normes techniques et industrielles impactent les formes dans lesquelles on vit. J’aime récupérer tout ce qui ne rentre pas dans la norme”. L’artiste compose ainsi avec le bois, pour une ville debout, née d’assemblages de chutes réutilisées, architecture modulable à souhait par la main du visiteur. Avec le textile, pour un non-tissé monochrome bleu sombre, qui renferme les noms de 368 rivières dont les tracés se fondent, juste séparés par un point blanc de coton hydrophile. Un objet autonome où l’écriture s’est perdue, s’est effacée, impossible à décrypter. Dans ces multiples variations, la rythmique graphique prend même la forme d’une partition, proche des mathématiques de la musique de Xenakis ! On entre dans cet imaginaire comme on pénètre un réseau : plusieurs voies d’accès sont possibles, plusieurs sorties s’y décèlent. On déambule dans ce labyrinthe ouvert et ludique comme un chercheur de trésors guidé par une écriture asémique.

Expo visible au 12 rue de la Révolution Française, à Perpignan les jeudis et vendredis de 14 h à 19 h ; les samedis de 14 h à 18 h ; tous les jours sur rendez-vous au 06.14.36.40.01.

UN CONCERT POUR LA PAIX AU PROFIT DE L’UKRAINE

 

Un concert exceptionnel de la cantatrice Elena Rakova sera donné au profit de l’Ukraine jeudi 7 avril à 20h au gymnase des Capellans.

Née en Russie, où elle a suivi une formation de guitariste classique et de chanteuse lyrique, Elena Rakova s’est distinguée depuis lors de nombreux concours de guitare classique et de chant. Elle enseigne et se produit en France, notamment à Paris, depuis une quinzaine d’années.

En décembre dernier, elle a animé à Saint-Cyprien, avec succès, un superbe concert de Noël, accompagnée au piano par son époux Léo Debono.

La revoici au profit, cette fois, de l’Ukraine et de la paix, avec un très beau récital de chants du monde. Un concert soutenu par le Secours catholique et dont les bénéfices seront reversés intégralement aux Ukrainiens. Elle y interprètera des airs de Chopin, Saint-Saëns, Moussorgsky, Liszt, Haendel….

Tarif : 15 €

Billetterie ouverte le 7 avril de 10h à 12h à la mairie (village) et de 17h à 20h au gymnase des Capellans.

Attention : places limitées, sans réservation

Renseignements au 04 68 21 06 9

Partager cet article
Repost0
6 avril 2022 3 06 /04 /avril /2022 11:02

 

L. Aliot : quelle est l’identité politique du maire de Perpignan ?

3. Le postfasciste..?

 

A la fois ariégeois, catalan valencien, pied-noir et nationaliste français, juif et catholique, il est pluriel…un peu comme nous tous : alors que de temps perdu à parler de « Français de souche », tant nous sommes faits des incessants passages et invasions à travers l’Europe depuis deux mille ans.. !

 

L. Aliot, comme Marine Le Pen, a abandonné l’antisémitisme de l’époque du FN.

Evoluant vers la modération, la « dédiabolisation », en créant avec Marine Le Pen, le RN, L. Aliot s’éloigne des tendances fascisantes de J.M.Le Pen (traitant la Shoah de "détail de l'HISTOIRE", JEUX DE MOT SUR "DURAFOUR CRÉMATOIRE")  pour devenir un maire gestionnaire loin de toute étiquette, un baron provincial classique d’une ville du sud au noyau réactionnaire substantiel (mémoire de l’OAS, de l’Algérie, survivance des Pieds Noirs trahis par la République, présence de grands bourgeois et de familles riches…), il refuse même l’appellation « d’extrême-droite ». (2)

 

Il se veut « de droite », invoquant désormais deux seuls grands thèmes : l’insécurité et l’immigration. Légitimiste, respectueux des lois de la V° République, L. Aliot renie -sans l’avoir jamais dit de façon explicite- le passé sulfureux de son compagnonnage lepéniste et de directeur de campagne du fondateur du FN.

 

Son identité politique serait à définir par « droite radicale ».. ? Le L. Aliot de 2022 peut-il être qualifié de « populiste », d’ « ultranationaliste ».?

 

Ou de « postfasciste », si on se réfère à l’analyse d’Olivier Dard, historien, professeur à la Sorbonne : L’esprit démocratique du populiste.. ? (1), le "fascisme" lepéniste étant renié, oublié, et l'appellation étant désormais réservée à E. Zemmour qui, par ses excès langagiers, sert la "modération" des dirigeants du RN.

 

- - -

  1. Editions La Découverte, 2019.
  2. Or l’analyse du journal Le Monde (1.4.2022) a bien montré que, derrière une image modérée, les principes républicains étaient gravement menacés…Ainsi, en apparence "démocrate", le RN serait, si on approfondit le programme un parti "illibéral", s'opposant à la cour européenne des droits de l'Homme, comme l'extrémiste E.Zemmour, à la liberté d'expression (privatisation des médias gênants, tels France-Inter ou la 2...) Voir ce blog du 5 avril 2022.
  3.  

En outre, répondre par la plainte judiciaire à une militante du NPA (parti de P. Poutou, O. Besancenot) qui a publié une opinion dans le quotidien local n'est pas une preuve de "républicanisme".

Si l'affaire s'envenime, nous serons des milliers à écrire un  texte où M. Aliot sera traité d'un qualificatif infamant... Il nous poursuivra tous..? 

 

J.P.B. 6 avril 2022

 

  1. Le Républicain, maire, gestionnaire

2. Le militant d’extrême-droite

3.Le postfasciste

 

 

Partager cet article
Repost0
5 avril 2022 2 05 /04 /avril /2022 11:25
pas de sigle RN ni de mention du parti sur l'affiche des municipales à Perpignan

pas de sigle RN ni de mention du parti sur l'affiche des municipales à Perpignan

L'identité politique de L. Aliot

 

2. Le militant d’extrême-droite

 

Le maire de Perpignan récuse l’appellation « extrême-droite ».

Il a mis au point depuis deux ans une image de modéré et, lors de la campagne des municipales, n’a pas arboré le sigle RN sur ses affiches et ne mentionnait pas son parti dans ses discours. Ce gommage a réussi à convaincre les électeurs que l’homme politique, autrefois très engagé au FN, avait changé. Il fallait oublier un passé trouble  auprès de JM.Le Pen. Déjà, auprès de Marine, Aliot était devenu « Loulou la purge » chassant les militants nazis et fascistes du FN : à présent, L. Aliot ne peut plus être qualifié de « fasciste » …

mais « d’extrême-droite », est-ce possible..?

 

Oui, car comme le clame le titre de l’analyse du quotidien Le Monde (1) :

"Derrière la normalisation de Marine Le Pen, un projet qui reste d’extrême-droite."

 

L. Aliot peut dire que ce n’est pas son projet puisqu’il ne prend pas part à la campagne de la présidentielle, mais il demeure tout de même le n°4 du parti : il est donc concerné par ce programme.

 

En apparence, le RN et sa candidate ont adouci leur image, ils s’affirment légalistes…Or au lieu de respecter la loi et la Constitution (promesse, discours électoral), « elle entend, en réalité, changer l’un et l’autre de fond en comble. »

Ainsi, la première mesure sera le référendum sur l’immigration et l’identité. Les journalistes montrent qu’elle videra une pa  rtie du préambule de la Constitution de 1946 et modifiera 6 articles de celle de 1958…

« Ce que propose ML. Le Pen, c’est une sorte de coup d’Etat ! »

Pourtant l’image de racisme et de xénophobie a été supprimé en paroles : « Je n’ai pas peur des étrangers. » (mars 2021) Or, comme au temps du FN, la « préférence nationale » demeure la clé de voûte de son projet…Elle reste d’extrême-droite au cœur de son programme et ses camarades de parti ne nuancent rien…Ils acceptent cette lutte contre l’insécurité couplée à l’immigration, qui reste le pilier central du programme RN…

 

Une autre preuve de cette localisation à l’extrême-droite est l’essai de constitution d’un grand groupe au Parlement européen avec les partis radicaux, populistes et sectaires de l’Europe. Proche de Poutine (photo avec lui, insérée dans un tract de campagne qu’il a fallu détruire vite !), elle écrit que la Russie sera l’alliée privilégiée de la France… Elle peut à présent s’éloigner un peu et dénoncer les horreurs en Ukraine, elle n’a pas dénoncé à l’époque les atrocités de Poutine, aidant Bachar el Hassad et  prenant le parti du criminel syrien…

 

JPB - voir dans ce blog : 1. Le Républicain, maire, gestionnaire. - à suivre : 3. le postfasciste)

- - - 

(1) Texte de F. Johannès, Ivanne Trippenbach, du 1.4. 2022, citant P. Rosanvallon et Nicolas Lebourg : « Marine Le Pen veut « régénérer cette communauté unitaire, qu’elle repose sur l’ethnie, la nationalité."

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2022 1 04 /04 /avril /2022 10:52
Identité de L. Aliot - 1. Le Perpignanais, le Républicain, le maire, gestionnaire : la programmation (plan de mandat)
Identité de L. Aliot - 1. Le Perpignanais, le Républicain, le maire, gestionnaire : la programmation (plan de mandat)

Identité de L. Aliot -

1. Le Perpignanais, le républicain, le maire, gestionnaire : la programmation (plan de mandat) : dans le bi-mestriel n°9 de la ville, le maire rayonne en page deux, dans un édito où il écrit : "Chacun de nous doit retrouver la fierté d'être perpignanais !"

Le magazine est fort bien fait, avec ses rubriques (sécurité, par exemple, où se voit l'idéologie RN, mais l'esprit "républicain" est affirmé en pages 22, 24 et 25...

Le but est de rendre la ville plus désirable: comment attirer public et entreprises..? En, louable idée pour faire participer les citoyens un questionnaire renvoyer à la mairie (mais il faudrait aussi des référendums d'initiative populaire, des commissions extra-municipales, des réunions avec les conseillers municipaux sur des sujets précis...)

Etrangement la CULTURE n'est pas abordée dans ce magazine..!! 

J.P.Bonnel

 

A suivre :   2. L’identité d’extrême-droite -   3.Le postfasciste

Partager cet article
Repost0
2 avril 2022 6 02 /04 /avril /2022 10:34
TOSQUELLES - Jordi SAVALL - Mozart gratuit au Boulou - Langue catalane : discriminations à l'Université

Ce soir, samedi 2 avril, concert au Boulou (salle des Echzards - gratuit - 06 83 16 28 13 - orchestre-osar@outlook.com - et sur Facebook OSAR66 )

 

Requiem de Mozart à 20h, entrée libre.

- - -

et à Perpignan, festival de musique sacrée (quelques concerts gratuits) contact : 04 68 66 18 92

Mairie de Perpignan

CINÉMA.  PARIS,  23/03/2022

 

Projection de « Histoire potentielle de François Tosquelles. La Catalogne et la peur » de Mireia Sallares et Joana Masó le samedi 2 avril à l'atelier de la rue Saint-Luc à Paris 

 

 

 

« Entre documentaire expérimental et fiction spéculative, Histoire potentielle de François Tosquelles. La Catalogne et la peur raconte une série d'expériences en partant des traces qu'elles n'ont pas laissées, comme la lettre de Tosquelles à Staline ou son travail avec les prostituées et les coopératives catalanes. Sans distinguer le passé du présent, la vie de la mort, la prise de conscience de l’inconscient, le film propose de faire l’"histoire potentielle" d’un médecin qui, à la faveur des crises traversées par le XXe siècle, a politisé la psychiatrie et bouleversé ce qui était notre relation à la normalité et à la folie. La Catalogne y est mise en demeure de recouvrer sa mémoire. » 

 

Le film Histoire potentielle de Francesc Tosquelles. La Catalogne et la peur de Mireia Sallarès, co-écrit avec Joana Masó afin de poursuivre sa recherche sur ce psychiatre catalan en France a été présenté en novembre dernier à Barcelone lors du festival Loop et repose sur la recherche et la création de ce qu’aurait pu être son histoire, au-delà de l’histoire qui a été conservée, par choix, jusqu’ici. Une « histoire potentielle » est une pratique artistique visant à expliquer une histoire qui est arrivée mais dont il n’existe pas ou plus de document. L’exhibition de ce film fait suite à l’exposition « La Déconniatrie » qui a présenté entre octobre 2021 et mars 2022 aux Abattoirs de Toulouse la personnalité et la pratique de Francesc Tosquelles et ses liens avec l’art brut. Elle sera accueillie entre 2022 et 2023 par les trois établissements partenaires de l’événement : le CCCB de Barcelone, le Musée Reina Sofía de Madrid et l’American Folk Art Museum de New York. 

Mireia Sallarès (Barcelone, 1973) est une artiste et réalisatrice indépendante catalane qui a étudié les beaux-arts à Barcelone et le cinéma à New-York. La vidéo est pour elle un instrument narratif et une voie de recherche anthropologique dont elle se sert pour aborder la complexité du monde. 

Joana Masó (1978) est une philologue, traductrice, éditrice et professeure universitaire catalane. Co-scénariste du film, elle est également l’auteure du livre François Tosquelles. Soigner les institutions, dont la traduction en français est sortie en 2021. Ce livre comprend une étude approfondie des différentes époques et projets à partir desquels Tosquelles est devenu le catalyseur de changements, de ruptures et de révolutions qui traversent les sphères de l'institution psychiatrique, la production culturelle qui l'entoure et la résistance politique aux fascismes des années 1930 et 1940. La sélection de textes de Tosquelles met au jour des écrits inédits ou introuvables, auxquels s'ajoutent de nombreux essais de chercheurs internationaux qui ont découvert chez le psychiatre de Reus une figure d'une importance critique. Une chronologie et une bibliographie étendues et détaillées complètent l'édition avec des données récemment découvertes. 

Francesc Tosquelles 
Le parcours intellectuel de Francesc Tosquelles (Reus, 1912 - Granges-sur-Lot, 1994) est l’un des plus fascinants du XXe siècle en Catalogne. Le début de sa pratique psychiatrique remonte à son passage par l'Institut Pere Mata à Reus, au milieu d'une révolution dans la façon de comprendre les traitements et les institutions qui traitent les maladies mentales opérée à partir de 1929 avec le grand congrès des « aliénistes » qui voulait soigner la vie des malades avec de meilleures conditions et des thérapies d'avant-garde. Disciple d'Emili Mira, mais attentif aussi aux théories d'Hermann Simon, Strauss et Jacques Lacan, Tosquelles articulera psychanalyse et marxisme pour poser les bases de ce qu'on appellera la psychothérapie institutionnelle. Elle se nourrit en partie des innovations originales introduites par le gouvernement autonome de la Catalogne et par la Seconde République espagnole pendant les années 20 et 30. Ainsi, la « cantonalisation » des services psychiatriques en Catalogne se traduira dans l'après-guerre dans ce qu'on appelle en France la psychiatrie de secteur, que Tosquelles contribuera à faire passer comme une loi du gouvernement français dans les années 1960 : une psychiatrie désaliénante, portée par des activités communes comme le cinéma, les clubs et les journaux dont le fameux journal interne Trait d’union. L’urgence humanitaire pendant la Guerre Civile espagnole et la Seconde Guerre Mondiale marquera l'attitude pragmatique qui amène Tosquelles à faire de la psychiatrie une tentative limite pour sauver les personnes des catastrophes grâce à la socialisation et aux soins entre égaux. 

Déjà à Reus au début des années 1930, Tosquelles faisait le lien entre l'avant-garde psychiatrique et l'avant-garde culturelle, comme en témoignent ses liens avec le BOC-Bloc Obrer Camperol et le POUM-Partit Obrer d'Unificació Marxista, en parallèle à ceux des surréalistes Salvador Dalí et René Crevel, qui ont collaboré avec le BOC dès 1931. 

Après ces premiers temps en Catalogne, c’est son passage par l'hôpital de Saint-Alban-sur-Limagnole entre 1940 et 1962, après son internement dans le camp de Septfonds ce qui permet d’éclore complètement le projet révolutionnaire de Tosquelles. Dans l’hôpital où il travaille, il fait alors émerger de nouvelles pratiques de soin basées sur le collectif, le travail et la création artistique par les patients dont le travail sera notamment collectionné par Jean Dubuffet sous l’appellation d’art brut. Il y coïncida avec le Dr. Lucien Bonnafé, le poète surréaliste Paul Éluard, le théoricien dadaïste Tristan Tzara, le médecin, philosophe et historien de la folie George Canguilhem, ainsi qu’avec l'écrivain, psychiatre et critique du colonialisme Frantz Fanon. Tous des noms associés à l'avant-garde culturelle et politique, et aussi à la critique institutionnelle de la médecine et de la psychiatrie. Le rôle des femmes dans cette expérience inédite et collective se révèle également majeur (Agnès Masson, Marguerite Sirvins, etc.). 

 

Projection de Histoire potentielle de Francesc Tosquelles. La Catalogne et la peur de Mireia Sallarès et Joana Masó 
Samedi 2 avril, 17h 

Organisée par les éditions L’Arachnéen 
Réservations obligatoires : 10ruestluc@gmail.com

Espace Saint-Luc 
10 rue Saint-Luc 
75018 Paris 

François Tosquelles. Soigner les institutions 
François Tosquelles, Joana Masó 
Éditions L’Arachnéen, novembre 2021 
400 pages

Ouverture des inscriptions aux épreuves pour la certification du niveau de catalan 

 

 

 

Les inscriptions aux épreuves pour l’obtention des certificats de langue catalane de l’Institut Ramon Llull commencent le 30 mars et se poursuivront jusqu’au 19 avril. Les certificats de l’IRL permettent d’accréditer du niveau de connaissance de la langue catalane tant au niveau académique que pour le travail (administration publique, entreprises, institutions) et s’organisent en cinq niveaux selon le Cadre européen commun de référence pour les langues

 
LITTÉRATURE.  PARIS,  22/03/2022

 

Exposition de Biel Mesquida et Ewa Karpińska au Centre d'Études Catalanes de la Sorbonne 

 

 

 

Du 24 mars au 21 avril CEC accueille l’exposition bi-disciplinaire « la utilitat de l’inútil », entre poésie et aquarelle. Une lecture de Biel Mesquida à travers les peintures d’Ewa Karpińska pour en présenter les résonnances et donner à voir des voies d’évolutions possibles pour l’art. 

 
 
MUSIQUE.  FRANCE,  18/03/2022

 

Concerts et activités en France autour de la musique ancienne avec Jordi Savall 

 

 

 

La fondation Privée Centre International de Musique Ancienne (CIMA), Hespèrion XXI, La Capella Reial de Catalunya et Le Concert des Nations, sous la direction artistique de par Jordi Savall organisent une tournée mondiale et seront donc présents en France pour une vingtaine de dates, concerts, ateliers ou encore colloques. 

 
   
 

 

Deuxième partie de la deuxième édition du séminaire interuniversitaire autour de la littérature catalane et la cryptogynie 

 

 

 

Après un premier séminaire en ligne de littérature catalane organisé en 2021 par des chercheurs et chercheuses des universités Aix-Marseille Université, Université Paris 8, Universitat de Perpinyà Via Domícia et Université de Toulouse Jean Jaurès sur le thème de la (non) médiatisation des dispositifs littéraires des femmes dans l’historiographie sur le patrimoine culturel catalan et un prolongement dans un deuxième volet commencé en novembre dernier intitulé « De la cryptogynie à la médiatisation des écrivaines : Felícia Fuster et Carmelina Sánchez-Cutillas » dont l’objectif est de mettre en lumière par des approches complémentaires les œuvres littéraires de ces deux écrivaines restées dans l’ombre de leur vivant et récemment (re)découvertes. La deuxième partie commence fin mars et se prolonge jusqu’au 13 avril. 

 
 
 

BUREAU DE PARIS Raül David Martínez  50, rue Saint-Ferdinand 75017 París  Tél.: +01 42 66 02 45

Jordi Savall (Igualada, 1941) est un musicien et chef d’orchestre catalan spécialisé dans la musique ancienne, il joue de la viole de gambe et il est reconnu dans le monde entier pour ses recherches concernant la récupération des musiques anciennes et plus particulièrement de la Renaissance et du Baroque. Il compte également une discographie importante et donne un grand nombre de concerts partout dans le monde. Sa participation à la bande sonore du film, sorti en 1991, Tous les matins du monde d’Alain Corneau a d’ailleurs été récompensée par un César à la meilleure bande son.

Il commence à étudier la musique dès ses six ans et continue à l’âge adulte au Conservatoire de Barcelone puis à la Schola Cantorum Basiliensis en Suisse, où il devient ensuite professeur et interprète de viole de gambe. Il est également le cofondateur d’Hespèrion XXI (1974), du Concert des Nations (1989) et de la Capella Reial de Catalunya (1990) et il est actuellement le directeur artistique de la fondation privée Centre International de Musique Ancienne (CIMA).

Le CIMA est une fondation privée dont le but est de promouvoir, diffuser, interpréter, enseigner et impulser la recherche de musique ancienne au niveau international. Elle compte de nombreux collaborateurs, historiens, musicologues, écrivains et musiciens ainsi que sur la participation de la Capella Reial de Catalunya, d’Hespèrion XXI et du Concert des Nations pour mener à bien ces tâches.

Hespèrion XXI est un ensemble international spécialisé en musique ancienne et baroque composé de musiciens internationaux qui sauve de l’oubli de nombreuses compositions datant des périodes de la Renaissance (XVème-XVIIème siècles), du Baroque (XVIIème-XVIIIème siècles) et du Moyen Âge. Malgré un penchant notable pour la musique de la péninsule ibérique, l’ensemble interprète également des œuvres internationales comme par exemple certaines du compositeur italien Monteverdi.

La Capella Reial de Catalunya (chapelle royale de Catalogne) est un ensemble vocal et instrumental de musique ancienne qui s’intéresse en particulier aux mêmes époques que l’ensemble Hespèrion XXI. Le Concert des Nations est un orchestre composé de musiciens internationaux d’instruments d’époque qui ne jouent que des œuvres anciennes, surtout des œuvres françaises.

Ces trois ensembles et orchestre dirigés par Jordi Savall se retrouvent parfois en binôme dans le cadre de certains concerts.

 

 

Més de 200 queixes per discriminacions lingüístiques a la universitat durant el primer quadrimestre


- Publiquem la primera anàlisi quadrimestral de la campanya "La universitat, en català!", impulsada per Plataforma per la Llengua, la FNEC, el SEPC i el BEA

- El 58% de les queixes rebudes són per canvis de la llengua de docència, el 24% per manca d'assignatures en català i el 18% per vulneracions d'altres drets lingüístics
 

Barcelona, 30 de març.- Han estat 209 les queixes per discriminacions lingüístiques a la universitat que ha rebut durant el primer quadrimestre del curs la campanya "La universitat, en català!". Impulsada per Plataforma per la Llengua, el Sindicat d'Estudiants dels Països Catalans (SEPC), la Federació Nacional d'Estudiants de Catalunya (FNEC) i el Bloc d'Estudiants Agermanats (BEA), la campanya va arrencar a l'octubre amb l'estrena d'una web per facilitar les denúncies i es va comprometre a informar cada quadrimestre de l'evolució de les vulneracions i de la situació de la llengua a les universitats catalanes, valencianes i balears.

La primera anàlisi de la situació revela que el 58% de les queixes rebudes són per canvis de llengua d'una assignatura respecte de la llengua anunciada al pla docent i que el 24% respon a la manca d'oferta d'assignatures en català. La diferència no ha d'estranyar perquè és més fàcil percebre la discriminació quan el docent substitueix el català pel castellà que no pas quan directament una assignatura s'ofereix en castellà. Tanmateix, l'absència flagrant d'assignatures en català en alguns graus i, sobretot, en màsters i postgraus, també és un motiu important de queixes.

A més, el 18% restant de queixes es deuen a vulneracions d'altres drets lingüístics: des de professors que demanen als estudiants que facin els treballs en castellà perquè els és més fàcil fins a correus informatius que les universitats envien als estudiants només en castellà i anglès, passant també per professors que obliguen els estudiants a fer les presentacions orals en castellà.

Entre els casos més greus, el d'una professora de la UPC que en un grup de projectes va tallar, en dues ocasions, les intervencions en català de dos alumnes per exigir-los que canviessin al castellà argumentant que hi havia dos estudiants del programa Erasmus que no entenien el català (encara que un d'ells tampoc el castellà). La docent va dir que, si calia, farien tot el curs en castellà i, a la següent sessió, quan un dels alumnes li va explicar que tenien dret d'expressar-se en català, ella va dir que no hi estava d'acord i que ho consultaria amb el director dels estudis. Finalment, ella va deixar d'interrompre les intervencions en català dels estudiants, però hi va continuar responent en castellà, motiu pel qual molts catalanoparlants van continuar fent les presentacions i interactuant amb la professora en castellà.

Un altre cas greu és el d'una professora d'una assignatura de traducció al català de la Universitat Pompeu Fabra que va cedir a la pressió dels estudiants i va permetre que lliuressin els treballs en castellà, en contra del que deia el pla docent. Aquest canvi en les condicions d'avaluació devalua l'assignatura, suposa un greuge comparatiu per als estudiants catalanoparlants, que a les assignatures de traducció al castellà sí que s'han d'examinar, lògicament, en castellà, i és un acte de menyspreu a la llengua catalana.

 

 

 

 

Gairebé en totes les universitats del territori hi ha queixes per motius lingüístics, però el nombre de queixes varia molt segons la universitat: de les 54 queixes de la Universitat Autònoma de Barcelona a les 2 queixes de la Universitat Abat Oliba, passant per les 6 de la Universitat de València. Aquesta diferència entre el nombre de queixes no és representativa de la situació lingüística de cada universitat, sinó que s'explica per la dimensió de la institució, per la diferent sensibilització dels estudiants i pel grau de coneixement de la campanya. Per això mateix, mentre que a Catalunya es recullen fins a 195 denúncies, al País Valencià només se'n recullen 11 i a les Illes Balears3.

 

 
 

Diferències entre territoris

Més enllà de les queixes, però, la realitat és significativament diferent. Si ho analitzem tenint en compte els diferents territoris, Catalunya és on la situació és millor. El Departament de Recerca i Universitats ha demanat a les universitats les dades de docència en català, i ha sortit que el 70,5% de les assignatures de grau s'ofereixen en la nostra llengua. A la pràctica, aquest percentatge podria ser una mica més baix pels canvis de llengua dels docents i perquè algunes universitats, especialment les privades, anuncien assignatures amb l'idioma d'impartició "català/castellà", sense especificar el percentatge d'hores en cada llengua ni assegurar que el català realment s'hi faci servir. Tenint en compte aquesta situació, tant l'administració com les entitats impulsores de la campanya estan treballant amb les universitats per poder tenir una radiografia més exacta del panorama.

La situació és encara pitjor als altres territoris analitzats. A les Illes Balears, només el 25% de les explicacions orals de la UIB són exclusivament en català. Ho diu una enquesta que la mateixa universitat ha fet als estudiants i que també revela que el 42,2% de les classes són totalment en castellà. Segons el mateix estudi, un altre 25% d'assignatures alternen entre el català i el castellà o l'anglès, fet que no garanteix el principi de seguretat lingüística dels estudiants.

Pel que fa al País Valencià, les universitats menystenen completament els drets lingüístics dels valencians i ofereixen un nombre residual o fins i tot nul d'assignatures en català. Només se'n salva la Universitat de València, que tot i que encara no arriba al 40% de docència en català, ha anat augmentant l'oferta d'assignatures en la nostra llengua i ha passat d'un 29,7% de crèdits en català el curs 2011-2012 al 38,9% el curs 2021-2022. El progrés d'aquesta universitat ha de servir de referència per a les altres universitats valencianes, especialment per a la Universitat Miguel Hernández d'Elx, on la docència en català ronda el 0% i la llengua pròpia s'exclou fins i tot a la majoria de cartells informatius.

Males pràctiques lingüístiques en alguns centres privats

L'anàlisi feta en el marc de "
La universitat, en català!" també permet veure que arreu del domini lingüístic hi ha universitats privades o centres privats adscrits a universitats públiques que defugen les seves responsabilitats lingüístiques i no anuncien al pla docent la llengua amb la qual s'impartiran les assignatures.

Això es detecta, per exemple, en graus i màsters de La Salle i de la Fundació Pere Tarrés, institucions pertanyents a la Universitat Ramon Llull. En el cas de La Salle, a més, com ha pogut comprovar Plataforma per la Llengua a través d'una trucada, el centre informa els estudiants de nova matriculació que si tenen problemes amb el català, poden demanar al docent que canviï de llengua.

En una altra universitat privada, la Universitat Internacional de Catalunya, sí que s'anuncia al pla d'estudis la llengua amb què s'impartiran les assignatures, però es fa la distinció entre llengua d'impartició principal i altres llengües d'impartició, fet que trenca la seguretat lingüística dels estudiants.

Pel que fa a la Universitat de Vic - Universitat Central de Catalunya, acull molts estudiants francesos, sobretot als estudis de fisioteràpia, i, en lloc d'oferir-los les eines perquè aprenguin català, la universitat ha optat per duplicar tots els grups per garantir que les assignatures es puguin cursar en castellà, tot i que molts estudiants tampoc no en saben. En el marc de "
La universitat, en català!", s'han rebut fins a tres queixes relacionades amb aquesta qüestió.

En el cas d'universitats públiques, moltes vulneracions lingüístiques tenen lloc encentres privats adscrits. N'és un exemple el CETT, un centre de turisme, hoteleria i gastronomia adscrit a la UB, que triga molt a gestionar aquest tipus de queixes i que les deixa, majoritàriament, sense resoldre. Entre les queixes rebudes, n'hi ha que denuncien que les sessions informatives es fan directament en castellà.

Un incompliment flagrant, i mal dissimulat, de la legislació

La primera anàlisi quadrimestral en el marc de la campanya "
La universitat, en català!" constata que la llengua de docència estipulada als plans docents de les assignatures és un indicador limitat a l'hora de conèixer la realitat lingüística a les universitats. Així, que la majoria de les assignatures s'imparteixin en català (sobretot a Catalunya i, parcialment, a les Illes Balears) és una dada molt qüestionable. Més aviat és un miratge, un iceberg que amaga la manca d'oferta d'assignatures en català en molts graus, màsters i postgraus, la vulneració constant dels drets lingüístics dels catalanoparlants i l'augment de queixes per canvis de llengua dels docents.

Plataforma per la Llengua recorda que, segons la Llei d'universitats de Catalunya, el català ha de ser garantit en tots els àmbits docents de les universitats de Catalunya. Així mateix, l'Estatut d'Autonomia de les Illes Balears, que atorga al govern balear  la competència exclusiva en la programació i coordinació del sistema universitari, també especifica que un dels objectius dels poders públics ha de ser la normalització del català. Pel que fa al País Valenciàl'article 6 de l'Estatut d'Autonomia estableix el català com a llengua oficial i especifica que tothom té dret a rebre l'ensenyament en aquesta llengua.

"La universitat, en català!", una campanya per promoure les queixes lingüístiques

La campanya "
La universitat, en català!" és una iniciativa presentada aquest octubre per facilitar les denúncies per vulneracions lingüístiques a la universitat i per sensibilitzar els estudiants dels drets dels catalanoparlants a Catalunya, les Illes Balears i el País Valencià. Impulsada per Plataforma per la Llengua, la Federació Nacional d'Estudiants de Catalunya (FNEC), el Sindicat d'Estudiants dels Països Catalans (SEPC) i el Bloc d'Estudiants Agermanats (BEA), la campanya ofereix als alumnes una web perquè facin arribar les denúncies a través d'un senzill formulari que els posarà en contacte amb el servei de queixes de la campanya i amb el de la seva universitat. A més, Plataforma per la Llengua es fa càrrec del tractament de les dades per fer un seguiment de l'evolució de les vulneracions, analitzar la situació global i informar-ne al final de cada quadrimestre.

 

 

Partager cet article
Repost0
2 avril 2022 6 02 /04 /avril /2022 10:16
Maurice PIFERRER à BANYULS/MER :  Conférence : Ecole sans frontière, aide au développement en Afrique- Assoc. W.Benjamin
Maurice PIFERRER à BANYULS/MER :  Conférence : Ecole sans frontière, aide au développement en Afrique- Assoc. W.Benjamin
Maurice PIFERRER à BANYULS/MER :  Conférence : Ecole sans frontière, aide au développement en Afrique- Assoc. W.Benjamin

BANYULS sur MER

 

 l'association. Walter Benjamin sans frontières présente :

 

 Maurice PIFERRER - Conférence : Ecole sans frontière – L’aide au développement en Afrique

 

samedi 9 avril 2022 - 17h – Salle Novelty     Entrée libre 

 

Ecole Sans Frontières 66
Ecole Sans Frontières 66 - Saint Estève

6 rue de l'Orée du Bois (adresse du correspondant)
66240 Saint Estève 

Correspondant : Maurice Piferrer

Localiser l'association sur Google Maps

Ecole Sans Frontières 66 entretient , dans le cadre de la coopération décentralisée, un partenariat de développement avec la commune de Fouzan (qui regroupe Fouzan et 15 villages alentours), au Burkina Faso, un pays de l’ouest africain. Ses objectifs sont de développer les échanges, de favoriser la découverte de la culture africaine et l’éducation à la solidarité, de soutenir enfin des projets de développement, dans le domaine éducatif notamment.

Les domaines d'action de l'association:

  • L'école : construction de salles de classe, de logements d'enseignants, de latrines et achats de tables - bancs.
  • L'accès à l'eau, hygiène et santé : construction et entretien de forages, margelles, abreuvoirs...
  • L'économie : participation à la mise en oeuvre d'activités génératrices de revenus (élevage, commerce...).

Dans le département , ESF66 propose des animations toute l'année (conférences, ventes d'artisanat, ateliers d'arts, musique, danse, contes...) et peut accompagner vos projets sur l'Afrique (exposition de photos, albums pour enfants, interventions avec diaporama etc).

Partager cet article
Repost0
1 avril 2022 5 01 /04 /avril /2022 13:00
 Aristide Maillol, sculptures, rétrospective, La quête de l'harmonie, le 12 avril prochain : Emmanuelle Héran - Cobla Mil·lenària, concert samedi 2 avril -
 Aristide Maillol, sculptures, rétrospective, La quête de l'harmonie, le 12 avril prochain : Emmanuelle Héran - Cobla Mil·lenària, concert samedi 2 avril -

PARIS, rétrospective « Aristide Maillol : La quête de l'harmonie », le 12 avril prochain - Emmanuelle Héran -  

  Emmanuelle Héran

Le statut est accessible

Emmanuelle Héran• 1erconservatrice en chef, responsable de la collection des jardins chez Musée du Louvre (1)

 

A Pierre Coureux, président des AIAM (amitiés A.Malraux)

 

🌳 Un aperçu des opérations que j'ai supervisées au jardin du Carrousel ces derniers jours (entreprises 👍 : LPArt et Chenue). Nous avons même rejoué une scène captée par Doisneau !
🗣Et... à vos agendas pour ma conférence du jeudi 7 avril, à 18h30, à l'auditorium du Louvre. Je raconterai comment ces statues de Maillol se sont retrouvées dans ce jardin, entre les ailes du Louvre. Il y sera question de dialogue : entre classicisme et modernité, entre jardins et sculptures, entre André Malraux et Dina Vierny - une femme exceptionnelle, que j'ai eu la chance de connaître.

29 mars 2022
#Louvre
#jardinshistoriques
#AristideMaillol
#DinaVierny
#AndréMalraux

Remue-ménage dans le jardin du Carrousel ! 👀

Quatre statues d’Aristide Maillol quittent temporairement le domaine du 
#Louvre, prêtées au Musée d'Orsay à l’occasion de la rétrospective « Aristide Maillol (1861-1944). La quête de l'harmonie » qui ouvre le 12 avril prochain.

🏗 Pesant plus d’une tonne, la « Jeune Fille allongée » a été soulevée à l’aide d’un portique pour pouvoir monter dans un camion. La puissante « Action enchaînée » a quant à elle été déposée sur un monte-charge afin de descendre les quelques marches d’escalier la menant à son moyen de transport !

🌳 Le jardin du Carrousel constitue le plus important musée Maillol en plein air : une vingtaine de statues en bronze et en plomb y est exposée depuis plus d’un demi-siècle.

Vous voulez en savoir plus ? Ne manquez pas le 7 avril prochain la conférence « Maillol au Carrousel. L'histoire mouvementée d'un jardin de sculptures » présentée par 
Emmanuelle Héran, responsable des collections des jardins du musée du Louvre, à l'Auditorium Michel Laclotte. 👉 https://lnkd.in/eCKFPrYZ



#Coulisses #JardinDuCarrousel
📸 © Musée du Louvre / Maëlys Feunteun / Emmanuelle Héran

 


Musée du LouvreMusée du Louvre

  1. ans 3 mois8 ans 3 mois

conservatrice en chef du patrimoine, responsable de la collection des jardinsconservatrice en chef du patrimoine, responsable de la collection des jardins : Chargée de la conservation des sculptures (statues et vases) exposées dans les cinq jardins du domaine national du Louvre et des Tuileries : jardin des Tuileries, jardin du Carrousel, jardin de l'Oratoire, jardin Raffet, jardin de l'Infante
Au sein de la "sous-direction des jardins", créée en 2014
Œuvres inscrites sur les inventaires du musée du Louvre (département des Sculptures) ou confiées au Louvre par des organismes déposants (musée d'Orsay, musée Rodin, musée national d'Art moderne, Fonds national d'art contemporain), mobilier ancien (bancs)
Etude des œuvres, organisation et suivi de leur entretien et de leur restauration, conservation préventive, mise en valeur, y compris la médiation orale ou écrite (ouvrages à paraître), traditionnelle ou à l'aide de nouvelles technologies
Etude pluridisciplinaire de l'histoire de ces jardins, en lien avec l'histoire du Louvre en tant que bâtiment, résidence royale puis impériale et musée, et avec l'histoire du palais disparu des Tuileries (ouvrages à paraître) : histoire de la sculpture, histoire de l'architecture, art des jardins, histoire de France, histoire culturelle, usages sociaux, etc.
Gestion de la documentation et mise à disposition du public des résultats de la recherche scientifique
Travail quotidien avec l'équipe des jardiniers et avec l'équipe de surveillance des jardins, en lien avec la Direction de l’accueil du public et de la surveillance
Collaboration étroite avec l'administration des Monuments historiques (architectes en chef et architecte des bâtiments de France)
Veille qualitative des événements organisés au jardin, selon un calendrier annuel : 'Rendez-vous aux jardins' avec 'Jardins, jardin' début juin, Fête de la musique le 21 juin, Fête nationale, 'Journées du Patrimoine' mi-septembre, 'FIAC' (Foire internationale d'art contemporain) en octobre...
Contribution active à l'amélioration de l'accessibilité des jardins aux publics empêchés
emmanuelle.heran@louvre.frChargée de la conservation des sculptures (statues et vases) exposées dans les cinq jardins du domaine national du Louvre et des Tuileries : jardin des Tuileries, jardin du Carrousel, jardin de l'Oratoire, jardin Raffet, jardin de l'Infante Au sein de la "sous-direction des jardins", créée en 2014 Œuvres inscrites sur les inventaires du musée du Louvre (département des Sculptures) ou confiées au Louvre par des organismes déposants (musée d'Orsay, musée Rodin, musée national d'Art moderne, Fonds national d'art contemporain), mobilier ancien (bancs) Etude des œuvres, organisation et suivi de leur entretien et de leur restauration, conservation préventive, mise en valeur, y compris la médiation orale ou écrite (ouvrages à paraître), traditionnelle ou à l'aide de nouvelles technologies Etude pluridisciplinaire de l'histoire de ces jardins, en lien avec l'histoire du Louvre en tant que bâtiment, résidence royale puis impériale et musée, et avec l'histoire du palais disparu des Tuileries (ouvrages à paraître) : histoire de la sculpture, histoire de l'architecture, art des jardins, histoire de France, histoire culturelle, usages sociaux, etc. Gestion de la documentation et mise à disposition du public des résultats de la recherche scientifique Travail quotidien avec l'équipe des jardiniers et avec l'équipe de surveillance des jardins, en lien avec la Direction de l’accueil du public et de la surveillance Collaboration étroite avec l'administration des Monuments historiques (architectes en chef et architecte des bâtiments de France) Veille qualitative des événements organisés au jardin, selon un calendrier annuel : 'Rendez-vous aux jardins' avec 'Jardins, jardin' début juin, Fête de la musique le 21 juin, Fête nationale, 'Journées du Patrimoine' mi-septembre, 'FIAC' (Foire internationale d'art contemporain) en octobre... Contribution active à l'amélioration de l'accessibilité des jardins aux publics empêchés

emmanuelle.heran@louvre.fr


à Perpignan
Chantons sous la pluie… chantons pour les pieds
 

Pour le lancement de la saison 2022, la Cobla Mil·lenària, « Fidelíssima Vila de Perpinyà », vous invite au concert de présentation de son nouveau disque « Chansons pour les pieds ». Le rendez-vous est donné le samedi 2 avril à 18h, au théâtre Jordi Pere Cerdà de Perpignan

(entrée libre).

 

samedi au théâtre Jordi Pere Cerdà

la Cobla Mil·lenària, en création artistique permanente, nous offre aujourd’hui de nouvelles musiques, spécialement conçues pour les pieds.

En effet,  la cobla ne se limite pas à l’interprétation des sardanes ! Dans ce dernier travail, Galdric Vicens a arrangé et orchestré des airs populaires permettant à tous de danser. Une tradition roussillonnaise dans l’esprit de la danse qui anime les festes majors des villes et villages.

Le samedi 2 avril à 18h au théâtre Jordi Pere Cerdà, place République à Perpignan.

 Renseignements au 06 69 03 73 88.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens